Archives journalières: 1 février, 2012

Les sons entendus aux 4 coins de la planète seraient-ils d’origine solaire?

Cela peut paraître fou mais ces sons étranges seraient en fait la résonance de la terre par rapport au soleil! Le soleil libère du plasma, dans celui-ci il y a des ondes sonores qui interagiraient avec notre belle planète provoquant ces sons étranges, mais seraient aussi concernés le magnétisme terrestre, les séismes ou les mouvements de l’atmosphère. Partant de ce constat, si on prend en compte les alertes émises par la NASA concernant le soleil, on peut redouter des événements plus que spectaculaires d’ici la fin de l’année prochaine… Les trompettes de l’apocalypse seraient-elles celles que nous entendons actuellement?

En comparant les données fournies par la sonde Ulysse et d’autres concernant les séismes, le champ magnétique et même les mouvements de l’atmosphère sur Terre des chercheurs ont fait une découverte stupéfiante : La Terre résonne au diapason de certaines ondes sonores se propageant dans le plasma solaire, c’est donc littéralement le son du Soleil qu’il est possible « d’entendre » sur notre planète.

La sonde Ulysse étudiant les pôles du Soleil (Crédit : ESA).

Il n’y a probablement plus grand monde qui s’en souvienne, à part les physiciens solaires, mais une sonde de l’ESA, Ulysse, est en orbite polaire depuis 16 ans autour du Soleil.

De fait, non seulement Ulysse est la première sonde spatiale à explorer le vent solaire au-dessus des pôles du Soleil mais c’est aussi probablement le seul objet du Système Solaire à tourner de la sorte autour de notre astre avec une période orbitale de 6 ans environ. Le satellite est passé une première fois au-dessus des pôles sud et nord du Soleil en 1994 et 1995, et surtout, au moment du maximum d’activité du cycle solaire de 11 ans entre 2000 et 2001. Il avait d’ailleurs permis à ce moment là d’observer de claires différences entre les régions polaires et équatoriales. (more…)

Pierre Sarkozy rapatrié en France : Une note à 40 000 euros ?

Un « dérangement intestinal » à 40.000€ ça fait cher la feuille de PQ, et qui c’est qui a payé?? Ben! on ne sait pas trop, c’est papa qui aurait fait un chèque de quelques milliers d’euros mais…..les fins limiers du Canard Enchainé ne sont pas tout à fait d’accord….Bien sur, les médias n’en ont pas soufflé mot..

Img/Google

Pierre Sarkozy, le fils DJ du président de la République, devait jouer mardi 24 janvier dans un club d’Odessa en Ukraine. Mais pris d’un malaise, il a été immédiatement hospitalisé. Le lendemain, le fils aîné de Nicolas Sarkozy, victime d’une intoxication alimentaire, était rapatrié en France pour y être soigné et se reposer. Pour récupérer son fiston, Nicolas Sarkozy a mobilisé un avion de l’Etec-RAFJ, l’unité des forces aériennes qui transporte président et ministres. Mais combien cela a-t-il bien pu coûter ? Une petite fortune : pas moins de 40 000 euros, selon Le Canard Enchaîné !

Dans son édition du 1er février, Le Canard pose la question du coût de cette opération de « sauvetage » à l’Élysée : « La présidence de la République a fait répondre que le chef de l’État avait ‘payé par chèque, sur ses deniers personnels, la somme de 7 632 euros !‘ Royal !« , écrivent nos confrères. Sauf qu’ils ont évidemment creusé la question, et là, deux problèmes se posent. Pour effectuer les 7 heures d’aller-retour en Ukraine, Nicolas Sarkozy a mobilisé un Falcon 50 et, selon les chiffres officiels du ministère de la Défense, l’heure de vol d’un tel appareil coûte 5 600 euros. Faites le calcul, y’a un loup ! Ce petit voyage aurait plutôt coûté dans les 40 000 euros. Le second souci, c’est qu’un tel appareil de l’Etec est soumis à un principe dit « de neutralité » qui lui interdit de faire concurrence au privé, sauf dans l’intérêt général. Le Canard Enchaîné écrit alors : « A priori, les embarras intestinaux du fils Sarkozy ne relèvent pas de l’intérêt général. » L’hebdo satirique conclut en espérant que Pierre Sarkozy a une bonne mutuelle pour se faire rembourser une telle somme… (more…)

Bruxelles : les guignols sont de retour

Il va y avoir des changements majeurs très prochainement, ce n’est pas un secret pour les chinois qui sont prévenus et le font bien sentir, information que vous aurez dans la revue de presse de ce soir, les américains sont au courant également, même les allemands le savent, les anglais, idem, et les français… On leur parle de signe encourageants pour une éventuelle sortie de crise au JT, dingue et assez pathétique!

Après des déclarations très optimistes sur le sursaut européen à Davos, on revient dans le monde réel avec, encore et toujours, la Grèce. On s’aperçoit, comme l’annonçaient tous les gens réalistes depuis des mois, que les mesures d’austérité appliquées à la Grèce, n’ont pas apporté les chiffres macro-économiques attendus.La presse américaine prévient les Européens qu’ils n’ont jamais été si proche d’assister à un effondrement de la maison Europe. Bien évidemment, ils ne voient pas la misère chez eux, ni la catastrophe sociale, tout aussi dramatique que celle de la Grèce.
Tandis que les créanciers bagarrent avec les autorités grecques pour obtenir un consensus temporaire (car tout change tous les mois), il y a trois jours, l’agence de notation Fitch Ratings a déclassé les notes souveraines de l’Italie, de l’Espagne, de la Belgique, de Chypre et de la Slovénie… avec une « perspective négative ». Les analystes d’outre-atlantique conseillent aux Européens de préparer un énorme pare-feu et s’ils en sont incapables, il faudra nécessaire l’intervention du FMI.

En attendant, une nouvelle rustine est indispensable pour la Grèce si on veut lui éviter un défaut en mars prochain. Comme toujours, on attend un accord de dernière minute.

La chancelière allemande ne s’intéresse pas à cette lecture aujourd’hui. Elle va triompher lors de la nouvelle réunion des Vingt-Sep,t se retrouvant aujourd’hui en sommet à Bruxelles pour ficeler son très fameux « pacte budgétaire ». On espère même finaliser un nouvel accord sur la création d’un fonds de sauvetage qui pourrait être utilisé dès le milieu de 2012 si les Allemands obtenaient gain de cause. (more…)

Agrocarburants : un juteux business sur le dos de la collectivité

Pour ceux qui ne l’ont pas encore comprit,les agro-carburants ne sont pas une solution viable, loin de là! Ce carburant bio censé remplacer le pétrole transforme de la nourriture en carburant, nombre de personnes ne pourront même plus être nourrie puisque ce qui devait leur servir d’alimentation profite maintenant à de grandes firmes qui font miroiter un écologisme qui n’existe que de manière toute relative, et ce n’est qu’une présentation rapide de l’ampleur du problème…

Les agrocarburants polluent, contribuent fortement aux émissions de CO2… et coûtent cher à la collectivité. Un rapport de la Cour des comptes analyse les incohérences de la politique française, en particulier les incitations fiscales, aujourd’hui injustifiées. Un système qui bénéficie notamment au fonds d’investissement Sofiprotéol, dirigé par le patron de la FNSEA, Xavier Beulin.

La Cour des comptes vient de publier un rapport très critique sur les agrocarburants, demandant l’arrêt des subventions au secteur en France. Principal argument avancé : le coût pour les consommateurs s’élève à près de 3 milliards d’euros pour 2005-2010. Et les agrocarburants occupent aujourd’hui 6 % de la surface agricole en France, malgré une pertinence environnementale « difficile à mesurer et de plus en plus contestée », relève le rapport. Celui-ci pointe aussi la « rente de situation » pour Sofiprotéol, principal producteur de biodiesel, sur lequel Basta ! avait enquêté en juin dernier.

