Notre Dame des Landes: Chut, massacre en cours… !

Un moment de réflexion avec Sylvain Rochex…

A l’heure où il est carrément annoncé le massacre de nos frères par l’État sanguinaire, Il est tristement à nouveau l’heure pour cette image :

Ce qui m’aura le plus étonné ici bas, c’est la lâcheté des humains.

Cette lâcheté abyssale, totale, absolue. L’homme n’est qu’un animal craintif, méchant et sanguinaire d’être craintif. On parle de la complexité de l’humain et de respecter cette complexité or, il est simple et monocorde : il ressent de la crainte en continu et il tue sans cesse pour essayer de l’apaiser quelques secondes.

Si je ne comprends pas cette lâcheté, c’est que je ne comprends pas LE SENS DE LA VIE que ça raconte d’abord pour chacun et in fine pour l’ensemble. Je ne parviens pas à comprendre ce qui est vécu au fond du cœur de chacun à être lâche et pleutre. On peut être lâche un temps mais quand les vies entières sont des histoires intégrales de lâcheté, c’est autre chose qui apparaît.
Quelle histoire de leur propre vie les gens se racontent-ils à eux-mêmes ? C’est cela que je ne comprends pas. Comment tu tiens debout à savoir, à palper en continu ta propre lâcheté ? A te scinder en différentes versions de toi-même et à incorporer des rôles sociaux pour OBTENIR. A savoir que tu es uniquement intéressé par le fait de bouffer, de baiser, de boire, de posséder, d’avoir de l’argent, et que tu es obnubilé par TES objets, TES enfants, TON travail, TA maison, TES amis, TA femme…
Comment font-ils pour vivre tout en sachant qu’ils sont l’inverse du héros qu’ils voient dans leur feuilleton favori ? Ils savent que là où leur héros de série franchit des lignes, voit plus loin, va plus loin, défie la pesanteur et la fatalité, se dresse, réagit, c’est là où eux-mêmes reculent éternellement. Comment font-ils… ?
Inconsciemment même les plus « gauchistes » veulent que les zadistes se fassent MASSACRER car la ZAD, en tant qu’expérience concrète en pleine lumière, même imparfaite, dit combien leur œuvres sont mauvaises :
« la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées.
» Jean 3
Ces jours-ci, comme chaque semaine depuis 15 ans, je continue de militer de mille manières, d’aller parler aux gens dans la rue, même de faire du porte à porte, de transformer le monde, de dénoncer l’injustice, de tacler les hommes de pouvoirs, de me dresser, de risquer, de m’engager publiquement, face à ce peuple d’éternels pantouflards lâches, pleutres, et égoïstes, toujours et encore : FASCINÉS PAR LA PUISSANCE.
Et pour ce point aussi, les gens veulent que les zadistes se fassent massacrer. Tellement craintifs, ils veulent voir de leurs propres yeux le bras armé de l’État s’abattre sur leur propre frère, car sentir la force de l’État, la voir, ça va les rassurer pour un petit temps.
J’ai l’impression que les gens voient la ZAD comme un simple squat alors qu’il ne s’agit pas du tout de ça, mais d’un pays, avec une communauté et des habitants soudés qui vont se défendre s’ils se font attaquer. Et donc, cela dessine un massacre.
Si les gens voient la ZAD comme un squat c’est qu’ils ignorent le prix d’un jardin, ils ignorent l’attachement qu’on peut avoir pour le romarin et toutes les autres choses vivantes qui poussent depuis X années devant notre porte. Ils ignorent que la petite cabane de bric et de broc — qui correspond pour eux à la cabane à outils de leur pavillon ou à une maisonnette pour enfant — est EN FAIT une vraie maison chaleureuse pour son habitant de la ZAD… On ne peut pas déloger des gens qui ont autant investi AFFECTIVEMENT parlant ! et ORGANIQUEMENT, sans créer des choses très graves !!!
Bref, un massacre se prépare, et on entend le silence des pantoufles.
Oui, l’histoire se répète à cause de la lâcheté, à cause de l’absence de COURAGE, à ne pas penser uniquement à sa propre vie.
Avant hier, j’ai essayé de parler avec un habitant de ma commune (porte à porte), et pour lui, la « fraternité », c’est un mot, me disait-il, qui concerne uniquement LA FAMILLE, étant donné que ça vient de « frère »… Je n’ai pas osé lui demander si l’expression « famille humaine » pouvait avoir du sens pour lui…
L’HITLÉRISME EST INTACT.

Auteur Sylvain Rochex pour Déscolarisation.org

25 commentaires

  • gnafron

    le point Godwin est intact lui aussi https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    et puis bon, la vie n’a d’autre sens que celui que chacun lui donne …

  • Bonsoir Voltigeur,

    La ré-évolution n’aura pas lieu.

    Etrange coïncidence j’avais blablaté un texte sur le forum « le silence des pantoufles » si vous avez un peu de temps pour le retrouver et le poster ici ce serait super de votre part.

    L’idée était de convaincre chacun deux personnes … etc..

    Pour avoir appliqué cette idée en voici le résultat.
    Depuis un an j’essai de démontrer à un proche que l’on va droit dans le mur. La réponse est invariablement la même :  » J’en ai rien à foutre, je m’en sortirai toujours ».

    Il reste juste comme dernier espoir lorsque que lui et moi serons aussi dans le mur de pouvoir lui murmurer dans un dernier souffle : bien fait pour ta gueule.

    L’appel des appels, Un monde sans fous – Entretien avec Roland Gori
    https://www.youtube.com/watch?v=1VUVPqr2BXU&feature=youtu.be

  • ROSSEL

    Si la ZAD avait su se préserver des traines-lattes et assistés sociaux pseudos anarchistes de tous poils, elle bénéficierait encore du capital de sympathie qui était le sien il n’y a pas si longtemps. Les riverains à l’origine bien disposés à son égard en ont plus qu’assez des nuisances occasionnées par une faune plus assidue à faire chier le monde qu’à jouer de la bêche. C’est triste mais c’est ainsi. Quant à l’évacuation, je demande à voir. Il ne faut pas oublier que les zadistes sont pour l’essentiel des gauchistes donc des « gentils ». S’ils se revendiquaient identitaires, voire simplement attachés à leur terroir, nul doute que l’expérience n’eut-été plus brève. L’expulsion du Bastion Social à Lyon en est la preuve. Le gouvernement à certainement la hantise d’un nouveau Sivens. La mort d’un « gentil » la mettrait dans une situation très délicate.

  • GROS

    Il y a eu un référendum local qui a abouti à un « oui » à l’aéroport.

    • gnafron

      un autre référendum avait abouti à un « non » à la constitution européenne. ça n’engage à rien https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Le meme oui qu’a macron aux dernieres elections.

    • verisheep

      La véritable question était « êtes-vous favorable au projet de transfert de l’aéroport Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes », pas oui ou non à l’aéroport…
      Pas non plus « êtes-vous favorable au réaménagement de l’aéroport Nantes-Atlantique »…

      Or il n’y aura pas de transfert car l’aéroport Nantes-Atlantique ne peut pas être fermé du fait des installations d’airbus sur le site, la question en elle-même était un mensonge.
      D’ailleurs il n’y a pas de réaménagement nécessaire, l’aéroport de Nantes (que je connais bien) est loin d’être saturé.

      Et depuis quand on tient compte des résultats de référendums en république bananière de france?

      Enfin la commune de NNDL s’est prononcée contre à 74%, toutes les communes limitrophes ont aussi voté contre.
      A Nantes, résultat mitigé, 50/50.
      Donc les premiers concernés n’y sont pas favorables.

    • Bad-boy

      Gros, ta changé ta fixation avant c’était bidons de carburant, maintenant c’est réferendum à tout va. évolution ou régression ?

  • LETURK

     » onze familles et quatre exploitants agricoles » sont réellement concernés par ce projet , tout les autres c’est des greffons de fraiche date .
    C’est regrettable pour eux (pas les greffons ) , mais ils ne doivent pas penser aux expropriés des TGV, Barrage Hydraulique , Centrale EDF , Autoroutes , usines divers et supermarchés d’intérêt publique (sic) quand ils l’utilisent .
    ni penser au riverains ( beaucoup plus nombreux ) de l’ancien aéroport pour qui la vie va changer , en fait chacun sa m….. mauvaise pioche pour eux .
    http://www.lemonde.fr/planete/visuel/2016/01/29/les-historiques-de-notre-dame-des-landes_4856281_3244.html

    • verisheep

      Non, c’est un partenariat public-privé (mutualisation des coûts, privatisation des recettes) donc tous les contribuables français sont concernés!
      C’est bien eux qui vont casquer, mais vinci sera le seul à palper.

      • xc

        Vinci sera indemnisé pour le manque à gagner si le projet est abandonné. J’ai entendu qu’il est question que le contrat soit renégocié. Autant que je sache, Vinci ne sera pas obligé d’accepter. S’il le fait, ce sera, à mon sens, contre promesse d’autres contrats.

      • verisheep

        Vinci sera indemnisé pour les investissements effectués, environ 200 millions d’euros.
        Pour le contribuable c’est un moindre mal par rapport au coût de l’aéroport et surtout des infrastructures routières et ferroviaires nécessaires pour le desservir.

  • Billou223

    On parle bien du référendum qui a été mis en place dans les seules localités susceptibles de vouloir voir l’aéroport de Nantes dégager pour leur propre profit, n’est ce pas ?

    • Mais non voyons, tu tournes complotiste. Tu vois le mal partout, notre bon gvt voit cela pour le bien du peuple. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • LETURK

      Les 975 000 électeurs de Loire-Atlantique étaient appelés à voter.

      • verisheep

        Et pourquoi eux?
        Tous les contribuables français mettront la main à la poche pour enrichir vinci, ils ne sont pas concernés?

