ALERTE INFO : Le système bancaire américain au bord de l’explosion

Si on en croit l’article de Lionel sur son blog, nous voilà encore avec un pas de plus vers le bord du précipice, parce que les banksters pourricains sentent la catastrophe arriver…C’est la raison de l’insistance d’un de leur envoyé, pour forcer l’Europe à re-capitaliser les banques, ce qui va nous endetter et nous appauvrir d’avantage…..Ils ne veulent pas plonger les premiers, et les dirigeants Européens font leur possible pour leur éviter la débâcle…………….Ils ne nous feront pas croire, qu’ils ne sont pas au courant. Merci Nébulus.

Cette info nous provient de Bloomberg. Les CDS commencent à sentir le roussi dans les rangs des banquiers US.

Une source en lien direct avec Bank of America affirme que la banque est entrain de déplacer ses produits dérivés (CDS) dans sa filiale Merrill Lynch qui a accès à la fenêtre d’escompte de la Fed et protégée par la FDIC (organisme chargé d’organiser les faillites).

La dégradation de la note de crédit de BoF le mois dernier donnerait du fil à retordre à l’institution.
Cela signifie que les banques européennes d’investissement exposées aux dérivés sont maintenant « backstoppée » par les contribuables américains. Cela prouve également que le gouvernement fédéral n’a plus de capacités financières suffisantes pour faire face au défaut d’une « Too Big To Fail »…
Bank of America n’a pas obtenu l’approbation réglementaire pour ce faire, ils ont juste fait la demande de  contreparties par crainte d’une explosion du système bancaire européen.
Ceci est un transfert direct du risque sur les épaules du contribuable US fait par la banque sans l’approbation par les régulateurs et sans la participation par le vote du public.
Vous pourrez également lire sur Bloomberg que JP Morgan a  apparemment fait la même chose avec 79 milliards de dollars de produits dérivés garantis par la FDIC et la Réserve fédérale .
Si l’Europe implose et que d’autres banques de l’eurozone font défaut, les contribuables américains vont devoir assumer des milliers de milliards de contrats d’assurance en CDS vendus par Bank of America et JP Morgan. Pire encore, l’exposition totale est inconnue.
C’est une recette idéale pour un Armageddon financier.
Bernanke est devenu absolument fou. Pas étonnant que Geithner a sautillé partout en Europe en cajolant les dirigeants de mettre sur pied un renflouement massif des banques en difficulté. Son pire cauchemar des défaillances bancaires en zone euro conduit à l’effondrement des banques américaines qui ont joyeusement vendu leurs assurances sur le défaut de paiement des banques européennes depuis le début de la crise. Lire sur Bloomberg
Notons au passage que 4 nouvelles faillites de banques ont été enregistré la semaine dernière aux USA (source ici).
Auteur Lionel
Source Gold-up

21 commentaires

  • Talion

    Accrochez tous vos ceintures, nous abordons la dernière descente !…
     
    Prochain arrêt : La fin de l’Occident !…
     
    Les USA nous montrent la voie… Ils avaient un pied dans l’abîme et ils viennent de faire un grand pas en avant !
     
    De toutes façons, le projet du nouvel ordre mondial était mort-né… Ne reste plus qu’à faire les listes de ses apôtres et à les traquer comme des bêtes à la manière des nazis après la guerre.
    Les peuples en colère réclameront du sang et exigeront bien naturellement leurs têtes au bout d’une pique…
    La réalité va douloureusement se rappeler au bon souvenir de ces ordures lorsqu’ils verront avec désespoir leur château de cartes s’effondrer devant leurs yeux… Le spectacle va être jouissif !…
    Avec un petit peu de chance ils finiront comme Mussolini…

  • Bouffon

    Moi ce qui inquiété, c’est les merdias qui commence à mettre l’accent sur la crise monétaire et les indignés, on a même eu droit à une reportage sur le déroulement de la crise de l’Argentine. Comme si le sujets venais de sortir…

    • Talion

      Qu’est-ce que tu veux ?!… Certains journalistes prenant conscience du désastre commence à se ménager une porte de sortie à la manière des résistants de la dernière heure qui ont troqué leur gamma contre la croix de Lorraine.
       
