De dangereux pesticides dans nos céréales : les fongicides SDHI…

Pixabay

Les pesticides utilisés pour l’agriculture conventionnelle se déclinent notamment en fongicides qui cibleraient uniquement les moisissures, selon leurs fabricants. Une nouvelle étude montre en fait qu’ils sont également toxiques pour les humains…

Développés depuis 1966, les SDHI (inhibiteurs de la succinate déshydrogénase), sont des fongicides qui visent à bloquer l’activité de l’enzyme succinate déshydrogénase qui joue un rôle clé dans la respiration cellulaire. Autrement dit, les SDHI bloquent la respiration des moisissures, ce qui entraîne leur mort… Plusieurs fongicides sont disponibles sur le marché, citons notamment : Flutalonil, Trifluzamide, Boscalid, Fluopyram, Furamethpyr, Isopyrazam, Sedaxane, Bixafen, Penthiopyrad, Fluxapyroxad, Penflufen…
Ces pesticides à large spectre peuvent être directement incorporés sur les semences ou pulvérisés de manière préventive ou curative sur les plantes cultivées.

Ils sont couramment utilisés pour lutter contre les champignons qui affectent les cultures céréalières, mais aussi les pommes de terre, les tomates, les agrumes et le raisin. Ainsi, en France, plus de 70 % des surfaces en blé sont traitées avec ces produits chimiques. Des produits alimentaires et chimiques que nous ingérons ensuite…

…/…

Lire l’article complet

Source Notre-Planète-Info

Les dernières infos:

Lancement du site web d’information sur les projets ayant un impact sur l’environnement en France

Le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes est abandonné… Pas les violents affrontements (en continu) (vidéo)

Le jour où le monde a basculé dans une nouvelle guerre froide (vidéo)

24 commentaires

Laisser un commentaire