Les 30 deniers de Monsanto & Co et une classe politique affligeante..

Dans le champ de l’agriculture, l’usage libre et gratuit des graines ne sera bientôt plus qu’un doux souvenir rappelant des méthodes paysannes d’un autre temps. Surnommées “semences de ferme”, ces graines étaient jusqu’alors sélectionnées par les agriculteurs au sein de leurs propres récoltes et replantées l’année suivante.Depuis plusieurs décennies, ces pratiques n’allaient déjà plus de soi lorsque ces semences étaient protégées par un Certificat d’obtention végétale (COV) à savoir le droit de propriété des “obtenteurs” de l’espèce. Ressemer ces graines était théoriquement interdit. Mais cet usage demeurait, dans les faits, largement toléré en France. Il est désormais strictement réglementé par une proposition de loi UMP adoptée lundi 28 novembre par le Parlement. (Source: Le Monde)

Image/http://www.cbnbl.org/

Qui sont ces propriétaires de semences à qui la « contribution volontaire » sera reversée ? Depuis 1949, toute variété de semence mise sur le marché doit obligatoirement être inscrite sur le catalogue géré par l’Office communautaire des variétés végétales (OCVV), dont le siège est à Angers. Cet office accorde un droit de propriété intellectuelle, d’une durée de 25 à 30 ans, à « l’obtenteur », celui qui a sélectionné cette variété. Les principaux détenteurs de ces « certificats d’obtention végétale »  ne sont autres que les grandes multinationales semencières : Bayer, Limagrain, Monsanto, Pioneer, Vilmorin ou Syngenta. Tous réunis au sein de l’Union française des semenciers, qui aurait fortement appuyé le projet de loi. (Source)
Ainsi, quand les politiciens de l’UMP parlent de travailler pour le bien des Français, pour la nation, pour la France, etc., nous savons maintenant, de manière officielle, que Monsanto et leurs intérêts personnels passent avant. Que personne ne se leurre, la plupart de ces gens-là nous préparent les FAMINES de demain, en France. Nous savons que l’on parle de temps en temps de survie dans les commentaires. Il est primordial de surveiller la météo et le développement de la crise sociale, sans oublier la géopolitique. Mais avant la prochaine guerre mondiale, tout commencera, chez nous, par la triste guerre civile. Cela fait 25 ans qu’un initié nous l’a confié, et ce scénario dramatique devient de plus en plus lumineux.

Vers une société ROUGE



Ce que recherchent les industries et multinationales semencières, c’est tout bonnement de créer un système d’esclavage des paysans (ce qui est déjà la cas), d’en faire leurs prisonniers, et ainsi d’avoir la capacité d’affamer n’importe quel peuple.

D’aucuns ont bien raison de parler de “dîme sur les semences”, imposée par des laïcards qui serinent leur amour des droits de l’homme. Ressemer librement sa propre récolte ou échanger des variétés de plantes devient illégal! Ce que les politiciens français de Monsanto & Co mettent en branle, c’est s’en prendre à l’autonomie alimentaire des paysans et des citoyens. Nous sommes dans le prolongement de ce plan visant à l’abandon de la souveraineté nationale, au moyen de la dette souveraine. La nomenklatura mondialiste espère ainsi créer une nouvelle féodalité purement technocratique avec les employés de Firmes comme Goldman Sachs, froids comme la mort, capables d’éliminer les bouches qu’ils jugent “inutiles”, sans aucune retenue morale, car là où il n’y a plus de principes religieux, c’est le paganisme et la barbarie qui s’imposent. Ces personnages auraient-ils la nostalgie de ce criminel de l’humanité qu’était Staline? Ce criminel bien pire qu’Hitler et à qui les financiers de Wall Street ont donné la moitié du monde, à Yalta, en 1945, pour arriver à cette chose inouïe où l’Occident va désormais devenir ROUGE? Et cela va aller très vite, comme vous pourrez le constater dans les prochains mois.

Un effondrement sociétal se profile à l’horizon

LIESI / Numéro 222 – En 1972, quand les Etats-Unis sont devenus l’un des principaux importateurs de pétrole, la situation est devenue alarmante. Kissinger, l’un des stratèges les plus influents de Nixon, nourri par les Rockefeller, a alors préparé le National Security Study Memo (NSSM#200), qui développait un plan de réduction de la population [mondiale]. Dans ce mémo, douze pays étaient particulièrement ciblés : Bangladesh, Brésil, Colombie, Egypte, Ethiopie, Inde, Indonésie, Nigeria, Pakistan,Turquie, Thaïlande et Philippines.

