La dette des grandes économies à échéance en 2012 est de 5,9 mille milliards d’euros..

Bonne Année!! mettez la main au porte monnaie. :no:

Dette américaine en décembre 2011 RICHARD B. LEVINE/NEWSCOM/SIPA

ECONOMIE – Et les taux d’emprunt augmentent constamment…

Le New York Times fait le point sur les dettes à échéance en 2012. Et les taux d’emprunts ne cessent d’augmenter. 3 mille milliards de dollars pour le Japon, 2,8 pour les Etats-Unis. Du côté européen, l’Italie en aura pour 428 milliards, la France 367, l’Allemagne 285. Le dette canadienne est de 221 milliards, celle du Brésil de 169 et du Royaume-Uni de 165. La Chine n’aura que 121 milliards à échéance en 2012, l’Inde 57, et la Russie, loin derrière, avec 13 milliards. Soit un montant de la dette mondiale à échéance 2012 s’élèvant à  7,6 mille milliards de dollars.

Le plus dur reste de trouver des investisseurs

De la perte du triple A américain à la mise sous surveillance de quinze Etats européens, les Etats ont aujourd’hui besoin de près de 8 mille milliards de refinancement (avec les intérêts). Les investisseurs sont de plus en plus exigeants alors que les Etats se battent entre récession économique débutée et dette en augmentation continue.

Les situations de déficit public des Etats n’arrangent en rien leur situation, solvabilité auprès des éventuels acheteurs de dette. En somme, plus la dette augmente, moins le nombre d’acheteurs potentiels grimpe. Imparable.

Les banques centrales pour sortir de la spirale infernale

Les taux d’emprunts s’envolent tant que des pays comme la Grèce, le Portugal et l’Irlande ont dû s’en remettre aux bons soins de l’Union européenne et du FMI. Les taux devraient augmenter de 39% pour les pays du G7. Ils seront stables pour la Chine et en baisse de 8% pour l’Inde. Plus un Etat est sain, moins son taux est élevé. Un cercle vertueux pour les uns, vicieux pour les autres.

Les deux plus gros endettés, le Japon et les Etats-Unis, n’ont en revanche que peu de problème à emprunter, les Etats-Unis notamment bénéficiant du rôle du dollar sur la scène internationale. Le Japon émet pour sa part à 10 ans pour 1% – contre 2,18 pour les Etats-Unis. Le taux le plus bas au monde après la Suisse. Un moindre mal.

Les banques centrales participent au maintien de la demande en fixant des taux directeurs bas ou en achetant des obligations via l’assouplissement quantitatif (permettant d’augmenter la masse monétaire). Tout porte à croire que la BCE par exemple, qui vient de verser une somme record aux banques – qui n’ont d’ailleurs pas alimenté les liquidités des Etats et ont replacé la majorité auprès de la BCE – devra aider à nouveau les Etats directement. Là est le cœur du problème.

Pour mémoire, la dette mondiale est de 40 mille milliards d’euros environ. En direct, sur le site de The Economist.

Bertrand de Volontat

10 commentaires

  • yael

    Droit dans le mur… droit dans le mur… on y va à fond la caisse!!!!!! :reallypissed:

  • hé bééé

    Mais non , c’est ce que l’on veut nous faire croire en nous mettant sous le nez , un panneau avec des chiffres qui défilent et qui ne veulent absolument rien dire sauf pour ceux qui espèrent que nous accepteront de nous faire plumer !

  • s.34

    La seule question est combien de rustines leur reste t-il encore?
    Qu’un tel système tienne encore relève tout bonnement du surnaturel.

  • La dette est un effet boule de neige, plus elle dévale la pente plus elle se charge, plus elle dévale plus elle s’alourdie ce qui contribue à lui donner une accélération exponentielle.

    Nous ne sommes plus très loin de la fin!!!

