Voitures électriques : tour d’horizon des parts de marché en Europe..

N’y aurait-il pas avec cette propagande pour les véhicules électrique, une autre propagande moins mise en avant pour le nucléaire ? En août 2018, le projet de construction de 6 nouveaux EPR a fait polémique. Si ces véhicules remplacent les moteurs diesel et essence, il faudra bien les recharger et pas avec des énergies vertes ou renouvelables. Ce projet étant, en totale contradiction avec la loi sur la transition énergétique va t-il être relancé ? Vos avis sont les bienvenus. alors que ces véhicules s’avèrent eux aussi polluants et potentiellement dangereux paraît-il. Partagez ! Volti

******

Par Tristan Gaudiaut, pour STATISTA. Url: https://fr.statista.com/infographie/17240/part-de-marches-vehicules-electriques-et-hybrides/

Le marché des véhicules à batteries poursuit sa croissance dans l’Hexagone. Selon les chiffres de l’Avere-France relayés par Les Echos, 28 911 voitures électriques et hybrides rechargeables se sont vendues en France sur le premier semestre 2019, soit une progression annuelle de près de 50 %.
Toutefois, ce chiffre reste plutôt faible par rapport au total des ventes de véhicules neufs, soit environ 2,5 %. Comme le montre notre carte, qui fait le tour d’horizon européen des parts de marché des véhicules électrifiés au premier trimestre, la maturité du marché français se situe pour le moment au même niveau que celle du marché allemand.

La Norvège confirme quant à elle son statut de paradis des voitures à batteries : de janvier à mars, plus d’un véhicule immatriculé sur deux était électrique ou hybride. Ce record mondial est notamment rendu possible par une politique nationale très ambitieuse d’incitation à l’achat. En Europe de l’Ouest, on peut souligner les progrès réalisés par le Portugal pour développer la mobilité électrique avec une part de marché des véhicules électrifiés s’élevant à plus de 5 % sur les trois premiers mois de l’année.

Infographie: Voitures électriques : tour d'horizon des parts de marché en Europe | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista

STATISTA

8 commentaires

  • Avatar sombre

    [ Pour les dangers d’incendie ] Il aurait était intéressant d’avoir une étude, par exemple en Norvège vu le nombre de véhicules électriques qu’ils ont, pour savoir si c’est un phénomène récurrent ou anecdotique. Et vu la pression d’un autre lobby, celui du pétrole, j’imagine que si c’était récurrent on aurait déjà vu l’étude nous passer sous le nez.

    J’ai bien vu des sites lister les incendies liés au Tesla ( une dizaine d’incendie en 10 ans, un truc comme ça), mais quand tu vend dans les 100 000 véhicules / ans ça reste dérisoire.
    C’est comme se dire qu’un téléphone portable est dangereux parce qu’il peux s’enflammer : c’est possible, mais 1 sur des millions. Par contre, ça fait bien le buzz et c’est très révélateur du pouvoir d’influence des médias !

    [Pour le recyclage] Là c’est un vrai problème. Cela dis, ça peux se comprendre vu le % de VE dans le parc automobile Français en générale. Il faut une certaine technologie, il faut une certaine capacité. C’était peut être prématuré d’investir maintenant – ou pas. La vidéo en lien parle 95% de batteries non recyclés : si ils les ont stocké en prévoyance d’une futur technologie à même de mieux les recycler, ça peux avoir du sens. Si elles sont enfouis sous 20mètres de terre, c’est des gros cons.
    Et il faudra savoir garder toute proportion à l’avenir : si on ne vend plus que des véhicules électrique à l’avenir et que 90% des batteries sont recyclés, ça fera toujours plus de batteries non recyclés que maintenant malgré ce  » 90%  » qui à 1er vue impressionne. Cela dis, on ignore de quoi l’avenir est fait : ce n’est pas dis que l’architecture des batteries reste la même, ni quelle nécessite les mêmes composants, ni qu’elle soit incompatible avec des modèles plus anciens (mais là j’en doute, la cupidité prendrais le pas sur l’intelligence et il se débrouillerait pour changer la connectique par exemple).

    [Pour la pollution]
    La pollution, avec les VE, en France à l’usage n’est pas la même que dans un autres pays. C’est lié à la production de notre électricité (puisque c’est le seul paramètre qui varie).

    Avoir un parc automobile avec + de VE c’est :

    + de nucléaire : + de risques (centrale vieillissante, danger inhérent à un accident majeur), problème pour le stockage des déchets radioactif, dépendance énergétique …

    [ Les risques ça se modère avec du pognon – mais ça se traduira sur la facture EDF.
    Le stockage aussi, pour peu qu’on deviennent pas suffisamment con pour les oublier dans un coin et attendre qu’ils percent leurs confinements avec le temps. On peux en douter. ]

    Avoir un parc automobile thermique c’est :

    + de pétrole : 40 000 morts/an à cause de la pollution de l’air en France , les guerres pour le contrôle des hydrocarbures, le réchauffement climatique, la dépendance énergétique (), des réserves mondial qui s’épuise/ne sont pas éternelle et le fait que le « cramer  » c’est l’usage le plus con possible qu’on puisse en faire.

    [Ce chiffre de 40k baisserait si tout le monde avait un véhicule équiper des dernières techno… mais faut déjà pouvoir se payer un véhicule neuf, et il y aurait quand même des morts. Ça changerais rien pour le réchauffement climatique. Ni pour les réserves qui s’épuise, ni au fait que le pétrole ne sert pas qu’à faire un combustible et que le cramer c’est un usage merdique].

