Non, la 5G n’entraîne pas l’abattage massif d’arbres.

Pour en finir avec la théorie d’abattage d’arbres pour installer la 5G. Mise au point. Partagez !

Depuis quelques temps, on peut entendre dans les réunions associatives ou lire sur le net une théorie de plus en plus répandue.

Comme l’illustre par exemple cet article:

Théorie selon laquelle dans de nombreux pays et villes de France , il y aurait un abattage massif d’arbres , notamment en centre ville, pour faciliter le déploiement de la 5G. Selon les tenants de cette théorie, les feuilles d’arbres gêneraient beaucoup trop la propagation des ondes.

Pour des soucis d’écriture, je nommerais cette théorie 5G = abattage

Je proposerais comme axe de travail que cette théorie semble fausse, dans un premier temps avec des observations dites logiques, ne requérant pas de connaissances techniques et autres, dans un second temps, on se penchera sur la technologie proprement dite.

1 Du point de vue de la logique

1.1 Le cas Belfort

1.2 Le cas Grenoble

1.3 Le cas Rennes

2 Sophisme.…

3 L’évidence technologique

3.1 Les limites de la 5G

3.2 Les solutions apportées.

Conclusion

1 Du point de vue de la logique.

Comment vérifier si une information est valable ou pas? Tout simplement en la mettant à l’épreuve de la raison et des sources. Dans le cas qui nous intéresse , la raison nous fera nous poser une questions très simple:

Constate t-on sur images ou documents un abattage massif d’arbres corrélé à la 5G ?

1.1 Le cas Belfort

Bien que cette ville ne soit quasiment jamais cité par les « spécialistes »  » lanceurs d’alertes » nous allons nous y pencher. En effet, il s’agit de la terre des tests en radio communications par excellence en France. De très nombreuses technologies y ont été testées, de la radio, à la TNT en passant par le mobile.

Ce choix est dû à plusieurs raisons: politiques, géographiques, techniques , centre recherches France télécom etc…

Pour en revenir à la théorie 5G=abattage.

La question que je me suis posée est de savoir quelle était la ville ayant potentiellement pu abattre le plus d’arbres pour la 5G. Belfort étant la première ville où la 5G s’est vu déployée, il semblait pertinent de commencer par là.

En premier, nous allons faire une constatation via une recherche de vue aérienne du centre ville de Belfort:

Source : google map

On peut y constater la présence d’arbres.

Mais pour plus de rigueur, il nous faut localiser les entreprises de télécommunications en vue d’obtenir une vue aérienne de la « zone d’activité ».

Voici une vue aérienne de l’avenue des usines, Belfort

belfort2

Source : google map

On y constate aussi la présence d’arbres.

Bien, maintenant il faut vérifier si il existe des articles parlant d’abattage d’arbres à Belfort pour cause de 5G. On ne trouve aucun article, pas même des tenants de la théorie 5G=Abattage , et pourtant, il s’agit de la première ville 5G de France.

Si on ôte le terme 5G à nos recherches, on y repère quelques articles de presses faisant mention d’abattage en 2013, puis en 2018 pour causes de : pourritures, maladies, travaux et enfin tempêtes.

Si on suit ma logique, on fait les mêmes recherches pour d’autres pays pionniers dans la 5G, tels que la Suède, le Japon, les USA ou encore la Corée du Sud. On y retrouve arbres en centre villes et abattages pour causes d’agents pathogène exotiques, pollution , travaux et encore tempête.

Enfin, je pourrais sembler de mauvaise foi, alors précision: on y retrouve aucun documents officiels, politiques ou de compagnies télécoms demandant la suppression des arbres pour cause de 5G.

Par contre, on retrouve un gros gloubi boulga de théories complotistes , notamment la fumeuse théorie 5G=Abattage, qui apparemment nous vient tout droit de l’anglosphère.

(comme tout ce qu’on trouve dans la complosphère française, à quelques exceptions près…).

