Le Dr Wodarg et le Dr Yeadon demandent un arrêt de TOUTES les études sur la vaccination Corona

Ça rejoint la déclaration de Bill le gâteux sur un vaccin qui « s’il est bien utilisé, pourra réduire la population mondiale de 10% » au mieux, et au pire ? … Ce ne sont pas des idiots qui lancent l’alerte. Merci Kalon. Partagez ! Volti

******

Par La Vie Hospitalière

Ils appellent à signer une pétition

Demande des Drs. Yeadon & Wodarg auprès de l’Agence européenne des médicaments , qui expose en détail leur cas pour arrêter les études sur les vaccins covid sur 43 pages

Lien vers l’e-mail pré-formaté, qui est notre signature personnelle sur la pétition: e-mail préparé ici à l’EMA Yeadon & Wodarg auprès de l’Agence européenne des médicaments , qui expose en détail la situation pour arrêter les études sur les vaccins covid (document de 43 pages).

Lien vers l’e-mail pré-formaté, qui est notre signature personnelle sur la pétition: e-mail préparé ici à l’EMA

Les lecteurs peuvent être particulièrement intéressés par le site 2020News, qui a publié l’article ci-dessous, pour ses reportages en anglais sur l’Allemagne et d’autres pays: 

https://2020news.de/en/home-english/

Une nouveauté pour nous est l’information selon laquelle la protéine de pointe (voir image) sur un coronavirus contient la protéine syncytine-1 , vitale pour la formation du placenta humain chez la femme. Si le vaccin fonctionne de manière à former une réponse immunitaire CONTRE la protéine de pointe, nous pourrions également entraîner le corps de la femme à attaquer la syncytine-1, ce qui pourrait entraîner une infertilité chez les femmes d’une durée indéterminée.

Veuillez signer la pétition

2020NEWS

Le Dr Wodarg et le Dr Yeadon demandent l’arrêt de toutes les études de vaccination corona et appellent à cosigner la pétition

Le 1er décembre 2020, l’ancien responsable de la recherche respiratoire de Pfizer, le Dr Michael Yeadon, et le spécialiste des poumons et ancien chef du département de santé publique, le Dr Wolfgang Wodarg, ont  déposé une demande auprès de l’EMA , l’Agence européenne du médicament responsable de l’approbation du médicament, pour la suspension immédiate de toutes les études sur le vaccin anti-SRAS CoV 2, en particulier l’étude BioNtech / Pfizer sur le BNT162b (numéro EudraCT 2020-002641-42).

Le Dr Wodarg et le Dr Yeadon exigent que les études – pour la protection de la vie et de la santé des volontaires – ne soient pas poursuivies jusqu’à ce qu’un plan d’étude soit disponible, adapté pour répondre aux préoccupations de sécurité importantes exprimées par un nombre croissant de scientifiques contre le vaccin et la conception de l’étude.

Pour « La Vie Hospitalière » rien ne vaut les défenses naturelles

D’une part, les pétitionnaires exigent que, en raison du manque de précision connu du test PCR dans une étude sérieuse, un séquençage dit de Sanger soit utilisé. C’est le seul moyen de faire des déclarations fiables sur l’efficacité d’un vaccin contre Covid-19. Sur la base des nombreux tests PCR différents de qualité très variable, ni le risque de maladie ni un éventuel bénéfice vaccinal ne peuvent être déterminés avec la certitude nécessaire , c’est pourquoi tester le vaccin sur des humains est contraire à l’éthique en soi.

En outre, ils exigent qu’il soit exclu, par exemple au moyen d’expériences animales, que des risques déjà connus des études précédentes , qui proviennent en partie de la nature des virus corona, puissent être réalisés . Les préoccupations portent en particulier sur les points suivants:

– La formation d’ anticorps dits «non neutralisants» peut conduire à une réaction immunitaire exagérée, en particulier lorsque la personne testée est confrontée au vrai virus «sauvage» après la vaccination. Cette amplification dite dépendante des anticorps, ADE , est connue depuis longtemps par des expériences avec des vaccins corona chez le chat, par exemple. Au cours de ces études, tous les chats qui avaient initialement bien toléré la vaccination sont morts après avoir attrapé le virus sauvage.

– Les vaccinations devraient produire des anticorps contre les protéines de pointe du SRAS-CoV-2. Cependant, les protéines de pointe contiennent également des protéines homologues à la syncytine , qui sont essentielles pour la formation du placenta chez les mammifères tels que les humains. Il doit être absolument exclu qu’un vaccin contre le SRAS-CoV-2 puisse déclencher une réaction immunitaire contre la syncytine-1, sinon l’ infertilité des femmes vaccinées pourra être acquise.