  • Bouffon

    C’est pas le propos de l’article.
    Il disent qu’il ny a plus de pognons pour gérée cette crise de liquidité, et que les cons qui gèrent tout ça misent tout leur effort sur la vitesse de l’argent.
    C’est une analyse complètement fausse ou orienté
    les anglophone paie déjà tous par semaine afin d’utilisé l’effet vélocité.
    On va quand même pas recevoir notre salaire tout les jours et payé nos facture tout les jours, pour faire croire qu’il y a plus de chaise que de joueur.
    Ce qui se passe vraiment:
    Vu qu’il y a plus de liquidité parce que les intérêts ne crée pas d’argent, il en consomme et qu’il absorbe tout ce qu’on épargne pas.
    Les banques ne peuvent plus prête aux entreprises on le vois avec Petroplus, Dexia et plein de PME qui on alerté en 2011 parce que leur banque ne leur prêtais pas d’argent.
    Donc on entre dans la crise de solvabilité et maintenant tout le monde va comprendre qui l’est pas normal que les banques assures la totalité du cash d’une entreprise, que les entreprises retarde le payement de leur facture sur 90 jours pour avoir encore une autres forme de crédit et que tout ça est devenu normal et généraliser parce que entreprise n’ont aucun pognon en réserve, puisqu’il ont préfère jouer à la bourse avec. Bref, il vivent tous à crédit sous prétexte que l’argent qui dors ne rapporte rien.
    Mais tout ça connu même wikipédia explique cette causalité en détaillant le cycles:
    1. Crise financière 2. Crise de la dette 3. Crise de la liquidité 4. Crise de la solvabilité 5. Hyperinflation 6. Retour au troc. 7. Création d’un nouvelle monnaie.
    Comme on a retirer toutes les sureté et les barrières qui existait pour empêcher que la mauvaise monnaie qui chasse la bonne. Que nos ancêtres avais crée pour nous protêger. Qu’il ne veulent pas accepter les pertes et leur erreurs. On est partie pour aller jusqu’à l’hyperinflation. Il y a pas d’autre recette connue et les miracles n’existes pas.
    Soit ceux qui doivent faire faillite font faillite soit c’est la suite du cycle.
    La crise de solvabilité est défini comme suis:
    La solvabilité est la mesure de la capacité d’une personne physique ou morale à payer ses dettes sur le court, moyen et long terme.
    Court terme: c’est naze, Moyen terme: avec la récession c’est naze,
    Niveau long terme: c’est pire, puisqu’on a déjà hypothéqué le futur en déplaçant la dette actuelles sur le futur pendant tous l’été pour payé supporté la pression ou plutôt pour acheter du temps.
    Donc payé vos dettes pour sauver la planète ou préparez-vous à faire du troc.
    La suite…
    Facile, les entreprises restructure, retirer leur argent placé et mettent au chômage, l’état ne peut pas contrôler autant de problème simultané,
    Elle promulgue des loi despotique pour contrôle l’économie comme elle le font depuis 2001 ou alors les banques n’ont plus assez de font propre, la plus faible annonce ça faillite et c’est le début de l’effet domino.
    En faite, la chute dépendras de la capacité des leaders à ne pas péter les plombs et à communiquer entre eux. Donc le problème viendras surement d’un entreprise qui avait trop de fierté pour demander de l’aide au gouvernement.
    Car le pognon, il peuvent en crée encore des trilliards suffit juste d’allumé les presses et de dévalué la monnaie.
    Pour le moment il y a encore assez de gens qui on confiance en leur monnaie pour ne pas tomber en hyperinflation. C’est quand la valse des prix va commencer que l’inflation va se transforme en hyperinflation.
    Mais d’abords les entreprises vont baisser leur prix pour sortir dégager du cash pour sortie de cette crise de solvabilité.
    Comme au japon en 1997, vous pourrez acheter un produit moins chère que son prix de fabrication parce que le cash auras plus d’importance que des matériaux qui ne rapporte rien.
    C’est juste après qu’il faudra descendre au abris, parce qu’il y auras plus plus de travail, plus d’argent, plus de matière. La confiance ne ferras pas long feux. N’oublier pas que tout ça tiens parce qu’on ne mord pas la mains qui vous nourris.
     
     
     

    • roulletabille roulletabille

      j’ai le plaisir infini de vous citer..
       
      C’est juste après qu’il faudra descendre au abris, parce qu’il y auras plus plus de travail, plus d’argent, plus de matière. La confiance ne ferras pas long feux. N’oublier pas que tout ça tiens parce qu’on ne mord pas la mains qui vous nourris.
       
      incroyable de savoir qu’il n’y auras PLUS DE TRAVAIL ??quelle calamité ..
      qui et comment  allons nous ENRICHIR les 1 %
      Sans travail la vie n’existe PAS ?
      Enrichir les riches un IDÉAL ?

  • roulletabille roulletabille

    j’ai le plaisir infini de vous citer..
     
    C’est juste après qu’il faudra descendre au abris, parce qu’il y auras plus plus de travail, plus d’argent, plus de matière. La confiance ne ferras pas long feux. N’oublier pas que tout ça tiens parce qu’on ne mord pas la mains qui vous nourris.
     
    incroyable de savoir qu’il n’y auras PLUS DE TRAVAIL ??quelle calamité ..
    qui et comment  allons nous ENRICHIR les 1 %
    Sans travail la vie n’existe PAS ?
    Enrichir les riches un IDÉAL ?
    comment vivre sans TRAVAILLER ?