1.2 Le cas Grenoble

Bien que la logique voudrait que l’on retrouve avant tout des preuves validant la théorie 5G=Abattage d’abord et avant tout du côté de Belfort, les tenants de cette théorie nous parlent très souvent du cas de Grenoble.

Il faut savoir que plusieurs villes de France ont obtenu le droit d’expérimenter la 5G : Bordeaux, Nantes,Douai, Le Havre, Saint-Etienne, Lille, Montpellier et Lyon en plus de Belfort, Grenoble et Rennes.

Je vous épargne de nouvelles images satellites, je laisse les courageux vérifier ville par ville.

A Grenoble, donc, on constate des arbres, mêmes dans les zones d’entreprises et universités concernées.

Pour l’abattage massif d’arbre lié avec la 5G, on retrouve des tas d’articles avec la même source, qui n’est pas MainStream.

On retrouve par contre énormément d’articles en lien avec des pathologies rendant nécessaire ces abattages. En effet, entre la mondialisation et les changements climatiques. En effet, si on tape « Savoie tilleuls abattages » on remarque qu’il y a 55.000 références , datant de 2011,2008,2016,2017,2018…

On notera dans cette recherche qu’apparaît des articles sur la ville de Chambery dont les habitants ont réussi à stopper l’abattage de 18 arbres , et il n’est fait nulle mention de la 5G dans les débats qui ont agité la ville.

L’emblème de la cause 5G = abattage est l’abattage qui a eu lieu rue Lesdiguières à Grenoble pour expérimenter la 5G. Alors oui , 13 arbres ont été abattus , mais 29 ont été plantés, dans des fosses protégées des voies de circulations afin d’éviter les chocs…. Et dans les arbres plantés on retrouve des chênes et des frênes, plutôt denses et feuillus……

https://www.lametro.fr/83-coeurs-de-ville-coeurs-de-metropole.htm

Après , comme expliqué plus haut, il faut prendre en compte l’arrivée massive de parasites et maladies venus de loin. Ce qui explique assez bien que l’on retrouve des abattages un peu partout dans le pays. Ainsi, nos arbres autochtones sont menacés comme l’explique ces document de l’INRA.

http://www.nancy.inra.fr/Toutes-les-actualites/Regefor-2017-Bioagresseurs-exotiques

http://www.nancy.inra.fr/Toutes-les-actualites/Chalarose-du-frene-et-autres-maladies-invasives-il-est-possible-de-mieux-proteger-les-forets

Comme je postules que vous venez de lire (même en diagonale, c’est à dire, table des matières et conclusions minimum) ces documents, et que vous êtes effaré du nombre de millions de mètres cubes de forêts potentiellement condamnés…

1.3 Le cas Rennes

Précédemment, nous avons pu voir que l’abattage massif d’arbres ne se constate pas par vues aérienne; que là où des arbres sont abattus dans une ville, on voit que cela est empêché, non envisagé, ou compensé dans une autre, qu’il est fort probable que le nombre d’arbres à abattre augmente de façon exceptionnelle du fait de maladies et parasites « nouveaux »,etc…

Mais se pose la question de savoir si une opération d’abattage a fait l’objet de débat « sérieux » et approfondis chez nos chers politiques. Il va sans dire que si un parti ou une O.N.G pensait que la 5G nécessiterait l’abattage d’au moins tout les arbres d’une ville (d’un village, d’une nation!) , ils s’en seraient donnés à cœur joie!

Alors prenons un autre cas, celui de Rennes, parfois cité par les tenants du 5G = abattages.

C’est un autre exemple de ville dont les arbres seraient les martyres de la « technocalypse ». L’article de presse mis en avant est celui ci:

https://www.letelegramme.fr/ille-et-vilaine/rennes/rennes-les-arbres-de-l-avenue-janvier-seront-abattus-pour-moitie-29-01-2018-11831847.php

On y lit juste que des arbres seront abattus pour réaménager les voies (encore). Posons nous alors la question de savoir si il y a des activistes verts dans le coin, et leur pouvoir de « nuisance ». On voit qu’à la Mairie de Rennes il y a des représentants de EELV! Sans parler des divers ONG et gros mouvements présents à Rennes.

