« Jadot, ton vaccin n’est pas écolo ! Yannick Jadot veut que le vaccin soit obligatoire !! » L’édito de Charles SANNAT

Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Il est des propos ou des propositions qui en disent très long, terriblement long sur les pensées profondes des individus qui les prononcent.

C’est le cas aujourd’hui avec Yannick Jadot, grand écolo devant l’éternelle… mère nature. Si mère nature est importante, l’homme, l’humain lui, n’est qu’un nuisible pour dame nature. Alors il faut le vacciner de force, au mépris de quelques questions de base qu’il faut poser, sans immédiatement être taxé « d’antivaccin ». Je ne suis pas antivaccin, mais je suis anti-cons et je peux vous dire qu’il y a du boulot ces derniers temps.

Quand on pense mal on agit mal, et quand on pense pas du tout, on ne fait que âneries.

La peur de l’épidémie ne doit pas nous empêcher de penser !

Or, il semblerait d’après les chiffres que l’on nous donne de manière officielle, que le taux de mortalité chez les plus de 65 ans soit d’environ 3 %. Il semblerait également que le taux de mortalité en dessous de 65 ans soit de 0.4 %, et chez les moins de 30 ans on tomberait à 0.1%…

Alors la première question que devrait se poser Jadot avant de sortir des imbécilités sur la vaccination obligatoire c’est évidemment le rapport « bénéfices/risques ». Peut-être que ce rapport est en faveur du vaccin expérimental, sans recul, utilisant les transformations ADN et devant être conservé à -70 ou 80° pour les plus de 65 ans, il est très peu probable qu’il soit médicalement pertinent avec des risques non mesurés pour les moins de 60 ans par exemple !

La seconde question que l’on doit se poser est sur le choix technologique du vaccin que l’on va se faire injecter. Je vous disais mardi qu’il s’agit ici d’un vaccin de type ADN/ARN qui est une technologie totalement nouvelle, sur laquelle nous n’avons strictement aucun recul, alors qu’il existe plusieurs manières de développer un vaccin.

Je vous remets un petit morceau de l’infographie du dernier magazine Science et vie que que je vous invite vraiment à acheter car ce magazine pose les bonnes questions, l’approche intellectuelle y est tout simplement parfaite, scientifique et objective. Alors avant de dire des bêtises sur la vaccination obligatoire, Jadot devrait lire au moins Science et vie. Si parmi ses militants deux ou trois pouvaient se cotiser pour lui envoyer un exemplaire de ce magazine ce serait sympa.

La troisième question qu’il faut se poser, c’est évidemment l’acceptabilité. Si vous voulez me piquer de force, je vais très mal le prendre ! Parlez à ma raison, parlez moi de science, éclairez mon esprit pour qu’en tant que citoyen, je puisse prendre une décision d’ordre médicale et manifester mon « consentement éclairé » ! C’est la base de la loi, c’est la base de l’esprit d’une démocratie.

Mais, chez les écolos comme Jadot, les gens du camp du bien, l’esprit Khmers verts n’est jamais très loin ! Ils sont le camp du bien, ils savent mieux que vous ce qui est bon pour vous, et ils veulent votre bien malgré vous !

Vouloir le bien de l’autre malgré lui est une déviance terrible.

Aussi frustrant que ce soit, on ne peut pas vouloir imposer son bien à quelqu’un malgré lui, car c’est la négation du libre arbitre et de la liberté individuelle !

Parler dès à présent d’obligation vaccinale alors que nous n’avons aucun recul, aucune information, pas encore effectué la balance bénéfice/risque y compris par catégories (diabétiques, malade chronique, etc) ou par classe d’âge, ne peut qu’attiser les peurs et les craintes légitimes d’une population à laquelle on raconte des carabistouilles en permanence.

Il n’y a dans ces propos aussi inconséquents que la preuve de l’inexpérience, et de capacités intellectuelles très limitées, et surtout, d’un manque cruel de travail.

A un moment dans la vie, il faut travailler un peu, lire beaucoup, apprendre énormément, faire des liens, soupeser, comparer, bref, il faut penser, il faut penser beaucoup et bien penser, pas uniquement penser que l’on est le camp du bien. Le combat environnemental est fondamental, mais pas le fondamentalisme écologique qui, lui, est insupportable et légitime toutes les outrances et les outrages envers ceux qui veulent continuer à penser autrement, et à penser d’autres solutions.

Il n’y a pas qu’une écologie, tout comme il n’y a pas qu’un seul type de vaccin !

Je ne peux plus les voir ces verdâtres !

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

16 commentaires

  • Avatar gregvx

    Pour ma part je suis anti vaccin tout court et il est hors de question de vouloir m’imposer quoi que ce soit quand il s’agit de mon corps . Il y a suffisamment d’ interdiction et d’ obligation dans la vie que de vouloir prendre encore possession de mon corps. Je veux garder le droit de vivre ou de mourir comme bon me semble … Il a qu’à se l’injecter lui même s’il a tellement peur de faire face à la mort ce soi-disant écolo.
    Si on veut me l’imposer de force il faudra qu’ils soient nombreux car je ne me laisserai pas faire et ne me laisserai plus jamais faire.
    Alors messieurs les politiciens vous et vos forces de l’ordre sachez que je pense pas être le seul qui fera face à votre dictature.

