Le jeûne, une nouvelle thérapie ?…

Qui a expérimenté? Dites nous les avantages et les inconvénients ressentis.. Partagez!

Synopsis :

Et s’il existait une alternative au « tout médicament » ? En Russie, en Allemagne et aux États-Unis, médecins et chercheurs étudient les effets étonnants du jeûne sur les patients. Une enquête aussi rigoureuse que troublante.

Dans les pays occidentaux, les cas de diabète, d’hypertension, d’obésité, de cancers se multiplient et la consommation de médicaments explose. Et s’il existait une autre voie thérapeutique ? Depuis un demi-siècle, en Russie, en Allemagne et aux États-Unis, des médecins et des biologistes explorent une autre piste : le jeûne.

Réputé pour sa source d’eau chaude, le sanatorium de Goriachinsk, dans la plaine sibérienne, est aussi connu pour son centre de jeûne, créé en 1995. Atteints d’asthme, de diabète, de rhumatisme, d’allergie…, les patients, très encadrés, n’ingurgitent rien à part de l’eau durant douze jours en moyenne, mais la cure se prolonge parfois trois semaines. Après la douloureuse crise d’acidose des débuts, ils se sentent plus en forme et les deux tiers voient leurs symptômes disparaître après une ou plusieurs cures. Remboursé, ce traitement s’appuie sur quarante ans d’études scientifiques, malheureusement non traduites, qui ont démarré sous l’ère soviétique. Bien qu’elles soient inconnues hors de Russie, des médecins et chercheurs occidentaux creusent aussi ce sillon, même si, aux pays du médicament roi, ils bénéficient de peu de subventions.

Réflexe atavique

Le documentaire nous emmène aussi en Allemagne, à la clinique Buchinger, sur les rives du lac de Constance, où l’on soigne par le jeûne des maladies chroniques, et aux États-Unis, où Valter D. Longo, professeur de biogérontologie à l’université de Californie, étudie les effets du jeûne sur des souris atteintes de cancer – il a mis en évidence le fait que, chez elles, le jeûne décuple les effets de la chimiothérapie.

À l’aide d’infographies très claires, le film explique les bouleversements complexes qui s’opèrent dans un organisme à la diète. Grosso modo, il réapprend à vivre de ses réserves, un réflexe atavique qui le purge et le rend plus fort.

Aussi efficace que troublante, la démonstration de Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade (« Mâles en péril ») incite à réévaluer notre approche de la maladie et du soin. À l’instar des malades de Goriachinsk plus confiants après avoir surmonté l’épreuve du jeûne, on se découvre un corps plus résistant qu’on ne le croyait, une nouvelle plutôt réconfortante.

Source :

Documentaire de Thierry de Lestrade et Sylvie Gilman (France, 2011, 55mn) ARTE F

Publié par Aphadolie

Voir:

 

46 commentaires

  • Kool

    A mon humble avis, pour un gros occidental, cela peut faire beaucoup de bien.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
    Pour, un enfant d’un pays en voie de développement, il peut s’en passer…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
    On m’a toujours dit que j’avais un très bon sens de la synthèsehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Willy

    Voir les vidéos de Thierry Casasnova à ce sujet.

    • Graine de piaf Graine de piaf

      Je connais Thierry depuis une dizaine d’années. au début il se nourrissait exclusivement de bananes, a perdu toutes ses dents, a pu se refaire une santé et récupérer des dents neuves grâce aux parents d’une habituée de son blog, dont je faisais partie. Je ne doute pas qu’il ait continué ses recherches sur l’alimentation saine depuis lors, mais moi j’ai déserté, aussi maintenant je suis toujours très circonspecte quand il s’agit de lui et de ses « conseils ». Je me suis abstenue de regarder ses vidéos, je ne sais pas si j’ai eu tort ou raison, mais le personnage m’a laissé une drôle d’impression…

      Quant au jeûne, si cette pratique me semble salutaire pour beaucoup, j’en ai eu des exemples autour de moi, je sais qu’elle ne convient pas à tous les organismes, en ce qui me concerne pour prendre un exemple, mon toubib me l’a déconseillé fortement, alors que je sais qu’il n’y est pas défavorable pour d’autres.
      Dans le fond je regrette car mes petits kilos en trop seraient vite partis….

