Trop de lâches dans ce pays ?

La corvée est enfin terminée. Vous venez de voter pour les Européennes 2019. Le même cirque vous sera proposé pour les municipales en 2020. D’ici là, dormez tranquilles braves gens, La Dictature En Marche veille sur vous. (LDEM)
Rappel de quelques chiffres :
– RN 23,7 %
– LREM 22,4 %
– Abstentionnistes : 49,9 %

LREM est second derrière le RN. Et en totalisant les abstentionnistes – 49, 9% – , le RN – 23,3 % – , et les autres, nous obtenons un total de 77,6 % qui ont refusé de voter pour Macron et son parti. Désaveu énorme, même si sa porte-parole affirme le contraire.
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/05/26/elections-europeennes-les-resultats-en-france_5467599_4355770.html

Les médias se gaussent d’une participation électorale en hausse, mais il y a quand même, 49,9 % d’abstentionnistes. Bien loin d’être neutre !

Nonobstant ces chiffres, j’ai poussé l’analyse un peu plus loin. Grâce à un article très pertinent de Jean-Loup Izambert et je cite, la vérité est ailleurs :

 » … L’Histoire en témoigne : résister n’est pas votre fort. L’occupation, aujourd’hui, du Capital de vos entreprises par la grande finance spéculative, principalement anglo-saxonne, dans les sociétés de bourse avec les conséquences qui en résultent pour la santé du pays vous laisse à peu près aussi indifférents que celle, hier, de votre pays par le Reich allemand.

À ces lignes, vous pouvez froncer les sourcils, c’est, ne vous en déplaise, la triste réalité.

Petit rappel : lors de la Seconde Guerre mondiale, moins de 500 000 Français – estimation très-très « haute » – sur une population de 40 millions de Français en 1940 s’engagèrent dans la Résistance pour délivrer leur pays.

« Sénat, séance du 10 octobre 1996, question de M. Philippe Marini au ministre délégué aux anciens combattants et victimes de guerre sur la prise en compte, pour le calcul des droits à la retraite, des services accomplis dans la Résistance avant l’âge de seize ans. Il est important de rappeler que si un peu plus de 260 000 cartes de Combattant Volontaire de la Résistance ont été délivrées jusqu’en 1996, tous les résistants n’ont pas sollicité la reconnaissance nationale beaucoup sont morts (déportés, fusillés ou morts au combat), certains n’ont pas pu ou voulu faire « homologuer » leurs actions. Même, en doublant ce chiffre, le nombre de Français engagés dans la défense de leur pays n’a rien de glorieux »

Les autres ? Au mieux, ils firent silence, au pire, ils collaborèrent avec l’ennemi quand ils ne dénonçaient pas leurs compatriotes à la Kommandantur par de faux témoignages. Soixante-dix ans plus tard, c’est encore la France du silence qui l’emporte … »

Depuis le 17 novembre 2018, le deuxième plus grand mouvement social après Mai 68, secoue le pays du Nord au Sud.
Estimation large : entre 300 000 et 600 000 personnes dans les rues, avec en plus des sympathisants actifs, sur une population de 66,99 millions de Français.

Ai-je besoin de développer plus avant la comparaison ?

Résister n’est pas votre fort effectivement. Vous engagez pour une cause non plus. Disparition progressive des gilets jaunes derrière les pare brises, % d’abstentionnistes élevé, manque de conviction, etc. Et pourtant, la cause des gueux de ce pays nous concerne tous.

Le pourcentage des courageux qui s’engagèrent dans la résistance en 1940 est quasiment le même pourcentage des Gilets Jaunes et sympathisants qui osent défier la LDEM ( La Dictature En Marche).

Les abstentionnistes préfèrent aller à la pêche plutôt que d’aller voter ou se ruer à Lidl pour acheter le dernier autocuiseur à la mode. Définir les priorités serait le bienvenu, en n’en ayant un peu plus dans le pantalon… https://twitter.com/LPLdirect/status/1135517627017826305

Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles !

Claude Janvier

113 commentaires

  • Baltazar Baltazar

    il ne reste plus qu’a voter écolo pour devenir Français a part entière .https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Avatar autre

    La France reste une collection de villages gaulois,irréductibles les uns aux autres,à défaut de l’avoir été aux romains.

  • Bonjour Claudehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    Tu as les respectueuses salutations d’un lâche.

    J’admire ton courage et ta détermination à faire changer les choses dans le grand pays qu’est la France.

    A chacun sa lutte et son engagement politique.

    Pour ma part, j’ai fait le choix, mûrement réfléchi, de militer pour la grève de l’élection, et pour la grève générale, afin d’appeler à la Convocation d’une Assemblée Constituante issue d’un tirage au sort.

    Sans grand résultat, je te l’accorde, et j’étais plutôt seul, et fort mal accueilli lors de mes distribution de tracts devant mon bureau de vote lors des élections…

    Nonobstant, l’action des Gentils Virus, continue de faire son petit bonhomme de chemin dans les esprits.

    Je suis donc effectivement l’un des lâches abstentionnistes que tu décrits, et je l’assume.

    Hormis ta critique et ton constat sur l’absence de mobilisation des masses.

