Les vacances de Monsieur Hulot …

Avec sa démission, l’ex-ministre de la transition écologiste N.Hulot semble avoir fait un pied de nez à Macron, l’obligeant à un remaniement ministériel, qui n’était sans doute pas prévu si tôt. Qui va remplacer le démissionnaire ? Gageons qu’il sera aussi inefficace, n’ayant pas les coudées franches, les lobbies sont en embuscade.  Notre ami Claude Janvier a un avis sur cette démission impromptue et nous le fait partager. Partagez ! Volti

***********

Auteur Claude Janvier – Tribune libre

Patatras ! Hulot démissionne et les rêves bobo/écolo volent en éclats. Pas d’Hulogie, pas d’écologie. Mieux qu’un slogan, une ligne directrice. Par dépit, je retourne cautionner Monsanto…

Il suffit de lire les déclarations dithyrambiques des médias pour se rendre compte qu’Hulot entre presque dans la légende. C’est un peu comme le dessus de l’iceberg, la majorité ne regarde pas dessous. Et pourtant, les braves gens feraient mieux de jeter un œil. Sponsorisé par EDF (donc par le nucléaire), Hulot fait sa renommée grâce à ses émissions « séquence frisson » et développe ensuite toute une gamme de produits Ushuaia. Produits controversés puisque Greenpeace montre du doigt que la composition de certains peut entraîner des problèmes de santé. *

« Les vacances de Monsieur Hulot ». La démission de ce dernier est bien moins drôle que le film de Tati. Lamentable fuite ou coup de pub pour son futur ? Je pencherai pour la première proposition. Quand on assume une position, on s’y tient. C’était son rôle de Ministre de faire fléchir le gouvernement et l’état.

Hulot devait s’imaginer que le rôle de Ministre était cantonné à boire des flûtes de champagne et à savourer des petits fours.

Raté. Ça dépend des ministères et des institutions… S’il voulait ce genre de rôle, il lui suffisait de remplacer Jack Lang à la tête de l’institut du monde d’Arabe.* 9 000 € par mois pour serrer des mains et boire des coupettes…Not so bad…

Mais revenons à Hulot. Et oui, il s’est heurté de plein fouet au lobby des industriels agro-alimentaires et du monde des cosmétiques.

Il accuse Thierry Coste de lobbying contre lui et de l’avoir chassé du gouvernement. Le chasseur a chassé Hulot. Risible.
Hulot à le rôle du lapin dans cette histoire. Lire les titres du Monde et de la grande presse. *

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais si je m’appelais Hulot, je n’apprécierais pas que la grande presse titre qu’il s’est pris une fessée par un chasseur. Franchement ?
Hulot nous avait gratifié en 2009 du film « le syndrome du Titanic ». Film sponsorisé entre autres par TF1 qui se veut être un film catastrophe, mais ou curieusement le sujet de la pollution n’est pas traité à fond. Tout comme son mandat de Ministre de l’Écologie d’ailleurs, puisqu’il s’en va.

Monsanto/Bayer/Hoechst/ Banquiers/Pétroliers remercient Hulot pour ce numéro d’esbroufe.
La pollution industrielle à de beaux jours devant elle.

Claude Janvier

Bonnes vacances Monsieur Hulot. N’abusez pas des crèmes bronzantes de votre marque… On ne sait jamais.

 http://www.leparisien.fr/une/soupcons-medicaux-sur-des-produits-ushuaia-22-11-2006-2007529080.php

https://www.capital.fr/entreprises-marches/institut-du-monde-arabe-les-incroyables-gaspillages-du-president-jack-lang-1197297

https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/08/29/thierry-coste-le-lobbyiste-qui-a-chasse-l-ecologiste_5347437_823448.html

23 commentaires

  • Bormes

    Dans la mesure ou un ministre obéi et ferme sa gueule ou démissionne,
    dans la mesure ou l’économie et le lobbying est plus puissant que l’écologie,
    il n’y a pas de solution politique a l’écologie au ministère de l’écologie.

    L’objectif du ministère de l’écologie est principalement de nous faire accepter de payer des taxes sur des produits, mais pas de limiter ces produits.
    Tout comme le fameux le bonus malus qui ne devient plus que du malus.
    Taxe sur le sucre, les carburants, la taxe carbone (CO2), etc etc ,

    Par exemple, que le CO2 soit en circuit court (biocarburant), ou pas (pétrole) il est taxé de la même manière.
    C’est beau l’écologie !

    Pour les biocarburants, le CO2 dégagé lors de la combustion est compensé par le CO2 absorbé par les végétaux lors de leur croissance, il n’y a donc pas d’apport de CO2, mais une taxe carbone OUI.
    C’est bien une preuve de plus que l’on cherche a faire payer un maximum de monde et pas de faire des incitations écologiques.

    Mais surtout, LA ou a mon avis ca CASSE, ce n’est pas sur Hulot et la chasse, mais sur le NUCLEAIRE !

    Maintenant que Hulot n’est plus la, ils ont la voie libre pour garder els centrales actuelles jusqu’a ce qu’elles nous petent a la gueule et nous coller tous les EPR et autres MERDEs nucléaires CIVILE et MILITAIRE qui vont bientôt pousser dans notre pays.

    Hulot aurait mieux fait de RESTER et D’OUVRIR SA GUEULE jusqu’a ce que MAC ROND le débarque,
    la ca aurait eu de la gueule !

