La stratégie de l’échec

LA STRATÉGIE DU CHAOS

Depuis la rentrée, les soubresauts nationaux s’enchaînent à vitesse vertigineuse (lire la note Une rentrée de punk). Jour après jour, le malaise social croit, la colère populaire enfle, le fossé entre élites dominantes et peuple souverain se creuse.

C’est une faille ! C’est un fossé ! C’est un gouffre ! Que dis-je c’est un gouffre ? C’est un trou noir…

Point d’orgue de toutes les exaspérations : le phénomène gilets jaunes

Bien plus qu’un mouvement de râleurs contre la hausse des prix à la pompe, c’est un véritable catalyseur de révolte nationale contre l’ensemble des injustices, des moqueries, des vols, des escroqueries, des brimades, des mensonges et des manipulations du gouvernement.

Et pourtant, que fait-il, le gouvernement ? Il attise les rancœurs et souffle sur les braises de la déception. En jouant de provocations, de cynisme et d’orgueil mal placé, le président royaliste scie un peu plus la branche, l’arbre, carrément la forêt de citoyens sur laquelle il s’est assis, tel un trône.

Alors que tout s’écroule autour de lui (même les immeubles à Marseille, sordide allégorie de l’état de la France…), le petit prince poursuit sa rêverie royale dans son monde d’ultra privilégiés. Serait-ce possible qu’il fût atteint de troubles mentaux, ou de lésions auditives graves suite aux raves de ses années folles de jeune loup banquier ? Non, me dites-vous ?

Quelle est cette stratégie immorale du gouvernement ?

À quel jeu macabre les élites jouent-elles pour être sourdes à ce point aux attentes d’une nation souveraine, démocrate et républicaine ? Quelle stratégie vise à pousser les gens à bout, à les écraser sous les ponctions fiscales continues, à les exciter comme on agite des foulards rouge-sang sous le nez du taureau dans une corrida ?

En somme, quelle est l’ambition du pouvoir, qu’il soit à l’Élysée, à Bruxelles (ou à Bilderberg), à pousser les masses à commettre les fautes d’une révolte violente ? Qu’a-t-elle à y gagner en obtenant des émeutes : la loi martiale ? Les pleins pouvoirs ? La refonte de la constitution pour abolir les droits légaux, politiques, associatifs du citoyen ? Qu’est-ce qu’ils visent : le droit de manifester, le droit de s’informer autrement, de consommer, de manger autrement ?

Quel agenda Emmanuel Macron poursuit-il, fils de la finance mondialisée et loin d’être stupide comme on aimerait le croire (n’oublions jamais qu’il n’est pas un serviteur de la nation, mais un serviteur du capital et des profits, un « Young Urban Professional » ayant fait ses armes dans les banques) ?

Le chaos présent n’est pas un chaos né du hasard, ni des conjonctures mondiales, ni des fluctuations hypothétiques des cours de la Bourse, etc. Le chaos présent est orchestré, voulu, programmé et assumé par ceux qui nous dirigent.

Et ce chaos, c’est exactement cela le « nouveau monde » que nous promettait l’équipe macronienne durant la campagne de 2016-2017. Le « nouveau monde » c’est celui de la duperie, du double langage (le « en même temps »), du discours positif en toute circonstance pour faire oublier l’horreur capitaliste et matérialiste, un monde sans âme. Bref : le monde du faux.

À rester sourd aux attentes de la nation, le gouvernement s’en va au-devant de lourdes conséquences dont il aura la pleine et entière responsabilité.

L’attente d’évolution va se transformer en révolution pure et simple du peuple contre les dirigeants, car là où il n’y a plus évolution, ni horizon ou destin collectif, c’est qu’il y a stagnation, donc régression.

Et pour sortir du marasme, il faudra en passer par la case « révolution », une rotation complète, comme dans une centrifugeuse qui dégage les miasmes pour ne garder que l’essence (on pourrait tenter ici le jeu de mots « essence-gilets jaunes », un truc du genre. Mais non, je nous l’épargne !)