    Que proposes-tu concrètement pour faire changer les choses ?

    • Ben alors, Claude !

      T’es où depuis ton article de ce matin ?

      Tu pantoufles ?

      Ou tu attends 6 mois pour nous répondre ?

      Pourtant, j’ai hâte de savoir quelles glorieuses actions de résistances tu peux nous proposer…

    • Avatar Claude Janvier

      @ Fenrir : Désolé pour ce retard, mais au travail une bonne partie de la journée avec un déplacement de surcroît.
      J’étais comme toi il y quelque temps. Partisan de l’abstentionnisme politique actif. Avec le temps, je me suis rendu compte que bien trop peu de gens était partisan de cela. Du coup, les mêmes sont élus. Encore et toujours. PS/LR/Centre, même daube, même pourris. Plus de paupérisation encore et toujours.
      Donc, je me dis qu’il faut changer quelque chose. Des gens, courageux, depuis le 17 novembre 2018 s’en prennent plein la gueule dans les manifs. Les FDO sont absout par un Président félon et sa cohorte de ministres véreux. La seule solution, à mon sens, pour faire vaciller ces cloportes, est un désaveu massif. Si Macron et les autres étaient élus avec seulement 0,1 % de bulletins, ce serait inévitablement un séisme politique. Et là, on peut entrevoir quelque chose. Voter blanc massivement, veut dire, se rendre aux urnes et montrer à tous ce cloportes que l’on ne veut pas d’eux. S’abstenir fait leur jeu. Voter massivement blanc les désavoueraient.

      • Bonsoir Claude,

        Le souci avec le vote blanc, ou avec le vote nul, c’est que dans tous les cas, en votant, tu cautionnes le principe de la démocratie représentative et du système électoraliste.

        Et le je le récuse et le dénonce.

        Ce n’est pas la Démocratie.

        Je suis pour la VIème République, et que sa Constitution soit écrite et validée par le peuple, véritable incarnation de la Nation.

        Et la Démocratie, c’est l’utilisation du Tirage au sort à différent niveaux, l’utilisation de mandats impératifs, et la responsabilité juridique des mandataires, le mandat unique et non renouvelable, et biens d’autres sujets de discussions et de débats.

        Je suis POUR le VOTE.

        Et CONTRE l’ELECTION !

        • Avatar Claude Janvier

          Un paradoxe Fenrir, Pour le vote mais contre l’élection. Je comprends. Je suis, moi aussi, pour une VI ème République. Mais le problème est comment faire pour l’obtenir.
          Il n’y a pas trente six solutions.
          – Une révolution armée ? Je suis contre, car une guerre civile est mauvaise pour tout le monde et puis flinguer à tout va n’est pas dans ma ligne de conduite.
          – Une révolution pacifique, oui, mais avec plus de monde. Pour éviter à ceux qui sont dans la rue de se faire mutiler par la milice de Castaner et de Nunez.
          – Voter massivement blanc pour un désaveu national ? Sorte d’électrochoc ? Why not ?
          – Autre solution ? Je ne sais pas. Mais en tous cas, il faut continuer sans relâche à dénoncer ce système pourri. Au moins, ça leur montre que l’on n’est pas d’accord.
          J’ai fais cet article, non pas, pour des gens comme toi, qui sont réfléchis et engagés. L’anonymat n’existant pas, les sbires des renseignements généraux savent très bien qui nous sommes. J’ai fais cet article pour souligner que bien trop de gens s’en lavent les mains. Et la pratique de Ponce-Pilate, nous savons où ça mène.

          • Avatar Houp@

            Bonjour,
            indéniablement le parti majoritaire en France est le « parti des insatisfaits ».
            Celui-ci s’exprime pendant les élections de différentes manières, en ne votant pas, histoire de ne pas cautionner l’inutile mascarade de plus en plus visible, ou bien en glissant un bulletin blanc dans l’urne afin d’être en accord avec sa conscience citoyenne, en votant pour le parti apparaissant comme étant celui le plus capable de renverser la table, en votant pour des candidats fantaisistes n’ayant aucune chance d’être élus… Modes d’action certes illusoires, mais action quand même.

            N’est-il pas excessif de parler de lâcheté ?

            Comme beaucoup d’entre-nous, vous êtes désappointé par le résultat de ces élections.
            Comme vous j’avais moi-même renoncé au vote depuis 1981.
            Mais j’ai compris que pour espérer améliorer la situation il importe, c’est un préalable, de reconquérir les souverainetés nationale et monétaire.
            Ce que je soutiens désormais par mon vote.

            Je crois que de nombreux français souffrent surtout du manque d’informations pertinentes dans lequel « on » les maintien avec promptitude. Hessel nous exhortait à nous indigner. Certes, mais pour cela il ne suffit pas de faire un constat, mais de chercher à comprendre. C’est indispensable pour agir à bon escient.

            En cela, le mouvement de Gilets jaunes est une avant garde.
            Les ronds points, véritables centres d’éducation populaire, d’éveil à la culture politique ont forgé des esprits et tissé des liens entre les gens du bas.
            Par ailleurs, votre article ainsi que de nombreuses analyses, textes, vidéo et conférences sont publiés et circulent sur le Net.

