Attentats terroristes: c’est la République qu’on égorge…

D’accord, pas d’accord, le débat est ouvert. Nous avons le choix d’accepter ou de nous insurger, face à cette situation. Surtout pas d’amalgame, nous avons affaire à des fous, des misérables, des oubliés de la société ! Oui mais…. (??) Un article de Philippe Alain.

Arnaud Beltrame, porte-drapeau à l’École militaire Inter-Armes dans le Morbihan, © ESCC/Dircom

Vendredi 23 mars 2018, le terrorisme a frappé une nouvelle fois notre sol, ajoutant 4 victimes supplémentaires aux 241 personnes assassinées depuis janvier 2015 par des fanatiques se réclamant de l’État Islamique.

Fichés S

Après Charlie Hebdo, l’hyper casher, le Bataclan, Nice… rien ne change. Comme beaucoup d’autres, Radouane Lakdim était connu des services de police. Arrêté en 2010 pour des faits de violences, condamné à un mois avec sursis pour port d’arme prohibée en 2011, fiché S depuis 2014, condamné à un mois d’emprisonnement en 2015 pour usage de stupéfiants et refus d’obtempérer. En 2016 et en 2017, il était surveillé par les services de renseignements, mais la surveillance a été levée, faute de « signes laissant présager un passage à l’acte ». Environ 15 000 personnes sont fichées S pour radicalisation (1). Depuis 2014, 19 personnes fichées S sont passés à l’acte en France ou en Belgique. Parmi les fichés S on retrouve Mohammed Merah, les frères Kouachi, Salah Abdesslam, Radouane Lakdim… Le fait d’être fiché S n’a empêché aucun d’entre eux de passer à l’acte.

Le passage à l’acte, c’est bien cela le problème. Une fois de plus, les officiels nous expliquent qu’ils ont fait tout ce qu’il fallait, que l’assassin était surveillé, mais que rien ne permettait de penser qu’il allait passer à l’acte. La déclaration du procureur de la République, François Molins est un modèle du genre: « il faisait l’objet d’un suivi effectif de la part de services de renseignements, suivi qui n’avait permis de mettre en évidence aucun signe précurseur pouvant laisser présager un passage à l’acte terroriste ». Voilà, c’est la faute à pas de chance, circulez, y’a rien à voir. Non mais qu’est ce qu’ils espèrent ? Un coup de fil ? Un SMS ? « Allo ?, bonjour, je suis un suspect islamiste fiché S, je viens de me radicaliser, je vais passer à l’acte. A tout de suite. »

L’incompétence de nos dirigeants

En déplacement à Bruxelles lors de la prise d’otages, Macron, Président de la République Française, se transforme en commentateur en nous expliquant qu’il n’a jamais caché que la menace terroriste était élevée parce qu’il y a une menace « endogène » avec des individus qui « se sont radicalisés eux-mêmes ». (2) On atteint le summum de l’incompétence et de l’irresponsabilité. Le Président de la République lui-même n’est plus un acteur, c’est devenu un simple commentateur télé impuissant qui décrit les évènements.

Que de dire de Manuel Valls, qui avant lui, nous expliquait à chaque attentat qu’il y en aurait d’autres et qu’il fallait s’habituer à vivre avec la menace terroriste.

Ce gouvernement, comme les précédents, s’accommode parfaitement des attentats terroristes. Comme les précédents, il venait pourtant d’adopter une nouvelle loi antiterroriste. Le 30 octobre 2017, Macron signait avec la mise en scène habituelle la dernière loi antiterroriste censée prendre le relais de l’état d’urgence: « Cette loi nous permettra de sortir de l’état d’urgence à compter du 1er novembre tout en assurant pleinement la sécurité de nos concitoyens« . Bon, eh bien c’est raté on dirait. Les terroristes qui nous assassinent sont des lâches. Massacrer à bout portant des civils désarmés est à la portée de n’importe quel psychopathe cocaïné. Ceux qui nous dirigent sont aussi des lâches. Ils jouent avec la vie de leurs concitoyens, confortablement assis derrière leurs bureaux et leurs domiciles ultra-protégés. Incapables d’empêcher des fous meurtriers de nous assassiner.