– Les vaccins à ARNm de BioNTech / Pfizer contiennent du polyéthylène glycol (PEG) . 70% des personnes développent des anticorps contre cette substance – cela signifie que de nombreuses personnes peuvent développer des réactions allergiques potentiellement mortelles à la vaccination.

– La durée beaucoup trop courte de l’étude ne permet pas une estimation réaliste des effets tardifs . Comme dans les cas de narcolepsie après la vaccination contre la grippe porcine, des millions de personnes en bonne santé seraient exposées à un risque inacceptable si une autorisation d’urgence était accordée et la possibilité d’observer les effets tardifs de la vaccination suivrait. Néanmoins, BioNTech / Pfizer a apparemment soumis une demande d’approbation d’urgence le 1er décembre 2020.

APPEL À L’AIDE:  Dr. Wodarg et Dr. Yeadon demandent au plus grand nombre possible de citoyens européens de cosigner leur pétition en envoyant l’ e-mail préparé ici à l’EMA.

Source : europereloaded.com

Pour plus d’informations

Source de l’article original :

https://2020news.de/en/dr-wodarg-and-dr-yeadon-request-a-stop-of-all-corona-vaccination-studies-and-call-for-co-signing-the-petition/

Document PDF des docteurs Wodarg et Yeadon

https://2020news.de/wp-content/uploads/2020/12/Wodarg_Yeadon_EMA_Petition_Pfizer_Trial_FINAL_01DEC2020_EN_unsigned_with_Exhibits.pdf

Note de « La Vie Hospitalière »

L’accès au site de l’EMA est en anglais, nous vous conseillons d’envoyer le courriel ci-dessous à :

press@ema.europa.eu

info@ema.europa.eu

Cc:

petitionEMA@corona-ausschuss.com

Objet : “Co-signing the petition of Dr. Wodarg, Germany and Dr. Yeadon, United Kingdom submitted on 30 November 2020”

————————————–(faire un copié-collé)——————————————-

Monsieur, Madame,

Je co-signe par le présent courriel la pétition du Dr. Wodarg et du Dr. Yeadon dans le but de soutenir leur demande urgente d’arrêt des essais cliniques de phase III du BNT162b (numéro EudraCT 2020-002641-42) ainsi que d’autres essais cliniques. 

Le texte intégral de leur pétition est disponible ici:

https://2020news.de/wp-content/uploads/2020/12/Wodarg_Yeadon_EMA_Petition_Pfizer_Trial_FINAL_01DEC2020_EN_unsigned_with_Exhibits.pdf

Vous priant  d’agir immédiatement au sujet de la demande du Dr Wodarg et du Dr Yeadon.

Veuillez agréer mes respectueuses salutations

Bien cordialement.

————————————————————————————

Merci à l’avance pour faire connaître l’appel des docteurs Wodarg, Germany  et Yeadon, et d’inciter le maximum de personnes à envoyer le courriel en tant que co-signataire de la pétition.

Source La Vie Hospitalière

Voir aussi :

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des moutonsenragés. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs.

3 commentaires

  • Avatar CORELIA

    Didier Raoult :

    « …Il y’a plus de poliomyélite vaccinale que de poliomyélite dans le monde… »

    https://twitter.com/i/status/1335901668047785984

    « …on a l’impression, dans ce pays qu’on a pas le droit de réfléchir, et ça c’est inqiétant… »

  • Avatar predateur

    pas facile de savoir si raoult et pour ou contre le vaccin https://www.youtube.com/watch?v=pV1avF3zrPw

    • Il est pour les vaccins conçus de façon « raisonnable », ou plutôt raisonné, parce que c’est à la base un médecin de cette génération bigpharma, la possibilité légalisée, ou financiarisée (je n’ai pas dit financée même si cela fait parti de concept) de faire des expériences pour soigner, je ne dis pas guérir, cela rapporte plus, et depuis toujours, de soulager, le corps, et l’âme en même temps, les religions commencent ainsi, car tel est le but des hypocrites, pardon, les fervents et servants d’Hippocrate, déifié pour mieux nous commu-niquer la nécessité ! Avec un serpent comme symbole !!!
      pour revenir au sujet
      Chacun son combat contre ceux qu’on bat, d’une manière ou d’une autre, et c’est pour cela qu’ils attaquent maintenant partout en permanence, parce qu’ils ont déjà perdus; à force de trop faire, cela fini par trop se voir, et naturellement, chacun réagit.

Laisser un commentaire