Newsweek: une unité secrète du Pentagone protégera Washington en cas d’état d’urgence + complément

Qu’est-ce qui se prépare à Washington ? Partagez ! Volti

******

Source Observateur-Continental

Une force militaire spéciale du Pentagone de 10.000 hommes est prête à protéger Washington et à évacuer tous les établissements gouvernementaux si l’état d’urgence était décrété à cause de la pandémie de coronavirus. C’est ce qu’a annoncé la revue Newsweek à l’issue de sa propre investigation. 

Il s’agit d’un groupe tactique peu connu du ministère de la Défense américaine Région de la capitale nationale – Joint Task Force National Capital Region (JTF-NCR), qui est subordonné uniquement au chef du Pentagone et qui a pour mission de « défendre » Washington sur terre, dans l’air et même sur son littoral. Il doit protéger la capitale contre toute attaque, ainsi que, si besoin, évacuer le personnel de la Maison blanche et d’autres établissements gouvernementaux importants. 

D’après les médias, certaines unités sont déjà placées en état d’alerte et sont isolées dans des bases fermées à proximité de Washington. Ces militaires ont de larges pouvoirs, notamment la surveillance aérienne, allant jusqu’aux fonctions des forces de l’ordre en cas de nécessité. 

La force JTF-NCR est commandée par le général Omar Jones. Sous son commandement se trouvent plus de dix unités spéciales. Par exemple, la force de réaction aux incidents chimiques et biologiques du Corps des marines ou encore une unité spéciale capable d’apporter un « soutien rapide et efficace » en cas d’attaque. 

Newsweek a tenté plusieurs fois d’obtenir un commentaire officiel sur cette histoire. Cependant, les responsables de la Maison blanche et du Pentagone gardent le silence. Le général Jones s’est contenté d’une seule interview protocolaire depuis son service dans la capitale. Dans l’interview accordée à Fort Meade Declassified il a parlé de son travail en tant que chef de district à Washington et des obligations cérémoniales. 

Observateur-Continental

COMPLÉMENT

En beaucoup plus complet et avec des détails, le même sujet traité par Conscience-du-Peuple, que je vous conseille de lire. Il semble que l’empire se prépare à quelque chose de grave.

Mais qu’est-ce qui se prépare à Washington D.C.?

Préparation à l’épidémie de COVID19 ou préparation à un événement d’une ampleur insoupçonnée? 
La conclusion de l’article de Newsweek nous laisse penser que ces opérations militaires sont une préparation à des désordres civils.

9 commentaires

  • jp31 jp31

    Noble Eagle ..

    Et si ..

    Arrfftt !
    Et s’il se passait le meilleur pour la planète ?

    Avec Sa bonne Conscience ..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • Avatar osdeseiche

    à priori, je vois deux hypothèses pour cette mobilisation particulière de cette force de l’armée :
    – soit ce sont les arrestations de membres de la cabale dont on nous parle depuis un moment,
    – soit c’est une ultime action pour se protéger du gouvernement de Trump…
    L’avenir nous le dira! Croisons les doigts…

  • Je ne peux que donner une intuition qui vaut ce qu’elle vaut…
    L’idée pourrait être de prendre de cours toute la population, préparer des parcages comme on le fait du bétail, pour vacciner et pucer tout le monde, en évitant le plus possible que certains s’échappent.
    Ce ne serait donc pas une attaque, ou une peur de manifestations de grande ampleur, mais la préparation de ce type de plan.
    Parce que, s’ils lâchent la bride au peuple, celui-ci aura le temps de s’organiser, de se rassembler, d’agir. Et là… la situation deviendrait vite hors contrôle.
    Je ne sais pas ce que vous en pensez… l’effet de surprise…d’autant plus difficile avec le net et les réseaux sociaux. Il leur faut donc être très vigilants, très bien préparés.

  • Avatar osdeseiche

    Trump ne ferait pas ça, il est contre les vaccins, surtout obligatoires…

  • Avatar An_selme

    10.000 hommes. Soit 3.000 réellement opérationnels quand on a éliminé les cuistots, les lustreurs de fichiers Excel, les cireurs de pompe, etc.

    Face à 10 millions d’habitants pour la seule région de Ouachinjeton.

    what could possibly go wrong ?

  • Quoi d’anormal à ce que les dirigeants US de l’exécutif, du législatif, et du sommet judiciaire, soient éventuellement protégés et si besoin ex filtrés de Washington DC en cas de troubles graves dans les états de l’Union ?

    Les responsables du Pentagone ont des plans prêts pour toutes les hypothèses.

    Depuis la Guerre Civile, jusqu’à une attaque d’Aliens ou de zombis.

    10 000 hommes pour évacuer toutes les personnalités de premier plan vers des PC opérationnels, et assurer ainsi la continuité du gouvernement US, cela devrait suffire.

    Par contre, ce qui est plus curieux, c’est d’évoquer cela, alors que Trump crée et encourage une insurrection contre des gouverneurs démocrates d’États de l’Union…

  • Avatar bao

    il est probable qu’ils aient été prévenus qu’un attentat ou une insurrection se préparait