Accueillir les terroristes ou les buter jusque dans les chiottes

Autres pays, autres mœurs. En 1999, suite aux attentats de Moscou attribués à des Tchétchènes, Vladimir Poutine déclare: « nous poursuivront les terroristes partout, même dans les toilettes s’il le faut. On les butera dans les chiottes. Voilà, la question est close ».

Le 25 mars 2018, 2 jours après la prise d’otages, Christophe Castaner, secrétaire général du parti de Macron, ancien porte parole du gouvernement déclare: « 258 adultes Français sont en Syrie et susceptibles de revenir. Il vaut mieux les accueillir, les suivre, les emprisonner lorsque des actes criminels ont été commis, pour faire en sorte que l’on puisse identifier le risque »

Un dirigeant veut buter les terroristes jusque dans les chiottes, l’autre veux les accueillir pour identifier le risque… Cherchez l’erreur. Il parait qu’on a les dirigeants qu’on mérite.

Combien de Merah, de Kouachi, de Lakdim dans les cités ?

D’après le Ministre de l’intérieur Gérard Collomb, l’égorgeur Lakdim était un petit délinquant qui s’est radicalisé. Mais combien de petits délinquants susceptibles de se radicaliser comptent les innombrables cités françaises où même la police n’ose plus rentrer ?

Et comment peut-on croire un instant que ces gens là sont surveillés afin de les empêcher de commettre des attentats alors même que les pouvoirs publics sont incapables de les empêcher de vendre simplement de la drogue ?

La vérité c’est que personne ne sait combien ils sont, ce qu’ils préparent et quand ils vont frapper. La vérité, c’est que personne n’est capable de prévenir la radicalisation et le passage à l’acte d’un petit délinquant. La vérité, c’est que Macron et ce gouvernement, comme tous les autres avant eux, sont incapables d’assurer la première mission qui leur incombe: celle de protéger la vie des citoyens.

Ils égorgent nos fils et nos compagnes

Dans les heures qui suivirent le drame, les médias sont restés flous sur les causes de la mort du gendarme qui a échangé sa vie contre celle d’une otage. Le lendemain, un compte twitter (@entrevoixnues) a publié un message à l’attention de Gérard Collomb et affirmé que le gendarme avait été « égorgé ». Le compte a été immédiatement suspendu.

Il faudra attendre 48 heures pour que quelques rares médias osent en parler. Ainsi, dans Le Parisien du 25 mars on a confirmation que, « l’autopsie réalisée sur le corps de l’officier de gendarmerie a révélé des lésions mortelles à l’arme blanche au niveau du cou, selon des sources concordantes. »

Que de précautions pour éviter de troubler encore plus l’opinion publique: le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame est mort égorgé. Oui, égorgé.

Alors chuuut… chuuuut, il ne faut pas en parler. On va juste parler de son courage admirable, de son héroïsme, des valeurs qu’il incarne, de la République, mais s’il vous plait, chuuut, on ne va pas parler des circonstances de sa mort.

Pourquoi ? et bien parce qu’il est insoutenable de nous expliquer que d’un côté Arnaud Beltrame, dans son origine, dans son parcours, dans son activité professionnelle symbolisait parfaitement la République Française et ses valeurs.

Et que dans le même temps, il est mort égorgé, exactement comme cette strophe prémonitoire de la Marseillaise qu’il incarnait tant:

« Entendez-vous dans nos campagnes, Mugir ces féroces soldats ? Ils viennent jusque dans nos bras, Égorger nos fils et nos compagnes ? »

Vous connaissez la suite ? Si vous ne la connaissez pas, relisez la Marseillaise.

Aujourd’hui, attentat après attentat, ce ne sont pas seulement des citoyens innocents qu’ils assassinent, c’est la République. Et ce n’est pas l’incompétence criminelle de nos dirigeants qui va les arrêter.