            L’information circule donc. C’est encourageant.

            • Avatar Claude Janvier

              Je parle de lâcheté parce que ça en est. C’est différent d’aller « au feu » devant les ennuis, que de rester à l’arrière bien sagement. L’information circule comme vous dites, mais pour combien de temps encore ? Croyez vous que les réseaux sociaux ne vont pas être muselé ? Je souhaite le contraire mais ne me fait aucune illusions. Nous ne sommes plus en démocratie. Nous sommes dans un état totalitaire ou il ne reste qu’une poignée de médias participatifs où l’on peut encore s’exprimer. Pour combien de temps ? Wait and see

              • Avatar Houp@

                « Croyez vous que les réseaux sociaux ne vont pas être muselé ? »

                C’est en cours et l’opération peut s’accélérer.
                N’avez-vous pas remarqué ? une censure est déjà en place. Quant à filtrer techniquement TOUTES les informations, c’est probable, mais cela relève d’une sacrée gageure…
                A moins de couper Internet, peut-être….

          • Bonjour Claude https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

            Nous partageons l’analyse, mais divergeons sur les solutions.

            Je suis partisan de la création d’une démocratie participative dont les citoyens écriraient eux-mêmes la Constitution.

            Le Tirage au sort des constituants est le préalable à toutes propositions.

            J’ignore ce qui ressortirait de leurs travaux, et qui nous sera soumis par référendum.

            C’est là que je dis clairement que je suis pour le vote, et contre l’élection.

            Nous votons, pour ou contre un texte.

            Elire, cela signifie confier les pleins pouvoirs à une poignée d’individus (nos représentants) qui en font ce qu’ils veulent, sans en être justiciables.

            La force de la démocrature actuelle (la démocratie représentative), c’est de faire croire que la démocratie c’est l’élection.

            La confusion est totale entre le vote et l’élection.

            Les électeurs se croient des citoyens, alors qu’ils ne sont que des contribuables.

            Nous nageons depuis l’Abbé Sieyes en pleine Novlangue.

            Tout est fait pour entretenir la confusion des termes ou les associations simplistes, réductrices, ou carrément inverse.

            J’ai évolué dans ma vie sur ma compréhension de la politique.

            De la droite extrême, caractérisée par un anarchisme de droite, en passant par la droite libérale, puis le syndicalisme et des valeurs dîtes de « gauche », je me considère maintenant comme anarchiste individualiste avec des préoccupations sociales et environnementales.

            Là aussi, la confusion est totale entre l’anarchie et le chaos.

            Alors que l’anarchie, c’est l’ordre sans le pouvoir.

            L’idéal anarchiste étant que les individus (les citoyens) soient suffisamment éduqués, formés, responsables, respectueux et tolérants pour s’autogérer, et participer à l’autogestion de la société.

            Cela reste un idéal, mais c’est pour moi, vers cela que chacun doit s’employer.

            Tu nous as apostrophé sur la lâcheté de nos concitoyens, et tu n’as pas tout à fait tort.

            Les individus se défilent lorsque j’évoque le tirage au sort.

            Ils ne veulent pas y aller.

            Si la révolution ne prend pas, c’est que la majorité n’en veut pas.

            Ils veulent un boulot, une maison, une voiture, un frigo, une télé, des congés payés, des écoles et la santé gratuites, etc…

            Et c’est ce dont bénéficie la majorité.

            Ils sont (se croient) heureux ainsi, et ne veulent pas plus de contraintes ou de responsabilités.

            Qui serait actuellement partisan d’un service national obligatoire de 12 mois pour les filles et garçons à effectuer entre 16 et 25 ans ?

            Qui serait prêt à consacrer une autre année de sa vie au fonctionnement et/ou au contrôle de nos institutions législatives, exécutives ou judiciaires ?

            Même en ayant une juste rémunération.

            C’est plus simple et confortable de glisser un chèque en blanc dans une urne, d’être un simple électeur/contribuable (et de râler), que d’être un citoyen responsable qui assume son rôle dans la nation.

            Tout repose au final sur l’éducation, l’information, l’autonomie de pensée, la responsabilisation individuelle.

            C’est un travail de longue haleine, mais nous sommes de plus en plus nombreux à nous y consacrer, et nous obtenons des résultats.

            L’article annonçant la venue de Chouard pour un débat à Toulouse, ainsi que la tenue d’un atelier constituant ne sont que la toute petite face émergée de l’iceberg qui se constitue peu à peu.

            Nous avançons.

            • Avatar Claude Janvier

              Bonsoir Fenrir,
              On se rejoint effectivement sur beaucoup de points. Ce qui différencie la petite minorité à laquelle nous appartenons, je pense, est le refus de la condition « d’esclave consentant et fier de l’être » à laquelle appartient la majorité des gens.
              Ceci étant posé, je ne sais pas si on avance, mais en tous cas, je trouve que la mondialisation a trop bien avancée, que la paupérisation a empiré, et que les plus riches continuent à exploiter les autres et à se gaver.
              Comment arriver à avoir une vraie démocratie ? La question reste posée et je n’ai pas de solution de suite sauf, si les « braves gens » voulaient bien se réveiller un peu plus. Pas gagné encore. Mais, je continuerai à pousser et vous aussi j’en suis sur.