Pour réduire la population mondiale, l’arme choisie fut la nourriture. C’est pourquoi Kissinger déclara : ‘‘Contrôlez le pétrole et vous contrôlerez les nations, contrôlez la nourriture et vous contrôlerez les populations’’. (F. William Engdahl)

Et que font la plupart de nos politiciens ? Nous disons “la plupart” car il ne faut certes pas tomber dans l’excès. Nous n’oublions pas les informations précieuses transmises à LIESI par des sénateurs ou hommes d’influence. Ces gens-là ne partagent absolument pas ce que font les appareils politiques.

Après ces mesures suicidaires en faveur de Monsanto & Co, on voudra nous faire croire que les politiciens à l’origine de cette loi ne travaillent pas pour les génocidaires, admiratifs de celui qui est représenté par le BAPHOMET dans les réunions entre hauts initiés. Leur force est la naïveté et l’ignorance de la très grande majorité de nos contemporains, insouciants, refusant de se poser des questions dérangeantes, préférant ce système matérialiste athée dans lequel ils baignent. Mais bien des choses vont désormais changer. Les Associés du diable (voir le dernier numéro 243 de LIESI) ont leur calendrier et nous avançons vers l’heure du “Grand soir”, même s’il est absolument impossible de fixer une date précise. Seules les prophéties sérieuses peuvent éclairer sur ce point; ce sont des balises qui mettent en lumière l’objectif des sectateurs du Diable. De ce point de vue, et comme LIESI l’a dit depuis plus de dix ans, la guerre contre l’IRAN sera le signe déclencheur. L’actualité n’a malheureusement pas démenti cette analyse. Autre point important, le battage médiatique qui commence sur le sujet des “virus”. Là aussi, le moment semble venu de faire comprendre qu’un beau jour un méchant virus pourrait décimer une bonne partie de la population. Cela fait partie du programme de conditionnement psychologique des masses. En temps opportun, et si internet existe toujours, nous en reparlerons.

Source LIESI

Il est impératif de ne pas céder à l’autoritarisme ni aux lois iniques, le monopole des semences dans les mains de ces affameurs en puissance, ne peut que conduire au chaos. Regardez ce qu’il se passe en Inde, et partout où ces chimères sont utilisées……….

A propos de l’Image de graines:

Elle vient du site du conservatoire botanique national de Bailleul qui propose ce qui suit aux habitants du Nord-Ouest.

Le Conservatoire botanique national de Bailleul innove pour permettre aux habitants du Nord Ouest de la France d’apprendre à connaître les plantes sauvages et admirer les atouts d’un jardin au naturel.

A partir du 15 septembre 2011, nous mettons en place une bibliothèque de graines.

Le principe de fonctionnement de cette bibliothèque de graines est simple et gratuit : après inscription à la bibliothèque botanique et phytosociologique de France, les emprunteurs de graines peuvent choisir des espèces sauvages locales, les emmener chez eux et démarrer un jardin au naturel.

Lorsque leurs plants seront en graines, ils devront récolter les graines car il est demandé qu’une partie des graines soit rendue à la bibliothèque de graines pour la maintenir autonome.

Plus il y aura de graines dans la bibliothèque, plus il y aura d’éco-citoyens qui pourront éprouver les plaisirs de cultiver leurs plantes sauvages locales (voir la charte de l’adhérent à la bibliothèque de graines ci-contre).

Les espèces concernées sont sauvages, indigènes et ne menacent pas le patrimoine floristique local : il n’y a en effet pas d’espèces protégées, ni menacées, encore moins des espèces exotiques envahissantes ou susceptibles de croisements néfastes avec des populations sauvages.

Source CBNBL.ORG

 

8 commentaires

  • viking

    hier le débats censuré m’a inspiré ceci

    se reconnaîtrons : Hervé Juvin, Michéle Tribalat et d’autres 

    Certain ICI et surtout ailleurs….. on la bouche pleine de prétendu Droit de l’homme, être dans un état de Droit, être Démocrate, pour la diversité, la tolérance, le respect de l’autre, alors, vous devez accepter sans sourciller mes propos.

