Bank of America: indemnité de départ de six millions de dollars

C’est « presque » la crise pour tout le monde!

Bank of America a annoncé vendredi que Sallie Krawcheck allait toucher six millions de dollars en guise d’indemnité de départ. Cette ex-star de Wall Street vient d’être renvoyée de son poste de responsable de l’activité gestion de fortune et investissement de la banque.

L’ancien directeur financier Joe Price doit pour sa part toucher cinq millions de dollars, selon un document transmis aux autorités boursières (SEC). Il était jusqu’au mois dernier responsable de la division de services bancaires aux clients individuels et petites entreprises.

L’indemnité de Mme Krawcheck correspond à un an de salaire, soit 850’000 dollars, assorti d’une prime unique de 5,15 millions de dollars. Le revenu de M. Price est le même que celui de Mme Krawcheck, mais il est accompagné d’une prime de départ moins élevée, soit de 4,15 millions de dollars.

Pas de poursuite
En proie à d’importantes difficultés, Bank of America avait annoncé leur départ le mois dernier à l’occasion d’une réorganisation de son équipe de direction. Deux nouveaux directeurs opérationnels ont été nommés.

En échange de leurs indemnités de départ, Mme Krawcheck et M. Price se sont engagés à renoncer à toute éventuelle poursuite de l’établissement, ainsi qu’à une clause de non-concurrence d’un an.

Source: Romandie.com

3 commentaires

  • Tallulah

    </cite>En échange de leurs indemnités de départ, Mme Krawcheck et M. Price se sont engagés à renoncer à toute éventuelle poursuite de l’établissement, ainsi qu’à une clause de non-concurrence d’un an.</cite>

    C’est pour ça qu’ils sont payés si cher… la corruption dans toute sa splendeur. Ils sont payés pour ne rien dévoiler, avec signature de contrat etc…

  • Texcaltex

    Et bien!! On est bien payé pour ruiner le monde!