Le monde d’Emmanuel Macron est un trou noir, qui signe la fin de l’ancien monde :

« Finalement, le processus se termine avec une explosion qui marque la disparition du trou noir » (Stephen Hawking)

Tout est dit, et c’est de l’astrophysique! Le véritable nouveau monde lui, émerge sûrement à la lumière du sursaut d’âme de la France, grâce aux citoyens qui sortent de leur silence pour faire entendre leurs voix et qui s’organisent « bio-logiquement », dans le respect du vivant, des humains et de la nature. C’est cela une civilisation des justes relations : une société organisée harmonieusement, sans disparités révoltantes et sans traitements différents pour une caste de privilégiés d’un côté et les autres, les… sans-dents.

Souhaitons bonne continuation et courage aux gens de ce pays animés par la soif de justice et qui se mobilisent pour faire valoir leurs droits et les justes relations. Et enfin, ayons une pensée pour ceux qui persistent à servir un gouvernement inique, à rebours du Bien de l’Ensemble. Brutale sera la chute…

Confucius, un dernier mot ?
« Sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte ; sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte ».

yoannnotedesprit

9 commentaires

  • JBL1960 JBL1960

    Macron de Rothschild poursuit le Plan du Klan qui a même été gravé sur les Georgia Guidestones en 1980 : Maintenir l’humanité sous 500 millions d’individus en balance perpétuelle avec la Nature (sic) ► https://i1.wp.com/allnewspipeline.com/images/GG10.jpg

    C’est pourquoi il a été nommé « Champion de la terre » et pourquoi il a affirmé qu’il fallait réduire la population mondiale pour sauver la planète ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/11/16/makrel-enmarche-vers-la-reduction-de-la-population/

    Tous les Bien-Zélés de son gouvernement répètent en boucle que c’est à nous de payer la transition énergétique (de mes 2 tiques, puisque de manière documentée la théorie du GIEC ne tient pas la route) mais nous les gueux et les gueuses de France et de Navarre, seulement ! C’est rien que pour nous ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/11/18/transition-energetique-non-pompe-a-fric-climatique/

    Lorsqu’ils répètent en boucle qu’il vaut mieux taxer le carburant que le travail, y se foutent de votre tronche, car tous ceux qui travaillent ont besoin de leur voiture pour aller travailler…

    • bonjour

      continuons à répéter ces quelques mots

      « 1 pour tous…tous pour 1 »

      « ni dieu..ni maître… »

      le pouvoir et l’avoir : représenter par les religions, les banksters et les pourris—tiques

      à quoi reconnais-t-on que ces gens mentent ????

      « c’est au moment ou ils ouvrent la bouche.. » (emprunt très juste d’un mouton)

  • JBL1960 JBL1960

    C’est la mise en œuvre de l’Agenda21, vous savez désertification des campagnes pour concentrer la population dans des SMART-CITIES ou Villes connectées ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/01/maj-du-28-12-2017-dechirons-une-a-une-les-pages-de-lagenda-21-en-refusant-les-compteurs-communicants/

    La mission première des pays signataires de l’Agenda 21 est de détruire les gouvernements représentatif pour le remplacer par un Conseil ou une Commission Gouvernementale non élu ! L’objectif étant de déplacer les populations des zones rurales vers des « Smart Cities »/Villes Communicantes.

    Et le Macron a été mis là pour exploser la fonction présidentielle, les corps intermédiaires et nous péter les gencives au passage… Et il le fait avec un plaisir non dissimulé…

    Le Zbig avait prévenu en 1995 ; « On ne peut imposer une mondialisation directe, de façon totale, on doit le faire progressivement et cela se fait grâce à la régionalisation » et le David Rockefeller de rajouter « Nous arrivons vers l’émergence d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin, c’est de la crise majeure et le peuple acceptera le Nouvel Ordre Mondial ».

    Dans mon billet, en lien ► http://www.alterinfo.net/Que-cache-l-Agenda-21-des-Nations-Unies-et-la-transition-energetique-de-Royal-et-Hollande_a108406.html

    « L’Agenda 21- Développement durable de l’O.N.U. c’est le projet d’actions implémenté dans le monde entier pour répertorier et contrôler toutes les terres, toutes les mers, tous les minéraux, toutes les plantes, tous les animaux, toutes les constructions, tous les moyens de production, toute l’énergie, toute l’instruction, toutes les informations et tous les êtres humains dans le monde.
    C’est un inventaire des stocks ainsi que leur contrôle. » Rosa Koire

    L’argument majeur de l’agenda 21 des Rockefeller:
    « Pourvoir aux besoins du présent sans compromettre les besoins des générations futures. »