      • LETURK

        @verisheep Et pourquoi pas un référendum européen pendant que tu y es puisque c’est Bruxelles qui fait notre budget ; je crois qu’un Niçois ou un Strasbourgeois n’aura pas les mêmes convictions ou intérêts qu’un Nantais.
        Vous rendez vous compte que vous ne respectez pas une consultation populaire , pareil que Sarko qui fait voter par les chambres la ratification de la constitution européenne , quand un résultat ne vous convient pas vous en contestez la légitimité , quels démocrates vous faites https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • verisheep

        Si on suit ta logique, le choix du département est tout aussi arbitraire.
        Pourquoi pas une consultation des seules communes directement concernée, à savoir NDDL et les communes limitrophes + Nantes et les communes limitrophes, c’est à dire celles directement impactés par les nuisances?

        Pourquoi pas de consultation à Rennes, dont l’aéroport est menacé par le projet?

        Parce que le non l’aurait emporté; le secteur a été choisi en fonction du résultat souhaité.

  • xc

    Bon ou mauvais, ce projet a été adopté dans le respect des procédures démocratiques. Si on accepte que des particuliers s’opposent victorieusement hors des voies légales aux décisions prises de la sorte, plus aucune action collective n’est possible. Les zadistes n’ont qu’une chose à faire: partir.

  • Ecomotard

    Les manipulations de la mafias zélus – vinci sont sans fin pour promouvoir cette gabegie d’état (soit le vol manifeste des contribuables comme dans chaque PPP).

    Exemple sur les nuisances sonores subits par les Nantais avec l’aéroport actuel.

    Savez-vous que depuis plus de 10 ans, la DGAC aurait pu très facilement réduire de 75 % l’impact sonore des avions sur la population Nantaise ?
    Comme appliqué dans beaucoup d’aéroport au monde, il suffit d’augmenter de 1,5° les pentes d’approches de l’aéroport pour réduire de 4 décibels (soit -75 %) le volume sonore ressentit.
    Ainsi, depuis des années, l’état a volontairement maintenu les Nantais dans la nuisance sonore pour promouvoir l’intérêt d’un changement d’aéroport.

    Et ceci sans compter l’énorme évolution des moteurs sur les 20 dernières années qui ont déjà réduit de plus de 50 % leur bruit (avec un meilleur rendement ce qui entraîne des traînées de condensation plus persistante, lol les conspi-chemtrails). De plus l’avenir s’annonce encore meilleur avec par exemple le futur best seller A320 NEO qui réduit encore l’impact sonore de – 2,6 db (- 40 % encore de volume sonore ressentit).

    Je serais Nantais, je porterais plainte contre la DGAC pour nuisance sonore imposée à but mafieux.

  • Ecomotard

    Je vous redonne une information qui est tout un symbole de ce GPII et qu’aucun média de masse n’a jamais donné depuis toutes ces années.

    DUP, Préfet, pantouflage et justice :

    Acte 1 : Tout commence sous Sarkozy, malgré la protestation de plusieurs préfets, celui-ci limoge le préfet en place pour placer « son » préfet. Bernard Hagelsteen se retrouve donc à instruire, commander les études (très stratégique) puis signer la DUP (Déclaration d’Utilité Publique, soit la plus grosse procédure administrative en France) au profit de Vinci.
    Acte 2 : 1 an plus tard, le préfet Bernard Hagelsteen quitte sa fonction et part travailler chez Vinci.
    Acte 3 : La DUP est attaquée mais le Conseil d’Etat déboute les opposants. Bizarrerie s’il en est, à l’époque, la présidente des grands travaux publics au conseil d’état n’était autre que la femme du préfet qui travail dorénavant chez Vinci.

    Tous les détails :
    https://www.bastamag.net/Notre-Dame-des-Landes-un-prefet-en
    https://france.attac.org/se-mobiliser/grands-projets-inutiles-et-imposes/articles/nddl-pantouflage-pour-qui-travaille-lancien-prefet-de-loire-atlantique
    https://local.attac.org/attac32/spip.php?article18
    https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/christian-galliard-de-lavernee-nouveau-prefet-des-pays-de-la-loire-4488088

  • J’entendais à la radio un des représentants de parti qui disait que l’Etat ne pouvait plus reculer car alors il perdrait la face – comme si ce n’était pas déjà fait, et vue la face en question, il peut toujours la perdre !- donc il devait faire cet aéroport et virer tous ces gens. Bon, ce n’était pas là son vocabulaire, c’était bien pire.
    Pour une question de « ne pas perdre la face », l’Etat devrait investir des milliards pour un projet déclaré inutile ? Sans compter le risque de mort sur le terrain ?
    Désolée mais il y en a qui pètent plus haut qu’ils n’ont le derrière…
    La victoire des Zadistes serait un peu la nôtre. Nous avons des projets à défendre, nous avons à défendre notre peau, notre famille, car tout est attaqué maintenant (compteurs communicants, vaccins…). Rien que pour cela, je leur souhaite courage et ténacité.