(1) http://www.valeursactuelles.com/politique/15-000-fiches-s-pour-radicalisation-85661

(2) http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/la-menace-terroriste-demeure-elevee-previent-emmanuel-macron-1050803.html

Source Philippe Alain pour son blog

48 commentaires

  • Récupération ignoble par le « politique » d’un acte personnel d’une personne de valeur.
    Mais a part cela, c’est loin Trèbes…

    • Bad-boy

      un peu plus d’une heure de route en voiture, en moto c’est plus rapide, mais c’est vrai qu’a dos d’âne c’est loin. Et pour les hommes politiques déconnectés et remplis d’idéologies malsaines tout est loin mis à part leur carrière et leur compte en banque…

      Ce n’est pas le singe ou le tigre que je crains dans l’homme, mais l’âne.
      « William Temple »

  • neo2006pf

    En même temps quand on élit tout le temps des traîtres à la Patrie il ne faut pas s’étonner hein ?

  • ROSSEL

    Ce n’est pas à la république que les terroristes s’en prennent mais à la France et peu leur importe son régime politique.

    • Le gouvernement plus exactement.

      • ROSSEL

        Non. Républiques ou monarchies, peu leur importe nos types de gouvernements. La guerre qu’ils nous mènent est religieuse. Nous sommes à leurs yeux des infidèles et leur devoir conformément à ce qui est écrit dans leur livre saint est de pratiquer le Djihad pour nous convertir ou bien nous éradiquer.

  • Si vous cherchez certaines infos, sur le net, vous trouverez un article de la pravda qui n’est pas inintéressant, et concerne la responsabilité du gvt actuel dans les enrênements désagréables en france.
    .

  • ROSSEL

    Ces terroristes que cela plaise ou non, y compris les convertis, sont le résultat d’une invasion de masse à 90% musulmane. Aucune autre communauté n’a posé dans le passé autant de problèmes que les pléthoriques adeptes du coran. Qu’ils aient pour tactique la douceur,l’écrasante majorité, ou bien la violence, une petite minorité qui par contraste rend les « modérés » sympathiques, le résultat sera le même : l’islamisation de notre pays. Déjà des portions entières de ce territoire sont devenues des enclaves musulmanes. Sans des mesures authentiquement énergiques que ne prendront de toutes façons pas nos pseudos gouvernements collabos, la France mourra.

    En 1974, à la tribune de l’ONU, le président de la République Algérienne, Houari Boumediene, a déclaré :

    « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire . »

    « Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles sont nos casques, les mosquées sont nos casernes et les croyants, notre armée »
    Recep Erdogan

    Nous sommes prévenus.

  • nours77

    La fiche S
    Date de création années 1960. En période de guerre froide, elle permet de suivre les déplacements des espions, mais aussi des diplomates des pays de l’Est, de leurs proches et des employés des ambassades, souvent chargés de mission de renseignement dans leur pays hôte.
    Qui concerne-t-elle ?
    Aujourd’hui, la fiche S, pour «sûreté de l’état», regroupe principalement des suspects liés à l’islamisme radical, mais aussi des militants d’extrême gauche ou de l’ultra droite, des hooligans ou encore des activistes identifiés parmi les Black Blocks. Le nombre de fiches S n’est pas communiqué et évolue sans cesse.
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/tentative-d-attentat-a-paris-les-fiches-antiterroristes-mode-d-emploi-03-10-2017-7305291.php

    Attention quand même les fichés s ne sont pas que des terroristes… Il y a d autre fichiers pour cela comme le fsprt (Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste) qui ne recense que les radicaux religieux celui ci le chiffre des 20000 vient d ici ( https://www.lci.fr/societe/cinq-questions-sur-le-fsprt-le-fichier-qui-recense-les-personnes-radicalisees-en-france-2006817.html ).

    Je me demande pourquoi les médias continu de promouvoir cette amalgame de fiche s = terroriste…? Tout le monde dans le même panier ?

  • Mouaip…

    Avez-vous des propositions concrètes pour régler le problème que vous évoquez ?

    « Tuons les tous ! Allah reconnaîtra les siens.  » ???

    Et à part ça, quelle société, et quelle République voulez-vous ?