              • Nous pouvons nous tutoyer, Citoyen. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

                Effectivement, comme tu as pu le constater, je ne lâche rien.

                Je continue à progresser, à apprendre, à évoluer, à comprendre, et je m’emploie à expliquer, informer, voire instruire autour de moi.

                J’ai eu la chance d’avoir de bons maîtres (au sens enseignement du terme) qui m’ont appris le doute, le scepticisme, la remise en cause, la curiosité, et surtout qui m’ont appris à apprendre.

                La moindre des choses pour leur rendre hommage est de transmettre tout cela.

                Maintenant, je m’intéresse à la zététique et à l’éthologie, tout en militant pour le tirage au sort, et une Assemblée Constituante.

                Je suis conscient que je n’en verrais pas l’aboutissement, mais en tant que pépinièriste, je suis fier de semer des graines.

                Quelques mots peuvent déclencher un déclic et changer des vies.

                Et toute avalanche démarre de quelques flocons…

                • Avatar Claude Janvier

                  Ok pour le tutoiement Fenrir. Je présume que tu habites en rural pour t’intéresser à l’éthologie. Pour la zététique, ce n’est pas une obligation. Le monde urbain peut convenir aussi.
                  C’est bien de compléter tout ça avec une spiritualité…si ce n’est pas déjà le cas.
                  Bien à toi

  • Témoignage d’un lambda.

    Non je ne « joue » plus. Voter pour qui ? pour quoi ? pire même, pourquoi ? Pour une alternance ? Pour réduire une fracture comme disait l’autre ? pour une rupture ? ou pour une présidence normale ? ou pour un projet ? Docteur répondez vite j’ai la gerbe.

    Oui du vote blanc inutile car sans poids direct, j’ai basculé dans l’abstention inutile car trop facile à négliger. Du plus de lui ni de lui au plus de ça. Cette ignominie sera sans moi.

    La comparaison avec un passé qui refuse de passer est judicieuse sur certains points et restera une grande question sans grande réponse. Il y a cette photo incrustée dans ma mémoire alors que gamin j’avais ouvert un livre d’histoire. Il y avait deux ou trois cents personnes, des hommes, des femmes, des vieux, des jeunes, alignés, nus devant une fosse. Il y avait aucun doute sur l’issue. A quoi pensaient-ils ? Pourquoi faisaient-ils rien ? Que pouvaient-ils faire ?

    Devant eux à la droite d’un camion, un gradé avec une arme de poings à la ceinture, dans le camion bâché une mitrailleuse en batterie que tenait un troufion. à la gauche du camion deux autres troufions, l’un avec un fusil, l’autre avec un P.M. A quoi pensaient-ils ? pensaient-il ? Avaient-ils une conscience ? L’un d’eux allait prendre une part active, le gradé allait ordonner mais pas tirer. Les autres vont bientôt tirer mais pas ordonner. Tous coupables.

    Des gens allaient mourir et ils le savaient, pour qui ? pourquoi ? leurs visages ne montraient même plus la peur, que de la résignation. Tous figés, encore plus que la photo ne pouvait le faire.

    Et puis il y a ceux qui s’en foutent, qui n’y pensent même pas, qui ne se questionnent même et surtout pas, qui profitent à la folie, énormément, beaucoup, un peu, qui collaborent au système tant qu’il tient et que même s’il ne tenait plus ils continueraient de collaborer au vent qui passe, qui tourne et qui change.

  • M.G. M.G.

    Avant de considérer celui qui ne vote pas comme un lâche en lui attribuant les conséquences de notre décadente société, il serait bien de prendre un peu de recul pour se poser les vraies questions.

    Et puisque l’auteur de cet article a jugé bon de faire un parallèle (plutôt douteux) entre les élections et la seconde guerre mondiale, je lui fait remarquer que l’occupant à changé de visage, il n’est plus le Troisième Reich, mais une élite politico-financière bien installée qui domine nos vies, notre pays, et plus largement notre monde.

    Ceci-dit, posez-vous donc cette question :

    Et si l’abstentionniste était le résistant du XXIe siècle, faisant face à la folie d’une caste dominante qui ne survit que par le consentement et la soumission d’une majorité à l’élection ?

    En poussant la comparaison jusqu’au bout avec la seconde guerre mondiale, demandez-vous : qui de nos jours est le véritable collabo (celui qui participe, aide et apporte son soutien, selon la définition). N’est-il pas celui qui donne sa voix ? Celui qui, par son vote, ne fait qu’encourager un système que par ailleurs il passe son temps à fustiger ? (Cela pourrait presque s’apparenter à de la schizophrénie ou à de l’inconscience)

    Coluche disait : « Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus pour que ça ne se vende pas ! »

    Dans la même veine je dirais : « Quand on pense qu’il suffirait que les gens ne votent plus pour changer de paradigme »

    C’est à cela que chaque électeur devrait sérieusement réfléchir avant de glisser un bulletin dans l’urne …

    M.G.

    • Avatar engel

      …Çà te rassure ?

