La chute brutale du dollar rend les analystes perplexes…

J’expliquais, dans l’un de mes éditos il y a quelques jours, que les grands paramètres de marché et notamment une baisse du dollar simultanément à une hausse des taux d’intérêt, et à une forte hausse des marchés boursiers, n’était pas logique, mais alors pas du tout, et quand tout devient brutalement incompréhensible, c’est qu’il y a des problèmes quelque part.

Les problèmes commencent à apparaître et les prochains jours pourraient être assez surprenants.

Charles SANNAT

En dépit de nombreux facteurs, qui devraient faire tendre le dollar à la hausse, la devise américaine continue de chuter, relate le site Expert Online. Ainsi, ce vendredi, son indice est tombé à 88,62, son minimum depuis novembre 2014.

En 2018, le cours du dollar a perdu 4 % de sa valeur par rapport aux six principales devises mondiales. Selon des analystes, la baisse du billet vert observée dernièrement a lieu malgré de nombreux facteurs qui seraient capables de renforcer la devise américaine, lit-on sur le site Expert Online.
Ainsi, le 2 février, l’indice du dollar est tombé à 88,62, tandis qu’au début de l’année ce taux était de 91,83.

Comme le soulignent des spécialistes, le plus surprenant est que le cours de la devise ne réagit pas à l’augmentation de la rentabilité des bons du Trésor des États-Unis. Et c’est notamment cet indicateur qui permettait auparavant de prévoir des mouvements monétaires.

D’après des experts, un tel déséquilibre pourrait être expliqué par le fait que des gros investisseurs se sont mis à diversifier leurs portefeuilles, une des raisons étant, entre autres, la politique économique des États-Unis qui devient de plus en plus incertaine.

Le cours du dollar a fortement chuté ce 31 janvier après l’annonce du secrétaire du Trésor Steven Munchin. L’indice du dollar est tombé à 88,87. En outre, la faiblesse du billet vert a eu deux conséquences indirectes sur le marché des matières premières. Le prix du baril de Brent a franchi le seuil des 71 dollars pour la première fois depuis décembre 2014 et l’or se négocie au plus haut depuis août 2016 à près de 1 360 dollars l’once, portant sa hausse à 10 % par rapport à son point bas de la mi-décembre.

Source Insolentiae

Voir aussi:

9 commentaires

  • TIC ! TAC ! TIC ! TAC !

    Ragnärok approche…

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • lily lily

    Une nouvelle monnaie mondiale en 2018
    mai 3, 2016 by jean-luc

    il a longtemps été prédit pour 2018, on verra bien :
    En 1988, le magazine The Economist (détenu par les Rothschild et la famille Agnelli), annonçait sur sa une de couverture: « Get Ready for a world currency » (Préparez vous à une monnaie mondiale), avec un aigle/phénix sur un tas de dollars en train de bruler, et une pièce d’or avec la date 2018.
    https://investisseurpro.com/une-nouvelle-monnaie-mondiale-en-2018/

    • gneu

      Effectivement, c’était dans les projets écrits cette monnaie mondiale pour 2018. Pierre Hillard en parlait aussi il y a quelques années maintenant.
      Mais l’agenda mondialiste prend toujours du retard… Je ne vois pas trop comment ça pourra avoir le temps de se mettre en place cette année. Souvenez-vous du passage à l’euro. Il a fallu des années pour préparer les esprits. Parce qu’une nouvelle monnaie, il faut tout un travail en amont pour la faire accepter par les gens.

      • Salut,
        Pour imposer une nouvelle monnaie, rentable pour qui la détient sans trop de risques, il y a aussi la stratégie du Choc.
        C’est ce qu’ils ont fait en Inde, du jour au lendemain P en supprimant des coupures. Aucunes discussions à l’Assemblé, aucun débat public.

      • gneu

        Je me suis trompé, le projet pour 2018 n’était pas une monnaie mondiale mais une fusion de l’euro et du dollars.
        Pour une monnaie mondiale, ça va être autre chose de faire signer les chinois et les russes notamment !
        Une stratégie de choc, oui à l’échelle d’un pays… mais à l’échelle du monde ??? Ca ressemblerait à quoi ?

      • Balou

        A une guerre nucléaire..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

    • Ce que je n’avais pas compris pendant des années, c’est le symbole du « rien » (rond baré) sur la pièce.
      Jusqu’au cryptomonnaie qui semble coller avec ce concept de monnaie « vide ».

      On verra bien, tant qu’il n’y a pas la 5G il n’y aura pas de cryptomonnaie pour tous ,mais il devient de plus en plus évident que l’Hyperclasse soit unanime quant à l’imposition des cryptomonnaies comme nouveau standard. (IBM travaille avec la Russie par exemple……………).

      https://www.ibm.com/industries/fr-fr/banking/index.html

      Rappelez vous , je parlais de JM Truong, auteur du Successeur de Pierre ou Reproduction Interdite.
      C’est aussi l’inventeur de la « cognitique »:
      https://www.ibm.com/industries/fr-fr/banking/the-cognitive-bank/

      • Balou

        Salut ADD, concernant le zéro barré, il a été introduit dans de nombreuses polices de caractères pour éviter la confusion avec le O majuscule : 0 ou O ? Ce n’est pas rien, c’est zéro. Mais c’est néanmoins vrai qu’il a une drôle de forme ici.
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif