37 commentaires

  • dupontg

    ça fait un peu gamin attardé
    ..mais bon toute notre civilisation repose sur ce genre d’infantilisation pour mieux nous balader emotionnellement

    • gomar

      petite reserve…c’est une pub pour l’insertion des handicapés…
      mouais.un peu a double tranchant!
      tchô!

    • LLATH

      Bonjour Dupontg,
      Certes, c’est une manière d’analyser les choses mais, tout en étant parfaitement conscients de toutes les dérives & manipulations possibles, nous pouvons, à tout moment de notre vie & en tte situation, faire le choix d’une ouverture de coeur liée à notre intériorité & transmuter ainsi les choses sans pour autant « bê(a)tifier ».
       
      Car le « danger » ( & je m’inclus bien entendu dans le lot) d’être hyper-vigilant & informé (voire désinformés ds certains cas) des fréquentes manipulations émotionnelles & autres (à commencer par celles du dieu cathodique-& maintenant plasmique-) biaise également notre façon d’appréhender les événements &, si nous nous arrêtons à cela, nous amènent à réagir de même à ces situations, avec d’autres types d’émotions, voire qqfois de l’agressivité. Je serais bien tenté de citer un exemple récent mais bon, je ne veux pas faire pleurer Benji qui s’est (….)donné tant de mal  pour éteindre tous les feux…
       
      Bien à vous.
       

      • « voire qqfois de l’agressivité. Je serais bien tenté de citer un exemple récent mais bon »

        Voilà ce que j’ai dit @ghis 14 janvier 2012 à 23 h 04 min

        Soit vous êtes un crétin qui accepte de croire que la Shoah n’a pas existé ou alors vous êtes une ordure qui envisage de polluer les esprits de personnes crédules pour les embrigader dans vos groupuscules.

        Suite à l’un de ses commentaire 14 janvier 2012 à 21 h 31 min
        Oui Pierre, exact.
        Ton commentaire est très censé.
        Mettons l’émotion de côté un instant et regardons les faits, c’est à dire différencier ce qui est prouvé de ce qui ne l’est pas.

        Qui répondait au commentaire suivant de Pierre 14 janvier 2012 à 19 h 45 min

        Ce que dit Faurisson c’est que c’est chambres à gaz tel qu’elles ont été décrites lors des procès n’ont pas existé et il l’a démontré. Libre à de contre-argumenter ses travaux. Il nie pas les victimes mais explique que les gens sont morts dans les camps car:
        – pas de nourriture
        – froid
        – travail intense
        – maladies
        Les allemands ont eu recours à l’incinération pour évacuer les corps.
        Regardez les travaux de Faurisson avant de donner un avis que vous ne vous êtes pas forgé.

        Est ce de l ‘agressivité que de reprendre quelqu’un comme ghis qui estime que la raison doit l’emporter sur l’émotion afin de traiter, d’analyser, pour mieux comprendre les thèses de FAURISSON quand on a un tant soit peu de compassion pour ses semblables, ses frères…

        @llath regardez ce film et puis dite moi si ghis est un abruti ou une ordure en voulant cautionner les travaux de FAURISSON

        http://video.google.com/videoplay?docid=-6076323184217355958



      • Tex

        Non, non, on ne va pas recommencer …
        Si??

      • Non, nulle envie de recommencer. Mais encore une fois ici l’on parle de mettre de côté les émotions sous prétexte qu’elles influent sur la raison. Aussi, je m’en vais en Espagne pour illustrer mon propos.

        En espagnol, si la raison se traduit razon en le coeur se traduit corazon.

        Co du latin signifiant avec, CO et RAZON  ce qui signifie  »avec raison ».

        Il y aurait donc dans un premier temps la  »raison (razon) » et l’on adjoint  »avec (co) » pour signifier dans un deuxième temps  »coeur (corazon) ».

        Si la raison est une cause, le coeur est un effet. Et si elle est une évidence cela permet de fomuler le droit donc de définir des Lois. Alors avec la raison (corazon) soit le coeur , cela permet d’apprécier ce qui est juste, bien… Ainsi le coeur (corazon) redresse, voir corrige la raison (razon).

        Comprends TEX que l’émotion peut trahir la perception de la raison mais que serions nous elle, sans coeur, sans sensibilité, sans humanité? En appeler à la raison pour justier ce qui est injustifiable. Et là je parle du révisionisme. Et bien pour mon cas l’émotion l’emporte et m’empêche d’être raisonable.

