France : le clavier AZERTY détrôné par le clavier BÉPO ?

Changer les habitudes pour plus de confort ? Allez vous adhérer à ce nouveau clavier?

Source Positiv.fr

Voir aussi:

Cet éboueur a sorti tellement de livres des poubelles qu’il a ouvert une bibliothèque gratuite.

CARTE. Les événements climatiques les plus extrêmes de tous les temps

Une nouvelle découverte montre que les graines seraient capables de « décider » le moment de leur germination. Elle relance le débat sur l’intelligence des plantes. Peut-on dire que les végétaux ont un cerveau, comme l’affirment des scientifiques anglais ?

 

10 commentaires

  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

    Ah bon ! On pouvait taper avec tous les doigts ? Mais on ne nous dit rien !

  • supermouton supermouton

    Le BEPO existe depuis des années, le normaliser ne changera en rien le fait que personne n’en a rien a cirer..
    l’AZERTY a de beaux jours devant lui :-)

    • dereco

      Vous pouvez faire votre clavier comme vous voulez en permutant les touches démontables et en changeant le tableau des lettres du driver du clavier, qui change suivant les langues.

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    non… perso je sais où se trouve les touches de mon clavier.

  • ah, ben dis donc.
    On m’en a caché des choses. j’aurais pu éviter de taper bêtement des années durant, pour faire mes drivers en assembleur?
    hé ben. J’ai rien compris……

  • criminalita

    C’est Windows qui va devoir encore introduire une nouvelle langue ? J’avais un clavier qwerty et avec l’installation de Windows 10 il faut choisir sa langue, j’ai enregistré le français sans me soucier qu’il y en a une flopée, puis je me suis vite aperçu que mes mots de passe ne jouaient. Le Windows 10 pré-installé n’était pas à jour et le devais encore rentrer ma clef de validation, pour deviner ou se trouve les touches françaises sur qwerty je tapais sur mon ancien portable en azerty et configuré langue française suisse romande, par chance les lettres correspondaient, ainsi Windows 10 téléchargea toutes les langues et enfin je remettait mon clavier en langue francosuisse.
    Aujourd’hui j’ai acheté un clavier azerty est c’est plus confortable mais ce nouveau clavier Bepo va encore nous faire remuer les méninges déjà que les 3/4 n’ont plus rien dans le ciboulot, ils sont juste en marche pour l’abattoir, achetez, achetez braves moutons soyez de bons cons-somateurs. C’est pour votre bien et il faut que nous vendions de nouveaux claviers connectés et avec un keyloguer d’office.

    • Nem

      Oui, je suis pour,

      Pour la petite histoire: Le clavier QWERTY ainsi que AZERTY existe depuis longtemps mais ils n’existe que pour paré un problème qu’avait les machines a écrire d’il y a plus d’un siècle. A l’époque si un Français tapais rapidement sur un clavier QWERTY il y avait des chances que les pièces en mouvement dans la machine à écrire se heurtent en elles, voir même se bloque, d’où la norme AZERTY en France par exemple.
      La solutions de l’époque a été d’éloigner d’un point de vue purement statistique les lettres qui se suivent dans une langue donner. Se qui a pour conséquence de nous faire perdre du temps car la lettre suivante du mot qu’on écrit est positionné plus loin.

      Aujourd’hui un ordinateur est un outil de travail et personnellement je passe pas loin de 90% de mes journées à taper sur mon clavier, je ne dit donc pas non a un peut plus de confort.
      C’est sur que pour ceux qui tape avec un ou deux doigts ce ne seraient que une perte de temps de tout réapprendre mais alors pensez y pour vos enfants (ou petit enfant) un jour ou l’autre ils auront besoin d’un ordinateur.

      • Balou

        Perso je ne vois pas le confort que ça peut apporter. Qu’une lettre se trouve ici ou là… L’important pour moi est de ne pas avoir à changer de clavier à chaque machine. J’utiliserai l’azerty ou le qwerty aussi longtemps qu’il en existera. Ce n’est pas la position des lettres qui peut poser problème, mais la position du corps, l’emplacement du clavier, l’emplacement de l’écran par rapport aux yeux, et la luminosité de l’écran et autour.