13 commentaires

  • Fantômette Fantômette

    outch ! joli condensé en 30 mn !!! j’en ai pris plein la tête
    merci !!!
    comment récupérer ces 2 vidéos ?

  • Fantômette Fantômette

    ok c’est bon, j’ai trouvé comment les récupérer :lol:

  • Talion

    Bon… Je connaissais le documentaire et je pourrai m’amuser à en dénoncer les clichés éculés ainsi que les « arrangements » et « simplifications » historiques…

    Mais je dois admettre que j’ai été tellement écoeuré par le comportement de certains « défenseurs » d’une certaine communauté, si prompts à traiter leur interloccuteur d’antisémite afin de lui faire fermer sa gueule, que je pense que je vais m’abstenir d’agir et laisser faire.

    Qu’ils se démerdent !… Ce n’est pas mon combat et ce qui pourra leur arriver désormais je n’en ai plus rien à foutre !

    • Bogart

      C’est toi la ‘simplification historique’ .. ^!^
       
      Sinon développe  …

      • Talion

        Ce qu’ils racontent concernant le coup de bourse des Rothschilds n’est pas exactement représentatif de la réalité historique… Et c’est là la moindre des approximations…

        Mais bon… Dans le fond je m’en fout et ça ne m’apportera rien de rectifier les faits.

        C’est pas mon problème, je préfère regarder ailleurs.

        Si ce documentaire peut aider à voir un jour les banquiers de Wall-Street et de la City au bout d’une corde, je m’arrangerai avec ma conscience et je me ferai une raison.

        Il y aura certainement -à force d’amalgames- d’innocentes victimes collatérales, mais j’en ai plus rien à carrer.
        C’est pas ma communauté, qu’ils se démerdent.

  • Kikaha

    Excellent !
     
    Très bien démontré !
     
    A copier et à faire circuler !

  • Bogart

    Waaa pinkypoo et chamôô se reconnaitront, j’ ai maillé ce dessin animé au combien instructif et classe dans sa vulgarisation…y’a 3-4 mois déjà !!Mais je crois qu’ils l’ont pas vuuuuuu….. merci ‘les moutons de remettre une couche !!!
    Nan sans déconner EXCELLENTE ANIMATION , ON NE PEUT PLUS VRAI !!!!!!!

  • Bouffon

    Sinon développe …

    1. Tout le monde sait que les dettes ou vivre au dessus de ses moyens c’est mal.

    2. le rêve américain n’est pas un produit de la Fed mais d’Hollywood à l’instar de la téléréalité et quand on a pas de rêve on pique celui des autres d’ou la rareté et le prix.

    3. La faillite immobilière est en cours et c’est pas pour autant qu’on te prête plus.

    4. La banque national n’est pas une banque mais une réserve anti-crise.

    5. La banque n’as jamais d’argent c’est la propriété de l’État donc de toi. Voir Jésus.

    6. Les banques ne prête pas aux emprunter sans une assurance et/ou une caution.

    7. Il avait pas besoin de l’argent, mais il l’as quand même pris.

    8. La lettre de crédit ou carte de crédit existe depuis 1666.

    9. La Fed ne crée pas de pognon elle échange des obligations pour le peuple.

    10. C’est les hindou qui on inventé le troc appelé « pekus » qui donne pécunia, pécule.

    11. Ce n’est pas les orfèvres qui on inventé le trésors ou coffre, on collectionne les lingot depuis la préhistoire.

    12. etc…

    Tout ça veux dirent que l’histoire ce répète depuis la nuit des temps que l’on connais ce remake et sa terrible issue, (il c’est passé exactement la même chose en 1341 et les dette de 2007 on les traine depuis 1989) on sais tous que l’argent brûle les doigt, qu’il faut mieux rendre au peuple ce qui appartient à césar parce que les marchands du temples vendent un paradis qui n’as jamais rendu les gens heureux et que notre rêve à tous et de vivre en paix alors que l’argent amène, la convoitise, la jalousie et la guerre.

    Malgré ça on cautionne ce système parce qu’on entretiens tous le désir de devenir riche entretenant tout la croyance en le divin père noël. On est de trop grosse larves qui préfère l’argent facile au travail et donc la fourberie à la sagesse, même se trainer 4 fois par an pour faire son devoir civique de votant est trop dur, encore plus dur que de sortir une fois tous les 5 ans pour manifester. La tâche est tellement insurmontable que de dire non pour boycotter n’est pas une option pour 98% des gens.