    Ce qui est quasiment mot pour mot l’une des phrases que le président Hollande vient juste d’employer dans son dernier discours lors de la 3eme conférence environnementale pour la transition énergétique le 27 Novembre 2014 à l’Elysée…

    Je cite : « Le droit pour tous les habitants de la Terre à vivre dans un monde dont le futur n’est pas compromis par l’irresponsabilité du présent » (en terme d’irresponsabilité, je suppose qu’il parle surtout pour lui).
    http://www.sudouest.fr/2014/11/27/climat-francois-hollande-veut-laisser-une-trace-1750234-706.php

    Macron sur ce point, tout du moins, poursuit le Plan, que Sarko, 1ère taupe américaine à l’Élysée a foiré à mettre en place, Guimauve1er ayant fait pire, zont décidé de mettre Macron qui a été directement pucé par Rothschild, les vrais maitres du Monde…

  • Cyrildu44

    La stratégie de l’échec ? Appliquée avec succès depuis 40 ans depuis qu’on a remplacé l’instruction nationale par l’éducation nationale.

    Et oui l’asservissement commence des le plus jeune âge pour empêcher toute révolte : cependant il y a toujours quelques souches de résistances qui laissent un espoir de changement.

  • Leveilleur

    Il est évident que chacun a le droit d’avoir un revenu qui lui permette d’assumer son minimum vital sans tirer la langue à la fin du mois mais hélas, les inégalités se creusent de plus en plus et cela il ne faut pas le laisser faire sinon une bonne partie des Français finiront dans la rue faute de moyens pour assumer leurs besoins vitaux et cela sans que ça émeut le locataire de l’Elysée qui n’a jamais vécu avec 900 euros par mois en travaillant et 500 euros par mois sans travailler.

    Mais combien de personnes veulent vivre comme ça ? Aucune ! Surtout lorsque l’on voit que la vie est très chère en France, Taxe en tout genre, TVA, nourriture, loyer, factures, abonnements, assurances…

    En exemple, on nous pousse bien malgré nous à faire des choix entre payer son loyer ou son chauffage car beaucoup d’entre nous ne peuvent plus assumer les deux, on nous pousse à se défaire de nos véhicules pour choisir les transports en communs car pour beaucoup, la voiture est devenue un luxe et un gouffre financier, on nous pousse à choisir entre produit de qualités ou produits industriels et aux pesticides, pourtant bien se nourrir est devenu une nécessité vitale etc…

    Comment un pays riche et fier comme la France nous pousse bien malgré nous à ne plus pouvoir assumer le minimum vital ? Savez-vous que EDF n’a plus le droit de vous laisser sans électricité l’hiver à cause du fait qu’il y a eu des morts, c’est bien mais comment payer son chauffage si de toute façon on a pas les moyens ? C’est absurde car c’est un cycle vicieux !

    J’ai une amie qui gagne 2000 euros par mois, vous me direz c’est pas mal quand même mais pourtant elle est angoissé car elle a deux filles encore dépendantes d’elle, la plus grande fait des petits boulots à droite à gauche et possède une voiture mais elle ne gagne pas assez pour payer l’essence, la nourriture, l’assurance et l’abonnement du téléphone donc c’est sa mère qui assume tout, son autre fille adolescente veut faire de la danse et chaque mois elle doit débourser pour le stage, les abonnements du téléphone, les besoins en nourritures et les vêtements, sans compter le loyer, son assurance voiture et maison, ses abonnements à elle et son crédit voiture qui l’oblige à la revendre et heureusement que son père est là pour l’aider, mais à 46 ans elle ne trouve pas ça normal de compter sur son père pour subvenir à ses besoins alors qu’elle travaille.

    Tout pour dire qu’on nous pousse d’année en année à réévaluer nos choix de vie pour le vital sans pouvoir faire d’extra et il est évident que tout le commerce en pâti et que à cause de ça, les faillites se succèdent, c’est ce qui arrive quand un pays est trop cher et qu’il n’a plus d’argent ni de travail digne de ce nom à proposer à son peuple, l’insécurité monte et ça devient invivable, il est temps que le locataire de l’Élysée comprenne les difficultés des Français et qu’il arrête de se moquer d’eux ou il est évident qu’il y aura de graves répercutions.

Laisser un commentaire