Loi Travail : le préfet de police annonce l’interdiction de la manifestation de jeudi 23 juin à Paris

Mise à jour 13h30: Manifestation finalement autorisée

« Il n’y aura ni défilé, ni rassemblement statique autorisé à Paris par la préfecture de police, jeudi 23 mai »

Aucune manifestation d’autorisée à Paris, cela a été interdit! La préfecture de police suit le gouvernement pour le coup qui n’a pas trouvé d’autre moyen de faire taire la contestation. Et nous devons faire quoi alors? Obéir sagement? Sachant que le gouvernement refuse d’écouter les cris et les demandes des français, que nos politiques depuis des décennies ne respectent même pas la constitution en place, qu’ils n’écoutent pas les lois lorsque cela les arrange, combien ont été condamnés devant la justice (voir ici et ici) et sont encore en fonction? Écoutez Philippe Pascot pour bien le comprendre), ils ferment les yeux sur les fuites de capitaux massives du pays et protègent les plus grands magouilleurs, en faisant parfois de très gros cadeaux, et nous sommes censés obéir à ces personnes-là???

Slogan-resistanceEt si on osait la désobéissance civile?

Les négociations auront duré 24 heures. Le préfet de police de Paris a annoncé ce mercredi 22 juin l’interdiction de la manifestation contre la loi Travail que voulaient organiser jeudi à Paris les syndicats opposés au projet du gouvernement, après plusieurs jours de bras de fer. Jean-Claude Mailly (FO) et Philippe Martinez (CGT) ont aussitôt demandé « à être reçus rapidement » par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. 

Les sept syndicats contestataires souhaitaient initialement défiler entre la place de la Bastille et la place de la Nation jeudi à 14 heures. Mais les autorités insistaient depuis lundi pour qu’ils choisissent une manifestation « statique » plutôt qu’un défilé, en invoquant des raisons de sécurité après les violences qui ont émaillé la manifestation nationale du 14 juin dans la capitale. Les « représentants des syndicats refusant catégoriquement la tenue d’un rassemblement statique et formulant ensuite des propositions alternatives d’itinéraires » qui n’ont pu faire l’objet d’un consensus, le préfet de police Michel Cadot « considère qu’il n’a pas d’autre choix que d’interdire la tenue de la manifestation », a indiqué la préfecture de police dans un communiqué.

Des policiers épuisés

Les propositions d’itinéraires alternatifs formulées par les syndicats (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl) « ne permettent en aucune façon de répondre à la nécessaire sécurité des personnes et des biens, ni aux exigences de mobilisation maximale des forces de police et des forces mobiles contre la menace terroriste », a souligné la préfecture, insistant sur « l’épuisement » des forces de l’ordre.

Le « rassemblement statique sur une grande place parisienne » permettait, selon la PP, « de maintenir le droit d’expression des citoyens tout en limitant les risques de dégradations des commerces, habitations et institutions ainsi que les violences aux personnes et représentants des forces de l’ordre ». Bernard Cazeneuve avait lui-même écrit lundi au numéro un de la CGT Philippe Martinez pour lui dire que « dans ce contexte de tension et de heurts récurrents (…), le renouvellement à l’identique d’une manifestation itinérante le 23 juin n’apparaissait pas envisageable ».

Source et suite sur Rtl.fr

Il faut rappeler une chose, c’est que les « élus de la république » sont suivant la constitution, censés travailler POUR LA FRANCE et POUR LES FRANÇAIS,  et qu’ils sont sensés prendre des décisions en fonction de la volonté du peuple, et NOUS SOMMES LE PEUPLE!!!
Ils ne peuvent interdire aux français de défiler alors qu’eux-même défient tous les interdits en se croyant au dessus des lois, de la constitution, du pays et de la justice!

Affiche LME pour Twitter et autres-page001

Mise à jour: À quand date la dernière interdiction de manifestation?

pour retrouver trace, dans l’histoire de la Ve République, de l’interdiction d’une manifestation organisée par les syndicats, il faut en effet remonter à… la guerre d’Algérie ! « Le pouvoir avait alors interdit plusieurs manifestations organisées à l’appel de la CGT« , nous confirme Danielle Tartakowsky, présidente de l’université Paris VIII et spécialiste des mouvements sociaux. Manuel Valls, premier chef du gouvernement à interdire une manifestation syndicale depuis Michel Debré, la référence a de quoi faire trembler au PS. D’autant qu’en 1961-1962, le préfet de police responsable de la mise en oeuvre de l’interdiction n’était autre qu’un certain… Maurice Papon.

 

Source et article complet sur Marianne

Miser à jour de 13H30: Finalement, la manifestation est autorisée:

Elle a été interdite pendant quelques heures. La manifestation contre la loi Travail à Paris aura finalement lieu jeudi 23 juin. Les syndicats ont « obtenu le droit » de manifester « sur un parcours proposé par le ministre de l’Intérieur », depuis la place de la Bastille jusqu’au bassin de l’Arsenal, a annoncé, ce mercredi 22 juin le leader de la CGT, Philippe Martinez, lors d’une conférence de presse.

Source et suite sur Rtl.fr

25 commentaires

  • nomdemon

    Voilà la démocratie versus Hollande-Valls, au pays des Droits de l’Homme ! Un plongeon dans les abysses de la dictature. Mon beau pays de France, rien ne te sera donc épargné.Il me revient à la mémoire la douceur de vivre chez toi, autrefois !

  • engel

    Mais si, ils le peuvent, …la preuve.

  • kalon kalon

    Des policiers épuisés ?
    Comment vont’ils être avec ce qui les attend probablement bientôt ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif
    Bon, il reste le « captagon » mais actuellement c’est uniquement réservé aux « terroristes »

  • Le veilleur

    Tous ce qui est interdit et bon à faire, c’est bien connu et au contraire, ils font tout pour que les manifestations s’intensifient. Cependant si le gouvernement souhaite contrôler la population, il risque de se heurter à un mur car le peuple d’aujourd’hui n’entend pas se laisser faire. Après tout c’est son avenir et sa dignité qui est en jeux et comme tu le dis Benji, il n’y aucune raison de respecter un gouvernement qui ne sert que ses intérêts, qui ment, qui trahit et qui ne respecte pas son peuple.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Merde, comment vont-ils gérer le mécontentement que va générer cette interdiction maintenant ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    …Ah, suis-je bête http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif, …mais avec un bon petit attentat de derrière les fagots pardi http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
    …d’ailleurs ça va être l’heure d’en remettre une couche les moutons commencent à nouveau à trop s’agiter ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Les Zélites arrivent au point de penser que vraiment seul le chaos les sauveraient de toutes leurs ignominies; il y a donc provocation car ils ont peurs, car cela sera toujours vrai: el pueblo, unido, jamas sera vencido!

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif Bon, les moutons vont finalement être autorisés à Bêeeeler sur un autre trajet !
    …Béeeeehhh ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • stereo

    Pour déclencher une guerre civile, c’est ce qu’on appelle « une bonne décision » ! Bande de nases !
    J’ose espérer que c’est un peu fort d’autant plus que les vacances arrivent pour sauver l’irréparable… au moins provisoirement !

  • .article35.

    Bonjour à tous.
    « Il faut rappeler une chose, c’est que les « élus de la république » sont suivant la constitution, censés travailler POUR LA FRANCE et POUR LES FRANÇAIS, et qu’ils sont sensés prendre des décisions en fonction de la volonté du peuple, et NOUS SOMMES LE PEUPLE!!! ».

    D’aucuns rétorquerons que les « élus de la r(ipou)publique  » le sont pas la volonté du peuple et que donc leurs choix sont légitimes . De fait la faute retombe encore sur les épaules de cette plèbe ignorante et inconstante que nous formons.

    En décembre 2015 le préfet de Corse du Sud avait aussi interdit les manifestations suites au mouvement contre l’agression des pompiers, mais cela n’a pas empêché les gens de se rassembler face au barrage des forces de l’ordre .
    Si un simple torchon de papier fait baisser les têtes , c’est que la contestation n’en est plus vraiment une . Peut être est il temps de passer à la désobéissance .