      Pas sûr cependant que ça leur épargne la tonte qu’ils méritent pour « collaboration horizontale »

  • karbonn

    @Talion;
    « La fin de l’occident » : Je ne suis quand même pas convaincu qu’une telle chose soit envisageable, ou du moins souhaitable. La fin de l’occident, par la même la fin de tout le système économique mondial n’est pas en soit une mauvaise chose de part les inégalités que ce même système impose à l’humanité dans son ensemble.
    En revanche, ce qui est certain c’est que nous ne sommes pas prêts pour changer de système aussi radicalement. Entendons par là, que si le système actuel venait à disparaître brutalement, nous nous retrouverions dans une période d’anarchie propice à toutes sorts d’exactions. Nous ne voudrions certes pas vivre dans un tel monde, et celui qui dirait le contraire serait soit un idiot qui ne comprend pas les implications de l’anarchie, soit une personne très mal intentionnée.
    Il faut bien entendu changer de système car il est foncièrement mauvais, mais souhaiter un changement trop brusque, n’est pas une solution non plus. Espérons que les mouvements qui ont lieu à l’heure actuelle pourront éduquer la population dans un sens plus humaniste, et surtout plus juste.

    • Talion

      Il n’est pas question de souhaiter ou pas… Ce n’est pas le sujet… De toutes façons c’est ce qui va se passer, qu’on le souhaite ou pas… Donc autant se faire à cette idée plutôt que de jouer les autruches : Le système financier occidental, voire mondial, est un cadavre maintenu dans un simulacre de vie par le biais d’un acharnement thérapeutique qui ne fait guère que retarder l’échéance.
       
      Je préfère personnellement un effondrement économique à une troisième guerre mondiale… Il y aura beaucoup de morts, certes… Mais moins !
       
      Après, l’espèce humaine à la peau dure et les individus qui la composent se caractérisent tous par une étonnante faculté d’adaptation en situation de survie.
       
      Ceux qui dépendent trop du système pour leur subsistance mourront ou s’adapteront… C’est comme ça.
      Quant à ceux qui nous ont mené dans le mur… Au moins on peut se remonter le moral en se disant bien que pendant la demi-heure qui va précéder l’entrée de leur âme en enfer, ils vont regretter amèrement tout le mal qu’ils ont infligé à leurs semblables.
      Ils risquent fort de finir comme Mussolini… Avec une séance de torture et une émasculation en prime.
       
      La foule en colère a besoin de victimes expiatoires dans le fond… Pas besoin d’être devin pour deviner ce qui va se passer…

  • breizhjoker breizhjoker

    L’article a disparut de Bloomberg
    http://www.bloomberg.com/news/2011-10-18/bofa-said-to-split-regulators-over-moving-merrill-derivatives-to-bank-unit.htm/
    Il faut aussi noter que les conséquences pourraient être catastrophiques pour l’Asie car les banques européennes et américaines rapatrieraient probablement leurs fonds.
    N’oublions pas non plus la Chine qui montre également des signes de faiblesse …

    • voltigeur voltigeur

      Et ça veut dire quoi cette disparition? ils ont été trop loin dans leur
      analyse financière, et pour ne pas mettre de l’huile sur le feu, ils suppriment
      la mèche. Impossible chez moi de voir les pages en cache de Google du site Bloomberg!
      Il n’y a plus l’option « voir les pages en cache », :(

  • zoé

    Je sais pas si vous avez vu, mais … il y a eu aussi  et encore un la semaine prochaine sur france 2 un reportage sur la montée d’Hitler ………………………………….

  • Anonyme

    Il n’y a pas de / à la fin de html, voilà tout :)

  • Le lien vers bloomberg est cassé.
    Si confirmé le scenario décrit est terriblement flippant.