Électricité : 10 conseils pour réduire la facture…

Petits conseils ou rappel utile..

Comment faire des économies sur sa facture d’électricité ? Voici quelques conseils et gestes simples qui vous permettent de préserver l’environnement et de réduire votre facture d’électricité de 350 à 500 € par an !

Bien choisir son abonnement

Votre abonnement doit correspondre à votre équipement électrique. Il faut d’abord choisir la bonne puissance pour votre installation. Un abonnement à 9 kWh sera surdimensionné si vous vivez dans un studio et ne possédez qu’un réfrigérateur, une télévision et quelques lampes.

Ensuite, il faut choisir la bonne option tarifaire : l’option « base », dont le prix du kWh est unique tout au long de la journée ou l’option « heures pleines – heures creuses« . Le prix du kWh est alors 39 % moins cher entre 22 h et 6 h du matin. Cet abonnement est plus cher mais recommandé si vous êtes équipés de chauffage ou chauffe-eau électriques.


Consommation d’électricité d’un ménage Français hors chauffage, eau chaude et cuisson (Source : Centre EDF R&D) – 2015

Ne chauffez pas trop !

Nous vivons généralement dans des endroits surchauffés et le chauffage représente une dépense aussi importante que l’ensemble des autres utilisations électriques de la maison. Il faut apprendre à baisser les radiateurs. La température idéale est 17 °C dans la chambre, 19 °C dans le salon et la cuisine et 21-22 °C dans la salle de bains. Un degré supplémentaire représente 7 % de plus sur votre facture !

Pour limiter la déperdition de chaleur, fermez les volets la nuit et, d’une façon générale, soignez l’isolation thermique de votre habitat (fenêtres, murs, plafonds).Pour plus d’infos, lisez notre article : Faire des économies de chauffage.

Programmez vos radiateurs

Si vous êtes équipés de convecteurs électriques, l’idéal est d’avoir un thermostat couplé à un programmateur pour ajuster la température des pièces aux différents moments de la journée. Quand vous sortez quelques heures, n’éteignez pas complètement votre chauffage, mais baissez-le de 4 °C. Vous diminuerez votre consommation. En revanche, si vous êtes absents plusieurs jours, éteignez le chauffage ou mettez-le en position « hors gel » en période de grand froid.

Pensez aussi à dépoussiérer les grilles des convecteurs une fois par an. Eviter le gaspillage inutile de chaleur peut vous faire économiser jusqu’à 110 euros par an !

Chauffage : pensez au bois

Un entretien régulier du système de chauffage diminue de 5 % la consommation d’énergie. L’installation d’un insert bois ou d’un foyer fermé dans le conduit de la cheminée permet d’utiliser une énergie locale renouvelable, non polluante et économique. Un insert bois permet à lui seul d’économiser 160 euros.

Des Espaces Info Energie (EIE) partout en France donnent des conseils personnalisés et gratuits sur les économies d’énergie et les énergies renouvelables et informent sur les aides financières et fiscales dont vous pouvez bénéficier. Pour plus d’infos, consultez le site www.ademe.fr rubrique « espace particuliers » ou appelez le 0810 060 050 (Numéro Azur).

Vive les ampoules basses conso !

Utilisez des ampoules basse consommation, qui consomment 30 fois moins qu’un halogène et 4 fois moins qu’une ampoule normale. Pour un éclairage comparable, une lampe halogène de 500 watts coûte 5,37 centimes d’euros par heure (hors abonnement), une lampe classique de 75 watts 0,81 centimes d’euro et une lampe basse consommation de 15 watts 0,16 centimes d’euro. Et cette dernière dure 10 fois plus longtemps !

Attention à la poussière sur les luminaires ! Elle fait perdre un tiers d’efficacité lumineuse. Et pensez à toujours éteindre la lumière en sortant d’une pièce. Selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), ces mesures peuvent vous faire économiser 68 euros par an.

La mise en veille coûte cher

Éteignez chaîne hi-fi, télévision, lecteur DVD et magnétoscope si vous ne les utilisez pas. Un téléviseur en veille pendant 20 h consomme autant que si vous le regardiez pendant 4 h ! Vous pouvez également couper l’alimentation de vos décodeurs, encore plus gourmands.

Quelques astuces « anti veilles » : branchez vos appareils sur des multiprises avec interrupteur, n’utilisez pas la télécommande pour éteindre, débranchez les appareils peu utilisés et, en cas d’absence prolongée, débranchez TOUS les appareils. Vous pourrez ainsi économiser 50 euros sur votre facture annuelle.

Électroménager : pensez à long terme

Soyez attentifs aux étiquettes énergie qui classent tout l’électroménager de A+ (le plus économe) à G (le plus gourmand). Sachez qu’entre deux appareils apparemment identiques, le moins cher à l’achat n’est pas forcément le moins coûteux à l’usage.

Par exemple, un réfrigérateur-congélateur de niveau C au prix de 440 euros aura un coût d’utilisation de 320 euros sur dix ans (soit un coût total de 740 euros), alors qu’un appareil équivalent de niveau A au prix de 485 euros aura un coût d’utilisation de 200 euros (soit un coût total de 685 euros).

Cuisine : chassez le gaspi !

Laver la vaisselle au lave-vaisselle est 5 fois plus économique qu’une vaisselle à la main ! En revanche, attention aux cycles intensifs qui consomment jusqu’à 40 % de plus que les cycles normaux.

Un four à micro-ondes consomme 5 fois moins qu’un four classique. Utilisez-le de préférence pour réchauffer des plats.

Les plaques à induction sont plus chères à l’achat mais sont les plus économes à l’utilisation. Les plaques en fonte et vitrocéramiques se valent en consommation d’électricité, malgré une importante différence de prix à l’achat. Un choix judicieux peut vous permettre d’économiser 50 euros.

Astuce anti-gaspillage d’énergie : si vous possédez des plaques électriques et que vous souhaitez faire bouillir de l’eau, disposez un couvercle sur la casserole. Vous consommerez alors quatre fois moins d’énergie.

Réfrigérateur : à surveiller

Le réfrigérateur-congélateur représente 30 % de votre consommation annuelle. Évitez les modèles américains, trois fois plus gourmands en électricité que les autres.

N’installez pas votre réfrigérateur dans une pièce trop chauffée (à 23 °C, il consomme 40 % de plus qu’à 18 °C !), ni à côté d’un four ou d’une cuisinière. Régler le thermostat à + 5 °C est suffisant.

Attendez que vos aliments aient refroidis avant de les ranger au réfrigérateur. Nettoyez la grille arrière une fois par an et dégivrez tous les 6 mois pour éviter l’accumulation de glace : 3 cm de givre doublent la consommation électrique !

Tous ces petits gestes peuvent vous faire économiser 85 euros par an.

Faut-il changer d’opérateur ?

Depuis le 1er juillet 2007, vous pouvez changer de fournisseur d’énergie et passer d’un tarif réglementé à un tarif libre. En dehors d’EDF, neuf opérateurs se disputent le marché et proposent des tarifs attractifs… pour le moment. L’association de consommateurs UFC-Que Choisir conseille de ne pas changer d’opérateur. A long terme, le tarif réglementé est moins cher que le tarif libre. En effet, les prix ont augmenté de 10,6 % entre 2000 et 2007, alors que si les prix avaient été libres, l’augmentation aurait été de 75,6 %.

Source Aphadolie via :

https://www.energie-info.fr/

https://www.territoire-energie.com/

https://www.jechange.fr/energie/electricite/guides/reduire-facture-electricite-1675

http://www.planet.fr/environnement-electricite-10-conseils-pour-reduire-la-facture.17692.1474.html

Pour plus d’informations : Faut-il quitter EDF-GDF ?

Le plus…

13 points pour éviter les arnaques du dépannage à domicile

Les arnaques de la vente par correspondance

Garagiste : 10 trucs pour ne pas se faire avoir

Sept grandes arnaques à éviter

Carte bancaire : 10 parades anti arnaques

Achats en ligne : comment régler un litige ?

Contrats : la liste des 22 clauses abusives

Plus de 100 modèles de lettre type

27 commentaires

  • yann

    Grâce à notre calculateur de consommation de gaz et d’électricité, vous pouvez réduire votre facture annuelle d’énergie. Une fois cochées les cases qui permettent de déterminer votre consommation, le montant annuel de votre dépense s’affiche. Vous pouvez le comparer à toutes les offres commerciales disponibles, le montant d’économies réalisé ou son surcoût sont précisés pour chacune. En cliquant sur le nom du fournisseur, vous avez accès à l’évaluation de son contrat et à notre avis sur ses offres. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    https://www.quechoisir.org/comparateur-energie-n21201/

    • CryptoKrom

      Encore ce QueChoisir ? punaise…les gens savent plus choisir ni réfléchir d’eux méme ?
      Ce calculateur c’est de la m… Ne tiens pas compte des Bétises a Linky !
      Ne vous faites pas avoir…

      « Le prix du kWh est alors 39 % moins cher entre 22 h et 6 h du matin » ….mais non voyons, c’est Linky qui en décidera si vous le laisser faire…..pffff !

      « Soyez attentifs aux étiquettes énergie qui classent tout l’électroménager de A+ (le plus économe) à G (le plus gourmand). » …n’est plus valable coté perturbations CEM Linky….aucun de ces appareils n’est certifié conforme CEM au Linky.

      « Les plaques à induction … » OMG….je vous conseille d’éviter, idem Normes CEM Linky. (trés polluant sur les cables s’il est mal conçu coté Filtres anti-parasistes )

      « Micro-Ondes.. » lol….Poubelle !

      • yann

        Euhhh , tu as été voir ce que c’est ??https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
        C’est une comparaison de plusieurs offres commerciales et celà te donne les économies réalisées ou pas , au près de plusieurs fournisseurs .https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • gneu

    « Un four à micro-ondes consomme 5 fois moins qu’un four classique. Utilisez-le de préférence pour réchauffer des plats. »

    Euh… Certes, mais bon je pense qu’il vaut cependant mieux ignorer ce conseil non, qu’en pensez-vous ?

    Et puis, il y a certains plats qui se mangent très bien froids !

    • Graine de piaf Graine de piaf

      bien sûr qu’il faut ignorer ce conseil Gneu ! le four à micro-ondes fait éclater les cellules des aliments qu’on y place,* du coup ils n’ont plus aucune valeur nutritive, on mange du vide tout en se remplissant l’estomac, c’est un leurre.
      En plus, les ondes électromagnétiques émises font partie des plus nocives car un four, même neuf, en laisse passer une bonne partie.
      *(au cours d’un stage je l’ai constaté au microscope c’est ahurissant !)

    • anom33

      Bien raison, dommage de relayer des conseils sans éliminer les faux bons conseils pour la santé.
      Dans le même genre ils auraient pu nous conseiller d’installer un compteur linky…
      Les ondes ça suffit.

  • M.G. M.G.

    Conseil N°11 : Si vous avez une habitation individuelle, envisagez l’énergie solaire et/ou éolienne.
    C’est un coût de départ non négligeable, mais vite rentabilisé si vous optez pour une installation « légère » qui bien sûr va de paire avec une réajustement de sa propre consommation en supprimant nombre de gadgets énergivores (type micro-ondes). En plus des économies réalisées, une telle installation permet de faire un grand pas vers l’autonomie et vers l’indépendance vis à vis du système …

    Faites vos choix, dans ce monde rien ne va plus … M.G.

  • Ben nous on s’éclaire à la bougie par-exemple, on a toutes sortes de bougies de toutes les tailles et des bougeoirs de touts style, même des grands sur pieds comme au moyen-âge ^^ On est aussi plutôt minimaliste côté electro-ménager, on a le minimum légal si je puis dire. On gagne aussi côté énergie de par une bonne isolation, malgré que nous somme sur une surface de 110 m carré en flat que voici :

    Akasha.

    • predateur

      j aurais bien tenté les panneaux solaires, étant un gros consommateur d électricité, mais voilà que ceux que je connais, qui en ont fait installer sont tous déçus , même un ,entre autre, qui n a jamais produit un seul kw ,car non branché depuis 7/8 ans ……le vendeur ayant fermé boutique
      il faudrait qu il remettre une grosse somme de roros pour être branché par un tiers

      • Balou

        Avec un seul panneau de 300w (et 4 batteries de 12V-100A) je produis 300 kw par an dans le midi toulousain. Je consomme autour de 800 kw par an.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

    • predateur

      je me demande si les bougies ne sont pas toxiques ??????

      • On ne les achètent pas dans les grandes surfaces, qu’on boycottent entre parenthèses… Mais chez des particuliers qui les fabriquent eux même. Ils refusent aussi de confectionner des bougies parfumées.

        Akasha.

    • CryptoKrom

      4 chauffe-plats a l’huile fait-mains et vous aurez en 30 minutes de l’eau chaude pour votre café ,
      faut pas étre pressé dans la vie https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • guzz

      « On gagne aussi côté énergie de par une bonne isolation, malgré que nous somme sur une surface de 110 m carré en flat que voici : »

      Putain Akasha, tu prends vraiment les gens pour des cons !

      http://www.idesignarch.com/wood-structure-defines-contemporary-renovated-attic-loft-apartment-in-bucharest/

      « Ben nous on s’éclaire à la bougie par-exemple, on a toutes sortes de bougies de toutes les tailles et des bougeoirs de touts style, même des grands sur pieds comme au moyen-âge ^^ »

      Pas un bougeoir en vue…..mais de l’éclairage indirect ( électrique )

      Prouve moi faux et met nous des photos sous un angle différent !

      Grosse mytho !

      • ? ? ? ?? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

        Ce sont des photos témoins parce que le papa de Orné était entrepreneur et que cet appart a servit de modèle de son travail. Ça signifie donc que l’appart est réalisé sur ce modèle. D’ailleur je le présente comme tel, il faut lire correctement, sinon j’aurais écrit « voici notre appart » .Je n’ai pas à montrer notre intimité et puis quoi encore ? Faut rester cool, t’embales pas ainsi. On a tout de même des lampes mais on ne s’en sert que très peu.

        Akasha.

    • guzz

      C’est bien ce que je disais, tu prends les gens pour des cons !

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Effectivement les bougies du commerce, tout comme l’encens acheté au même endroit, sont toxiques. Par contre on trouve encore de véritables bougies et encens naturels qui ne le sont pas.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Côté abonnement compteurs je n’ai pas de chance car ici, bien avant moi, une installation en triphasé était posée en plus du compteur « normal ». Quand j’ai fait la demande pour enlever celui dont je n’ai absolument pas besoin, il m’a été répondu que c’était faisable bien sûr mais qu’il fallait que je sache si d’autres personnes dans l’immeuble – nous ne sommes que 5 – l’avaient aussi, en ce cas cela ne me coûterait presque rien, alors que si j’étais la seule, le prix de la dépose était extrêmement élevé !
    Une petite rectification par rapport à l’article, le tarif heures creuses va de 23h à 7h. Les chanceux sont ceux qui ont eu un des derniers compteurs car ils ont deux planches horaires dont l’une en début d’après-midi, c’est quand même plus pratique pour lancer une lessive ou un lave-vaisselle qu’au beau milieu de la nuit !

  • Faut savoir que cet article a 10 ans:

    http://www.planet.fr/environnement-electricite-10-conseils-pour-reduire-la-facture.17692.1474.html

    Donc certains conseils ne sont plus d’actualité. Un « téléviseur en veille pendant 20 h consomme autant que si vous le regardiez pendant 4 h »? Non, certainement pas avec une télé récente (si vous avez un vieux coucou d’accord, à chacun de vérifier). La mienne consomme 0,3W contre 63 allumée. Donc 4H d’allumage équivaut à 840H en veille. Faut pas compter faire des économies d’énergie avec ça.

    En plus, faut savoir que certains appareils sont conçus pour rester en mise en veille. Les éteindre et les allumer éléctriquement tous les jours peut nuir considérablement à leur durée de vie et là vous aurez ruiné vos efforts d’économies pour de bon. Là ou on peut économiser le plus c’est la chauffage, sans aucun doute. C’est le premier poste de dépenses dans tous les cas. Donc en ayant une bonne isolation thermique et des radiateurs à inertie ou si on a une maison à bois à énergie solaire, là on fait de vraies économies. Par contre, il faut accepter de passer d’abord à la caisse mais vous pouvez bénéficier de crédits d’impôts et pour les petits revenus des subventions de l’ANAH. ça peut prendre en charge jusqu’à 70% des travaux. Sur la durée, ça vaut la peine.

  • keg

    Il en est de l’électricité comme des morts sur la route.
    L’électricité la moins chère est celle qui n’est pas consommée.
    La route la moins dangereuse est celle que l’on n’emprunte pas (à noter que l’on se contente d’emprunter, cela génère des intérêts et royalties et que l’on n’achète pas, car nous sommes sans concession, ni à temps, ni à perpétuité) et où il n’y a aucune circulation (vitesse = 0 km/h)

    https://wp.me/p4Im0Q-2oY

  • guims

    Il faut cependant faire attention sur les pourcentage d’économie à réaliser sur une facture EDF en passant chez un nouvel opérateur car ceux-ci sont affichés sur un prix HT et uniquement sur les kwh consommé et non sur l’abonnement électrique. Et parfois le prix de l’abonnement chez eux est bien plus cher que chez edf ce qui fait qu’au final l’économie réalisée est bien moins importante que celle annoncée sur leur publicité.
    C’est pour cela que nous avons réalisé le comparateur suivant : https://www.fournisseur-energie.fr/comparatif/electricite/
    où on peut voir les pourcentages d’économies réelles tout compris (prix du kwh + abonnement en ttc mensuel). On s’aperçois d’ailleurs qu’aucun d’entre eux n’atteint les 10% d’économies comme communiqué partout.
    à dispo pour échanger.
    Guillaume