        Mias il me rest le droit de me poser cette question pour m’interroger sur la personnalité de Ghis aussi je lui ai dis « Soit vous êtes un crétin qui accepte de croire que la Shoah n’a pas existé ou alors vous êtes une ordure qui envisage de polluer les esprits de personnes crédules pour les embrigader dans vos groupuscules. »

        Est ce de l’agressivité? et puis quelle attitude adopter face à ces gens prêts à mépriser l’Histoire au point de la réviser?

      • Tex

        Je suis d’accord avec toi en ce qui concerne les émotions et l’empathie INDISPENSABLE à mon sens avant tout acte….!! Ca doit devenir automatique et cela évite de nuire, bien mieux que n’importe quelle réflexion …
        J’ai vu aussi « Nacht und Nebel », et comme je l’ai dit, ce qui m’importe, c’est que des humains, quels qu’ils soient, aient pu faire ça à d’autres humains… même à des animaux, c’eût été inadmissible…
         
        Ghis ne nie pas la Shoa  je pense, il dit qu’on nous a menti sur cette histoire … pour moi, ç
         

      • Tex

        …. ZUT pour moi, ça reste des détails face à l’ampleur du problème..

      • Quel problème?

        La crise finanière, économique, sociale, politique, environnementale, morale …???…

        Tex, nous sommes dans une période similaire aux années trente, Krach fiancier d’ampleur mondiale. Essaies de revisiter cette période de l’Histoire. Mêmes discours, anti-juifs, anti-maçons… les 200 familles… l’irrationnel s’instille à nouveau dans nos cerveaux.

        La chance que nous avons réside dans la mémoire collective, grâce à ses précedents nous devrions être à même de ne pas reporduire les mêmes erreurs, horreurs…

        Celui qui s’attaque à la mémoire s’attaque en réalité à l’humanité. Approuver, tolérer un commentaire révisisioniste, négationiste… est tout aussi fallacieux que celui qui a émi le raisonnement. Qui ne dit mot consent.

        Il serait bien plus heureux, plus honorable de dénoncer, de combattre ces faurissons en herbe.  Dans ce domaine, je n’ai pas peur du ridicule. 

        Quel est le but des révisonistes? Dire que l’on nous ment pour apporter leur vérité.

        Tristesse!       

      • Tex

        Non, le problème dont je parle et qui m’interpelle plus que tout est le fait que des humains puissent faire ça  à des êtres vivants et à fortiori à leurs semblables…

      • Ghis

        Non non, rassurez vous, on ne va pas recommencer, mais je me dois quand même de m’expliquer, puisque j’ai un rottweiller au cul !
        En fait, ce n’est pas du tout les propos de Pierre, ou de Faurisson, ou de qui que ce soit que j’appuyais, c’est très clairement et sans aucune ambiguïté les méthodes que vous utilisez, Obioxoido, que je combats.
        Dans mon monde, qui n’est forcément pas parfait, tout le monde à le droit de s’exprimer. Ce qui est manifestement le cas de notre pays aussi, puisque Faurisson n’est pas en prison ou dans un asile psychiatrique.
         
        Si vous ne voulez pas comprendre, libre à vous, je ne peux rien y faire, mais c’est d’abord ça mon problème avec vous.
        Vous pouvez vous justifier en copiant/collant des passages, mais le problème était là bien avant que j’intervienne. Vous avez insulté des gens (avant moi il y a eu snowleopard, et d’autres), et ça, ça ne passe pas.
        Je ne vais pas me prendre la tête à copier vos dires, et tenter de prouver qui a raison ou tort (vous aimez bien parler de raison, n’est ce pas), mais je pense que ceux qui ont assisté à l’échange se sont déjà fait une opinion !
         
        Vous n’êtes pas un grand démocrate monsieur…
         

      • Ghis

        « Soit vous êtes un crétin qui accepte de croire que la Shoah n’a pas existé ou alors vous êtes une ordure qui envisage de polluer les esprits de personnes crédules pour les embrigader dans vos groupuscules. »


        C’est sur que là, question démocratie, vous êtes loin dans les choux !!!
        Soit je suis un crétin, soit je suis une ordure ! Pas d’autres possibilité, je suis catalogué !
        Il faut se méfier de ne pas utiliser les méthodes que vous dénocez, mon vieux…

      • Quelle mauvaise foi!!!

        Votre démocratie qui permet à des menteurs de faire conférence pour que des personnes comme vous abondent dans le mensonge, la dissimulation d’information, la négation des témoignages et des images d’archives… Votre tentation vers les extrêmes fait son chemin alors plutôt ultra-gauche ou extrême droite?