    Donc on comprend vite que la perception de tout ces faits, modérer par le savoir et les convictions de chacun, change la conclusion d’une personne à l’autre.
    « 40K morts/ ans : je m’en fou , j’habite à la campagne. »
    « 40k morts / an : ça doit êtres des asthmatiques, c’est la sélection naturel  »
     » la guerre : c’est loin, et puis moi je la fait pas »
     » le réchauffement climatique ? je m’en fou j’ai 50 piges et j’ai pas de gosses »
     » le réchauffement climatique ? c’est une arnaque d’Al-gore pour [insérer ce que vous souhaitez] …  »
     » Fukushima » (Et j’aurais pu rajouter Tchernobyl)
     » On va faire quoi de nos déchets radioactifs ?  » (et là je pense à Idiocratie)

  • Le gasoil pollue. l’essence pollue, les huiles végétales brutes dans les diesel polluent.

    Le fuel lourd N°2 utilisé pour les cargos, pétroliers et paquebots ne polluent pas?
    Le kérosène des avions ne polluent pas?
    Mettons tous en avant les méfaits de l’industrie et les transports.

  • @ Sombre, avoir des statistiques des incendies et explosions des véhicules et appareils ayant une pile au lithium, m’intéresserait aussi, mais il ne faut pas y compter.
    Je me permets de réagir à ton propos car, tant que l’incendie – ou l’explosion – touche un autre, bof, m’en fous… Mais quand c’est à toi que ça arrive, tu commences à réfléchir. Et si quelqu’un te dit: bof… un sur 1 000, manque de chance, c’est tombé sur vous, tu le prends peut-être… pas très bien…
    En tout cas, pour ma part, je réagirais mal. Malgré cela, les détenteurs de compteurs communicants qui ont eu des incendies, coupures, surfacturations… ne bougent pas, pour la plus part. La faute à pas de chance,… probablement… Comme les morts dans les hôpitaux ou après vaccinations.

    • Avatar sombre

      C’est juste que les biais cognitif m’énerve.

      Par exemple, en parlant des requins :
      1. FLORIDE – 219 attaques dont 2 mortelles
      2. AUSTRALIE – 123 attaques dont 15 mortelles
      3. HAWAI – 55 attaques dont 1 mortelle
      4. AFRIQUE DU SUD – 40 attaques dont 13 mortelles
      5. CAROLINE DU SUD – 38 attaques dont aucune mortelle
      8. LA RÉUNION – 18 attaques dont 6 mortelles
      (ces dix dernières années)

      C’est terrifiant ? pas si tu le compare aux millions de personnes qui vont à la mer.
      Parmi ces millions de personnes, combien prendront un moyen de transport pour aller à la mer et pourront avoir un accident mortel ? Certainement plus que les morts du aux requins.

      Alors il ne s’agit évidemment pas de dire qu’il n’y a pas de risque, puisque les faits sont là.
      Il s’agit juste de comprendre que les risques sont présent partout, dans une certaine probabilité.
      Et celle du requin tueur, elle est très faible ! (alors que les chances qu’un requin se fasse buter par un humain est probable, vu qu’on en pêche dans les 100 millions / an).
      C’est pareil pour la voiture électrique et son risque d’incendie : en terme de  » priorité de jugement  » pour se construire une opinion, c’est un critère à examiner en dernier recours.

  • Merci Volti d’avoir rappelé le lien du site « annexe » des ME. La petite vidéo sur les dangers des véhicules électriques et leur pollution est claire et nette !

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Par deux fois mon voisin, et ceci en un an, a eu son mobile qui a pris feu dans sa poche de pantalon ! heureusement qu’ils n’ont pas explosé mais il a quand même été brûlé à la main !

  • marabout marabout

    la construction de 6 nouveaux EPR en France est-elle réaliste ?

    humm..
    comme je disait,celui en qui en rénovation(https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif),le jour et les semaines qui suivent son démarrage,c’est la roulette russe..
    esperons que pour la faire fonctionner,ils ne fassent pas appel,aux retraités
    de Tchernobyl,https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif,enfin si il en reste.

    plus ça pétera tard,plus ça pétera fort!
    (sans mauvais jeu de mots,mais sincèrement,c’est plausible)
    je suis tombé sur un article qui retraçait toutes les malfaçons,falsifications et etc etc,
    imaginez 5 maçons différents,pour construire votre baraque,au secours
    ils sont devenus fous,nous allons le payer cher,quand on fait le con
    c’est ce qui arrive,généralement..
    en pleine propagande,des larbins sur ranceinfo,on fait un parallèle avec l’Iran et une hausse du pétrole,ce qui pourrait motiver les ventes en VE
    au putain ,encore le concept du F.U.D,appliqué à la lettre…

    • supermouton supermouton

      Le risque type tcherno est assez peu probable (même si jamais rien n’est impossible, seuls des inconscients oseraient le prétendre), du fait du design même du réacteur (les soviets avaient vraiment joué avec le feu avec leur architecture RBMK, naturellement instable… et ils ont gagné)
      Le vrai risque nucléaire, c’est pour l’instant la qualité de la réalisation, qui est de plus en plus mauvaise, à force de sous-traitance de sous-traitance, et de perte généralisée de compétences, qui pourrait amener des tas de petits dysfonctionnements, micro arrêts, merdes locales en tous genres…. tout pour pourrir le fonctionnement nominal d’une centrale
      On se retrouve confronté aux mêmes symptômes qui font qu’actuellement on ne sait plus vraiment comment envoyer des gusses sur la lune… et qu’il faut massivement ré-investir pour retrouver le savoir faire d’avant (tous les mecs qui savaient faire ca ont été virés par dizaines de milliers à la fin d’Apollo… résultat, exit les compétences).
      Le savoir-faire n’est ni génétique ni transmis héréditairement. Il demande une passion et un entretien constants…