Mais après une nouvelle recherche : aucun mouvement politique « verts », association, groupement et Cie d’envergure ne se sont saisi du sujet. Et rassurez vous, si on peu dénigrer le lobby du nucléaire tranquillement dans ce pays, on ne se retrouvera pas suicidé de deux balles dans le dos pour avoir traité la théorie 5G = abattages.

On peut même voir dans le Procès verbal de délibération du conseil municipal entérinant cet abattage « pour moitié » d’arbres , que les élus écolos se disent satisfaits. D’une part , parce que les voies dont les arbres sont abattus seront interdites aux automobilistes ; d’autres part parce qu’un certain nombre d’arbres seront replantés.

http://metropole.rennes.fr/politiques-publiques/elus-institution-citoyennete/le-conseil-municipal/conseils-municipaux-en-archives/?no_cache=1&cid=38777&did=23873&sechash=ad973899

Il est assez étrange qu’avec un argument technophobe , facile à montrer du doigt car pas encore déployé, à la veille d’élections européennes, qui ne nécessite pas beaucoup d’argumentation apparemment car 5G = abattre TOUT les arbres (c’est binaire, donc confortable pour le paresseux), que cette théories ne soient pas reprise pour le compte d’un politique….

2. Moment réflexion

Sortons du cadre du clic, et venons en au bon sens. Dans ce cas, ce qui saute aux yeux, c’est que si il faut abattre tout les arbres d’une ville, il devrait en être de même pour les villages vu que le gouvernement a promis zéro zones blanches.

Or , on constate qu’il n’y a pas d’abattages massifs systématiques dans toutes les villes test 5G de France. Pas plus que dans les pays plus avancés que nous dans la 5G.

Autant pour certaines villes il ne s’agirait que de milliers d’arbres, mais à l’échelle de la ruralité, on compterait en dizaines de millions en ne parlant uniquement que des villages. Autant ce serait une broutille en ville, mais une folie coûteuse en campagne. Sans parler du fait que certains arbres sont classés ou des risques politiques, à une époque où l’on lave notre cerveau avec la promotion de bons sentiments écolo-consuméristes.

Vous imaginez la folie sur Twitter? #Touche-pas-mon-arbre?

3 L’évidence technologique

Le pire , c’est que le pourquoi du comment de la non nécessité d’abattre des arbres se situe dans la technologie 5G elle même, qui a vu le jour, quand les scientifiques ont pu appréhender la communication par ondes millimétriques, qui imposent pas mal de défis technologiques.

Car oui, les arbres, les bâtiments , le relief, la pluie, le brouillard, les corps humains et l’air ont toujours été un problème en radio télécommunication.

3.1 Les limites de la 5G

En gros, la 5G utilise les ondes de longueurs millimétriques, entre 30 et 300 Ghz. Jusqu’à présent , elle était réservée aux militaires qui l’utilisaient, entre autre , pour faire des communications « cachées » de courte portée. Il est à noter qu’on ne la trouve pas naturellement sur Terre, contrairement à ses supérieures.

Il faut savoir que plus une longueur d’onde est petite, plus sa capacité de pénétration et la distance « parcourable » sont faibles.

Par exemple, les ondes de diffusion radios vont du métrique au kilométrique. Donc, ces ondes peuvent facilement traverser les bâtiments ou les forêts. Alors que des ondes millimétriques sont « absorbées » (ou réfractée, déviée, déformée, etc…) par des obstacles de quelques centimètres. On appelle cela l’effet d’atténuation.

En revanche, il est scientifiquement établi qu’en matière d’atténuation, le bois n’est pas ce qui se fait de pire. Regardez ces données pour la Wifi , qui utilise des longueurs d’ondes plus « grandes » (de l’ordre du décimètre) et pensez bien au fait que plus on descend en longueur d’ondes, plus on aggrave les effets d’atténuations.