      Ps: Les serfs et les esclaves aussi ne votaient pas !https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Quand on pense qu’il suffirait que les gens ne votent plus pour changer de paradigme
        C’est beau de rêver mais pendant ce temps l’agenda de nos fossoyeurs continue d’avancer.

        • Fenrir, désolée. J’ai effacé par erreur mon com et ta réponse à disparue dans les limbes du net.

        • M.G. M.G.

          Laurence, « pendant ce temps l’agenda de nos fossoyeurs continue d’avancer », parce que les gens continuent de voter, tout simplement.

          Je ne vais quand-même pas inciter les gens à voter en leur faisant croire que c’est la solution pour changer les choses ? Si c’était le cas ça se verrait !

          M.G.

          • Avatar Balou

            La solution ne viendra pas d’une élection mais l’élection peut avoir un impact différent selon le résultat. Pour que les gens arrêtent de voter, il faut d’abord arrêter la propagande de masse des médias, possédés par 9 milliardaires en France. Les nationaliser est la première des choses à faire. Seul l’Upr va dans ce sens. La manipulation mentale des masses est trop efficace pour espérer une abstention générale. Même avec 10 % de votants, le «jeu» continuera. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

            • Avatar acnielo

               » seul l’UPR va dans ce sens  » – j’ai ri https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

            • Peu ou prou, j’avais répondu à Laurence que l’élection nous donnait le droit de choisir notre fossoyeur…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

            • M.G. M.G.

              Je pars du principe que les gens ont un cerveau en état de marche. Donc s’il le faut ils sont capables de dire stop, on ne veut plus de ce système de représentation, on ne joue plus, on ne vote plus.

              Pourquoi ne le font-ils pas ? Soit ils ont définitivement besoin d’un maître (réminiscence d’un passé esclavagiste), soit ils se complaisent dans ce système tel qu’il est. Je ne vois pas d’autre explication …

              M.G.

              • Avatar Balou

                Non, c’est la propagande, pour ne pas dire le matraquage mental, qui pousse les gens à voter pour les listes qui, selon les médias et leurs opinions orientées, ont le plus de chances de l’emporter. Les gens votent contre leurs intérêts, et qui ne vote pas ne prend pas part, mais reste dans le même bateau qui coule. L’opinion des uns et des autres ne compte pas, seuls les intérêts des milliardaires prévalent.

                • Avatar engel

                  Il est sûr que si demain la vérité était médiatisé, des têtes rouleraient et les gens arrêteraient d’agir contre leurs intérêts à long terme en privilégiant faussement le court terme.

          • on peut voter pour foutre le bazar tout en continuant à préparer ACTIVEMENT la vraie démocratie. Ca ne peut pas être pire que de s’abstenir pour sa conscience, et attendre que les gens se réveillent. Foutre le bazar c’est sympa et ça permettra en moins de deux de démontrer que leur système est bidon, pourri etc… Personnellement, je trouve qu’il n’y a rien de pire que cette pseudo rébellion qui leur laisse les mains libres.
            J’imagine Poutou ou Lasalle faire 49%, j’en jubile d’avance, la tête des Lepen , Macron, Mélenchon, la réaction des médias. Que pourront-ils inventer pour s’en sortir. Se foutre du système en le ridiculisant, ça me plaît.

            • Pour rappel, FA 1,17 %…

              FA, Poutou, Lassalle, les animalistes, et Tutti quanti, sont les idiots utiles du système en permettant de canaliser et de rameuter les dégoutés de la politique, mais qui continuent de le cautionner…

              C’est tout ce qu’ « ILS » vous demandent (et autorisent), c’est de cautionner le fonctionnement du système électif de principe aristocratique, et d’ainsi, valider votre reconnaissance de l’oligarchie.

              Peu importe pour qui vous votez.

              L’important, c’est que vous vous choisissiez un « champion » parmi la liste qu’ « ILS » établissent…

              • Fenrir, on est d’accord. Je veux juste signifier que s’abstenir produit les mêmes effets que de participer aux élections. Ni toi, ni moi ne voulons de ce système pourri, tu t’abstiens, je donne ma voix à un clown et au final, on est tous les deux baisés. tant que nous ne nous unissons pas, il n’y a rien à espérer. Je l’ai déjà dit, je suis de toutes les solutions sensées, mon ego n’a aucune importance, seule la sauvegarde du groupe compte.
                Si on décide tous de s’abstenir, j’en suis, mais ne rêvons pas, il faudrait un miracle pour convaincre 90% des gens à ne pas participer aux élections.
                Du coup je préfère, tenter de foutre le bazar comme je l’ai dit.

          • Avatar LaoTêncu

            @M.G – « Je ne vais quand-même pas inciter les gens à voter en leur faisant croire que c’est la solution pour changer les choses ? Si c’était le cas ça se verrait ! »

            Tellement logique que ça me fait rire…, https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifMerci

            Cela fait poser une question aussi, « Ont-ils un réel pouvoir ? »

            Quelle bravoure de mettre un bout de papier dans une urne, croyant en plus que cela peut réparer voir changer la machine, puis tout en ayant fait sa petite participation de citoyen, montre du doigt et accuse le non votants qui lui n’a pas participé au jeu et serait peut-être même aussi « le responsable »…
            Haha bande de moules

        • Avatar LaoTêncu

          Tu vote, tu vote, tu vote, et ? Les fossoyeurs continue d’avancer…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • Tic ! Tac !