    Un jour, on crois se réveiller, c’est le fascisme des gens vous disent que vous avez êtes une grosse larve est que c’est de votre faute, vous avez trop profiter du système et que maintenant il faut attaquer l’ennemi.

    Puis 10 ans après vous vous réveillez vraiment et vous vous dites que vous avez participez à une machine qui viens de grillez 6 millions de juifs et tuer 40 millions de personnes, tout ça parce que des américains voulais une voiture et un grille pain et que les allemands le voulais aussi mais qui remboursait pas assez vite les dettes de leur dernière guerre euhh crédit etc etc …

    Et comme vous voulez toujours pas vous réveillez vous direz que la guerre c’est un saloperie et vous voudrez pas en parler, comme nos ancêtres ne parlait pas de la guerre. Trop la honte…

    Voilà la réalité historique, pensez-vous que la fed pourrais prêter de l’argent comme ça à tout le monde si tout le monde payait cash sa voiture comme les suisses. Si les gens économisait des la fin de leur étude pour un plan-épargne location comme les français. Si le peuple avais voter les « règles d’or » comme on en parle à chaque crise.

    Si l’État mettaient de l’argent de côté pour les vaches maigres comme le fessait les Égyptiens et si les politiciens protégeaient réellement vos intérêt ou si les gens avais vraiment couper les têtes à la révolutions.

    A elle a bon dos la FED, c’est juste un bouc émissaire pour les gens qui veulent pas porter des tee-shirt à trou pour être solidaire de leur pote africain , mais qui préfère leur envoyer leur habits quitte à mettre 20’000 entreprise du textiles au chômage.

    Comme ces dernières années mettre en famine la Somalie pour produire la bouffe qui fini dans vos assiettes parce qu’il n’y a pas de réchauffement climatique ni de crise du pétrole.

    Mais non l’économie on n’y connait rien, la politique on aime pas ça et on fait jamais d’erreur pourtant on a a tous un budget, une opinion et nos pensées nous foute jamais dans la merde.

    Merci de m’avoir permit d’exprimé un militantisme qui ne peut plus d’exprimé dans une pensée unique.

  • pokefric pokefric

    Je respecte ton idéologie Bouffon, certain se reconnaitrons, mais permet moi de me poser quelques interrogations car je ne fais pas partie du système que tu décris:
    Nos parents  et grand parents travaillaient tout autant que nous et pouvaient se payer une voir deux maisons sans aucuns crédits (hors héritage).
    A l’heure actuelle, mon salaire moins les 23% de retenues ne permettent pas de mettre de l’argent de côté.
    Je paie mes mutuelles toujours plus chère ainsi que mes soins et en cas de coup dur, NADA.
    Une fois réglé mes notes et acheté ma nourriture, je me retrouve sans le sou..
    Je boss 40,45 h par semaine et je suis rémunéré 35 h sans heures sup. payées sans RTT, qui profite du système ?
    Qui veut s’engraisser et devenir riche ?
    Alors tu me dira, c’est bienfait pour toi; tu n’a qu’a ne pas accepté et te cassé ailleurs !
    Oui, mais mon boulot, je l’aime, je ne sais pas ce qu’est l’argent tombé du ciel, je ne connais pas la luxure et je m’en porte pas plus mal d’ailleurs mais bon, tu vois qu’il y a aussi ceux qui galères les yeux bien ouvert.
    Sinon, je suis d’accord avec le reste .
     
     

  • Bouffon

    Quand on ne peut pas s’enfouir ou lutter alors on peu jouer le jeux à fond.
    C’est ce que j’ai du faire pour trouvé les fonds pour quitter mon pays.
    Quand tu es à l’aide sociale ou aux chômages, tu peux te laisser aller ou travailler pour à ton problème ainsi en bossant 35h à ton problème tu fini par trouvé des solutions ainsi j’arrivais à épargner 40% de mes allocations.
    J’ai même trouvé une location à 50€ avec un petit jardin, pour le chauffage, les gens était tout content que je nettoie leur foret.
    Apprendre à se raser à l’ancienne rapporte pas mal de pognon.
    Planter du tabac c’est du 8000% par an, Madoff en rêve tout les nuits.
    Tout ça est un très bon entrainement pour une vie futur ou l’on n’achète pas ton silence.
     