Source : https://www.panoptinet.com/wp-content/uploads/2013/09/wi-fi_attenuation.png

Par conséquent, oui les arbres gênent la propagation des ondes millimétriques. Les murs de briques sont plus atténuants que ceux de bois, mais largement moins que ceux en béton armé.

Donc , si on rase les arbres pour favoriser la propagation d’ondes 5G, ce n’est que le début. Car en suivant cette logique, il faudrait raser aussi tout ce qui est plus « épais », la liste est interminable.

Pour vous faire une idée, voici un document assez pédagogique expliquant la propagation des ondes radioélectriques à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments. Vous y verrez que l’atténuation du signal est un des multiples problèmes rencontrés.

http://famille.menot.free.fr/boulot/gsm/propa%20indoor/propa%20indoor.htm#_Toc29962306 (long)

ou

http://yassine.ab.free.fr/telco-jain-v1/Documents/La-propagation-des-ondes-radio.pdf (court)

Entre autres obstacles majeurs à la 5G, vous avez notamment les humains, comme le montrent ces documents:

Caractérisation et modélisation de la propagation des ondes électromagnétiques à 60 GHz à l’intérieur des bâtiments

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00009272v1/document

3.2 Les solutions apportées

La 5G n’est que la 5ème génération de télécommunications GSM. Pour faire simple, plus la technologie est avancée, plus la longueur d’onde utilisée est courte, et plus les difficultés liés aux obstacles de l’habitat humain et de la nature sont importantes.

Pourtant, jusqu’à maintenant, les entreprises spécialisées et universités sont parvenues à surmonter ces problème tout « simplement » par des solutions technologiques.

Pour en savoir plus sur cette solution de beamforming par le MIMO, voir le site de l’UE visant à harmoniser les réseaux :*****************

Je me contenterais ici de faire un catalogue de liens explicatifs.

Le wikipédia de la 5G https://fr.wikipedia.org/wiki/5G

Un article vulgarisant les techniques employées par la 5G   https://www.frandroid.com/telecom/488716_reseau-5g-tout-ce-qui-va-changer-quels-usages-et-pourquoi-la-technologie-est-importante

Un document sur la MIMO https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01496719/document

Un petit aperçu d’antennes utilisées: https://lesmoutonsenrages.fr/2018/05/25/communique-de-lassociation-next-up-sur-le-scandale-de-la-5g/#comment-610540

En conclusion

Dans cet article nous avons pu invalider cette théorie d’abattage massif d’arbres pour la 5G , en se basant sur une démarche hypothético-déductive.

On a d’abord vérifier si il y a une disparition des arbres dans les villes selon un ordre chronologique, par vue aérienne, par recherche internet et par le décorticage de documents institutionnels tout en allant voir ce qu’en pensent les activistes verts. On a pu voir que les verts sont satisfaits, pour la simple raison que les abattages sont souvent compensés par des replantages. On a pu trouver un éventuel lien entre les abattages d’arbres et les différentes épidémies qui se multiplient.

Puis , nous avons raisonné sur le fait que si raser des arbres en ville est une « broutille », raser ceux des villages représenteraient une folie coûteuse, d’autant plus politiquement.

Enfin, nous nous sommes plongés dans les aspects techniques, démontrant d’abord que le bois est beaucoup moins atténuant que le béton armé ou des milliers de corps humains. Puis un bref aperçu des solutions qu’apportent les opérateurs pour les contourner ou les surmonter, via le beamforming des MIMO.

Si j’ai choisi de rédiger cet article, c’est afin de mettre un terme au gaspillage d’énergie et de temps sur un sujet bancal pour pas dire faux. Et comme la caméra imaginaire du Linky, lorsqu’on parlera 5G , on nous fera passer pour des idiots avec cette histoire d’arbres.

