EDF va mal, L’État à la rescousse avec 3 milliards d’euros…

Comme les caisses de l’État sont vides, que les impôts servent à payer les intérêts de la dette illégitime, il va dont falloir emprunter pour sauver EDF. Et si au lieu d’ajouter de la dette à la dette, EDF abandonnait l’installation de LINKY qui va coûter des milliards? On va remplacer des compteurs qui fonctionnent parfaitement, par d’autres engins controversés, avec une durée de vie moindre. Quand l’État parle de faire des économies, il faudrait déjà qu’il cesse le gaspillage. Nos fleurons disparaîssent, vendus aux plus offrant. C’est pour quand un nouveau parti citoyen « NON AUX RAFLENT TOUT, ON LEUR REPREND TOUT!! »? Ça n’aurait pas de succès, pourvu qu’il y ait des smartphones, des plats surgelés, du foot et des programmes télé, pour maintenir le niveau mental, sous la barre de la réflexion….

L'EUROPE SE PRÉPARE À RECAPITALISER SES BANQUESEn difficulté, l’électricien va procéder à une augmentation de capital et à un plan sévère d’économie pour sortir la tête de l’eau. L’Etat, actionnaire majoritaire d’EDF, va donc devoir mettre au pot…

EDF, confronté à de lourds défis, a annoncé vendredi une série de mesures choc pour renforcer sa situation financière. Parmi elles, un projet d’augmentation de capital de 4 milliards d’euros, auquel l’Etat entend participer à hauteur de 3 milliards. Dans un communiqué publié vendredi à l’issue d’un conseil d’administration, le groupe détenu à près de 85 % par l’Etat a dit vouloir procéder à cette opération de renflouement d’ici à la clôture de ses comptes 2016 (c’est-à-dire le début de l’année prochaine).

La confiance de Bercy

Bercy a annoncé dans la foulée son intention de participer à cette augmentation de capital de l’électricien, pour un montant de 3 milliards d’euros. Le gouvernement a en outre accepté de recevoir les dividendes d’EDF qui lui seront dus au titre de 2016 et 2017 sous forme d’actions, plutôt qu’en numéraire, ce qui va soulager fortement la trésorerie du groupe. « L’Etat réaffirme ainsi sa confiance dans la direction de l’entreprise et l’ensemble de ses salariés pour assurer la réussite d’EDF dans le cadre d’un dialogue social de qualité », ont fait valoir les ministères de l’Economie et des Finances dans un communiqué commun. De la belle langue de bois pour indiquer que Bercy soutient le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy.

De son côté, EDF va se mettre encore plus au régime. Il entend désormais diminuer ses charges opérationnelles d’un milliard d’euros en 2019 par rapport à 2015, bien au-delà des 700 millions qu’il visait déjà en 2018. Le géant de l’électricité va également réduire de 2 milliards d’euros les investissements prévus entre 2015 et 2018, et entend céder pour 10 milliards d’euros d’actifs au cours de la période 2015-2020. Ces cessions incluront notamment une « évolution du capital » de RTE, autrement dit une cession totale ou partielle du gestionnaire du réseau électrique haute tension, actuellement détenu à 100 % par EDF, une hypothèse qui était à l’étude depuis des mois.

Source 20Minutes/Économie

A lire aussi: Pourquoi le gouvernement pousse-t-il autant EDF?

Crise à EDF: C’est le moment de changer de fournisseur d’électricité

EDF va supprimer 3.350 postes sans licenciement d’ici 2018

18 commentaires

  • NON AUX RAPETOUT

    ON RECUPE TOUT

    TOUS REGROUPES

  • l’état c’est le con tribuable….

    aux vues des taxes d’acheminement d’edf … certains ne doivent pas être en déficit….pdg.. actionnaires + valises aux élus…..

    pouvoir et avoir ……le plus grand des fléaux

  • clarita

    Bonjour Voltigeur,
    Pourquoi laissez-vous entendre que la dette de la France est illégitime ?

    Concernant EDF, je voudrais rappeler que son CE est le plus riche de France, avec près d’un demi milliard de budget par an, prélevé sur nos factures. Apparemment, cela n’est pas revu, malgré les difficultés d’EDF.
    Bref, les abonnés EDF moutons dociles…

    • voltigeur voltigeur

      Parce que si en 1973, on avait pas bradé notre souveraineté et le fait d’emprunter à la banque de France
      sans intérêt au profit des banques privées, nous n’en serions pas là. D’ailleurs depuis cette loi
      Pompidou/Giscard/Rothshild, le gouffre ne cesse de se creuser…. :)