    • Big brother Big brother

      Salut ;)

      Pour démolir cet argument fallacieux : « D’aucuns rétorquerons que les « élus de la r(ipou)publique » le sont pas la volonté du peuple et que donc leurs choix sont légitimes . De fait la faute retombe encore sur les épaules de cette plèbe ignorante et inconstante que nous formons. »
      Il est possible de répondre que la volonté des peuples s’est exprimée en faveur d’un programme dont le candidat élu n’est que le dépositaire. Ainsi la légitimité démocratique est avant tout conférée sur la base d’un programme à appliquer, puis secondairement à un homme censé l’appliquer. Donc un élu n’est légitime qu’à condition qu’il fasse tout pour mettre en œuvre le programme cautionné par le peuple. En l’espèce, ce gouvernement est caractérisé par la trahison manifeste de ses engagements, par conséquent il n’a aucune légitimité démocratique. Bien au contraire, ce gouvernement est une exécration de la vox populi. (ce qui se confirme par ailleurs dans les sondageshttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif)
      (D’où l’intérêt de la pratique franchement dissuasive de la reddition des comptes sous la démocratie athénienne.)

  • Le veilleur

    Les syndicats pourront finalement manifester à Paris jeudi sur un « parcours proposé par le ministre de l’Intérieur ».

    https://fr.sputniknews.com/france/201606221026055794-france-syndicats-manifestation/

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Vallseuse, t’as pas de couilles, t’es ridicule http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif, …Vallseuse il est grand temps de valser http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif, …Vallseuse démission ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Le veilleur

        Ils ont compris qu’ils ne pourraient pas arrêter la manifestation donc en donnant un parcour à respecter, le ministre de l’intérieur à le sentiment de contrôler encore un peu mais il n’en est rien car tant que cette loi ne sera pas retirée les manifestations continueront. C’est la police qui va être contente, cette année pas de vacance pour elle et des dépressions et arrêts maladies pour nos CRS. Elle est belle notre démocrature !

    • Pinpin

      Le gouvernement choisi le parcour ??? Et les surprises qui vont avec ???

  • kalon kalon

    Alors, Stop ou Encore !
    A voir tout ces politiciens changer d’avis tout les 24 heures sur tout et n’importe quoi, on se rend compte qu’employer des méthodes fascisantes dans un système encore réputé, pour l’instant, démocratique est loin d’être une sinécure ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Ecomotard

    Il est difficile à décrypter ce Valls mais Eurêka, je pense avoir trouvé :

    Valls est atteint d’une maladie dégénérative qui s’appelle « La tremblante du dictateur » (CF sa main gauche comme Hitler).
    Il souhaite abréger ses souffrances mais, petit kiki qu’il est, il n’en a pas le courage et pour lui, tout suicide manquerait de panache et de gloire.
    Alors, il met en place la haine généralisée envers lui pour que quelqu’un de plus remonté que les autres aille mettre fin à cette longue agonie. Il s’en suivra alors des commémorations sans fin dont seul les politocards savent les faire. Dans la foulée, des bibliothèques, des musés porteront son nom… Sa gloire sera alors éternelle.

    Voilà, il me semble que c’est l’explication la plus rationnelle que l’on puisse trouver à son comportement.

    PS : Les prétendants pour ce suicide assisté sont des millions. De manière démocratique je propose que le peuple élise son sauveur.

  • Pazoozoo

    Les policiers sont épuisés…. De casser des vitrines?

  • Grognard

    Pas possible!
    Pour tirer des bords de cette façon ; ils ont fait leur service militaire dans la marine.

    Sans déconner.
    « On » commence par envoyer un préfet au casse-pipe.
    Quelques heures plus tard le ministre de l’intérieur qui arguait de questions de sécurité
    désavoue la position du préfet.
    Préfet qui a du s’avaler sa fricassée de couleuvres et, qui du coup est décrédibilisé.
    Ca fait toujours plaisir.
    La place Beauveau aurait-elle concocté un plan vigimanifs?
    Cerise sur le gâteau F. Hollande n’y serait pour rien.
    Mais alors qui est le garant de la Constitution sur ce rafiot qui prend l’eau de toutes parts?