  • Isil Isil

    Bonjour les moutons,
    Merci Dame Volti, ces infos me feront profit ! J’envisage d’expérimenter cette thérapeutique à partir de février ou mars.
    D’ici là je me renseigne; Quand je commencerai, je créerai un sujet sur le forum, je tâcherai d’y tenir un journal;
    Je verrai bien…Je vais solliciter le guidage d’une sophrologue de mon village qui le pratique depuis quelques années;
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • Coucou Isil,
      j’aimerais également faire un jeune. L’arrivée du printemps me semble pas mal pour commencer un grand nettoyage interne. Ayant une famille nombreuse, qui plus est, composée de grand mangeur, c’est très compliqué pour ma volonté de gourmande d’arriver à jeûner entourée de ces estomacs sur pattes https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif. Donc, je débuterais bien le jeûne avec toi, on pourrait échanger nos ressentis sur le forum, le tchat, etc…. Je serais plus motivée. Qu’en penses-tu?

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Zut mon message s’est perdu!

        Laurence je te prie de m’excuser, disais-je, d’intervenir alors que tu t’adresses à Isil. Je voulais simplement te dire que le jeûne est difficile les deux premiers jours après on ne pense plus à manger.
        Lorsque j’avais 34 ans j’ai jeûné un mois, ne prenant en tout et pour tout qu’un bol de lait le matin vers 5 h, c’était en plein été. Cela ne m’a pas du tout empêchée de faire les repas pour toute ma tribu ! Au bout du mois j’avais perdu 15 kgs ! Aucun jus de fruits ou de légumes, rien d’autre, je ne me souviens pas d’avoir bu plus ce qui, je le sais maintenant était une erreur.

        Bizarrement, c’est la reprise de l’alimentation qui a été difficile, je n’arrivais plus à manger quoi que ce soit, simplement je n’avais pas faim… j’ai dû me forcer afin de reprendre une alimentation normale !
        Ma belle-fille a fait un jeûne de presque un mois l’été dernier, elle non plus n’a pas eu faim, hormis les deux premiers jours, mais c’est vrai aussi qu’elle ne dîne pas le soir habituellement, donc elle a quand même un peu d’entraînement..
        Si tu résistes pendant 48 h c’est gagné, tu pourras nourrir les tiens sans avoir envie de quoi que ce soit.

      • engel

        La aussi c’est suivant que..
        A l’instar de la cigarette, 3 jours et le sevrage est fini(mon cas) et pour d’autres, c’est la galère bien plus longtemps.

    • Isil Isil

      Ouioui Laurence, je suis d’accord; Quand je serai prête je posterai un message.
      Ce sera le premier pour moi; En raison de ma santé, je vais quand même rencontrer la sophrologue avant de me lancer; Je ne sais pas si la détox est compatible.
      Je voudrais aider mon organisme à retrouver son équilibre, pas m’achever…
      GdP tu es toute excusée https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif
      tes judicieux conseils et avertissements sont précieux;
      J’ai regardé 2/3 vidéos de casasnovas, je n’avais pas remarqué les prothèses dentaires, c’est bien fait comme boulot :D
      C’est quand même un peu nul, un régime fait des bananes exclusivement ! Les singes ont plus de discernement…
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

    • Graine de piaf Graine de piaf

      Engel, je ne crois pas que Thierry travaille uniquement pour lui, car il était – il l’est sans doute toujours – passionné par tout ce qui touche à l’alimentation saine.

      Isil à propos des bananes, je ne crois pas que ce soit si néfaste que cela, car, et il y a longtemps de cela, une petite cousine qui ne voulait rien manger, qui était maigre comme un clou, a rejoint son père à la Réunion, et là, découvrant une sorte de bananes que l’on ne trouve pas en France, elle s’en est nourrie exclusivement pendant quelques mois. L’appétit lui est revenu et la santé avec, elle était même devenue une belle jeune fille. Alors tu vois, peut-être que le « régime banane » dans notre Pays qui n’en produit pas ne convient sans doute pas à l’organisme, alors que sur place cela peut être différent ? je n’en sais rien… j’ai seulement constaté.

  • beliergrincheux

    salut les ME.En complément il y a amaroli (se soigner par urinotherapie )et le jeune.J’ai un livre sur ce sujet avec plein de témoignages de guérisons.Autre sujet qui fait réfléchir sur notre comportement: https://youtu.be/Q8qZvtreTck. Bonne journée a tous..

    • Graine de piaf Graine de piaf

      L’amaroli est préconisé par beaucoup de médecins qui s’en servent pour eux-mêmes, enfin pour certains. J’y ai pensé souvent, mais jamais osé franchir le pas. J’ai une belle grosse cataracte que je ne veux pas faire opérer – j’ai vu trop souvent les suites néfastes de cette intervention – une personne qui pratique l’amaroli a fait des bains d’œil avec et la cataracte a disparu. Moi, je veux bien, mais j’aimerais quand même avoir d’autres témoignages à ce sujet, avant de me lancer.

      • beliergrincheux

        bonjour graine de piaf.j’ai testé cette thérapie,un soir une rage de dent j’ai gardé mon urine 10 mns en bain de bouche et bien çà a marché, plus mal.une autre foi depuis plusieurs jours mon œil collé le matin début de conjonctivite je me suis mis plusieurs gouttes et cela a marché..il ne faut pas avoir une infection urinaire sinon aucun danger si utilisé dans les 15mns maxi.

  • GROS

    Faut demander à Brigitte Macron.
    Se faire un jeune, elle connaît.

    • Isil Isil

      :D
      A ce niveau ce n’est plus une cougar, c’est un lion des cavernes!
      Sur les photos, j’ai remarqué qu’elle peinait à cacher ses crocs…

      • gnafron

        depuis le voyage en Chine, elle rêve de deux Corées
        (je sors)

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Oh ! ce n’est pas beau d’être méchant – e – !! cette femme fait ce qu’elle peut mais l’âge la rattrapera de toute façon, alors qu’elle profite de ce temps où elle est encore présentable… moi, je la trouve courageuse.

  • Norbert

    Ma modeste experience!

    Depuis de nombreuses annees ,Perso,pas de vrai jeun….
    simplement un mini chaque jour d’environ 16h,il parait que c’est le temps necessaire pour que le corps se nettoie..

    Donc Pas de petit dejeuner mais …
    seulement au reveil le jus d’un ou 2 citrons verts( avec des pepins) avec un large zest et avec du vrai miel pour adoucir le tout dans un grand verre d’eau legerment tiede.
    Et tout va tres bien….Pas de coup de pompe ni d’hypo jusqu’a 13h00 ou plus sans meme ressentir la faim.

    Ensuite Je mange leger aux 2 autres repas composes de beaucoup de legumes sans exclure un peu de viande surtout du poulet ou des oeufs.

    Pour les boissons que je prend toujours en dehors des repas, surtout de l’eau,de l’eau et des jus de fruits au mixer avec la fibre.

    Mangez raisonnablement et surtout tres varie,ne pas fumer ou autre drogue et peu d’alcool a part le rouge.

    Ensuite chaque jour ou presque 1 h00 d’exercice force et assouplissement….la aussi, varie,bouger,jouer …
    Etre actif active la circulation sanguine et aide au nettoyage de votre corps.

  • engel

    Je mange et Je bois TOUT ce qui me fait PLAISIR.
    …Eh oui.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    En contrepartie, j’écoute mon corps.
    Et tous deux essayons de vivre en joyeuse harmonie.

    Certes, il faut apprendre à se connaître, à se respecter. …En épicurisme bien compris, en somme.

    Ps: Le jeune (comme pour toute chose) se doit d’être adapté et surtout progressif, aussi bien dans sa mise en place que dans sa rupture.
    A ce sujet, je ne saurai trop vous conseiller les anciens livres (d’avant les années 70) traitant du Hatha-yoga et son approche du jeune.
    …là, l’expérience se chiffre en millénaires.

  • Balou

    Hormis les cas de carence dont il faut toujours tenir compte, le jeûne ne nuit à personne..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif, surtout pas aux personnes en surpoids..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    Le jeûne nettoie et répare le corps. Le problème n’est pas le jeûne mais ce qu’on appelle souvent l’appétit et qui est en réalité un désir morbide de se remplir la panse..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif. Le jeûne permet entre autres de redécouvrir ce qu’est le vrai appétit.

    • engel

      Que de certitudes!
      Je connais dans mon entourage des personnes qui défaillent réellement(chute, étourdissement), si elles « sautent  » un repas.
      …Et pourtant elles ne sont en aucune façon diabétique.

      Comme quoi …

      • Balou

        Ce sont des certitudes basées sur du vécu..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

        Le fait de jeûner est éprouvant surtout les premiers jours de la première fois. Mon premier jeûne s’est déroulé avec des vertiges le deuxième jour. J’ai du rester au lit. J’ai compris ensuite que plus on est intoxiqué, et quelque soit le type d’intoxication, notamment alimentaire (qualité et/ou quantité), plus c’est dur les premiers jours. Pour ma part, à la fin du troisième jour de mon premier jeûne, en 1979, j’ai commencé à ressentir la vraie faim. Celle qui ne vient pas du ventre. Et une énergie qui m’a étonné au point que je m’en souviens encore. Ce que je demandais à mon corps ne lui demandait aucun effort. Il me fallait juste me concentrer sur ma respiration pour accompagner sans faute des solos de percussion de ce genre de groupe : https://www.youtube.com/watch?v=xJ7d23zF-h8
        J’en croyais pas mes mains..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Balou

        Ici et maintenant / Fleur de cannelle / Promise à un pêcheur : https://www.youtube.com/watch?v=0AdVU6QAcwY

      • Isil Isil

        @Balou, ça c’est de la musique ! Peut être qu’a jeun, on atteint plus facilement l’état de transe que produit l’ensemble, entre le rythme, le toucher, les vibrations et le son sur des percussions.
        Après une telle session, on doit revenir d’un autre monde…
        Merci pour ton expérience, on pourra développer sur le forum.
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Balou

        C’est exactement ça Isil, tous nos sens sont vivifiés quand on est a jeun. On peut remarquer que dans ces moments les odeurs fortes le sont encore plus en à peine un jour. Les odeurs désagréables, comme la fumée du tabac, deviennent insupportables. Les odeurs les plus subtiles sont à nouveau captées par notre nez. Tous nos sens retrouvent la perception que nous avons oubliée depuis notre enfance.

        Le jeûne est une épreuve, mais le résultat est là s’il est fait dans de bonnes conditions. Il faut n’avoir rien à faire les premiers jours. On se sens fébrile, comme malade, on a froid et on est faible. C’est la respiration qui m’a aidé à tenir la première fois. Inspirer profondément, assis ou en position du lotus avant de se mettre debout doucement. Boire de la bonne eau à volonté et même plus, ça aide les reins à éliminer toutes les toxines qui frappent au portillon de la sortie. Les urines deviennent foncées, jaune-orange. C’est le signe que le corps élimine les déchets. Au bout de trois jours complets il n’est pas possible de ne pas en tirer le plus grand bien. Autant pour le corps que pour le cerveau, et le reste…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • engel

        Bonjour Balou,
        Je connais le processus intox/désintox et sa dynamique et donc je suis d’accord avec toi.
        Mais ton expérience n’est pas pour autant transposable à tous.
        Pour certains l’adaptation par la progréssivité est une obligation.

        Bien à toi.
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Balou

        Bonsoir Engel,

        Bien sûr et je pense que ça dépend aussi, en plus d’éventuelles carences, de la concentration de toxines dans le corps. En 1979 j’ai fait trois jours de jeûne, trois jours alimenté (sans viande ni poisson), à nouveau trois jours de jeûne puis trois jours alimenté, ceci pendant deux mois juillet et août. En faisant des centaines et des centaines de kms en vélo. Le premier que j’avais fait était en février. C’est celui qui m’a fait perdre le gros des toxines que j’avais modestement accumulées vu mon jeune âge… Après c’était facile, j’avais changé mes habitudes pour me tourner vers une alimentation végétarienne depuis quelques mois. Une cure de riz complet de 10 jours par exemple, équivaut à trois jours de jeûne. J’avais commencé par ça.

        Nous n’avons pas tous emmagasiné la même dose de saloperies, y compris de nombreux médicaments aux effets aléatoires.., alors chaque cas est différent. Il n’est pas inutile cependant de savoir qu’en jeûnant, notre corps se tourne vers ses réserves et bouffe tout ce qu’il a en magasin, et ce qui est impropre à la consommation, il le dégage..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif. Quand on a la grippe, on n’a pas faim. Sachons écouter notre corps sans nous laisser distraire par notre ventre qui crie famine. C’est un menteur..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • engel

        Alors là,https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif… je suis entièrement d’accord.
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • xc

    J’ai noté une contradiction, au moins apparente, dans le documentaire évoqué ici, à savoir que, côté ex-soviétique, le jeûne est contre-indiqué aux cancéreux, alors que côté allemand, il semblerait (soyons prudents) plutôt une aide à la guérison du cancer.

    Ceux que cela intéresse trouveront en ligne une abondante documentation sur le « fasting’ ou « jeûne intermittent » (le plus souvent, jeûne de 16 heures dans la journée. Par exemple, dernier repas vers 20 heures, et rien d’autre avant le lendemain midi). Pas essayé.

    • Je pratique cela depuis deux ans. Je ne savais pas me passer de petit-déj sans me sentir faible, à présent je n’ai absolument pas faim et je suis en pleine forme jusque midi. Mais le soir, malgré mon repas du midi, je mange , je mange et je mange, j’en ai besoin alors que le repas du soir(20h)devrait être le plus léger pour laisser le foie se reposer durant sa phase d’inactivité(de 18 à 05h plus ou moins). Donc si l’on veut faire ce mini jeune de 16h, je pense qu’il faut commencer de 17h au lendemain matin pour qu’il soit vraiment salutaire.
      Ne pas suivre mon exemple. Je fais toujours tout à l’envers…

      • engel

        La aussi, l’art est de savoir s’adapter à son bio-rythme personnel, parfois extrêmement différent. …Et de faire fi des préjugés qui ne manquent pas d’aller avec.

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Je t’ai répondu plus haut Laurence, mais concernant tes dernières lignes, je pense que le soir tu combles une frustration car même si ton corps est d’accord pour un jeûne ton mental n’y est pas préparé, il faut que les deux aillent de pair sinon tu vois ce qui arrive… la frigale !
        Donc en ce cas prépare ton mental d’abord, doucement sans le brusquer, puis petit à petit diminue les rations le soir après cela ira. Courage, mais attends le printemps, ce n’est pas quelque chose à faire l’hiver !

      • GDP,c’est certain que je comble une frustration mais laquelle???? Je ne ferai pas de jeûne en hiver, trop froid! En plus comme je suis mince, j’ai pas trop de réserve de graisse pour me tenir chaudhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
        Engel, je me suis dit la même chose que toi.

      • @ Laurence :)

        Tu dis :

        alors que le repas du soir(20h)devrait être le plus léger pour laisser
        le foie se reposer durant sa phase d’inactivité(de 18 à 05h plus ou
        moins)

        Oui on peu parler du foie, mais c’est surtout une question d’avaler des calories en trop grand nombre qui le soir ne nous sert strictement à rien ! Et cet excédant calorique sera stocké sous forme de tissus adipeux. Le soir, c’est surtout les glucides qui sont à éviter, qui va nous fournir une trop grande quantité d’énergie, même ceux à digestion lente qui ne provoqueront pas le fameux pic d’insuline seront à éviter le soir, car nos réserves de glycogène musculaire sont optimal.

        Idéalement, et je parle pour les omnivores, une viande maigre grillée avec un peu d’huile d’olive et des épices et herbes aromatiques accompagnée d’une salade généreuse, des concombres ou une poilée de légumes verts.

        Maintenant l’exception est pour ceux qui pratiquent un sport tard le soir, si ils n’ont pas le choix par contrainte due à leurs activité professionnelles et familiale, là pour le coup ont retombe sur les règles de repas post entraînement.

        Akasha

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Si tu es mince, que cherches-tu en voulant jeûner, et en ce moment en privant ton corps de ce qui lui est nécessaire, un équilibre alimentaire ?

    je suis d’accord aussi avec les propos d’Engel.

    • Je cherche à nettoyer mon corps. Mince ne veut pas dire que je n’ai pas été dans l’excès de tout, de nourriture, d’alcool dans ma jeunesse. A 16ans par exemple, je buvais une demi bouteille de whisky avant d’aller en cours pour m’aider à avoir confiance ne moihttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif. On a chacun notre parcours, donc même si je suis grande et mince, mon corps interne est bien usé, donc un jeûne serait comme une régénérescence tissulaire.

  • zeus768

    La meilleur façon de savoir est de testé sois même,pour ma part j’ai fais 1 jeune de 3 jours puis plusieurs mois plus tard 1 de 5 jours,ça a étais plus facile que je croyais la faim passe très vite,je n’ai pas eu de malaise ni faiblesse,j’ai un mode de vie sain je suis végan donc je n’ai pas eu l’effet détox des 3 premiers jours qui peuvent être dur pour les personne ayant beaucoup de toxines,durant mes 5 jours j’ai fais mes 5 séances de sport habituel avec une légère baisse de perf,mais dans l’ensemble ce n’ai pas si difficile a surmonté,j’ai perdu 7 kilo en 5 jours surtout de l’eau que j’ai repris par la suite,donc pour conclure le jeune n’ai pas mauvais pour la santé contrairement a ce qu’on entend un peu partout,moi je fais des jeune en prévention,renforcement système immunitaire.

  • sephiros

    Bonsoir j’avais déjà évoquer le jeûne et ses bienfaits ( il faut un fort mental et pas je pense que se n’est pas pour tous sans préparation jeûne intermittent pour commencer)
    j’ai tenu max 10 jours juste a l’eau +tisane jeûne bio 2l par jour
    difficile au bout de 2-3 jours les réserve de sucre son vide puis sa passe mes quand le corps commence à pomper les mauvaises choses sa devient difficile comme si on été attacher à ses toxiques (irritabilité facile)
    la vue de la nourriture est aussi un problème pour tenir et il faut s’occuper du (sport léger pour mon cas )
    on est plus lent moins réactif
    a faire pour se dépolluer pas pour maigrir car quand tu va remanger ton corps va absorber beaucoup plus les aliments
    avec beaucoup d’effet positif du régime alimentaire d’ Akasha (je pense que son régime se rapproche assez des cétones comme les fibres se transforme en graisse saturé court un peu comme les gorilles sauvages)
    si on fait des douche d’eau froide on peut très vite devenir résistant au froid et sa augmente la perte et transformation de graisse (blanche en brune )

  • soubiemyriam

    Que la paix vous accompagne.

    le sujet tombe bien c’est mon dernier jour de ramadan. Même si c’est un jeûne partiel.

    J’ai pu m’apercevoir que j’avais plus d’énergie dans la journée. Par contre le repas du soir est une épreuve. Peu après j’avais d’énorme fatigue certainement dû à la digestion.

    Je n’ai rien perdu niveau kg pourtant j’en ai à perdre… Mais pour le coup ça m’a fait soupçonné un manque d’iode et effectivement, mes deux grands et moi même sommes totalement en manque d’iode.

    Au point de vu spirituel: On s’empresse sur la nourriture pour nourrir des corps périssables en oubliant de nourrir notre âme qui elle est éternelle par la grâce de Dieu.
    Mon tempérament c’est calmé et j’ai été renforcé dans mes actes de bienveillances. gloire à Dieu.

    je n’ai pas eu le temps de prendre du recule sur ce jeûne. C’est les premières constations.

  • zeus768, sephiros et soubiemyriam, merci pour vos retours d’expérience c’est très enrichissant.