Économie : des clignotants partout au rouge dans le monde avant la catastrophe !…

Tout va bien, dormons tranquilles, ce n’est qu’une alerte de plus. Sauf que, les économistes les plus brillants, commencent à vraiment être inquiets de cette fuite en avant. Malgré les rassurants et lénifiants propos de nos politiques, nous allons devoir regarder la situation en face. Vivre à crédit c’est facile, et ce ne sont pas nos dirigeants qui diront le contraire, avec LA dette qui enfle, dans des proportions inouïes. Nous faire les poches, pour faire durer l’illusion d’une économie « florissante », ne pourra pas combler le tonneau des Danaïdes. Je vous conseille de lire ce qu’avait écrit Egon Von Greyerz après la crise de 2008 et ce qu’il en pense aujourd’hui. Si ce n’est les dates, il ne changerait pratiquement rien à son analyse de l’époque. Les banques n’ont rien compris, la planche à billet continue à détruire la monnaie. Vous pensez que tous ces banquiers ont tirés des leçons de la crise des subprimes ? Que nenni! Ils ont trouvés encore de nouveaux moyens, aussi toxiques pour se remplir les poches. Partagez ! Volti

************

Source Bd Voltaire

Pixabay

Alors que Macron et les médias sont toujours très optimistes, les clignotants sont au rouge partout dans le monde. Ray Dalio, le fondateur milliardaire de Bridgewater, le plus gros « hedge fund » au monde, vient de déclarer qu’il estime la crise inévitable d’ici deux ans au plus tard. Ray Dalio nous paraît bien timoré en comparant la situation actuelle avec la période 1935-1940 ; il pense trop États-Unis en oubliant les bombes Europe et Japon.

La France continue à s’enfoncer dans les dépenses publiques, qui sont passées de 300 milliards d’euros, en 1991, à plus de 1.200 milliards d’euros aujourd’hui. Alors que la fonction publique représente 5,4 millions d’individus, Macron persiste dans l’usine à gaz inutile du prélèvement à la source et envisage la suppression de 120.000 postes en quatre ans, soit 2,2 %, ce qui correspond au simple non-renouvellement des départs à la retraite.

Le Financial Times reconnaît, aujourd’hui, publiquement dans un article signé par le journaliste John Authers, qu’il a menti en septembre 2008 pour défendre l’intérêt général, car la planète fut à deux doigts d’un effondrement total, en cachant le fait que les banquiers de Wall Street faisaient la queue aux guichets pour retirer leur argent personnel et qu’AIG avait reçu une aide d’urgence de 8,5 milliards de dollars pour payer les CDS (« Credit Default Swap ») qu’elle garantissait.

Madame Danièle Nouy, responsable de la supervision bancaire à la BCE, a mis en garde contre la prochaine crise en raison de la bulle immobilière provoquée par l’effondrement des taux d’intérêt. Elle a pu déclarer à l’agence de presse lettone LETA : « Nous savons avec certitude qu’il y aura une nouvelle crise. Mais nous ignorons quand et pour quelle raison. »

Les déficits américains, au-delà des discours rassurants des médias et de Trump sur la croissance, sont passés sous silence par les médias car ils explosent. Le déficit budgétaire américain devrait être de 1.000 milliards de dollars en 2019 !

Pixabay

« La BCE avance en somnambule vers l’arrêt, en fin d’année, de son programme baptisé QE », a déclaré l’économiste Carsten Brzeski, de chez ING DiBa. Les rachats nets de dette sur le marché vont passer, en octobre 2018, de 30 à 15 milliards d’euros malgré les risques italien, turc, argentin et les tensions commerciales avec Washington. Les taux sont maintenus à zéro et les banques vont continuer à payer un intérêt négatif de 0,40 % sur leurs dépôts excédentaires. Quant au bilan agrégé des principales banques centrales dans le monde, il est passé de 12 % du PIB des pays respectifs, en l’an 2000, au chiffre monstrueux de 40 %, ce qui démontre l’épidémie mondialiste généralisée du laxisme monétaire.

L’euro est au bord du précipice puisque, selon le dispositif « Target 2 », qui correspond au paiement entre banques centrales, la Bundesbank détient plus de 1.000 milliards d’euros de créances tandis que l’Italie est débitrice de plus de 460 milliards d’euros, qui ne seront probablement jamais remboursés.