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • Thibaultraa

      C’est l’Union Européenne et ses institutions qui régissent nos vies aujourd’hui, la République Français est morte!
      Hors de ce cadre, tout espoir d’actions franco/française n’est que vaines gesticulations.

      Nous sommes pieds et poings liés.

    • Thibaultraa

      En plus, tout les parlementaires européens le savent mais restent très, très, très discret car la soupe est bonne.

      N’y a-t’il pas un juriste dans la salle ?

    • engel

      Que nous en revenions à la loi pour tous, petits et grands, sans distinction de race, de religion, d’obédience et d’allégeance… serait déjà un bon début.
      Et puis t’en qu’à faire, dénoncer l’abolition du crime de haute trahison pour cause d’abus de pouvoir et de collusion….puis lancer une enquête sur les onze années passées sans.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • ROSSEL

      Pour commencer, peut-être faudrait-il s’inspirer de ce texte : http://gaelle.hautetfort.com/archive/2018/03/29/une-loi-pour-incarcerer-les-fichiers-s-par-guy-rouvrais-6038716.html
      J’ai d’autres idées mais le simple fait de les faire partager en ligne risquerait de me créer des ennuis ainsi qu’à l’administrateur du blog. Je pense qu’on ne fait pas d’omelettes sans casser d’oeufs. Le tout étant d’essayer d’en casser le moins possible.

  • nours77

    Il n y a pas de solution infaillible pour arrêter les crimes (y comprit terroriste, bien que je ne suis pas encore sur que le dernier en était vraiment un…), sinon ce serait fait depuis longtemps…
    On peut arrêter des organisations car elles laissent des traces, organises des gens, ont des moyens mais peut on arrêter un acte isolé d un déséquilibré fait sur un coup de tête, qui est par nature imprévisible, non on ne peut pas.
    Dans notre pays, il y a encore la liberté de ce déplacer ou l on veut, de croire a ce que l on veut et il y a aussi la présomption d innocence et la sauvegarde de la vie privé si on renonce a ceci c est sans doute possible avec de la surveillance de masse, big brother, etc… Mais veut on sacrifier nos liberté et vie privé pour cela, c est a chacun de répondre…
    Pour ma par je m attaquerait au cause, que fait la France en Syrie sans mandat internationale par exemple ou pourquoi des hommes politiques Français (comme M Macron) vendent des armes au Quatar ou encore l affaire de M Sarkozy… Et surtout je ne donnerai pas aux terroristes ce qu ils attendent et que les médias propagent, la peur.
    Et puis on en parle vraiment trop ce qui doit en motiver d autre, une personne a fait frémir la France entière pendant une semaine… On est pourtant loin d explosion dans un métro faisant des centaines de morts, le terrorisme du pauvre en somme, mais avec l aide des médias main stream…

    • Thibaultraa

      – « Il n y a pas de solution infaillible pour arrêter les crimes (y comprit terroriste), sinon ce serait fait depuis longtemps… » Ah bon, es-tu sur de cela ? Certains n’ont qu’un soucis : s’accommoder de cette situation.

      – On peut neutraliser des gens, oui. (je me demande si c’est pas déjà le cas… enfin bon, bref.

      -Question, liberté, on voit bien comment ceux qui entendent exercer le pourvoir vont tirer parti de cette situation et la gérer à leur avantage, ce sont eux qui tireront les ficelles. Ils veulent tout verrouiller (entendu cet AM différent discours) mais ils ne pourront rien, ils n’ont en fait pas le pouvoir.

      Sur les cause, cela fait dix ans que les médias alternatifs travaillent à apporter une touche de vérité en ce bas monde, cependant, aujourd’hui, si l’on veut assurer notre sécurité (celle des innocents) il va falloir se conformer à la CEDH, c’est eux la dernière instance.

      Devons-nous continuer d’accepter de se faire assassiner ? A tout prix ?

      J’ai comme un doute.