      • clarita

        Certes, mais l argent a légalement été emprunté, à des conditions normales, et dépensé pour les français (même si je trouve les politiques bien généreux avec l argent de nos enfants…sans rendre de compte..).
        Tout le monde veut bien de l état nounou, des aides, allocs, rsa , apl, régime des intermittents, etc, etc… mais quand il faut payer la facture, c est la faute des banques ?? Bizarre…

  • will-ME

    Tout va bien donc puisque les solutions pour faire face aux difficultés d’EDF vont pile poil dans le sens du grand capital et de ce que veut l’Europe !
    D’un côté l’état donc NOUS, les sans dents, réinjecte 3 milliards d’euro et de l’autre, EDF cède pour 10 milliards d’actif. L’Europe va se frotter les mains puisqu’il faut tout privatiser ! Comme pour les barrages hydroélectriques.
    EDF va également réduire les coups, c’est marrant ça va pile poile dans le sens de changer les compteurs pour les remplacer par linky histoire de pouvoir virer de bonnes poignées d’employés puisque plus besoin de relevés avec ces nouvelles boiboites. Bref, rien ne change tout continu…

    • Graine de piaf Graine de piaf

      Il y a trois jours j’ai renseigné un employé d’Edf au phone concernant le Linky ! si comme tout le monde, ou presque, il connaissait ces compteurs, il n’était pas moins ignorant de ses tristes retombées. Le gars est tombé de haut devant ma démonstration verbale ! je ne lui ai rien épargné… je le sentais complètement perdu au bout du fil ! des « ça alors… » à n’en plus finir.

  • lily

    Les caisses de l’Etat ont beau être assez vides, le gouvernement s’est résolu à voler à la rescousse d’une de ses principales entreprises publiques, EDF. L’Etat actionnaire injectera 3 milliards d’euros dans la compagnie électrique à l’occasion d’une prochaine augmentation de capital. La décision a été prise lors du conseil d’administration d’EDF qui s’est tenu vendredi 22 avril après-midi.

    http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2016/04/22/l-etat-va-injecter-3-milliards-d-euros-dans-edf_4907375_1656994.html

    Quand je lis en titre sur tv miaouw « la France va injecter …. dit le Pdt » ; il devrait dire « les français » je lol …jaunehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Blackice

    c’est le parc nucléaire Français qui coûte une fortune a cette entreprise. la construction d’EPR. aussi. les investissements hasardeux.. prolonger la durée de vie des centrales existante, coûte une fortune.le chantier d’enfouissement des déchêts a très longue durée de vie a Bur dans le département de la Meuse en est déjà a 25 milliards d’€uros. eh oui. le nucléaire c’est « bien » mais il faut gérer les déchêts dont certains on une durée de radioactivité de plusieurs siècles, voir de millénaire. les générations futures ont de la bile a se faire.

  • Un « releveur » de compteurs m’a dit que nous avons déjà payé les compteurs Linky. EDF prépare son coup depuis longtemps. Pourtant, les factures augmenteront quand même. On comprend pourquoi vu la situation lamentable de la société.
    Et là encore, c’est nous qui payons !

    C’est une société sous-traitante qui fait les relevés. EDF veut les transformer en poseurs de bom*bes Linky ! Mais ils craignent car ils savent qu’ils se front jeter par la population. Enfin… par une certaine partie !

    Au fait, 113 communes répertoriées ont dit non au Linky !

  • BA

    Samedi 23 avril 2016 :

    Atlas, c’est un des robots qui vont détruire nos emplois et qui vont créer des dizaines de millions de nouveaux chômeurs.

    Le développement de ce nouvel humanoïde a été financé par la Darpa, l’agence de recherche de l’armée américaine.

    Aucune information n’a filtrée sur les caractéristiques précises, ni sur les futures utilisations du robot Atlas.

    Peut-être que Atlas travaillera pour faire la guerre.

    Peut-être que Atlas travaillera dans le secteur civil.

    Regardez cette vidéo de 2 minutes 41 :

    Regardez notre futur :

    https://www.youtube.com/watch?v=rVlhMGQgDkY

  • Le veilleur

    Oh les pauvres ils sont en faillites mais avec le réchauffement climatique ils seront bientôt ruinés ! Bon c’est sûr, EDF ferait mieux de laisser tomber Linky, trop coûteux et cela ne ferait qu’accélérer l’inévitable faillite.

  • rouletabille rouletabille

    Plus fort que les Banques et l’État Français,
    .
    TO BIG TO FAIL.
    .
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Zugzwang

    Et ça c’est rien, EDF doit dépenser 50 milliards dans les 10 prochaines années !

    http://www.europe1.fr/economie/nucleaire-edf-va-depenser-environ-50-milliards-deuros-sur-une-dizaine-dannees-2531573

    Reste à savoir si EDF sera encore vivant dans 10 ans et de combien est-ce qu’il faudra le « dépanner ».