La plupart des banques espagnoles ont déjà perdu la moitié de leur valeur, tandis que la Grèce est en faillite malgré la « fake news » ahurissante que tout va bien. Les prêts à la Grèce ont été reportés à 2032, la Grèce ne payant que les taux d’intérêt, ce qui fut le cas lors de la crise des « subprimes », la crise éclatant lors du remboursement en capital des prêts par les particuliers. La bombe italienne, elle, devient de plus en plus menaçante avec l’augmentation des taux d’intérêt et le programme démagogique du Mouvement 5 étoiles (coût : 115 milliards d’euros).

Quant à Dominique Strauss-Kahn, il vient de déclarer :« Imaginez que demain la Deutsche Bank ait des difficultés. Ce n’est pas les 8 % de capital dont elle dispose qui vont résoudre le problème. » Pendant ce temps, Goushi Kataoka, un membre inconscient du directoire de la Banque du Japon, appelle à encore plus d’assouplissement quantitatif, alors que la politique en vigueur consiste déjà en un taux à court terme de -0,1 % et un taux sur dix ans de zéro !

Selon l’économiste suisse Egon von Greyerz, « il est trop tard ; les gouvernements sont en faillite et il n’est plus possible de réduire les dettes. Tout gouvernement qui essaie de lancer des plans d’austérité se fait immédiatement renvoyer. Les déficits et l’impression monétaire vont s’accélérer, et on sera en route vers une dépression hyperinflationniste. »

Source Bd Voltaire

En complément :

https://www.goldbroker.fr/actualites/annees-sombres-sont-la-partie2-1387 par Egon von Greyerz

BlackRock, l’institution financière la plus puissante au monde, patron du Cac 40

BNS. Peuple suisse, tu peux trembler pour ton épargne et ta retraite! LHK

24 commentaires

  • GROS

    Ah, tiens, encore une fin du monde…

  • donarmando

    Ce ne sera pas la fin du monde mais d’un monde… pour aller vers lequel ?

    Même si il n’est nul besoin de jouer les prophètes de malheur, il n’y a qu’a regarder la situation économique actuelle pour constater l’échec des rouages économiques, et que tout ce qui semble fonctionner n’est qu’illusion. De gigantesques bulles se sont formées et pas besoin d’être maître financier pour s’en apercevoir. Il est même plus qu’évident que cela ne peut pas durer puisque toute illusion est vouée à sa disparition. Mais le timing nous échappe complètement.

    Je m’étonne des personnes qui dés lors qu’on leur met le nez devant ces évidences, rétorquent que « ca se saurait », « à quoi bon jouer les oiseaux de mauvais augure » ou encore « ha mais pour moi ca va  » . Nous sommes tous assis sur un yellowstone économique et quand il va péter ca va faire mal. Il n’y a pas de quoi s’en réjouir car très certainement que lorsque se sera le cas l’humanité risque fort de glisser vers ses bas instincts. Que l’on soit à la campagne, en ville, nul ne sera à l’abri de ce qui vient, même si certains se pensent autonomes ou armés jusqu’au dent pour protéger leurs biens (mais leurs biens leur appartiennent ils vraiment et si oui c’est aussi une façon de faire perdurer le système contre lequel ils se battent soi disant…).

    Moi perso c’est un mélange de crainte et en même temps (arf …) un espoir d’aller vers le mieux … Je n’aime pas qu’on tourne en dérision la situation actuelle, de plus en plus tendue et menaçante, et en même temps (hi hi) un peu d’humour ne fait jamais de mal !

    • Leveilleur

      Nous pouvons dire que ceux qui survivront seront ceux qui sauront s’adapter à d’autres façons de vivre, il est évident que rien ne sert de protéger ses biens et ses réserves par la force lorsque les meutes affamés chercheront à survivre par tous les moyens après avoir pillé les magasins. Si l’approvisionnement s’arrête, il faudra compter trois jours avant que les magasins soient dévalisés totalement, après cela les gens pilleront les maisons puis partiront chercher de la nourriture dans les campagnes.

      Si un Yellowstone économique survenait nous ne serions en sécurité nulle part à moins d’être loin de toute civilisation et complètement autonome car la faim et la peur aura raison du plus fort.

      Cependant après cela des groupes pourraient se constituer pour rebâtir des éco villages autonomes, évidement le plus dur sera de trouver des gens de confiance pour coopérer dans un échanges équitables sans que ça finisse en règlement de compte, il y aura le retour du troc et des monnaies locales, cependant les armes seront toujours en fonction et l’armée dirigé par l’État pourrait tenter de reprendre le contrôle par la force pour limiter le chaos.