      • nours77

        M Thibaultraa hélas oui, on ne peut rien contre des déséquilibrés qui jettent leurs vies a la poubelle sur un coup de tête, c est bien trop imprévisible.
        On peut neutraliser des gens… sur quel critère ? Attention les dérapages sont vite arrivés sur ce chemin la. Et puis des radicalisés, la misère en créer tout les jours et c est la politique a la mode en France en ce moment.
        Se conformer à la cour européenne des droits de l homme… Vous êtes sérieux la ? C est vrai que cette instance a prouver qu est d une efficacité a toute épreuve notamment dans le cas palestinien par exemple la ou l on parle de meurtre de masse. ( https://www.dreuz.info/2015/06/19/la-cour-europeenne-des-droits-de-lhomme-juge-quisrael-noccupe-ni-la-cisjordanie-ni-gaza/ )
        « Devons-nous continuer d’accepter de se faire assassiner ? A tout prix ? »
        Accepter bien sur que non, mais il ne faut pas ce tromper de cible non plus…

        • Thibaultraa

          Nous avons à faire à des suicidaires bien particuliers ou des suicidés comme vous voulez, au final, le résultats est le même, ils ont décidé d’emporter avec eux le plus grand nombre d’innocents possible. Ils ne jettent pas leur seuls vies à la poubelle mais les nôtres.

          Sont-ils identifiable ?

          Le plus souvent, des jeunes hommes sans avenir social et pro. si ce n’est le suicide, désespérés certes, révoltés certes et malheureusement dangereux pour les autres.

          Une étude de l’Ifri dresse le profil type du jihadiste français
          https://nos-medias.fr/video/une-etude-de-l-ifri-dresse-le-profil-type-du-jihadiste-francais

          Bon, je ne sais pas tout…

        • ROSSEL

          « Et puis des radicalisés, la misère en créer tout les jours ». Si c’est des racailles de quartier dont vous parlez, je trouve qu’il y a pire comme gens dans la mouscaille. Plus on victimisera ces petits cons haineux et plus ils seront enragés. Les municipalités « à problèmes » sont gavées de subventions et croulent sous les infrastructures payées avec nos impôts que ces débiles s’empressent de bousiller. L’été on les promène sur la côte où ils foutent un bordel monstre alors d’authentiques travailleurs ne partent pas en vacances. Ils se croient tout permis et la moindre remarque quant leur conduite provoque des réactions violentes au prétexte que celui qui se refuse à baisser la tête leur manque de respect. Ils ont aussi recours à l’arme infaillible : le racisme dont ils seraient victimes et qu’ils attisent par leur comportement.

          • Thibaultraa

            Salut Rossel, « Dieu » sait que je n’aime pas les journalistes d’état… Cependant, on fait quoi avec des salopards qui prennent le pouvoir dans la rue, menace des plus pires sévices possible, digne de klaus barbie (le boucher de Lyon), la barbarie de 1942 « dégage ou je te casse les jambes » (voir ou écouter le procès Barbie) moleste (bourre pif) à visage découvert, menace d’exécution ouverte (je vais te défoncer, te tuer).

            Leur problèmes existentielle, à ce ce niveau là, on s’en tartine!

          • ROSSEL

            En cas de révolte populaire authentique, cette racaille servira d’auxiliaire zèlée au Système. De nos jours ils servent à créer une insécurité utile pour légitimer l’existence de nos gouvernements. Les gens se disent qu’à tout prendre mieux vaut un état corrompu que pas d’état du tout situation qui livrerait chacun au bon vouloir des malfrats. C’est ce que l’on appelle gouverner par le chaos. Les attentats procèdent de cette stratégie.

          • nours77

            M Rossel, jeune racaille de banlieue… je ne dirait pas cela, quelque exemple,
            -Radouane Lakdim avait 26 ans avait un travaille et une fille, on n en sait pas beaucoup plus sur lui actuellement.
            -Ahmed Hanachi 29 ans divorcé, escroc et toxicomane.
            -Karim Cheurfi 39 ans est un petit délinquant de nombreuse fois arrête puis interné en hôpital psychiatrique…
            -Zyed Ben Belgacem 39 ans, il faisait partie du grand banditisme.
            -Mohamed Lahouaiej-Bouhlel 31 ans, plusieurs fois condamné pour violence et connu pour ne pas être spécialement religieux mais plutôt dépressif.

