10 commentaires

  • Les objets connectés sont une porte, pardon un boulevard pour les vilains blackhats.
    La sécurité des objets connectés est insignifiante. Le nombre d’objets connectés est de plus en plus grand. j’ai déja quelques imprimantes (7) dans mon immeuble en wifi. Je crois que je vais imprimer des photos de cul dessus. histoire de rigoler.

  • Je crois que peu de gens se rendent compte de la gravité de la situation. Il ne s’agit pas d’être soudainement privé de leurs gadgets. Tout peut s’arrêter d’une seconde à l’autre et quand on a choisi la dépendance, cela posera de sérieux problèmes:
    – plus de quoi faire la cuisine
    – plus de quoi se chauffer
    – les stores et le portail resteront fermés
    – bien sûr, plus de télé (horreur et damnation !!)
    – plus de téléphone fixe, plus de quoi recharger son portable
    – plus de quoi recharger sa voiture électrique
    Et écoutez bien la vidéo: le pacemaker, la pompe à insuline, mais aussi les appareils respiratoires, auditifs… et vous voilà morts ! Tout simplement ! (Si si, les appareils auditifs aussi, selon ce qu’on voudra … vous transmettre.)

    Je vous laisse imaginer la smart city en pleine cyberattaque de grande ampleur. Poussez le bouchon un peu loin, même très loin. Je ne crois pas que vous arriviez dans la zone de l’impossible. Le rêve de certains est devenu réalité, et il pourra vite devenir un vrai cauchemar !

    Comme j’aime bien accompagner la dramatique réalité par du positif, je ne peux que vous conseiller – comme bien des ME le font ici – de doubler vos appareils électriques par:
    – soit une solution manuelle (du genre la manivelle pour les stores)
    – soit un appareil qui n’a pas besoin d’électricité: une plaque de cuisson gaz, un appareil de chauffage au bois, au pétrole …
    OK, pas le top, mais ça dépanne et le principal est là, non ?
    Après… pour les piles cardiaques… voilà qui satisfera Bill vu qu’il veut supprimer une bonne partie de la population. Ah oui… on dit: dépeupler, pour cacher le génocide.

  • Il n’y a pas que les paces makers qui sont vulnérables. Les pompes a insuline aussi.

    Vive les objets connectés. Y compris les téléphones.

    • CryptoKrom

      Et les BB connectésqui en ont marre d’étre irradiés, un jour ils vous diront
      « OUF, un grand merci aux Hackers qui nous ont permis d’étre moins irradiés »
      « Mr les Lobbysts, allez vous faire HealthCarer vos Bluetooth dans le cul » .

  • behappy

    Aujourd’hui les cyberattac sont combinatoires
    https://www.youtube.com/watch?v=0wRm28WFfgc
    Ce ne sont plus de simples hacker mais des organisations criminelles
    Combinaison furtives antimouvement etc
    « aime ton prochain » il disait https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • CryptoKrom

     » Criminelles » ?

    Dépend de la finalité des attaques, et de quel coté sont les victimes.