Pour Vladimir Poutine, les Etats-Unis sont responsables d’une nouvelle course aux armements…

Pour le président russe, ceux qui font état d’une deuxième guerre froide entre Washington et Moscou ne font rien d’autre que de la «propagande». Pour autant selon lui, les États-Unis ont lancé une course à l’armement en sortant du traité ABM en 2002.

Lors d’une interview diffusée le 1er mars sur la chaîne américaine NBC, quelques heures après avoir fait état devant les membres réunis des deux chambres du Parlement russe des avancées de son pays en matière d’armement, Vladimir Poutine a souhaité prévenir les critiques occidentales susceptibles de fuser – et qui, dans les faits, n’ont pas tardé à pleuvoir.

Si vous voulez parler d’une course à l’armement, cela a commencé exactement au moment où les Etats-Unis se sont retirés du traité ABM [Anti Balistic Missile].

Alors que l’intervieweuse explique au président russe que des «analystes» voient dans son discours les indices d’une «nouvelle guerre froide» et lui demande si Moscou et Washington se livrent désormais une course aux armements, le maître du Kremlin répond : «De mon point de vue, les individus qui appellent cela une nouvelle guerre froide ne sont pas des analystes, ils font de la propagande.» Et Vladimir Poutine d’ajouter : «Si vous voulez parler d’une course à l’armement, cela a commencé exactement au moment où les Etats-Unis se sont retirés du traité ABM [Anti Balistic Missile]».

Lors de son adresse annuelle aux parlementaires russes, Vladimir Poutine avait expliqué que le développement de nouvelles armes était une réponse au retrait des Etats-Unis du traité ABM de réduction des armements stratégiques en 2002 et au déploiement de systèmes antimissiles en Europe de l’est et en Corée du Sud.

Réagissant à cette conférence du 1er mars, le président américain Donald Trump et la chancelière allemande Angela Merkel se sont dits «inquiets». Washington a notamment accusé la Russie de se soustraire à ses obligations internationales – des accusations catégoriquement démenties par le Kremlin.

Le 2 mars, la porte-parole de l’OTAN, Oana Lungescu, a en outre jugé que les déclarations de Vladimir Poutine menaçaient les membres de l’Alliance atlantique – quand bien même le président russe avait explicitement précisé dans son discours que ces nouveaux armements avaient un objectif dissuasif et défensif. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a de même rappelé le 2 mars que la Russie n’avait «pas l’intention de se lancer dans une course aux armements».

Source et vidéo Aphadolie via :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Défense_antimissile

https://en.wikipedia.org/wiki/Anti-Ballistic_Missile_Treaty

https://en.wikipedia.org/wiki/NATO_missile_defence_system

https://francais.rt.com/international/48453-pour-poutine-usa-sont-responsables-de-la-course-a-l-armement

En complément :

Réaction de Vladimir Poutine à la question d’un journaliste

PLUS…

 

 

9 commentaires

  • Ben oui. Comme d’habitude, quand quelqu’un decide de ne pas faire carpette devant l’Otan et les us, les abrutis otaniens, car ils sont bien abrutis et endoctrinés, prennent cela pour des menaces. Pour que Poutine en vienne a faire la démonstration de certaines choses, c’est que les faucons vrais cons ont deja passé les bornes et file une petite claque psychologique avant la claque physique. Ils se disent inquiets a cause d’un missile qui vole a mach 20. Ce n’est pas une bombe nucléaire qu’ils risquent de prendre. C’est pire.

  • Nouvelle donne sur l’échiquier géopolitique et militaire…
    L’ours russe est sorti d’hibernation (Paul Craig Roberts)
    http://www.brujitafr.fr/2018/03/nouvelle-donne-sur-l-echiquier-geopolitique-et-militaire-l-ours-russe-est-sorti-d-hibernation-paul-craig-roberts.html

  • nours77

    Je ne peut pas être d accord, elle a commencer quand le lobby énergétique russe et étasunien ce sont entrechoqué sur les pipelines de gaz… dans un premier temps au Dombass (north stream) puis en Turquie/Syrie (south stream), a partir de la, ils ont commencé leurs course a l armement… que les étasuniens ont perdu au demeurant, ils possèdent a peut de choses près les même forces nucléaire cependant les étasuniens ont misé sur les drones et les russe sur le missile hyper sonique. Dont l efficacité a été démontré en Syrie, les drones ont fait un flop (rappelez vous des drones israélien)… Cependant la communication elle va toujours beaucoup plus loin… Les deux pays sont responsable et la guerre froide qui a reprit il y a 1 ans et demi n est pas près de finir tout de suite.

    • Il n’y a pas que le missile hypersonique. Ils ont d’autre choses qui fonctionnent depuis les années 70. Elle ont été modernisée , miniaturisées dans les années 80.
      Maintenant cela doit etre encore amélioré.
      Si les états unis se retrouvent paralysés, ils auront bien cherché.
      Les us paralysés serait la pire chose qui puisse leur arriver.
      Les dégats seraient pire qu’une bombe nucléaire.

    • Balou

      Alors achètes ton gaz (hors de prix) aux USA, qui veulent sanctionner (taxer) le gaz russe..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Les US sont des va-t-en guerre, ils n’ont de cesse de déstabiliser les pays les uns après les autres, ils les ont mis à feu et à sang et ça ne leur suffit pas. Maintenant ils s’en prennent à la Russie qui ne leur demandait rien et dont les habitants ne songent qu’à une chose : vivre en paix, c’est le souhait de tout être normal.
    Je pense qu’ils ont eu la chance jusqu’à présent d’être face à un homme calme et pondéré, s’ils avaient eu un adversaire de leur trempe il y a déjà pas mal de temps que l’Europe serait sous les bombes et eux-mêmes aussi.

    Jusqu’à quand Poutine va-t-il se retenir de répondre à des provocations insensées quand on pense au nombre de victimes qui s’ensuivraient…?

    Ce que je trouve ignoble c’est que nos dirigeants, lèche-bottes et prosternés devant les usa, continuent malgré les preuves flagrantes des mensonges outre-atlantique, qu’ils ne peuvent quand même ignorer à moins d’être totalement aveugles et sourds , sur la même voie, et n’ont même pas le souci de la vie de leurs concitoyens !
    Et nous les supportons encore, même mieux il y en a parmi nous qui leur cirent encore les godasses… même s’ils sont peu, c’est encore trop, quant aux autres qui ne veulent rien savoir, rien voir, comme les autruches…beurk !!

  • Balou

    De La Frappe et de la contre-Frappe

    L’allocution annuelle du président russe Vladimir Poutine devant le parlement n’était pas une annonce mais plutôt une réponse précise à une menace directe émanant des adversaires acharnés de la Russie.

    https://strategika51.wordpress.com/2018/03/02/de-la-frappe-et-la-contre-frappe/

  • Balou

    RELATION AVEC LES ETATS-UNIS
    Moscou annule des discussions « stratégiques »

    http://www.lexpressiondz.com/internationale/287543-moscou-annule-des-discussions-strategiques.html