            On est plutôt loin des jeunes zonards de banlieue, mais plus proche de déséquilibré qui ont jeté leurs vie a la poubelle sur un coup de tête… Et par la M Thibaultraa je ne veut pas dire qu ils voulaient spécialement se suicider, mais plutôt faire du mal a plein de gens, ce qui est rarement sans conséquence…

          • engel

            Nours77,
            …Et tous avaient une fiche S.
            Du sans faute…et après ça, certains diront que nos services de sécurité intérieure ne sont pas performants.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

          • ROSSEL

            @ nours 77
            Les gens dont vous citez le pedigree proviennent tous (sauf exception) de banlieues islamisées et ont commencé leur carrière par la petite délinquance.

  • engel

    Arnaud Beltrame donnera son nom à trois ou quatre promotions par-ci, par-là et l’affaire sera entendue.
    ….Sans aucune leçon tirée, ni responsable trouvé, comme d’habitude…

    • Thibaultraa

      Et deux/trois rues.

    • ROSSEL

      Je n’arrive pas à comprendre l’attitude des proches de victimes. Comment peuvent-ils ne pas envoyer chier tous les politicards qui versent des larmes de crocodiles et qui sont les authentiques responsables du drame qu’ils vivent ? Faut-il que ce peuple soit écouillé pour être incapable de toute réaction de colère légitime.

      • Thibaultraa

        Je me fais la remarque en lisant votre commentaire : avez-vous remarqué le silence des victimes ?
        Direct, les morts, les blessés, par conséquences, les familles, les proches, de loin en loin, le tissus social défait.

        Et l’assourdissant silence.

      • engel

        Bonjour Rossel,
        …Pas facile dans ces moments là.

        Les proches sont dans le choc et la douleur.
        Dans ces moments là, facile de s’imposer par abus de faiblesse et sur-paternalisme .
        – De plus, il y a fort à parier que les proches vivaient dans le monde facile de l’illusion.
        …Et qu’ils ignorent donc tout, des véritables complices et coupables.

    • predateur

      ça commence à être un peu moins enthousiaste sur ses faits d armes …….mais qu est il allé faire dans cette galère ????
      lu sur un autre cite

      « Comment un homme aussi aguerri a-t-il pu se faire avoir par un bleu b… ?

      Rien n’est jamais joué d’avance, sinon nous n’entreprendrions jamais rien, mais il y a des degrés dans l’audace, Kipling de rappeler : « toujours prendre le maximum de risques avec le maximum de précaution ». Si Arnaud Beltrane est tombé en martyr.e. et son initiative altruiste sujette à réflexion au niveau tactique…, saluons l’acte et l’intention qui l’a déterminé au niveau moral et humain. »

      • Thibaultraa

        Je me suis demandé si il était pertinent de la part de sa hiérarchie d’envoyer cet homme au casse pipe. Avait-il le profil pour faire face à la situation ???

        Sachant qu’il était fragilisé par la découverte récente (vers le 15 février) du corps de son père qui avait choisi de mettre fin à ses jours 6 mois auparavant. Sa hiérarchie ne pouvait l’ignorer.

        Ce n’était pas le gars qu’il fallait. dans cette situation. Cet homme, évidemment courageux à passer trois heures avec le preneur d’otage.

        Quand on a à faire à des hommes déterminé à mourir, on a pas ce temps là.

        Bon, c’est juste un avis, avec beaucoup de tristesse.

        • engel

          Un de mes anciens coms, juste pour cogiter un peu plus…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

          https://francais.rt.com/france/49103-mort-pour-patrie-gendarme-qui-avait-remplace-otage-succombe-blessures
          Dixit:
          – « …(le colonel de gendarmerie)avant de devenir conseiller auprès du secrétaire général du ministère de l’Ecologie. »
          – « Fait prémonitoire : en décembre 2017, il avait participé à un exercice simulant une tuerie de masse dans un supermarché de la région, selon le quotidien régional La Dépêche du Midi. »
          En résumé:
          Peu de temps avant (ce colonel à poste particulier) fait l’objet d’une simulation en tous points semblables.
          Mais alors dans ce scénario, quelle attitude et réponse lui fut-il préconisé d’appliquer?
          Dans un souci d’amélioration des procédures, la réponse à cette question semble essentielle.

        • ROSSEL

          Avec des « si » et des « mais » on mettrait Paris en bouteille. Il reste que cet homme s’est volontairement sacrifié pour sauver la vie d’une femme. Ce geste est chevaleresque.
          « Les femmes et les enfants d’abord. » Cette priorité n’est pas partagée par toutes les sociétés humaines mais constitue une évidence sous nos cieux. Les féministes feraient bien de méditer cela.

  • predateur

    euh…..je me demandais si le fait d être inscrit sur le blog des moutons enragés ,n était une raison suffisante pour être fiché S ??????
    bi’n dans ce cas, courage ,fuyons !!!!!!!

    • Thibaultraa

      C’est une vrai question, en fait n’importe quel ME est susceptible d’être fiché S, à partir du moment ou il s’exprime, se pose des questions, apporte des réponses ou des suggestions (farfouille et trouvaille).

      Fuyons, je ne le crois pas, au contraire, c’est un moyen de montrer notre travail, nos intentions (nobles et vertueuses), notre obstination à chercher ce qui est juste et vrai.

      Si je prend mon cas, cela fait 15 ans que j’ai la même adresse IP, la même adresse postale, la même adresse physique, la même identité.

      Je ne suis que sur le web de surface (ouvert à tous et chacun), je ne m’intéresse pas au dark web.

      Je n’ai pas peur. Nous sommes dans notre droit. Des honnêtes gens qui font un honnête travail.
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • Thibaultraa

        PS : j’ai été contrôlé plusieurs fois par des gendarmes (sans souci), je leur ai même demandé d’intervenir parfois pour défendre l’intérêt des miens (avec satisfactions), jusque là, no problemo.
        Alors, pas de parano excessives. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • engel

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
        Il y a un moment où il faut bien devenir adulte et assumer.
        …Du moins, c’est (aussi) mon point de vue.

        Bien que de nos jours, « lâcheté au quotidien et grande gueule ailleurs » soit plus de mise.
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • JBL1960 JBL1960

      Pour avoir réalisé un PDF sur le Hezbollah et son histoire de l’intérieur, à partir des larges traductions faites par Résistance71, du livre de Naïm Qassem (version anglaise de 2005, et que Volti a appuyé, non pour en faire une quelconque apologie on le voit actuellement mais justement pour rétablir les faits. Voici des précisions importantes à prendre en compte ;
      Nous (le collectif R71) considérons ce travail de traduction comme une action pédagogique destinée à l’ouverture des esprits et non pas à l’enfermement communautaire que l’oligarchie et sa pressetituée de service ne vont pas hésiter à promouvoir pour nous vendre la salade de leur prochaine guerre contre l’Iran et ses alliés.

      Page 39 : Extrait du livre : Laissons la concurrence ne s’appliquer qu’aux principes fondamentaux comme celui de notre perspective sur l’univers, ou sur l’Homme et la vie. Ne la laissons pas être un fanatisme contrant d’autres fanatismes sectaires prédominants.
      Note de R71 page 45 : N. Qassem et le Hezbollah ont bien compris ce que les anarchistes ont aussi compris depuis plus de 150 ans à savoir que la priorité est la révolution sociale, que c’est celle-ci qui empêchera la reproduction du modèle de la division fondé sur l’antagonisme et non pas l’inverse. »

      Comme toujours, c’est notre décision, notre choix d’écouter notre cœur et non la conscience implantée, formatée depuis des millénaires, qui fera toute la différence… Ou pas !
      https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/12/03/hezbollah-son-histoire-de-linterieur-par-naim-qassem-traduit-par-r71-version-pdf-par-jbl1960/

  • metrix7

    Bonsoir à tous,

    posons-nous les vraies questions.
    intéressons-nous à ce qu’on ne nous montre pas ou dit pas.

    Et n’oublions pas ! si une histoire, un scénario ne semble pas avoir de sens.

    Alors suivons l’argent !