        Quand aux jugements de ce qui ont assisté à l’évolution des échanges sur le sujet m’importe peu. J’ai les idées claires sur l’existence de la solution finale contrairement à vous. J’observe ce qui se dit sur ce site mais ne compte y passer mon existence. J’apprends et essaies de comprendre comment l’on peut à la fois soutenir les mouvements palestiniens du Hamas, le Président Mahmoud Ahmadinejad, les frères musulmans, Kadhafi… en surfant autour des idées d’égalité et réconciliation, solidarité et progrès, le parti antisioniste…  Il y a cette chose en commun c’est bien le négationisme.

        Suite à votre nouveau commentaire, je sais maintenant que vous n’êtes pas un crétin!

      • LLATH

        Bonjour Obïoxoïdo,
        Bon, manifestement je porte une responsabilité dans le redémarrage de cette polémique & j’en suis désolé. Mon observation, soyez-en assuré, n’était nullement un jugement comme vous l’avez peut-être ressenti mais juste….une observation (dans laquelle je m’incluais également si vous relisez mon commentaire).
         
        A vrai dire, cela ne portait pas véritablement sur cette polémique, manifestement maladroitement choisie en exemple à 2h du matin car elle m’avait marqué mais encore & surtout sur ce qui nourrissait la forme de nos réflexions & échanges (en général). Nous avons tous nos convictions intimes ainsi que des sensibilités différentes selon les sujets abordés mais je conserve la croyance que l’on peut échanger voire confronter nos points de vues respectifs en essayant de conserver une forme plus ou moins sereine.
         
        Pourquoi cela me semble-t-il important? Car je crois, & c’est juste une considération qui n’engage que moi, que la façon dont se déroulent ces échanges dépasse nos personnes dans le sens où cela m’apparait comme une des pistes possibles pour faire évoluer nos sociétés & dépasser les clivages récurrents & autres pb de notre « monde » régulièrement  abordés & commentés sur ce blog.
        Le fond des sujets est bien sûr capital mais, à mon sens, c’est la forme qui nous permet éventuellement de nous rapprocher, ou tout du moins d’échanger de manière constructive. Sans cela, que ce soit à l’échelle individuelle ou collective, je ne vois pas d’issue autre que la sempiternelle répétition de ce que nous soulignons dans nos sociétés, gouvernements &, au fond, h(H?)istoires « humaines ».
        Ces considérations correspondent à ce que je pense & ne comporte pas de jugement particulier à votre égard comme à celui de quiconque d’ailleurs.
        Je vais cependant vous demander une faveur (libre à vous bien entendu de m’envoyer paître- les verts pâturages sont si revigorants…): pouvons-nous désormais clore ce débat svp?
        Bien à vous

      • Devant autant d’amabilité, je ne peux que m’incliner à votre demande.
        Bonsoir.

      • Ghis

        Je respecte infiniment votre appel, LLATH, et je vous promets de ne plus remettre une couche sur ce sujet après ça.
        Toutefois (et j’en suis désolé, et pas trop fier non plus, mais mon orgueil dicte encore quelques trucs chez moi, comme l’honneur), avant d’arrêter définitivement, car en plus, ça devient fatigant, je veux vous préciser une chose, Oxbio.
        En simple réponse à votre dernier jugement particulièrement lapidaire (je suis donc une ordure !), je crois que vous ne cherchez, ni ne voulez comprendre ce qu’on vous dit. Quand on aborde un sujet sur lequel vous vous êtes fait une opinion, et que vous l’avez arrêtée là; ici, figée, comme ceci, plus rien ne peut vous faire changer d’avis, plus rien ne vous touche.  .
        Votre opinion est faite, votre position est prise, et rien ne pourra jamais l’ébranler.
        C’est de la foi.
        Et de la même façon que je remets en doute l’existence de dieu, je suis capable de douter de tout, y compris des choses qui paraissent les moins douteuses (doutable serait plus précis).
        Aujourd’hui, l’existence de dieu est remise en cause par énormément de gens, je ne dis pas que c’est bien, je ne dis pas que c’est mal, je dis que c’est comme ça.
        Si j’avais dit, il y a quelques siècles, que dieu n’existe pas, des gens comme vous m’auraient brulé.
        Vous vous m’avez brulé (symboliquement bien sur), non pas parce que je dis que l’holocauste n’a pas existé, non, je ne dis pas ça, je le répète avec force, mais parce que j’ai des doutes sur le déroulement de l’histoire ! Nous a t-on tout dit ? Comment se fait-ce que tant de zones d’ombre subsistent ?
        Comme le dit un copain à moi, qui a eu l’idée farfelue de mettre la poignée de son frigo à gauche, alors qu’il s’ouvre par la droite : « rien n’est évident »…
        Je le répète une toute dernière fois, et de toutes mes forces, je ne suis ni « adepte » de faurisson, ni « adulateur » de dieudo (que j’apprécie toutefois en tant que meilleur humoriste de France), ni facho, ni raciste. Mes ancêtres ont vécu des choses très dures à cause du régime nazi, et les valeurs qui m’ont été enseignées ne sont en aucun cas des valeurs de haine, de jugement, ou d’agressivité.
        Y además yo no pertenezco a ningún partido político o un grupo !

