Vos infos et news du 8 janvier 2022

Bonjour à tout le monde. Merci à mes correspondants et aux éditeurs.

CONFUCIUS

Cartes SIM bloquées, permis retirés : ces sanctions folles contre les non-vaccinés dans le monde. Le gouvernement italien a annoncé l’obligation vaccinale pour toutes les personnes de plus de 50 ans. Les contrevenants s’exposent à une amende de 100 euros. Dans le monde entier, les mesures contre les non vaccinés s’accélèrent et prennent parfois un tour insolite, voire franchement liberticide. 

En Italie, Mario Draghi a décidé d' »emmerder » les non-vaccinés tout de suite. Face à la remontée du nombre de nouveaux cas en Italie, le chef du gouvernement Mario Draghi a décidé de durcir les restrictions pour accélérer la vaccination. Ses premières mesures débuteront dès le 10 janvier. L’obligation vaccinale pour les plus de 50 ans démarrera quant à elle le 1er février.

Flambée des prix de l’électricité: le gouvernement jette-t-il de l’huile sur le feu? En réponse à la flambée des prix de l’électricité, le gouvernement va obliger EDF à céder encore plus sa production à ses concurrents privés. C’est pourtant cette pratique qui a fait exploser les compteurs ces dernières années.

Galette des rois. Face à la hausse du prix du beurre (+33%), les boulangers contraints de s’adapter. Alors que la dégustation de la galette des rois approche, la hausse de produits laitiers frappe de plein fouet boulangers et boulangères qui doivent trouver des solutions pour sauver le mois de janvier.

La persistance de l’inflation fait craindre une année 2022 socialement difficile. Selon les économistes d’Euler Hermes, le risque social est en hausse à travers le monde, particulièrement en Amérique latine et en Afrique. La hausse des prix alimentaires et de ceux de l’énergie rend l’année périlleuse dans certains pays affaiblis.

Royaume-Uni : le scorbut, disparu depuis deux siècles, est de retour. Dans l’imaginaire collectif, c’est une maladie de marins et de pirates. Mais voilà 200 ans qu’on n’en parlait plus. Et puis le mois dernier, la presse britannique a annoncé l’impensable : le scorbut est de retour en Angleterre. Une conséquence, sans doute, de la pauvreté galopante, nous dit le magazine « Society ».

Avec le Covid-19, la pauvreté a explosé au Royaume-Uni : « Je me dis que je suis différent de ces gens. Et pourtant, mon frigo est vide ». Le pays a été l’un des plus touchés au monde par la pandémie de Covid-19, économiquement mais aussi socialement.

Se chauffer ou se nourrir : comment l’inflation frappe les plus modestes en Angleterre. Près de 6 millions de ménages britanniques pourraient se retrouver en situation de précarité énergétique cet hiver, selon l’organisation caritative National Energy Action. Un effet cumulé de l’inflation, des hausses d’impôts et de la flambée des factures d’énergie.

Un quart des indépendants gagnent moins de la moitié du SMIC. Une étude de l’Insee publiée ce mercredi met en avant la faiblesse des revenus d’un large quart des indépendants en France. Plus d’un indépendant sur dix gagne à la fois moins d’un demi-SMIC annuel et vit sous le seuil de pauvreté.

Ce que coûte la SNCF aux Français. Une étude, dont BFM Business se fait l’écho, relève que l’entreprise a coûté 249 euros par Français, avant même d’acheter le moindre billet de train.

Crédit Agricole propose de racheter Carige pour 1 euro symbolique.  Crédit Agricole a soumis une offre de rachat à la banque italienne Banca Carige, rapporte jeudi Il Messaggero. La banque française propose de racheter Carige pour un euro symbolique et réclame une injection de capital de 700 millions dans l’établissement avant son acquisition, ajoute le quotidien italien.

Les prix alimentaires mondiaux au plus haut depuis 10 ans-FAO. Les prix mondiaux des produits alimentaires ont augmenté pour le deuxième mois consécutif en septembre pour atteindre leur plus haut niveau en 10 ans, conséquence de l’augmentation des prix de la plupart des céréales et des huiles végétales, a indiqué jeudi l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Nucléaire : une anomalie sérieuse détectée dans plusieurs réacteurs d’EDF. Alors que plusieurs unités de production nucléaire ne tournent pas du fait de visites de contrôle décennales, EDF a annoncé jeudi prolonger de trois mois l’arrêt d’un réacteur à Chooz, après y avoir détecté un défaut similaire à celui d’une autre centrale à l’arrêt. Si celui-ci n’a pour l’instant été identifié que dans des réacteurs de même génération, il interroge sur la sûreté du parc, dont l’Hexagone dépend pour produire son électricité. Dans la Tribune, Karine Herviou, directrice générale adjointe de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) fait état d’une anomalie sérieuse. 

***

Voir les Infos sur les interdits des ME

Retrouvez les infos en temps réel avec la defcon-room de Crashdebug

Le blog qui décoiffe de JBL1960 vous propose : Au nom de la 4ème DoseEt des suivantes… Pour les siècles et les siècles…

Je vous remercie tous pour vos lectures, votre confiance ainsi que votre présence. Vous le savez cette rubrique est la vôtre. Vous pouvez l’utiliser pour partager vos infos, vos liens, vos idées, ce que vous avez aimé ou apprécié sur internet, bref, une grande liberté vous est offerte, mais merci de respecter l’ensemble des intervenants qui souhaitent profiter du blog, sans voir les commentaires saturés de contenus dispensables ou envahissants.

Et n’oubliez pas que vous pouvez nous suivre également directement via l’appli dédiée sur Androïd et Iphone:

L’appli sur le market Apple

Restez connecté avec vos sites favoris avec SocialF.app Un lecteur de News alimenté par les réseaux sociaux

N’hésitez pas à nous soutenir avec Tipeee ou Paypal merci !

Les commentaires et les articles y compris ceux en « tribune libre » sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

71 commentaires

Laisser un commentaire