    Bormes

  • donarmando

    Je trouve que ce genre d’edito est toujours facile à écrire. Celui qui est retranché derrière son écran peut toujours dire « il aurait du », « il fallait », tout en dénoncant la faiblesse de celui qu’il vise … Mais lui là, qu’aurait-il fait de mieux ? Aurait-il eu la force face à cette même pression avec ses belles idées ?

    Dans un monde complexe il est faux de croire que le « il suffit de » est simple à mettre en place et que moi, bien sûr en être plus éclairé et plus fort, j’aurais pu …

    • JBL1960 JBL1960

      On peut prendre appui dessus ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/08/30/la-vacance-de-m-hulot/ et justement émettre des propositions.

      Et c’est en plein accord avec l’auteur, avec lequel parfois je suis en désaccord, et on en parle, et on avance…

      PLUS QUE JAMAIS LA SOLUTION EST HORS ÉTAT & SES INSTITUTIONS !

      Saisissons cette opportunité de nous coordonner et appelons à un BOYCOTT TOTAL par une ;

      Prise de conscience individuelle ► prise de conscience collective ► boycott et organisation parallèle ► désobéissance civile ► réorganisation politico-sociale ► changement de paradigme

      Parce que la chouette-Hulot va être remplacée par un vautour-Royal le but étant, à très court terme de nous parquer dans des Smart-cities (smart-grid) dont Royal s’était faite l’ambassadrice et là c’est flicage à dom, à l’école, à pied, à cheval ou en voiture…

    • engel

      Donarmando,

      Mais mon cher concitoyen, il existe heureusement encore des Hommes qui osent travailler dans un système et s’élever ouvertement contre, tout en refusant une mise au placard sournoise.
      Certes, leur carrière est pulvérisé, mais ils peuvent écrire ici, qu’il existe encore des Hommes et pas que des soumises lavettes.
      …Et là, je reste poli!

    • papapoule

      bien dit…

    • Claude Janvier

      @ donamando : Un engagement est un engagement. Soit vous l’honorez, soit vous prenez la poudre d’escampette. Quand on choisit d’être Ministre, on assume les agréments (fort nombreux) et les désagréments s’il y en a. L’écologie n’est pas facile face à la monstruosité planétaire industrielle et financière. Raison de plus pour se battre. Hulot a les moyens financiers et la stature pour le faire et il ne le fait pas. Lamentable. En revanche, il va toucher sa retraite de Ministre à vie ?

  • claude77

    Notre pseudo démocratie est une arnaque, le peuple n’a jamais eu le pouvoir cantonné au rôle de sans-dents car malheureusement il ne peut pas se gouverner lui-même et à ce jour malgré qq propositions intéressantes telles que tirage au sort, on a pas trouver le Graal.
    Tout le milieu politique est putride : discourir sur les intentions, la volonté d’un tel ou d’un tel ne sert à rien : un politicien est une marionnette payé pour faire plaisir au monde de l’argent. La gauche, la droite et tutti quanti est un leurre pour nous faire croire que le monde politique a des idées pour défendre les intérêts du peuple: pipeau…et ce depuis la 1ère république.
    Que faire? là est la question.
    Ce pouvoir kleptocrate est fort et nous sommes faibles car nous n’avons pas prise sur ces politiciens. De plus remplacer ce pouvoir par quoi? Connaissons-nous un pays où le gouvernement est au service du peuple? Non
    Alors on ronge notre frein.
    Qui sait l’avenir nous apportera peut-être une réponse.
    Le principe de la roue n’a pas été inventé dès le premier jour de l’humanité.
    Continuons de chercher en nous débarrassant de toutes les niaiseries philosophiques sur l’homme.
    Peut-être trouverons-nous le Graal.

    • papapoule

      avant la première république, tu aurais dit:
      Le peuple veut du pain.
      Ils t ‘auraient répondu:
      si plus de pain, mange de la brioche.
      Aujourd’ hui tu as du pain, de la brioche, du beurre, de la confiture etc.. et tu veux le couteau et la main qui tartine.
      Ils te répondent….

  • engel

    Tout est affaire de choix.
    Et force est de constater que Mr Hulot a toujours privilégié le choix de flatter son porte-feuille et son égo, plutôt que des choix idéologiques.

    • Pour le coup, son portefeuille sera un peu dégarni à la suite de ce choix.

      • engel

        …Quasiment pas.

        Une prise de fonction d’une durée de 6 mois suffit pour asseoir tous les avantages du à la fonction de ministre.

        Et surtout, cela va relancer ses produits associés à son image.
        Qui ont vu leurs chiffres de ventes chuter pour cause de désamour du public, passablement échaudé par le comportement du Hulot.
        …Je demande même si c’est pas la raison principale de son départ?

  • GROS

    Combien, la piécette ?
    Une de celles qui seront bientôt interdites ?

  • M.G. M.G.

    Et moi sur la « bravitude » pour tous https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

    M.G.

  • Citoyen de base

    Au delà des contradictions de l’individu cette démission me parait tout de même avoir un grand mérite:
    Faire éclater au grand jour la vraie nature de Macron: une marionnette inféodée aux lobbies tous plus malfaisants les uns que les autres pour la nature (et pas que…)

  • Balou

    Casseroles pour les pauvres, vrais véhicules pour les riches

    Certains camarades pensent que Nicolas Hulot est un écologiste sincère. Ce n’est pas mon cas : je le considère comme une tirelire subventionnée par le capital et comme un précieux allié de la finance française qui a besoin de placer ses pions partout, y compris dans certains milieux « contestataires ».

    https://planetes360.fr/casseroles-pauvres-vrais-vehicules-riches/