     

  • Bouffon

    Alors si tu ne prends pas les devant pour vivre comme nos ancêtres après la guerre.
    Alors c’est l’austérité qui te l’imposera et tu pourras pas prendre tout ton temps pour
    t’adapter à ce style de vie rustique, mais bien plus gratifiante car plus juste.

  • pokefric pokefric

    Un petit texte qui devrai faire plaisir à Bouffon:
     
    BIENVENUE SUR LE PORTAIL DU MOUVEMENT SOCIETAL

    Notre hypothèse est que le capitalisme ultra-libéral, système totalement destructeur de l’homme et de la planète car il a échappé à toute régulation, vit ses dernières années: 95% des échanges monétaires sont spéculatifs, seuls 5% correspondent à des échanges commerciaux.
    Il ne s’agit nullement de notre part d’une remise en cause de l’entreprenariat et de la production de biens et de services nécessaires au fonctionnement de la société et apporteurs de confort et de progrès, ce qui nous semble être un objectif souhaitable pour l’humanité, mais de remise en cause de la « consommation exacerbée » , celle dont personne n’a besoin mais qui trouve une soi-disant justification au motif de la création d’emploi alors qu’il s’agit d’augmenter les profits et le « territoire ».
    Crise seulement financière ou crise beaucoup plus destructrice compte tenu des « impasses » et notamment énergétique ? .. l’avenir nous le dira. Les « rustines » ne permettront pas d’éviter son éclatement, une crise majeure imposera de le remettre en question avec de nouvelles solutions.
    On marche sur la tête. On vit comme si la « richesse réelle » était illimitée ( ce qui est faux, on commence tout juste à en prendre conscience tout en continuant sur notre lancée en faisant l’autruche) et comme si l’argent était limité ( ce qui est également faux ). Il est simplement incroyable qu’une telle évidence qui crève les yeux soit si difficile à faire admettre.
    Nous affirmons ici qu’il serait possible, en seulement 5 ans, de:
    – réduire le chômage de moitié,
    – régler le problème du financement de la sécurité sociale et des retraites,
    – engager l’économie dans une logique de production respectueuse de la planète,
    – faciliter la transition vers un développement rapide des énergies propres,
    – stopper le processus d’exclusion des citoyens les plus faibles,

    – financer les dépenses collectives sans augmenter l’impôt ou la dette publique.

    La bonne blague! penserez-vous sans doute. Les hommes politiques nous ont habitués aux promesses (non tenues) mais là, c’est pousser le bouchon un peu loin… Et pourtant! C’est possible si nous le voulons… Oui, nous disons bien  » VOULONS « . Avec des propositions simples, consensuelles et applicables rapidement, le sociétalisme offre cette possibilité, en concevant un système socio-économique adapté, et en invitant ensuite à changer un peu nos propres comportements. Beaucoup de gens l’ont fait, et en sont déjà au stade de réaliser ce rêve, par petites touches individuelles. Le but du Mouvement Sociétal est de recenser et fédérer ces initiatives autour d’un projet commun de société: le Sociétalisme.
    Pour y parvenir le Mouvement Sociétal met à la portée de tous les analyses politiques et économiques qui justifient les réformes proposées, en démystifiant l’idée d’un fonctionnement de l’économie trop ardu pour être compris du commun des mortels.
    Les citoyens ainsi informés pourront enfin prendre leur avenir en main, et commencer à faire pression sur les politiques, en toute connaissance de cause, ce qui est la base d’une vraie démocratie.
    Les réformes proposées par le Mouvement Sociétal découlent toutes de la mise en application d’un projet de société alternatif qui se veut un monde d’économie solidaire, ni capitaliste, ni communiste. Les sujets et propositions s’inscrivent dans une perspective d’évolution à partir de ce qui existe aujourd’hui, avec les réformes nécessaires pour parvenir à cet objectif développé dans la section alternative écosociétale.
    Cette alternative complète au système économique et monétaire actuel que nous proposons est issu d’une question: quel système monétaire, économique et social mettrions nous en place si nous en avions le pouvoir ou si nous avions à conseiller les dirigeants ?