L’issue de la réunion d’urgence du conseil de sécurité initié par la Russie ce soir : C’est encore pire qu’avant..

Une analyse inquiétante de Tom Aldrin, qui suit de près ce dangereux « bras de fer ». Ça reste néanmoins une analyse, qui n’engage que l’auteur. Vos avis sont les bienvenus. Partagez !

L’ISSUE DE LA RÉUNION D’URGENCE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ INITIÉE PAR LA RUSSIE CE SOIR, NOUS INDIQUE UNE SENSIBLE AGGRAVATION DE LA SITUATION MENANT VERS UNE CONFRONTATION MILITAIRE MONDIALE !!!

 *

En effet, il faut bien comprendre la gravité de la situation sous tendue par les accusations renouvelées des Britanniques concernant l’affaire Skripal durant cette réunion !!
*
La Russie est accusée d’avoir utilisé un gaz chimique extrêmement toxique et mortel sur le sol de la Grande Bretagne… en exposant massivement la population civile britannique  a une mort certaine (Bon là il s’agit de la narrative exubérante des autorités britanniques…)
 *
Ainsi, La preuve formelle ou plutôt fabriquée et qui sera surement inscrite sur le rapport très attendu de l’OIAC, rendra forcement la Russie coupable de ça !!
La Grande Bretagne est allée beaucoup trop loin dans sa posture accusatoire pour revenir en arrière désormais… Et les violents propos de la représentante britannique tenus ce soir au Conseil de Sécurité contre la Russie, attestent à minima du maintient sur cette position belliqueuse.
 *
Mais dans le cas inattendu ou l’OIAC rende des conclusions contraires aux souhaits des britanniques, il faut s’attendre à ce que Londres fasse toutes les manœuvres dilatoires possibles et imaginables pour en retarder la sortie… Sans  pouvoir l’empêcher au final… Et ils le savent fort bien. Ce qui indique que quelque chose d’autre se prépare en coulisse, de très vilain pour éviter que la duplicité infâme et criminelle de Londres ne soit définitivement exposée à la face du monde !!
*
Il est cependant possible, comme avec l’enquête sur le crash du MH 17 le 17 juillet 2014 dans le ciel du Donbass, qu’aucune conclusion ne soit rendu publique.
Personne n’entend plus parler de l’enquête du MH17 et aucun média occidental ne souligne le fait qu’aucune conclusion n’ait été formulée à ce jour !!
Ce qui n’a pas empêché la représentante britannique auprès du conseil de sécurité, d’accuser la Russie d’avoir commis la destruction de l’avion ce soir même !!!
 *
Avec l’histoire du MH17 invoquée par la représentante britannique, on a l’exemple d’un cas ou la preuve compte bien moins que les accusations péremptoires britanniques contre la Russie !!
Ainsi, il faut s’attendre à ce que aucun rapport officiel ne sorte s’il n’est pas conforme aux délires britanniques…l’important ici pour Londres est de pouvoir continuer d’accuser la Russie même sans l’ombre d’une preuve, surtout si la preuve n’existe pas puisqu’il s’agit d’un mensonge éhonté, un montage, un False flag complet !!!
*
Mais sans doute le plus important ici, c’est que les britanniques sont les mieux placés pour savoir que leur False flag menace d’apparaître bientôt comme tel, si rien d’autre de grave permettant de l’éclipser de l’attention des médias, n’arrive avant que toute la lumière soit effectivement faite sur cette affaire…
Et quoi d’autre qu’un autre false flag encore plus grave pourrait mieux masquer le false flag de Salisbury avec les Skripal, qu’une fausse attaque chimique en Syrie orchestrée par les casques blancs dans le gouvernorat d’Idleb??!!…
Cet opportun false flag à l’arme chimique en Syrie servirait alors à finir  d’incriminer la Syrie ainsi que la Russie, son principal protecteur et offrir ainsi sur un plateau, le prétexte très commode et tant attendu par l’OTAN pour mettre fin à la résistance de la Syrie en bombardant les bâtiments gouvernementaux et en tuant Bachar el Assad au passage…
 *
Voilà pourquoi, ici, le but des britanniques et de leurs alliés, est de rendre la Russie coupable d’un acte ignoble…afin que tout ceci s’assemble en cohérence  avec un autre false flag à l’arme chimique en Syrie afin de justifier de frapper les bâtiments du gouvernement syrien et permettant de justifier aussi de tuer des soldats russes qui se trouveraient à l’intérieur !!!
L’occident, dans un acte de folie total, malgré la mise en garde solennelle du chef d’état major de l’armée russe, qui promet des réponses militaires musclées contre les responsables de la morts de soldats russes, se prépare ainsi à empêcher la victoire de la Russie contre le terrorisme en Syrie en bombardant massivement le pays !!…
 *
Car au final, si on en revient à l’affaire Skripal, une telle issue en Syrie est logique !
Avec la définition d’un acte comme celui de Salisbury. C’est en effet et techniquement un « acte de guerre » contre un état souverain !!!
rien de moins !!!
De ce fait, un acte de guerre appelle un autre acte de guerre en représailles !!!
Voila pourquoi la première ministre britannique n’a pas exclu une réponse militaire contre la Russie. Et quelques parlementaires britanniques réfléchissent  même à une cyberattaque contre la Russie, ce qui n’a pas échappé à la Russie qui a immédiatement demandé des explications à ce sujet.
 *
La Grande Bretagne est désormais prête à un affrontement militaire avec la Russie, même si cet affrontement est la conséquence d’un bombardement massif de la Syrie !!
*
Autrement dit, la situation était déjà très grave avant la réunion du Conseil de sécurité de ce soir mais elle n’a fait qu’empirer après les propos tenus par chaque représentant des pays occidentaux contre la Russie !!
 *
Voila pourquoi j’ai conclu que la séance du Conseil de sécurité de ce soir est d’ores et déjà historique et nous mène à un supplément de tension participant grandement a l’escalade terrifiante que beaucoup d’entre nous redoutions.
 *
Se cacher derrière les mots ne sert à rien. C’est une pudeur déplacée qui ne permet pas de voir la vérité en face. Par conséquent,  Il faut le dire et oser le dire : cette escalade nous mène inexorablement vers un conflit militaire mondial !!
 *
Auteur et source Thom Aldrin

 

28 commentaires