DOHA – Le taux de croissance des pays du « Printemps arabe » va fortement chuter..

Ca s’annonce mal, les après « dictatures »…

Image/.lachaineducoeur.fr

DOHA – Les taux de croissance des pays du « Printemps arabe », confrontés à une vague de contestation populaire, vont fortement chuter, a annoncé jeudi à Doha le président du Fond monétaire arabe, Jassem al-Manaie.

L’Egypte et la Tunisie, dont les présidents ont été chassés du pouvoir par la rue en début d’année, « vont connaître une forte chute de leur taux de croissance, sinon au moins un tassement », a-t-il déclaré lors d’une réunion à Doha des gouverneurs des banques centrales des pays arabes.

« La réticence des investisseurs étrangers, la pression continue sur les réserves et les monnaies combinées à la possibilité d’une hausse du taux de chômage » risquent d’accroître les difficultés économiques de ces pays », a-t-il mis en garde.

L’instabilité économique s’est faite ressentir en Tunisie, puis en Egypte, avant de gagner le Yémen, la Libye et la Syrie, ainsi que dans une moindre mesure Bahreïn qui a connu un mois de protestation, réprimée.

Les gouverneurs des banques centrales des pays arabes « ont souligné l’importance (…) pour les institutions internationales de fournir un soutien financier à court terme afin d’aider à la stabilité financière générale dans les pays arabes affectés par les récents événements », selon un communiqué publié après la réunion.

Ils ont aussi « exprimé leur confiance dans le futur des économies tunisienne et égyptienne et dans le secteur bancaire de ces deux pays », et espéré que « la Banque centrale libyenne allait reprendre son rôle ».

Les grandes puissances du G8 et les organisations internationales ont annoncé samedi leur intention de doubler leur aide financière au pays du « Printemps arabe », promettant de débloquer rapidement un soutien qui tarde à se concrétiser.

L’aide globale du G8 et de neuf institutions internationales (FMI, Banque mondiale, banques régionales et fonds arabes) pourrait ainsi atteindre près de 80 milliards de dollars entre cette année et 2013, au lieu des 40 milliards annoncés en mai.

© 2011 AFP

6 commentaires

  • T’inquiète pas Voltigeur, nous sommes là pour les aider en cas de besoin, après tout la France n’est elle pas généreuse et un exemple pour l’Europe?

  • Frédéric World Citizen

    surtout que ce n’est pas nos ministres qui vont en vacances la bas gratos qui vont augmenter le chiffre du tourisme :lol: :roll:

  • pokefric pokefric

    Et puis c’est l’instabilité qui fait douter

  • fracassage

    On n’a pas a s’inquiéter, si ca tourne mal en Tunisie on viendra en France ! la France nous aime, nous protége, nous libère des dictateurs, nous donne de l’argent, fabrique les voitures pour nous, enfin sans la France on ne peut pas vivre ! on est trop bête et on s’excuse ! la France nous aime et nous aimons la France ! on veut pas etre lourd et on veut faire eviter a la France l’effort et les dépenses inutiles d’envoi de marchandise et de nourriture, c’est pour ca qu’on compte eviter a la France les demarches administratives du visa et les permis de sejours, apres tout c’est le geste qui compte, oui on sait que la France est le symbole de la noblesse, merci infiniment La france et vive les francais …