Car, pendant ce temps…

Pendant ce temps, il y a très peu de publicité faite autour de l’arrivée de la 5G et de la révolution industrielle en vue. Ce quasi silence n’est pas anodin. Il témoigne des enjeux, dans la mesure où l’on peut constater que lors des discussions au sein de commissions parlementaires françaises ou européennes autour de la 5G, la société civile est quasiment absente des débats alors que le Capital est sur représenté.

En gros, pendant que les gens papillonnent , les entreprises emploient des juristes chargés d’anticiper les lois et règlements à venir, afin de permettre au lobbyiste de remettre des textes « clés en main » aux politiques.

Regardez chez Gemalto : https://www.gemalto.com/france/telecom/inspiration/5g

Le scandale de la fin des zones blanches illustre à merveille mes propos.

Pour aller vite, le gouvernement a proposé un accord avec les télécoms : que les opérateurs prennent à leur charge la fin des zones blanches en échange de la gratuité d’attribution des fréquences 5G. Tout en sachant que ces mêmes opérateurs revendront aux enchères les bandes passantes à des entreprises, organismes , etc.

La logique aurait voulu que le gouvernement remette aux enchères chaque année les bandes de fréquences, tout les deux ans à la rigueur. Imaginez les profits engrangés !

Si vous avez des questions, remarques, réflexions, n’hésitez pas !

Ce texte est à disposition libre pour toute diffusion à la condition de citer le site www.lesmoutonsenrages.fr .

45 commentaires

  • Article trop long, pas le temps de tout lire !
    Il en ressort, mon impression que :
    Ha bien, ! LME fait la promotion de la 5G et encourage donc son avènement !
    Elle est née la divine 5G…
    air connu…

  • Non Volti, désolé, ça ne me donne pas envie de lire davantage, je ne vois que la PROMO de la 5G anti abattage constamment confirmé ! Je m’en fout qu’il n’y en ai pas d’arbre abattu pour la 5G, je ne veux pas de la 5G, et cet article en fait la promotion, c’est mon constat !

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Que des arbres en ville soient abattus je le comprends car beaucoup de platanes – s’il s’agit de ceux-là – sont porteurs de maladie, même ici dans notre village il a fallu en abattre quelques uns tout en essayant de protéger les autres, même les marronniers sont malades malgré les divers traitements subis. Donc pas besoin de les décimer pour faire passer la 5G, maintenant je ne suis pas absolument certaine que ce ne soit pas une bonne excuse dans certains cas, personne n’ira vérifier.

  • Thibaultraa

    Vraiment chouette de trouver un nouveau signataire d’article sur LME. C’est l’avenir!
    En plus ADD, c’est un gars très pointu. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Dragoon

      Consternant ce monde de mouton… « un gars très pointu »…
      c’est ça ouais sauf que l’article s’articule pour justifier d’une grande part de sa théorie sur…
      Google !!!
      Pour info, chez moi, les prises de vue aériennes de google map datent de plus de 5 ans !!!
      Réveillez vous les moutons lol !
      Merci quand même LME pour certains de vos articles et surtout pour m’avoir fait connaître l’excellent Sylvain Rochex, mais bon il semble bien difficile aujourd’hui de trouver l’excellence quand on est éditeur n’est-ce pas ? Il porte bien son non cet Avocat du diable, réellement une démarche hypothétique cet article bien que je sois absolument d’accord avec sa conclusion, alors comment convaincre un public élargi sur des fondements inexacts ?

      • Sur google et le bon sens. De plus pas que google  » On a d’abord vérifier si il y a une disparition des arbres dans les villes selon un ordre chronologique, par vue aérienne, par recherche internet et par le décorticage de documents institutionnels tout en allant voir ce qu’en pensent les activistes verts. »
        Documents institutionnels et visite sur le terrain

      • Salut Dragoon

        Tu peux dater les photos par Google earth, t’as l’onglet historique :) , du coup en fonction du zoom, tu vois que les dates sont plus récentes sur des vues aériennes que streetView.

        Et t’inquiètes , utilisateur de Yacy ou DDG , je me suis abaissé à sortir du sentier Framasoft afin de m’en remettre à une source communément admise https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

        Sinon, désolé que tu n’ai pas compris ma démarche , je l’explique : je suis parti de la méthode qui demande le moins d’efforts pour en arriver à celle qui en demande beaucoup.

        C’est pour cela que je suis parti de stupides vues aériennes pour finir avec une Thèse doctorante :)

        Si j’ai agit ainsi, c’est en connaissance de cause : Internet n’est pas connu pour regrouper des gens capables de se concentrer au lieu de se contenter, ni pour le fait que les lecteurs décortiquent les articles, préférant Savoir que Croire, même si le premier est une chimère alors que le second est confortable.

        J’ai fait des paliers, en fonction d’une sociologie fort banale :)

        Bref, pour conclure , non , ma théorie ne se résume pas aux images google d’arbres, la conclusion résume tout ça.

        En tout cas merci d’avoir pris le temps de mettre mon « article » au fer de la Question. Si t’en a d’autres :)

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        • Dragoon

          Salut « Avocat du diable ».

          Tout d’abord merci beaucoup de prendre le temps (sans doute précieux au regard de tes recherches) de répondre à la plupart des commentaires.
          D’autant plus que mon commentaire n’était pas des plus sympathiques à ton égard, surtout, apparemment, pour ton premier article sur ce site. Donc, bravo à toi, une belle leçon d’humanisme qui finalement me fait regretter mon commentaire, je te dois des excuses ;)
          Comprends bien que le lecteur que je suis est souvent désorienté face à la masse d’informations contradictoires sur ces divers sujets, un article traitant de la 5G, relayé par l’asso robin des toits avait été publié peu avant le tien et son propos était en contradiction avec le tien (à propos de l’abatage des arbres bien sûr).
          J’admire ton humilité qui rappelle à mon bon sens que l’amour, la tolérance et l’ouverture d’esprit sont les énergies créatrices de vie. A chercher des solutions et des informations pour essayer de protéger ma famille et mes proches de toutes ces menaces incessantes (wifi, 4G, malbouffe, pollution, vaccins… et j’en passe), finalement me déshumanise d’avantage chaque jour, en fait je n’arrive plus à comprendre ni à digérer comment collectivement nous en sommes arrivés là, me faisant oublier l’essentiel que tu m’as si gentiment par ta réponse rappelé, merci !
          En cette période de troubles qui nous affecte particulièrement, je suis sûr que tu me pardonneras.

          • Bien sur que t’es pardonné.
            Ton désarrois est normal, c’est la quatrième étape de l’éveil selon ADD, celle de la frustration de celui qui sait, mais qui comprend que c’est un drame, et que RIEN ne changera le monde du Mouton.

            Bientôt la dernière : agir sur son quotidien via un style Hermétique :)

            Robin des toits n’est plus ce qu’il était, les hooligans ont investi le Bureau, hélas…

            C’est pas faute de leur avoir envoyé une alerte Fake.

            Si ça te dis , contacte moi via MP forum ou mail .

            A plus.

            (Ps: dans la vraie vie …. Je…. Bref merci des compliments :) )

    • Merci Thibault :)

      Hélas non, pondre des articles n’est pas ma vocation du moment. Sans parler de mes défauts de pédagogie et d’articulation moins ennuyeuse.

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Bon boulot ADD. Merci de nous mâcher le travail, comme tu bosses le sujet depuis longtemps et que tu as une longueur d’avance, je fais comme avec Michel Drac, je te fais confiance. De plus, c’est évident qu’ils vont mettre un arbre pour cacher la forêt, si je puis dire. Autant être bien au courant pour ne pas raconter n’importe quoi et ce faisant, décrédibiliser le combat anti-5G . Comme on ne peut pas être expert sur chaque sujet crucial, déléguer à des gens de confiance c’est bienhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif, il faut savoir être bien entouré. Tu as raison, le silence autour de la 5G est déroutant. Il n’y a presque aucunes informations qui circulent, si tu n’étais pas là pour nous poster régulièrement des liens, on n’en parlerait quasi pas, me^me ici.

    • Pourquoi, n’y a-t-il que très peu d’associations, de collectifs qui s’intéressent à ce sujet? Autant on parle du Linky un peu partout, Linky fait la une du magasine Nexus de juillet-août, autant le débat sur la 5G est inexistant.

      • M.G. M.G.

        Une association n’est qu’un outil permettant de répondre à un besoin collectif. Si les gens se sont associés pour combattre le linky c’est parce qu’ils le perçoivent avant tout, et à juste titre, comme un outil de contrôle mis en place par la force pour mieux les faire cracher au bassinet, les aspects nocifs du compteur étant pour beaucoup relégués au second plan ; alors qu’à l’inverse, tout les con-nectés attendent la 5G comme le messie qui va leur ouvrir les portes de l’ultra-connectivité ! Pourquoi vouloir s’associer contre un tel cadeau ? Le côté obscur de la 5G ? Ils ne voudront même pas en entendre parler, pourvu qu’ils puissent jouir à la vitesse de la lumière sans qu’on ne leur fasse les poches …

        M.G.

      • Salut.

        Historiquement, les gens se sont informés sur le Linky qu’à partir du moment où ils y ont été confronté, d’une part, et qu’ils ont pu mesurer en « pratique » l’impact.

        Pour l’instant la tryptique 5G-IA-blockchains est encore conceptuelle, trop loin.

        Et le milieu associatif actuel se défini ainsi: les plus investis sont ceux qui sont touchés, y a qu’à voir par exemple les drames vécus par les divers membre de bureau dans la sécurité routière.

        De plus, c’est un monde différent qui s’annonce , et les armes sémentiques ne sont pas encore prêtes .

        :)

  • JBL1960 JBL1960

    Non à la marchandisation des forêts françaises ! Les agents de l’ONF se mobilisent ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2018/09/26/non-a-la-marchandisation-des-forets-francaises-agents-onf-mobilisation/

    Dans l’esprit de Russell Means ; “Dans la loi naturelle, chaque chose est à sa place, où est le mal ? Il n’y a pas de mal dans la nature. Vivre en suivant la loi naturelle, nous percevons les choses pleinement au travers de nos sens, nous développons une pleine et riche appréciation du monde réel qui nous entoure, pour ce que nous expérimentons quotidiennement dans nos vie… Pour la réalité.”

    C’est plutôt dans ce sens là, pour ma part, que je voyais l’utilité de préserver la Nature ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/10/22/nature-vengeresse-par-mohawk-nation-news-mon-grain-de-sel/

    Et pour être en relation avec les peuples premiers de l’île de la Grande Tortue qui eux ont totalement intégrés la nécessité de respecter la Loi naturelle, de se placer au service de la Nature, et pas l’inverse ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/11/tout-protecteur-de-leau-connait-le-nom-des-nuages/

  • JBL1960 JBL1960

    Pour aller vite, le gouvernement a proposé un accord avec les télécoms : que les opérateurs prennent à leur charge la fin des zones blanches en échange de la gratuité d’attribution des fréquences 5G. Tout en sachant que ces mêmes opérateurs revendront aux enchères les bandes passantes à des entreprises, organismes , etc.

    La logique aurait voulu que le gouvernement remette aux enchères chaque année les bandes de fréquences, tout les deux ans à la rigueur. Imaginez les profits engrangés !
    =*=
    Pour ma part, c’est en cela que le bas blesse, et pour le moins !

