Au Japon, les voitures volantes sont en train de devenir une réalité

Bi-place ! ça va en faire des voiture volantes… Déjà sur Terre c’est pas la joie.. Partagez ! Volti

******

Source TrustMyScience

La concept-car SD-XX de l’entreprise SkyDrive, au Japon. | SkyDrive/Cartivator

Le gouvernement japonais investit dans le développement de voitures volantes, dans le but de commercialiser ce mode de transport futuriste dès 2023. En effet ces véhicules représentent un avantage non négligeable : recourir à des taxis transportant des passagers par les airs permettrait notamment de fluidifier le transport dans les villes densément peuplées, ainsi que de désenclaver des régions habitées un peu trop isolées ou montagneuses.

À l’heure actuelle, il faut savoir qu’un certain nombre de concepts de voitures volantes sont en cours de développement à travers le monde : c’est notamment le cas d’Airbus, Boeing et Uber.

Un véhicule VTOL biplace

Le rêve de pouvoir parcourir de petites distances dans des véhicules capables de décoller et d’atterrir verticalement (dit ADAV ou VTOL, de l’anglais Vertical Take-off and Landing) est bien présent, et il pourrait particulièrement prendre vie au Japon.

Au Japon, SkyDrive est l’une des plus récentes startups de voitures volantes du pays, et l’entreprise a récemment révélé le SD-XX, un avion VTOL élégant pour deux personnes, de la taille d’une voiture, avec une autonomie de plusieurs dizaines de kilomètres à 100 km/h.

L’entreprise espère pouvoir effectuer son premier vol test cet été. « Nous envisageons de lancer un service de taxi aérien dans les grandes villes, que ce soit à Osaka ou à Tokyo, avec des vols initiaux au-dessus de la mer car il serait trop risqué de survoler de nombreuses personnes tout d’un coup », a déclaré Tomohiro Fukuzawa, directeur de SkyDrive et ancien ingénieur chez Toyota.

Par ailleurs, Fukuzawa est persuadé que d’ici 2050, tout habitant des villes où seront deployés les véhicules, sera capable de se rendre à n’importe quel endroit « en dix minutes à bord d’un de ces engins », a-t-il affirmé.

Un décollage vertical

Lire la suite

TrustMyScience

Voir :

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des moutonsenragés. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs.

2 commentaires

  • Avatar Jean Xana

    On ne sait plus comment polluer davantage notre environnement. Voila une nouvelle mode, encore plus imbécile que les autres.
    Viendront bientôt les sens uniques à trois dimensions, et les places de parking en haut des immeubles ?
    Faut être vraiment très con, et avoir de la sauce blanche à la place du cerveau pour attendre ce genre de sottise.
    Oui, mais ça fera verdir mes voisins d’envie !
    C’est vrai. Ce résultat mérite de faire crever la planète…

    • Avatar boco

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
      j’ai essayé de faire déborder le « Chang Jiang » en pissant dedans mais je n’y suis pas arrivé ??? Bonne chance au sd-xx !!!
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
      Faudra que je boive beaucoup plus !