  • KromoZom Y KromoZom Y

    Je préfère mourir que d’être contraint à être « sauver ».

  • Avatar nomdemon

    Avec ces écolos, on a pas fini d’en baver. Plus débiles qu’eux (je parle des écolos politiques) tu trouves pas. D’ailleurs, j’estime que l’écologie ne devrait en rien être un parti politique. L’écologie devrait s’inscrire dans la conscience de chacun dans sa vie quotidienne et dans ces actes…

  • Lilith Lilith

    Les Khmers verts sont en marche….pourtant je les aimait bien ces doux rêveurs mais depuis quelques années le seul mot qu’ils ont a la bouche est VOUS ÊTES OBLIGER! et leur arme favorite la culpabilisation ils sont mêmes arriver a embrigadé les plus jeunes pour éduquer les parents….

  • Avatar Leveilleur

    En 2009 le vaccins pour le virus H1N1 n’a pas fait l’unanimité auprès des Français, à peine 2000 personnes ce sont faites vaccinés et hop voilà que 10 ans après on nous en remet une couche mais cette fois les gens ont peur alors que ce n’est pas plus grave que le H1N1. N’est-ce pas là la conséquence d’une monde qui ne réfléchie plus par lui même ? Je répondrais, assurément !

    Cependant oui chacun est libre et ces gens qui veulent nous obliger à nous faire vacciner n’ont aucun droit sur nous et nos libertés, il est évident que rendre obligatoire le vaccin rapportera plus d’argent à big pharma que de laisser le choix à chacun. Une démocratie laisse libre les gens de choisir mais une obligation est l’acte d’un gouvernement totalitaire et corrompu.

    • Avatar predateur

      faudrait voir à vérifier tes chiffres avant de balancer une contre vérité https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      • lily lily

        Reste que cela n’a pas fait l’unanimité :

        A peine 40% des patients à risque ( les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants, et les personnes fragiles)
        sont déjà vaccinés contre habituellement 80% à la même période de l’année (2009).
        En cause, la défiance contre la grippe H1N1 dont la souche a été intégrée au vaccin.

        • lily lily

          y’avait de quoi être méfiant :
          Vaccin H1N1 : les effets secondaires sévères reconnus

          Suite à la campagne de vaccination contre la grippe A,
          plusieurs cas de narcolepsie et autres maladies auto-immunes
          (exemples : sclérose en plaques, diabète de type 1) ont été rapportés.
          Faute de preuves, le lien entre ces maladies et les vaccins H1N1 n’a pas toujours pu être clairement établi
          malgré les fortes suspicions.
          Toutefois, grâce à plusieurs études, la narcolepsie est désormais reconnue
          comme un effet secondaire du vaccin H1N1 Pandemrix, en particulier chez l’enfant, l’adolescent et le jeune adulte.
          Il est possible de demander une indemnisation à l’Oniam (Office national d’indemnisation des accidents médicaux).
          La demande a plus de chances d’aboutir si la maladie s’est déclarée moins d’un an après l’injection.
          « Bon à savoir : depuis la fin de la pandémie, ces vaccins H1N1 ne sont plus utilisés en France. »
          (chouette, attendons la fin de la pandémie actuellehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif).

  • Ils n’ont pas le droit, alors ils prendront le gauche ! Comment voulez-vous que Big Pharma se fasse des (bon, vous voyez ce que je veux dire…), ainsi que tous les ministres et autres larbins qui auront certainement leur part du gâteau (ça sera tellement lourd qu’ils ne pourront plus marcher !), si nous n’obéissons pas ?
    Un peu de solidarité, que diable !!

    J’allais décrire une idée que je viens d’avoir en vous lisant, mais je ne veux pas la diffuser ici. Il y a moyen de vacciner de force, sans même nous toucher… Mais je crois que le maquis va être très occupé bientôt… Préparez-vous, comme dirait l’ineffable Charles, il est trop tard !!

  • Avatar CryptoKrom

    https://lesmoutonsenrages.fr/2020/11/13/avoir-tort-tous-ensemble-permettra-t-il-a-nos-dirigeants-dechapper-a-la-vindicte-populaire/comment-page-1/#comment-778901

    Je remet ici le lien poster ailleurs pour sujet:

     » La Chloroquine NUIT-ELLE aux Vaccins ARN Messager ?!!

    Vérité cachée derriere la croisade contre Dr.Raoult ? »

    C’est a méditer, il y a probablement une piste, anguille sous roche, lapin blanc,
    appeler cela comme vous voulez.

    Toujours est-il que le métabolisme de la chloroquine semble affecter la Transcription
    de l’ARNm (m = messager),
    ce qui pourrait nuire a toute vaccination ARNm

Laisser un commentaire