        Il n’y a pas de rancœur de ma part, j’ai juste tenté de défendre mes opinions face à une personne particulièrement furieuse, et finalement, oui, j’en appelle à la bonne foi de ceux qui ont assisté à ces joutes, car vous êtes bien évidemment l’agresseur dans cette histoire, Obioxoido.
        Certes, j’ai failli à une certaine hauteur d’âme qui aurait plutôt requise une attitude d’apaisement de ma part, et je reconnais être tombé dans une sorte de piège que vous tendez (probablement inconsciemment), Obio, mais vos principes inébranlables ne sont pas une religion pour tout le monde, et vos méthodes de communication on fait leurs preuves dans des organismes de censure, que, personnellement, je répugne.
        Je pense que vous observez et écoutez mal, car si votre dernière observation fait définitivement de moi une ordure, et bien je ne ferai qu’une chose : vous plaindre, car c’est bien triste.
         
        Vous vous trompez d’ennemi.

      • je ne suis ni « adepte » de faurisson,

        Parfait, franchissez le pas. Ne tolérez pas son discours. Le images d’archives ne sont que des évidences. Heureusement, An Alfred Hitchcock documentary on the Nazi Holocaust existe. Pourquoi doutez?
        http://video.google.com/videoplay?docid=-6076323184217355958

        Si votre démarche se fonde dans l’idée de douter de tout, d’accord mais soyez un peu plus méthodique en ce qui concerne la « SHOAH ».  

        Comment se fait-ce que tant de zones d’ombre subsistent ?

        N’attendez pas d’un négationiste des réponses à cette question. Posez cous d’autres questions, pourquoi nier des évidences et dans quel but?

        Quel est l’objectif de Faurisson?

        Douter ou faire douter? 

        N’est ce pas là un début de manipulation infâme?

    • Alors même si les câlins c’est de la conspiration… autant se tirer une balle de suite…
      Sachons être un minimum humain…

      • Ghis

        Mais je tolère tous les discours, c’est bien ça le truc. A part peut-être ceux trop fleuris en injures ! ;-)
        J’ai remarqué une chose; plus vous combattez quelqu’un, plus vous lui donnez de la force.
        Apprenons à tolérer des discours qui nous parraissent faux, voire abjects, car d’une part ça peut nous faire évoluer (je ne dis pas que c’est systématique, mais ça peut), et d’autre part, de cette façon là, vous désamorcerez la bombe que certains discours peuvent représenter. Car c’est bien connu, tout ce qui est interdit est attirant, surtout chez les jeunes !
        C’est juste mon opinion. Ce n’est pas une mission.
         
        C’est vrai que je comprends ce qui vous fait peur là-dedans, ça peut faire peur pour la jeunesse.
        Il y des gens qui sont là pour manipuler les jeunes esprits, bien sur, et les religions fonctionnent bien sur ce principe là d’ailleurs, et celui de la peur aussi, mais ce n’est pas une raison.
        Aux parents aussi de protéger leurs enfants, de limiter leur accès à certaines choses, par exemple sur internet, parce qu’ils estiment que ce n’est pas de leur âge. Et ce n’est pas parce qu’il y a des parents démissionnaires que nous devons aseptiser toute la société, où uniquement le « politiquement correct » n’aurait droit de citer.
         
        Pour finir, Obio, je ne pense pas que vous soyez une mauvaise personne, vous êtes passionné. J’ai parcouru le site, j’ai lu vos articles, lu vos commentaires, vous êtes parfois un peu excessif, certains sujets sont intouchables, vous avez vos tabous, vos faiblesses, comme tout le monde, mais vous avez sans doutes vos raisons d’être ainsi.
         
        Alors je m’excuse de m’être emporté. J’ai déjà exprimé mes regrets et expliqué le motif de mon courroux. Tenez-en compte si vous pensez que ça peut valoir le coup.
        Je ne pense définitivement pas que l’on peut avancer dans le dialogue à coup de noms d’oiseaux, et si malgré tout vous pensez le contraire, et bien, bon courage…

      • Merci pour votre réponse et votre patience. Je vous prie de m’excuser si j’ai heurté votre sensibilité. Je crois que l’un comme l’autre nous avons fonctionné sur un malentendu. Je vous ai jugé trop hativement. Cela me servira de leçon. Je comprends à présent ce que vous entendez par liberté d’expression et je partage votre point de vue. Il est préférable de discuter même avec les idées les plus abjects, c’est certainement la façon la plus efficace pour les combattre sans que cela soit trop fleuris en injures, évidemment. Amicalement.

      • Ghis

        Mais oui, exactement, il y a eu malentendu.
         
        Et puis, regardez, admettons que j’aie tout faux, qu’il soit entendu que Faurisson est une ordure, que finalement ce soit quasi un cas pathologique, chez moi, de proclamer le droit à la parole pour cet homme (je n’ai pas dit que je pensais ça, hein, mais admettons).. Et bien ce n’est pas en m’insultant ou en tentant de dénigrer mon point de vue que vous m’aiderez à évoluer et à remettre en cause mes opinions.
         
        Bon, l’essentiel c’est qu’on puisse s’expliquer et qu’on tente de comprendre l’autre, car finalement, il y a autant de points de vues que d’êtres humains !
         
        Bien cordialement

  • mémé

    Est-ce qu’on peut pas prendre ça au premier degré, sans analyse pseudo-psi?
    Vu l’agressivité des gens en ce moment ( je le constate avec les parents d’élèves), on peut en conclure que les gens même non-handicapés manquent cruellement de tendresse.

  • anne marie

    Le coup de la pub de la méthode anti-rides associée à cette vidéo nous révèle toute la beauté de notre système : c’est le big bazar au service (y compris la fraternité) au service du business… la fameuse bête.

  • pokefric pokefric

    J’aurais aimé voir le résultat sans son masque……

  • yael

    Oui elle était facile celle là… On le sait qu’on vit dans un monde de cons et d’apparence en veux tu en voilà bling bling et compagnie… et je te met des injections pour faire moins vielle et jte relève les paupières (d’ailleurs elle doivent dormir les yeux ouverts tellement c’est tiré!!!) etc… etc… Ce que plein de gens n’ont pas pigé encore c’est que c’est qu’il y a à l’intérieur de chaque être humain qui compte… Et je constate souvent l’agressivité et le regard méchant que les gens porte sur l’handicap ça c’est terrible pour eux et inadmissible…

  • Stop

    Et si vous arrêter vos analyse ?
    cette pub est un message de paix et d’amour, pas une pub pour faire des analyse à 2 balles. et là c’est vraiment ce que vous faite.

  • Lucy in the sky with diamond

    Here we go ;)
    http://www.youtube.com/watch?v=9BE1YqDYlLo  ITRL (maybe) 

    Et pour ceux qui comprennent l’anglais :
    http://www.youtube.com/watch?v=6R2ogCARdV8&feature=related

    Je n’ai pas fais de recherches sur ce gars. juste un peu : http://fr.wikipedia.org/wiki/Free_Hugs
    Have fun…

    • Tex

      Y en a un avec qui j’aurais bien fait quelques free hugs moi!!!

    • Tex

      Je dois être un peu nunuche mais la première vidéo me met les larmes aux yeux et rien qu’à regarder ces gens se prendre dans les bras les-uns les-autres, j’en ressens un profond bien être et mon stress s’envole… Quel bonheur!

  • anne marie

    Mince ! la pub anti-rides m’a trompée ! Du coup, je n’avais pas regardé la vidéo jusqu’à la fin. Et, franchement, oui, vraiment, ça fait réfléchir !

  • Tex

    Est-ce que, pour une fois, on pourrait pas prendre les choses comme elles viennent avec empathie et les recevoir avec son coeur, sans les passer au crible et les soupçonner de ceci ou de cela?
    Attention!!! Manipulation, corruption, conspiration, infantilisation….
    Neurones, cerveau, réflexion, méfiance…….Au secours!!!
     
    Décidément, ce qu’il manque aux hommes, c’est le cinquième élément!!!