      Et en votant, tu as le droit de choisir ton fossoyeur…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • Avatar Claude Janvier

      @ MG : Ma comparaison entre le nombre des résistants en 40 et les « résistants » contre Macron et le reste est tout à fait correcte. Mouiller la chemise et aller se confronter à des FDO qui vous tirent dessus, il faut être courageux. Quand vous savez que vous risquez de perdre un oeil ou une main, respect aux manifestants.
      Pour le reste je vous renvoie à ma réponse à Fenrir :
      J’étais partisan de l’abstentionnisme politique actif. Avec le temps, je me suis rendu compte que bien trop peu de gens était partisan de cela. Du coup, les mêmes sont élus. Encore et toujours. PS/LR/Centre, même daube, même pourris. Plus de paupérisation encore et toujours.
      Donc, je me dis qu’il faut changer quelque chose. Des gens, courageux, depuis le 17 novembre 2018 s’en prennent plein la gueule dans les manifs. Les FDO sont absout par un Président félon et sa cohorte de ministres véreux. La seule solution, à mon sens, pour faire vaciller ces cloportes, est un désaveu massif. Si Macron et les autres étaient élus avec seulement 0,1 % de bulletins, ce serait inévitablement un séisme politique. Et là, on peut entrevoir quelque chose. Voter blanc massivement, veut dire, se rendre aux urnes et montrer à tous ce cloportes que l’on ne veut pas d’eux. S’abstenir fait leur jeu. Voter massivement blanc les désavoueraient.

  • Avatar acnielo

    Quelle énorme erreur de dire que Macron n’a pas gagné !
    Si ce vote avait été le premier tour d’une présidentielle , il se passerait quoi dimanche ?

    Macron a très bien compris comment il fallait faire pour gagner , et je pense que malheureusement on aura LREM et ses compères au pouvoir pour des décennies .

    • Avatar engel

      Ce n’est pas lui qui « a compris comment faire ».
      Mais ceux, qui derrière lui, le font depuis l’élection de Mitterrand…

      • Avatar Balou

        Sans doute es-tu trop jeune pour avoir connu Giscard… Sans parler de Pompidou, issu de la même banque que Macron si ma mémoire est bonne.

        • Avatar engel

          (Malheureusement je m’en rappelle fort bien.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif)

          Alors nuance, nuance, je confirme.
          C’était pas la même bande de « joyeux lurons »… ni la même façon d’opérer.

          …Bien qu’ EVIDEMMENT, le but était en tous points identique.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Avatar Claude Janvier

      @ anielo : C’est pour ça qu’il faut changer quelque chose. Note : Le seul président de la Veme république qui n’était pas un « Atlantiste » était De Gaulle. Après lui, c’est devenu la Chienli. La vraie. Pas celle annoncée par Con-Bandit et le reste des 68 tards véruex.

  • Avatar verisheep

    « Rappel de quelques chiffres :
    – RN 23,7 %
    – LREM 22,4 %
    – Abstentionnistes : 49,9 %

    LREM est second derrière le RN. Et en totalisant les abstentionnistes – 49, 9% – , le RN – 23,3 % – , et les autres, nous obtenons un total de 77,6 % qui ont refusé de voter pour Macron et son parti. »

    Avant de venir nous faire la morale, il serait bon que monsieur janvier apprenne a faire des calculs justes…
    A supposer qu’il n’y a pas eu de fraude (ce dont on peux douter), lrem à fait 22,4% de 50,1% (sans compter les non-inscrits), donc 11,2%; ce qui fait 88,8% d’inscrits n’ayant pas voté pour lrem.

  • Avatar Flo500

    @M. G.
    En France il est un parti pour lequel il est interdit de voter : c’est le RN Et Marine Le Pen.

    Oh oui, c’est interdit !
    A tel point que c’est dans les têtes, Car, l’interdiction est matraquée sur tous les tons, dans tous les interviews, dans tous les médias, dans toutes les émissions (de divertissement ou de politique).

    C’est tellement matraqué, que personne n’est suffisamment courageux pour avouer dans un média qu’il partage les idées de Marine.

    C’est tellement matraqué, que les électeurs n’osent même pas aller à l’isoloir pour voter Marine Le Pen. Ils préfèrent s’abstenir pour ne pas se l’avouer à eux-mêmes et ne pas contrevenir aux ordres des médias.
    C’est un interdit Moral. Et c’est ce qui a fait élire Macron.

    Eh bien faisons sauter le paradigme, faisons sauter l’interdit.

    Que les électeurs votent pour Marine le Pen, et vous verrez que tous les projets qu’on nous prépare de longue date prendront un sacré coup dans l’aile. Ils vont même sauter.

    Parce que si Marine est si attaquée, c’est qu’elle doit beaucoup gêner en haut lieu.

    (Ne pas confondre Marine et son père qui n’était que le jouet de Mitterrand et d’idées par trop nauséabondes.)

  • Avatar Leveilleur

    Quoi qu’il en soit dire que voter sert le peuple c’est croire en la bonne foi des politiques, or rien de plus faux car ce qui les intéresse avant tout c’est le pouvoir avec tous les avantages qui vont avec, rien de plus. Comme le disait Coluche: « Si le vote servait à quelque chose, il y a longtemps que se serait interdit !  » Je pense qu’il avait tout compris.

    Après il est vrai que des gens se sont battus pour que l’on est le droit de vote mais ça n’a servi à rien pour autant car jusqu’à preuve du contraire, les politiques ne tiennent pas paroles lorsqu’ils sont élus et profitent de leur immunité diplomatique pour imposer leurs visions comme ils l’entendent, partant de ce principe là, je comprends qu’il y est autant d’abstentionnistes car de moins en moins de gens croient aux hommes politiques et à leur belles paroles.

    De plus, je ne pense pas que ceux qui ont vraiment des intentions louables envers le peuple puissent un jour obtenir le pouvoir car ceux qui ne marchent pas dans les magouilles financières sont en général vite éjectés de la scène politique. Donc on peut dire que l’abstention peut mettre à mal la politique mais c’est la conséquence du décalage entre ce qu’ils disent et font depuis trop longtemps. Voter ou ne pas voter ? Là est la question ! Mais c’est à chacun de choisir sa forme de résistance personnelle dans ce qu’il croit être juste.

  • bonjour

    Un jour, après une grande lueur blanche, Macron se réveille en enfer…. Satan le reçoit et quelques instants plustard..psccchiiit!…il se retrouve au Paradis….Dieu le reçoit et quelques instants plus tard… psccchiiiit!…Macron se retrouve de nouveau sur Terre.
    Satan téléphone a Dieu et lui demande: « ben alors tu fiches quoi avec le zigue? »… Dieu lui demande: « ben quoi !..tu me l’a envoyé avec tout ce qu’il a fait!?…tu peux m’expliquer d’abord pourquoi tu me l’a expédié? »..
    Satan répond: « ben dès qu’il est arrivé il m’a mis la pastèque et voulait prendre ma place..alors vu que ça commençait a foutre la merde, je te l’ai envoyé direct!..c’est bien toi qui l’a créé non?..t’as qu’à assumer tes merdes!…. mais pourquoi tu l’as renvoyé sur Terre? »
    alors Dieu répond: « ben moi pareil, aussitot arrivé il a voulu prendre ma place, et ça commençait a mettre la zone au paradis!..vu que t’en voulais pas…je lui ai filé la Présidence du purgatoire, il a accepté a condition de le délocaliser et de le privatiser sur Terre et en France, donc j’ai pas eu le choix! »…
    Satan répond.. »oui mais il va nous revenir tot ou tard! »…..
    alors Dieu répond:  » ben on verra a ce moment là, mais pendant ce temps là au moins on sera peinard, et ça va durer un bon moment vu que les Hommes seront assez cons pour le réélire! »

  • Avatar engel

    Dixit; « LREM est second derrière le RN. Et en totalisant les abstentionnistes – 49, 9% – , le RN – 23,3 % – , et les autres, nous obtenons un total de 77,6 % qui ont refusé de voter pour Macron et son parti. »

    Ne politisons pas le vote abstentionniste !

    Les abstentionnistes n’ont ni « refusé », ni accepté de voté pour un tel ou un autre.
    Ils n’ont tout simplement pas voté.
    Dés lors, ils sont transparents et ne comptent en rien pour personne.
    Car qui peu prétendre, que ces gens là se sont abstenus par rejet du politique et non par fainéantise, je-m’en-foutisme, ou par jour piscine pour les gosses ???https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Avatar Balou

      C’est pour ça que je les appelle des «neutres». Ils ne sont pas homogènes, ne revendiquent rien de particulier, et leur potentielle voix est convertie en nul dans les résultats. Dans les faits, c’est comme si la voix d’un non votant était redistribuée proportionnellement à chaque candidat. Un non votant a donc, involontairement ou pas, légué sa voix à 23,3 % pour le RN, à 22,4 pour LREM, etc… Les règles du jeu étant ainsi faites.

      • M.G. M.G.

        C’est exact, la « voix » d’un non votant n’avantage ni ne désavantage aucun candidat en particulier puisqu’elle est de facto inexistante. L’abstention ne peut en aucun cas influencer le résultat. CQFD.

        M.G.

        • Avatar Balou

          Ni la politique qui s’ensuit.

        • Avatar Claude Janvier

          Faux. Un abstentionniste fait le jeu des politiques. Qui vote ? Les militants. Qui vote LREM ? Les « bobos friqués ». Définition de Bobo : Le résumé de la journaliste Anne de Kinkelin, -aufeminin.com- est excellent. Le bobo lit Beigbeder, s’habille chez GAP ou Zarra, mange bio, vote écolo mais roule en 4×4, hait la mondialisation tout en possédant un portefeuille d’actions boursières et jongle avec les paradoxes comme avec son Iphone. Le chanteur Renaud place les bobos entre les bourges et les prolos, pas loin des beaufs.
          Donc, quand vous vous abstenez, vous faites leur jeu. Faite un désaveu massif et là on sera entendu.