    Nous vivons dans un Etat TOTLITAIRE obscurantisme quasi théologique, pourquoi ?Tout Etat contemporain revendique et impose au besoin par la force une compétence illimité quant aux domaines qu’il régit, il devient obscurantiste avec la confusion du Droit et de la Morale

    La décadence du Droit ; plus on diminue la part d’arbitraire chez le sujet de Droit, plus on retrouve cette même part de Droit au bénéfice du Juge qui devient inquisiteur, moralisateur comme dans les tribunaux d’Abréviation de 1792

    La liberté absolu du débats, d’écrire, de publier, de pensée entre citoyens est la condition de la Démocratie, et cette liberté et la seul et unique condition pour pour que les experts (en général autoproclamés) les Biens pensants, les Sachants ne confisque pas le débats a leur seul est unique profits ! – la tache n’est pas petite –
    SVP pensez au YAKA FAUCON-

    A force de censures, de conformisme, de recherche du confort par facilité, nous nous appauvrissons

    On ne règle les problèmes en interdisant d’en parler, le système, que tous ICI nous haïssons, a régler son compte à la Démocratie en interdisant tous débats ou 
    de voter sur les sujets qui comptent ou qui fâchent

    L’a priori Idéologique est déterminant dans la manière d’aborder tout ce qui se rapporte a l’immigration/invasion en France. La réalité, la mise en évidence des faits ne compte guère; Il faut avant tout se positionner, donner des gages, montrer que l’on pense du coté du Bien.
    Quelle que soit la réalité, il faut vanter les mérites de l’immigration, se féliciter de ses apports multiples, de l’enrichissement qu’elle suscite, du métissage…. Ce bain idéologique enserre les sciences sociales, elles ont appris dans les années 80 à se démarquer a tous prix du FN (son discours de l’époque…)

    Travailler sur l’immigration, c’est partir en Mission contre ceux qui pense mal, et surtout a faire bonne mesure contre ceux qui doutent…

    Cet embrigadement des sciences sociales a fait le Vide, au détriment d’une pensée raisonnée attachée a penser a partir des faits et des réalités. l’Antiracisme structure l’expression savante et ordinaire sur l’immigration/invasion

    A une époque « ou l’on brise les Tabous » ou l’on valorise la transgression, le positionnement morale est paradoxalement déterminant. Rester du coté du Bien demande une vigilance de tous les instant ( Volti) L’immigration/invasion est sacralisé au point que le désaccord ne peut exister et être raisonnablement débattu

    Les Médias répugnent généralement à livrer certaine information, organiser de véritable débats, parce que cela pourrait dégrader l’opinion publique sur l’Immigration/Invasion, alimenter le racisme,  en quelque sortes  » faire sortir le mauvais génie de la bouteille »…..

    Ainsi ce produit un phénomène étrange aux pays ayant inscrit partout le mot libertés : façade de bâtiment public, titre de la Presse, entête de lettre de l’Etat….

    La Dé-réalité ou déréalisation, comparable à celui observé dans les anciens pays Socialistes – le réalisme Socialiste – où la réalité officielle n’est jamais celle dont les gens faisaient l’expérience. Ce qui explique que les gens qui vivent parfois des enfers : banalité de la destruction, menaces ou intimidations de toutes sortes, ont l’impression d’être abandonné sauf en cas de Drame : meurtre

    Nous seulement ces gens sont victimes, mais ils passent aux yeux de certain, pour coupable dés lors qu’ils se plaignent de vivre une réalité qui relève pour les Biens Pensant à l’abri; de l’hallucination, du délire raciste a punir, du comportement déviant INNAMISSIBLE… 

    Comment ne serait-il pas déviant pour ceux qui exhortent les autres a vivres les
    « Joies de la mixité sociale et ethnique » tout en s’en exemptant eux-mêmes ?

    • voltigeur voltigeur

      Comment vois tu le fait de débattre sur le sujet en ayant chacun une position
      qui ne changera pas? Comme je constate des signes d’énervements, des mots qui
      n’apportent rien et qui attisent les dissensions, il n’y a aucune raison de continuer.
      De plus comme je ne peux pas rester aussi la nuit devant mon écran, je préfère
      fermer les commentaires que je ne peux contrôler. N’y vois pas de censure car tu
      sais que ça n’en est pas une, si on veut garder un espace de discussion libre,
      il faut éviter des propos qui pourraient être préjudiciables au blog.

      Vous en êtes tous conscients!
      Tes interventions bien documentées; apportent un plus pour permettre de mieux comprendre les choses,
      inutile de les noyer parmi des poncifs. ;)