Selon le rapport, la politique française en faveur des agrocarburants a rapporté plus de 500 millions d’euros à Sofiprotéol, fonds d’investissement dirigé par Xavier Beulin, actuel président de la FNSEA, le syndicat agricole majoritaire. Son Diester® est pourtant une « arnaque écologique » au bilan « catastrophique », dénoncent les organisations environnementales : à cause de la déforestation, le Diester® engendrerait deux fois plus d’émissions de gaz à effet de serre que le gazole, à production alimentaire constante [1]. (more…)

Un livre dénonce le train de vie «monarchique» de l’État

Déplacements présidentiels, frais de bouche à l’Élysée, effectifs dans les ministères… Le député apparenté PS, René Dosière, pourfendeur des dépenses de l’Élysée et du gouvernement, raconte ses traques dans son livre L’Argent de l’État*.

Le député René Dosière en décembre 2009.

René Dosière, le scrutateur du budget de l’Élysée, récidive. Dans L’Argent de l’État. Un député mène l’enquête*, son dernier livre à paraître jeudi, l’élu apparenté PS déplore de nouveau les dépenses excessives de l’État, des déplacements de Nicolas Sarkozy aux frais de bouche de la présidence et aux effectifs dans les ministères. Un train de vie «monarchique» que le député de l’Aisne a décidé de dénoncer à moins de 100 jours de l’élection présidentielle de mai prochain.

Premier poste de dépenses pointé du doigt: les déplacements de Nicolas Sarkozy, deux à trois plus nombreux que ceux de son prédécesseur, Jacques Chirac. Selon René Dosière, une visite en province coûterait jusqu’à 600.000 euros, dont près de 450.000 uniquement pour les frais de police, pour deux heures passées sur place seulement. Des chiffres qui n’effrayent pas le président sortant puisque le nombre de ses déplacements a évolué de 50 au début du quinquennat à 70 par an. Au total, Nicolas Sarkozy passerait 24 heures par semaine dans un avion. (more…)

Après Le ROUNDUP, LE 2,4-D !…

Tragique cette nouvelle, quand on connait les effets dévastateurs du ©Roundup, si ce 2.4-D est plus puissant, puisqu’il agit là où le produit phare de Monsanto n’a plus d’efficacité, on se pose la question sur ses effets indésirables….On continue à marcher à côté de nos pompes avec la tête sous le bras :evilgrin:

Titre unitial :
Après le Roundup, le 2,4-D ! Un autre raz de marée chimique pourrait inonder les Etats-Unis !
Dow a fabriqué une souche de maïs qui résiste aux attaques de son herbicide le 2,4-D. Le discours de la compagnie aux agriculteurs est simple : vos champs sont infestés de mauvaises herbes qui sont devenues tolérantes à l’herbicide de Monsanto, le Roundup. Dès que le ministère nous donne son feu vert, vos problèmes seront résolus. (more…)

NECHROTECHNOLOGIES !

http://www.senat.fr/rap/r03-293/r03-2933.gifEFFARANT ! Voici le texte du tract diffusé à Grenoble contre l’ouverture de Clinotec centre de recherches sur les nano-technologies et autres joyeusetés sur la maîtrise de nos neurones… On voyait bien passer des articles sur les puces RFID, les manipulations neuro-cérébrales, mais il s’agissait le plus souvent d’ »ailleurs »… On se disait que ce n’était pas encore chez nous …. MAIS SI ! C’est chez nous, en France,  sous des prétextes « médicaux »…. Big Brother c’est ici et maintenant, ne nous illusionnons pas ! Ce qui m’interroge c’est le manque d’éthique et de moralité des scientifiques qui se prêtent à ces recherches ! Ils sont idiots ou quoi ? Ne pensent-ils donc qu’à leurs promotions ou leurs revenus ?

Fermez Clinatec, le laboratoire de la contrainte

mardi 17 janvier 2012 par Pièces et main d’oeuvre et les Humains Associés

Alors que Alim-Louis Benabid, neurochirurgien grenoblois initiateur de Clinatec, annonce pour le 31 janvier 2012 l’inauguration officielle de cette « clinique expérimentale du cerveau » (sans confirmation officielle), Pièces et main d’oeuvre et les Humains Associés diffusent le tract « Fermez Clinatec, le laboratoire de la contrainte » aux Grenoblois, pour les informer et les inviter à prendre position.

A télécharger ci-dessous.


Fermez Clinatec
Version prête à circuler
117 ko

Source: piecesetmaindoeuvre.com

Info entendue dans l’émission « Là-bas si j’y suis » de Daniel Mermet (France-Inter).

By: heaventramp

Les dettes des PIIGS

Une seule infographie pour résumer cette dette immense, à voir même pour les anglophobes.

http://theinvestmentinsight.files.wordpress.com/2010/12/piigs.png
(more…)

La restauration rapide a plus que jamais le vent en poupe en France..

Phénomène de société que cette envolée de la restauration rapide?

Son chiffre d’affaires a atteint les 32,7 milliards d’euros l’an dernier…

Qui l’eût cru? La France, dont la gastronomie figure désormais au patrimoine de l’humanité, voit le marché de la restauration rapide exploser. L’an dernier, son chiffre d‘affaires a grimpé de 4,65% à 32,7 milliards d’euros, même si cette hausse a été limitée notamment par la montée du chômage et la baisse du moral des ménages.

Une hausse de 66% du chiffre d’affaires depuis 2004

N’empêche, depuis 2004, il a bondi de 66,58%, selon les chiffres du cabinet Gira Conseil divulgués ce mardi à l’occasion d’un point de presse avant l’ouverture de la treizième édition du Sandwich&Snack Show qui se tiendra du 15 au 16 février à la Porte de Versailles à Paris. (more…)

Electricité nucléaire: L’atome coûte de plus en plus cher à la France…

Nous savons que l’électricité va encore augmenter, on nous enfume avec « c’est la moins chère », et ce n’est pas la vérité. Au lieu de s’occuper des énergies alternatives, on a continué dans l’atome. Les coûts sont bien loin de ce « moins cher » qu’on veut nous faire croire.

Img/econologie.com

La Cour des comptes a rendu son rapport sur les coûts de la filière…

Des investissements initiaux lourds, des coûts de maintenance en augmentation et des frais futurs pour le démantèlement et l’enfouissement des déchets encore incertains: le mythe de l’énergie nucléaire bon marché risque d’en prendre un coup. Dans un rapport commandé par le Premier ministre après la catastrophe de Fukushima et la remise en cause du nucléaire qui l’a suivie, la Cour des comptes estime que les coûts de maintenance du parc nucléaire français devront doubler d’ici à 2025, entraînant une hausse de 10% du coût de production.

Un coût de construction croissant avec le temps

La construction des 58 réacteurs français a déjà coûté 96 milliards, et ce coût n’a fait qu’augmenter avec les nouvelles générations, qui doivent répondre à des exigences de sécurité accrues. Ainsi, alors que la construction de Fessenheim avait coûté 1,07 million d’euros par mégawatt produit, celle de l’EPR de Flamanville atteindrait 3,7 millions d’euros.  (more…)

Google: que changent les nouvelles règles de confidentialité?

Nombre d’entre nous ont un compte Gmail, allons nous accepter que nos courriels soient lus et utilisés on ne sait trop comment? Je songe pour ma part à fermer ce compte qui veut m’espionner. Quelle alternative y a t-il à Gmail? connaissez vous une autre option?


Le Congrès américain s’en inquiète…

Si vous êtes un utilisateur de Google, et de ses services associés (Gmail, Google docs, Google agenda, voire Google+…), votre vie est entre les mains de Larry Page. Entre vos notes personnelles, vos contacts et le contenu de vos mails, vous pouvez être sûr que la firme de Mountain View a de quoi dresser de vous un portrait type assez fidèle. Sauf qu’elle ne le faisait pas, jusqu’à présent, car ces informations étaient éparpillées. Elles ne le seront plus désormais.

Google a décidé de changer ses paramètres de confidentialité, pour «les simplifier». (more…)