      • Avatar Rik22

        Quand on se documente par soi-même et pour soi-même, il est normal d’avoir ce point de vue.
        Mais si l’on est simplement dégoûté de la politique, on zappe tout ce qui s’y rattache et l’on méconnait toutes les branches divergentes.
        Les gens connaissent Mélenchon (l’ex sénateur franc-maçon) adoubé par les médias mais ignorent tout de Asselineau, ce qui montre que pour se faire un avis éclairé, il faut déjà être éclairé soi-même.
        Les média et chiens de garde savent très bien tout cela.
        Comme dit Damien Saez, « il faudrait mettre des menottes à chaque présentateur du JT » (à chaque fois qu’ils passent à l’antenne)

  • Votez par ci, votez par là, votez ici, votez là, votez votez.
    Vous ne votez pas ! Vous élisez. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Avatar predateur

    comparer l époque actuelle à la seconde guerre mondiale ….(faudrait peut être en toucher deux mots à ceux qui l ont connu,avant de délirer)…..ça ne serait pas le point golwin à monsieur claude ???

    • Avatar Balou

      Tu vis sur quelle planète ?

      • Avatar predateur

        à première vue pas sur la même que la votre …..parce que la guerre les anciens m en ont parlé …bin j ai l impression que c était un peu plus terrible que l époque actuelle , en plus ils n avaient pas la télé pour regarder les anges de la téléréalité(un sujet primordial pour nos ados) ….aprés il n y a peut être pas que pour jm que les camps étaient un détail https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

    • Avatar Claude Janvier

      @predateur : Vous lisez mal. Je ne compare pas les deux époques. Je compare le niveau d’engagement des citoyens pour une cause. Grande nuance.

  • Avatar predateur

    la comparaison n est pas à faire ,je pourrais donner un exemple ,entre autre, de ce qui sait fait au nom d une pseudo résistance et qui a causé un drame dans un village voisin …..on a mis une version édulcorée de la tragédie dans la mémoire collective et les bouquins ,pour que ça puisse rentrer dans le moule de la bien pensance ,avec une commémoration annuelle de circonstance …
    plus près de nous résistants ou lâches ???
    https://www.youtube.com/watch?v=lhvXF_5OID8
    alors avant d appeler à une résistance collective ,attention aux dégâts collatéraux https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Avatar Claude Janvier

    @ Prédateur : Des dommages collatéraux, il y en a eu et il y en aura toujours malheureusement. Il n’y a que sur une planète de bisounours ou tout se passerait bien. La comparaison est à faire, et je pense qu’elle mesure complètement le degré d’engagement des gens. Qu’il y eu des « mauvais résistants » plus profiteur et qu’il y eu des « résistants de la dernière heure », certes. Mais, ca ne change rien en le degré de gens qui en ont dans le pantalon et les autres. On peut toujours théoriser et changer le monde autour d’un apéro sans rien branler d’autre. A ce moment là, on la met en veilleuse. Les vrais engagés, ceux qui ont des « cojonès » se reconnaîtront dans ce billet. Le reste n’est que bla-bla, comme Macron sait si bien le faire.

    • Avatar predateur

      ouais…. le coup d en avoir dans le pantalon ,ça fait surement son effet au café du commerce …..mais les gj qui ceux sont faits mutiler ,inutilement , soit disant soutenus par plus de 60% des français , on tout de même étaient bernés quand on voit le résultat des européennes .
      les vrais engagés ,comme tu le dis https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif, les révolutionnaires de 1968 à l exemple de cohn bendit ,ou le contestataire edouard martin à florange devenu député européen ……ont su surfer sur la vague contestataire ….

      • Avatar Claude Janvier

        Justement. les GJ mutilés méritent mieux qu’un mouvement qui s’essouffle, parce que les « braves esclaves du métro/boulot/dodo » n’ont pas suffisamment de courage ou des « cojones » dans le pantalon. Quand au révolutionnaires de 68, ils sont tous casés avec de confortables retraites. Con Bandit est même un pédophile toujours encensé par l’intelligencia « Bobo/socialo ». Mai 68 était un coup d’état, qui a permis à la bourgeoisie de « gauche » de prendre le pouvoir. Adoubé très certainement par la CIA à l’époque, vu que De Gaulle avait jeté les américains. Exit l’OTAN. Ca n’a pas plu aux amerloques…

        • Avatar predateur

           » les « braves esclaves du métro/boulot/dodo » n’ont pas suffisamment de courage ou des « cojones » dans le pantalon.  »
          bin ils ont surtout d autres choses à penser …..il y a des petits macrons qui vous pourrissent la vie à tous les étages de la société et parfois qui sont bien pires que l original ,mais ça on tend à l ignorer ….un maire , un patron , un chef de service , un voisin ,un collègue de bureau , un fonctionnaire qui fait du zèle ……quand je vois ce que certains sont obligés de supporter quotidiennement(et je fais partie de ces » certains » assez souvent ), ,manu n est qu un détail …..

  • Thibaultraa Thibaultraa

    Les abstentionnistes ont refusé des se battre, ils ont ont botté en touche, ils jouent la montre en croyant qu’il vont l’emporter, la stratégie du pourrissement.