    Notamment parce que les opérateurs sont capables de ça = « Si vous voulez la 5G, il faudra abandonner la neutralité du net disent les opérateurs (ils sont 17 à avoir demandé la fin de la neutralité du net) :

    Voici la liste des 17 opérateurs anti-démocratiques et d’autres entreprises qui ont réclamé la fin de la neutralité du net avec la 5G :

    -Gavin Patterson, Chief Executive Officer, BT Group plc.
    -Timotheus Höttges, Chief Executive Officer, Deutsche Telekom
    -Hans Vestberg, President and Chief Executive Officer, Ericsson
    -Christian Salbaing, Deputy Chairman, Hutchison Whampoa Europe
    -Rupert Pearce, Chief Executive Officer, Inmarsat plc
    -Rajeev Suri, President and Chief Executive Officer, Nokia
    -Stéphane Richard, Chief Executive Officer, Orange
    -Dominique Leroy, Chief Executive Officer, Proximus SA/NV
    -Eelco Blok, Chief Executive Officer, Royal KPN N.V.
    -Karim Michel Sabbagh, President and Chief Executive Officer, SES
    -Allison Kirkby, Group Chief Executive Officer, Tele2 AB
    -Flavio Cattaneo, Chief Executive Officer, Telecom Italia S.p.A.
    -José María Álvarez-Pallete, Executive Chairman & Chief Executive officer, Telefonica
    -Alejandro Plater, Chief Executive Officer, Telekom Austria Group
    -Sigve Brekke, President & Chief Executive Officer, Telenor Group
    -Johan Dennelind, President & Chief Executive Officer, Telia Company
    -Vittorio Colao, Chief Executive Officer, Vodafone Group
    The following companies from the vertical industries express interest in this initiative and are willing to engage in the next phase:
    -Ahlers,
    -Airbus Defence & Space,
    -Royal Philips,
    -Siemens AG,
    -Thales Alenia Space

    https://www.zdnet.fr/actualites/5g-les-operateurs-europeens-mettent-la-neutralite-du-net-dans-la-balance-39839620.htm

    Et il faudrait leur faire confiance ?
    Car derrière la 4G ► La 5G, le TOUT CONNECTÉ ► SMART-CITIES & CIE…
    Et ça c’est dans les tuyaux, c’est pas une théorie, ça s’appelle même l’Agenda21 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/01/maj-du-28-12-2017-dechirons-une-a-une-les-pages-de-lagenda-21-en-refusant-les-compteurs-communicants/

    Alors une autre théorie est à l’œuvre celle du RCA, car ce n’est qu’un théorie, jusqu’à preuve du contraire…

  • laspirateur

    Que de détournement de conscience pour arriver à leurs fins!
    Blablablablabla

  • logic

    Merci ADD pour ce super article! chapeau pour le boulot!
    j’espère que tous comprendront enfin ici, la véritable utilité des fake-news!!!

    Puisque l’arbre qui cache la forêt est utilisé a tour de bras dans les média/propagandistes chaque jours…. On pourrait même dire aujourd’hui que des forêts cachent la forêt…..

  • CryptoKrom

    Ayant verifier la tranche des coupes des arbres visibles sur les photos d’un post précédent ( Grenoble), je peux vous assurez que le tronc est ( étais ) SAIN !
    Pas de pathologies empéchant une robustesse du tronc, ni le passage de la séve… alors les excuses bidons il en existe aussi.
    Tous les mois j’en vois, des arbres qui sont « dans le chemin » du champ de vue des humains, ou parce que sa fais « tache »…avec leurs visions du paysage…

    Deja c’est absurde de planter des arbres en donnant comme engrais du bitume et des crottes de chien… plus les éléments lourds et toxiques des véhicules…
    et si c’est « dans le chemin de quelqu’un » d’influent, aussi, ou par ses racines causant des dégats aux canalisations, ou par trop-plein de plaintes de crottes de pigeons sur les voitures, et bien d’autres chose…

    Ce sera toujours l’humain qui decidera de son abattage…qu’il soi sain ou malade.
    Pfff…. tarés ces humains !

  • Salutations!

    Je tenais à m’excuser , j’ai copié collé mon brouillon et non le final, d’où de grossières fautes et certains liens manquant.
    Bref, quand j’aurais accès à mon linux , j’enverrais la version finale.

    En tout cas, merci des retours, c’est un texte que je compte propager, alors n’hésitez pas sur les erreurs. :)

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

Laisser un commentaire