      Mais tout ça ils l’ont prévu depuis longtemps et ils savent que peu d’entre nous garderons leur calme lorsque cela arrivera. Le mieux c’est de prévoir un sac de survie avec un guide de survie dans la nature et de rester caché loin des villes et des chemins de passages le plus longtemps possible jusqu’à que tout ce calme.

      • marabout marabout

        il y a de grandes chances,pour que ce merdier arrive
        mais à la fin,il ne restera plus beaucoup personnes de bonne volonté,
        tout le monde aura basculé,ça fait pas un pli..

  • Connaissez vous l’Economic growth, regulatory relief and consummer protection Act votée en mai 2018?

    Pour ceux qui ne connaitraient pas cette loi de dérégulation US :
    http://www.bsi-economics.org/897-neutralisation-dodd-frank-act-aux-us

    Après lecture de ce texte, faut se pencher sur l’actuel directeur du Conseil économique US, fraichement nommé, Larry KUDLOW. Le C.E publie des études mandaté par la Maison Blanche, qui dans la majorité en fait sa politique économique.

    Donc Kudlow :
    « En décembre 2007, NRO publia un article de Kudlow intitulé le « Boom Bush continue », dans lequel il déclare que l’économie devrait continuer de s’accroître (…) Le même mois , commencent les premiers signes de récession »

    Le wikipédia du monsieur est intéressant, il est passé chez Bear Stearns… :)

    Economie tributaire ? Guerres, tensions et sujétions.
    http://www.rougemidi.org/spip.php%3Farticle7653+inurl:/local/cache-vignettes/L200xH133/IMG/jpg/spip.php?auteur1044

    • marabout marabout

      tu pourrais préciser que Bear Stearns,est une banque sauvée par la fed,
      au moment où avec lehman brothers,elles étaient sur des chaises musicales
      avec d’autres

      Le 16 mars, JP Morgan Chase rachète Bear Stearns pour une bouchée de pain (15 fois moins que sa capitalisation boursière), afin d’éviter des faillites en cascade. Le marché estime que Lehman, qui a supprimé 1400 nouveaux emplois au début du mois, pourrait être la prochaine banque à «tomber».

      lehman a été choisi car ses dettes touchaient principalement la classe moyenne
      americaine et assez moins de répercutions sur d’autres secteurs financiers.

      bientôt dans vos infos..
      http://www.alterinfo.net/Crise-financiere-La-Deutsche-Bank-sur-le-point-de-sauter_a125612.html

      • Je pars du principe que ce sont des classiques, d’autant que j’avais mis un article fêtant les 10 ans de la dernière crise de Wall Street.

        En tout cas, te lire, est rassurant…
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        • marabout marabout

          en France,avec le ménage qui ai fait dans le secteur bancaire

          ça donne des pistes,pour comprendre celles qui sont sur la sellette,
          pour ceux qui tirent les ficelles,les ficelles,eux ont largement le temps
          de trouver d’autres marionnettes à agiter
          https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif
          inutile de revenir sur le dégraissage bancaire,on en a souvent parlé ici.(DAB,guichet,banque internet,..)

        • Voltigeur Voltigeur

          ADD je viens de débloquer ton message et ne le vois pas, il n’est pas à la corbeille

  • « MI6 dit que le pouvoir de la cabale pourrait s’écrouler d’ici 3 mois »
    Fact Checking the Benjamin Fulford Report: September 17, 2018
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=Zjyickq3FXQ

    Ce type ne dit pas que des imbécilités, il est connecté et ses informations sont recoupées.

  • Il est pas connecté, il y va de son intuition en lisant la presse…

    Ses deux pmus gros problemes, ce sont le manque de source, et le nombre incroyable de prédictions, pardon de confidences d’insider qui n’ont jamais vu le jour!!!

    Il fait moins de bonnes prédictions que Pile ou Face!!!

    Parce qu’en 2014, par exemple, devaient être mis à disposition 20.000 moteur énergie libre, selon ses connections…

    En 2016, la mise en place de tribunaux militaires pour purger la cabale…

    Etc etc etc etc…

    Recouper des infos, tout le monde devraient le faire. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • laspirateur

    Moi je m’en fous j’aime pas l’argent!https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif