[ MàJ] Maladie de Lyme, scandale sanitaire ?

Aucun traitement pour cette maladie invalidante causée par les tiques. Il est fortement conseillé de contrôler les vêtements après une sortie dans la campagne et de protéger vos compagnons avec des colliers anti-tiques et contrôler leur pelage. Cette maladie n’est pas anodine. Écoutez le témoignage ci-dessous.

[M à J] Je parle d’aucun traitement, je me suis mal exprimée, en fait oui! il y a les antibiotiques à condition que la maladie de Lyme ait été identifiée.  Ce sont les moyens de dépistage qui ne sont pas fiables, d’après ceux qui sont concernés par l’affection. Et, ce sont les maladies auto-immunes qui n’ont pas de traitements, les éléments pathogènes n’ayant pas été étudiés en profondeur… Avec mes excuses. Merci à Iam Nobodi

Ivan ABBES

4 commentaires

  • Passetec

    La fRANCE ne reconnait pas la maladie de Lyme….

    Un « Pacte Lyme » par courrier recommandé avec accusé de réception est parti ce jour, à l’adresse officielle de campagne de chacun des 11 candidats à l’élection présidentielle.
    http://francelyme.fr/pacte-lyme-elections-presidentielles/

  • Il existe des traitements antibiotiques qui donnent d’assez bons résultats, lorsque l’infection est détectée dès la manifestation d’une rougeur autour de la piqure.

    Cependant, reste la question concernant les malades atteints depuis des années, qui manifestent de multiples symptômes, et qui ne sont pas identifiés comme atteint par cette maladie multiforme pour cause de carence d’analyses de dépistages…

    Pas le cul (bordé de tiques) sorti des ronces…

  • « 80% de la population infectée »…ça me parait exagérément élevé. Peu probable.
    Le ministère de la santé ne peut pas nous protéger contre des tiques. Ce qu’il peut faire faire c’est juste améliorer le diagnostic et le traitement car ce que la France ne reconnait pas c’est la maladie de Lyme CHRONIQUE. La maladie aiguë, lorsqu’elle est apparente et diagnostiquée, est soignée le plus souvent avec de la Doxycycline. Lorsque c’est chronique, il vaut mieux essayer les H.E comme le Tic Tox par exemple car le traitement est de longue haleine. Les patients devraient plutôt compte sur eux-même que sur le ministère sinon ils ne sont effectivement pas prêt de guérir. C’est toujours mieux que de prendre des antibiotiques PENDANT DES MOIS.

    Cet article, bien ficelé, propose un traitement alternatif qui tient la route (il parle de 5% de la population touché et non 80%), faut pas pousser) :

    https://www.alternativesante.fr/lyme/maladie-de-lyme-l-epidemie-silencieuse

    Voir également ce document du docteur Luc Bodin:

    http://www.luc-bodin.com/wp-content/uploads/2016/03/La-maladie-de-Lyme1.pdf

  • am

    Y a-t-il une transmission possible par les moustiques ayant déjà piqué quelqu’un de contaminé ?
    Auquel cas les 80% seraient parfaitement plausibles via ce vecteur !