Compteurs « intelligents » : la corporatocratie en marche ? #Linky…

Avec ce reportage de Reflets.Info, vous en saurez plus sur l’espion patenté qui va être installé chez tous les français. Nos compteurs actuels fonctionnent parfaitement, quel intérêt de les changer? Plus d’agents qui feront la relève, un peu plus d’inscrits chez Popol Emploi? La France, avec son économie en faillite, n’a pas besoin d’investir des milliards dans du matériel dont nous ne voulons pas. En fin d’article, les modalités pour agir contre cet engin et le témoignage d’un parisien, la démocrature et la dictacratie, c’est en ce moment!! . Partagez, informez…..

« Dispositifs électropolluants de surveillance » : c’est ainsi que les « smart meters » (compteurs intelligents américains) ont été définis par ceux qui les combattent. Linky, le compteur « intelligent » d’ERDF est en cours d’installation depuis décembre en France, et s’il ne fonctionne pas exactement comme son grand frère américain (communication par CPL chez l’habitant, puis en radio fréquence, et non directement en radiofréquence), il n’en est pas moins un mouchard redoutable installé à domicile, qui augmentera la facture des abonnés au lieu de la faire baisser…

Take back your Power, ce documentaire très fouillé, relate la mise en place forcée et illégale des smart meters aux Etats-Unis, préambule à ce qui est désormais nommé la corporatocratie : le pouvoir des entreprises privées en lieu et place des pouvoirs publics, dans ce qui peut être nommé une « dictature douce ».

La surveillance des populations et leur servage ne s’arrêtera pas à Internet. L’énergie est la dernière pièce du puzzle en cours de constitution. Celui du cauchemar orwellien.

Bon visionnage.

Auteur Drapher pour Reflets.Info

Vous pouvez agir, pour que nous ne soyons pas soumis à des rayonnements nocifs, en plus d’être espionnés et que, nous devions payer pour cette fumisterie.

Voici un bulletin d’information que je vous remercie de bien vouloir
transmettre par mail :
– à votre maire
– à toutes les communes de votre département
– à toutes les communes avec lesquelles vous avez des attaches
(famille, amis, propriété secondaire, lieu de vacances…)

Pour cela, il suffit de rechercher leurs adresses mails via les sites:

http://www.annuaire-mairie.fr/
http://www.conseil-general.com/

ou de taper dans votre moteur de recherche : mail de la ville de …

Vous pourrez inclure ces adresses mail que vous aurez
trouvées dans le mail que vous transmettrez à vos voisins ou
à vos amis, afin de leur épargner cette recherche.

Merci beaucoup à vous !
Bien sincèrement,
Annie Lobé

PS1 : L’action d’envoi de lettres recommandées de mise en demeure
d’abroger le Linky, de cesser le déploiement et de procéder au retrait
des compteurs Linky déjà installés a été prolongée jusqu’au 30 avril
pour tenir compte de la parution d’un long article sur le Linky dans
le Biocontact d’avril 2016, disponible gratuitement dans tous les
magasins bio.

150 personnes « seulement » nous ont déjà fait connaître leurs numéros
de lettres recommandées. Merci à elles ! Mais cela n’a pas suffi…
C’est gratuit d’écrire à François Hollande, y compris en recommandée
AR.
Voir le mode d’emploi ici :

http://www.santepublique-editions.fr/kit-complet-de-lutte-contre-linky.html

Si vous ne l’avez pas encore fait, il vous reste encore 20 jours pour
agir !

PS2 : Nous avons reçu cette semaine le premier témoignage de passage
en force des poseurs de Linky à Paris 10ème !*

Si vous avez des amis parisiens, ou si vous êtes vous-mêmes Parisiens,
il est plus que temps d’envoyer vos lettres à votre maire
d’arrondissement ET à Anne Hidalgo.

Le Conseil de Paris a adopté en février 2016 « un voeu permettant
aux maires d’arrondissement d’organiser des réunions publiques »
sur le Linky. Cela ne suffira pas pour protéger les habitants, mais
il ne faut pas rater cette occasion de manifester votre opposition.
Appelez donc dès demain votre mairie d’arrondissement pour savoir
quand et où sera organisée la prochaine réunion Linky.

Voici les adresses mails des mairies d’arrondissement. N’hésitez pas à
envoyer des vagues de mails pour protester contre la pose du Linky
dans la capitale :

maire01@mairie-paris.fr, webmaster@mairie-paris.fr,
maire02@mairie-paris.fr, maire03@mairie-paris.fr,
maire04@mairie-paris.fr, maire05@mairie-paris.fr, mairie6@paris.fr,
maire07@mairie-paris.fr, marie-helene.de-lesquen@mairie-paris.fr,
maire08@mairie-paris.fr, maire09@mairie-paris.fr,
maire10@mairie-paris.fr, maire11@mairie-paris.fr,
maire12@mairie-paris.fr, maire13@mairie-paris.fr,
webmairie14@paris.fr, maire15@mairie-paris.fr,
maire16@mairie-paris.fr, maire17@mairie-paris.fr,
maire18@mairie-paris.fr, maire19@mairie-paris.fr,
maire20@mairie-paris.fr

*Témoignage rédigé le 7 avril 2016 par un habitant du quai de Valmy
75010 PARIS

« Malgré les lettres recommandées de refus au maire et à ERDF, ERDF
informait il y a une dizaine de jours  le conseil syndical commun des
… et  … quai de Valmy que le sous-traitant SOGETREL prendrait
contact dans les 45 jours pour un RV de pose des Linky.
 Hier en début d’après midi, sans prévenir 5 techniciens SOGETREL ont
investi le 5ème, 4ème et 1er étage pour procéder à la pose des linky.
 Il faut souligner qu’un verrou avait était installé sur le placard
électrique du 6ème étage et que les techniciens n’ont pas tenté
l’effraction. Par contre, ils étaient à l’œuvre dans les autres étages
où les placards n’étaient pas verrouillés.
 A deux voisins nous nous sommes opposés à l’installation et après des
altercations verbales musclées, les techniciens ont accepté de partir
 Il y a eu un compteur de posé sur 32 au 1er étage.
 On peut retenir de cette action que les sous-traitants ne préviennent
pas et tentent le passage en force, qu’ils sont dissuadés par un
placard verrouillé et qu’une opposition énergique permet de les faire
partir. »

—————
Mail à envoyer aux maires :

Objet : Actu Linky pour les maires 10 avril 2016 de la part d’Annie
Lobé journaliste scientifique indépendante

Bonjour Monsieur le Maire, Madame la Maire

Le 10 avril 2016
Quatre-vingt-sept communes ont d’ores et déjà fait connaître qu’elles
ont délibéré pour refuser le déploiement des compteurs Linky, parmi
lesquelles :

Premery (58) Saint-Macaire (33) Lieuche (06) Villiers-sous-Grez (77)
Le Barp (33) Varennes sur Seine (77) Badefols-sur-Dordogne (24)
St-Capraise-de-Lalinde (24) Calès (24) Rennes-le-Château (11) Larnod
(25) Mouy-sur-Seine (44) Revest-Les-Roches (06) Lanvéoc (29) Reillanne
(04) Saint-Pabu (29) Courgis (89) Plourin (29) Villepot (44)
Port-Sainte-Marie (47) Loubaut (09) Ferrière-sur-Beaulieu (37) Corn
(46) Kaysersberg Vignoble (68) Saint-Victor-et-Melvieux (12) Méasnes
(23) Lyon 1er arrondissement (69) Varades (44) Plouguerneau (29)
Carmaux (81) Saint-Nexans (24) Saint-Nizier du Moucherotte (38)
Collorec (29) Luzinay (38) Le Parcq (62) Le Palais (56) Puget-Ville
(83) Coutières (79) Janvry (91) Encourtiech (09) Silfiac (56) Barsac
(33) Saint-Vincent-les-Forts (04) Lussagnet (40) Rivières (81)
Brévillers (62) Tonnay-Boutonne (17) Pontours (24) Montpeyroux (24)
Chantecorps (79) Castelnau-de-Guers (34) Valence en Brie (77)
Cazouls-lès-Béziers (34) Saint-Avit de Vialard (24) Eybens (38) Massat
(09) Saint-Léger (06) Lhuys (02) Douarnenez (29) Ile de Groix (56)
Coudekerque-Branche (59) Les quinze communes adhérentes au
Syndicat du Carmausin (81) : Almayrac, Jouqueviel,
Laparrouquial, Combefa, Monestiès,  Labastide-Gabausse, Le Ségur,
Mirandol-Bourgnounac, Montirat, Sainte-Gemme, Salles,
Saint-Christophe, Taïx, Trévien et Virac (81) Curel (04)
Saint-Lunaire (35)

Lire la suite et voir toutes les communes :
http://refus.linky.gazpar.free.fr

Modèle de délibération que nous suggérons d’adopter car il a été
accepté sans aucune difficulté par la préfecture depuis plus de 2
mois :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/refus-du-linky-extrait-du-registre-des-deliberations-cales-en-perigord.pdf
http://www.santepublique-editions.fr/objects/refus-du-linky-extrait-du-registre-des-deliberations-cales-en-perigord.doc

Interview de Stéphane Lhomme, conseiller municipal de St Macaire :
http://refus.linky.gazpar.free.fr/interview-Fr-Info.mp3

Le 1er avril 2016
Le directeur Linky d’ERDF ment en direct à Jean-Jacques Bourdin sur
RMC :
http://refus.linky.gazpar.free.fr/lassus-ment-bourdin.htm

Le 25 mars 2016
Le président d’ERDF, Pierre Monloubou, passible de faux en écriture ?
http://www.santepublique-editions.fr/objects/examen-lettre-de-pierre-monloubou-ERDF-aux-maires.pdf

———–
Autres informations issues de l’enquête :

Lundi 7 avril 2016
Propriété des compteurs :

Le Secrétaire général d’un Conseil Régional des notaires m’a confirmé
ce matin par téléphone que le transfert de propriété des immeubles
nécessite la rédaction d’un acte notarié qui doit être publié à la
conservation des hypothèques et donner lieu à la perception de droits
de mutation par les services fiscaux, même en cas de cession à titre
gratuit. Son avis informel est qu’un compteur électrique est un « bien
immeuble par destination ».

———-

Lundi 7 mars 2016
http://www.santepublique-editions.fr/objects/extraits-de-l-Analyse-juridique-note-Ravetto.pdf
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Analyse-juridique-de-la-note-Ravetto-04-03-16-18h.pdf

Les maires qui n’auront pas délibéré pour refuser le déploiement du
Linky s’exposeront au risque judiciaire maximal, contrairement à
l’avis des avocats du Cabinet Ravetto Associés.

L’Association des maires de France (AMF) a diffusé lundi 29 février
2016 à tous les maires via son journal en ligne Maire-Info une note
rédigée par le Cabinet d’avocats Ravetto Associés prétendant que les
délibérations de refus du Linky étaient risquées d’un point de vue
juridique.

Mais ce cabinet d’avocats est très lié à la Commission de régulation
de l’énergie (CRE) qui a préconisé au Gouvernement français le
déploiement du Linky. Le Bâtonnier de Paris a été interrogé sur un
possible conflit d’intérêts concernant cette note Ravetto.

En effet, cette note n’a pas été commandée par la CRE, mais par la
Fédération nationale des autorités concédantes et régies (FNCCR),
représentant les intérêts des communes, propriétaires des réseaux et
compteurs électriques, des autorités concédantes (syndicats
départementaux d’électricité) et des entreprises locales de
distribution (régies autonomes).

Une analyse détaillée de la législation et de la jurisprudence
relatives aux multiples inconvénients du Linky (incendies, atteinte à
la vie privée, effets sanitaires, brouillages, pannes et black-out)
démontre et conclut, à l’inverse des avocats de Ravetto Associés, que
ce sont les maires qui n’auront pas délibéré pour interdire le Linky
qui s’exposeront au risque judiciaire maximal.

————-
Le 10 mars 2016
Eléments sur le conflit d’intérêts :

http://www.santepublique-editions.fr/objects/LINKY-ANALYSE-JURIDIQUE-NOTE-CABINET-AVOCATS-RAVETTO.pdf

Réponse du Bâtonnier de Paris, 9 mars 2016 à l’interrogation d’Annie
Lobé du 4 mars 2016 : il ne répond pas aux journalistes :

http://www.santepublique-editions.fr/images/lettre-secretaire-commission-deontologie-batonnier-paris.png

Question d’Annie Lobé, 9 mars 2016 : les communes et les adhérents de
la FNCCR peuvent-ils interroger le Bâtonnier de Paris ?
(sans réponse à ce jour) :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/mail-annie-lobe-09-03-16.pdf

—————
Demande solennelle d’Annie Lobé à François Baroin, président de l’AMF,
d’interroger le Bâtonnier de Paris sur le possible conflit d’intérêts
(sans réponse à ce jour, tout comme le premier mail du 20 janvier
l’alertant sur la reconnaissance par ERDF de 8 incendies dus au Linky
pendant la phase d’expérimentation) :

http://www.santepublique-editions.fr/objects/mail-d-annie-lobe-a-francois-baroin-president-amf-le-25-mars-2016.pdf

Monsieur François Baroin, ancien ministre et actuel président de
l’AMF, n’est lui-même pas neutre dans l’Affaire Linky :

Document du 7 décembre 2010

François Baroin est signataire de la dérogation qui permet à M.
Philippe de Ladoucette d’être reconduit à son poste de président de la
Commission de régulation de l’énergie (CRE) pour un nouveau mandat de
6 ans alors que la loi initiale ne permettait pas son renouvellement :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023174854&categorieLien=id
JORF n°0284 du 8 décembre 2010 page 21467
texte n° 3

LOI n° 2010-1488 du 7 décembre 2010 portant nouvelle organisation du
marché de l’électricité (1)

Article 17 :

« II. ― Le mandat des membres du collège de la Commission de régulation
de l’énergie en exercice à la date de promulgation de la présente loi
s’achève deux mois après cette date.

Le mandat des premiers membres du collège nommés après la date de
promulgation de la présente loi entre en vigueur deux mois après cette
date pour une durée de six ans en ce qui concerne le président, de
quatre ans en ce qui concerne les membres nommés par les présidents de
l’Assemblée nationale et du Sénat et de deux ans en ce qui concerne
les deux autres membres.

Par dérogation au deuxième alinéa du II de l’article 28 de la loi n°
2000-108 du 10 février 2000 précitée, le président et les membres en
fonction lors de l’entrée en vigueur de la présente loi peuvent faire
partie des premiers membres du collège nommés après la date de
promulgation de la présente loi. »

Fait à Paris, le 7 décembre 2010.

Signé par le Président de la République :
Nicolas Sarkozy

Le Premier ministre, François Fillon
Le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités
territoriales et de l’immigration, Brice Hortefeux
La ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, Christine
Lagarde
Le ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et
de la réforme de l’Etat,porte-parole du Gouvernement,
François Baroin
Le ministre auprès de la ministre de l’économie, des finances et de
l’industrie, chargé de l’industrie, de l’énergie et de l’économie
numérique,
Eric Besson
La ministre auprès du ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des
collectivités territoriales et de l’immigration, chargée de
l’outre-mer,
Marie-Luce Penchard

————–
Suggestion pour une lettre du maire à ERDF
(résumant les inconvénients du Linky qui ont conduit le Conseil
municipal a délibérer pour refuser le déploiement) :

http://www.santepublique-editions.fr/objects/suggestion-pour-une-lettre-du-maire-a-ERDF-RAR.doc
Pièces jointes :
http://www.santepublique-editions.fr/lettre-au-maire-contre-le-deploiement-du-linky.html

———-
Restant à votre disposition pour répondre à toute question que vous
pourriez vous
poser :
info@santepublique-editions.fr

Bien sincèrement à vous,
Annie Lobé
Journaliste scientifique indépendante

http://www.santepublique-editions.fr/Linky.html

SantéPublique éditions
20 avenue de Stalingrad
94260 FRESNES

3 commentaires

  • dereco

    On va avoir chez nous toutes sortes d’espions et pas que linky !!
    Par exemple sur chacun de nos radiateur un mouchard radio, pour savoir combien nous consommons de chaleur, obligatoire suivant la nouvelle législation thermique en copropriété à chauffage collectif :
    https://www.ista.com/be/solutions/technologie/repartiteurs-de-frais-de-chauffage/
    https://www.ista.com/be/solutions/offre-premium/
    Bien pire que le linky, car mis partout tout près de nos lits et de nos cerveaux envoyant des ondes radio micro-ondes souvent juste pour savoir notre température et si nous nous chauffons de trop !!
    Pareil pour les compteurs de gaz, d’eau (envoyant beaucoup d’ondes fortes car souvent au fond de trous en terre peu accessibles aux micro-ondes ) !!
    A neutraliser avec des couches de papiers aluminium épais, et des couvertures dessus pour qu’il soit bien au chaud !!

    Il faudra cent ans et des centaines de milliers de morts comme pour l’amiante pour admettre la réalité des morts lentement tués par toutes sortes de produits nouveaux poisons : nano particules ( comme les nano fibres d’amiantes qui percent nos micro cellules comme un poignard ), Roundup encore autorisé pour des années et mis partout dans notre nourriture, herbicides, pesticides, perturbateurs endocriniens mis partout, aspartate mis dans 200 médicaments bien plus dangereux que le sucre, ondes radio micro-ondes des portables, des antennes relais ( des kW rayonnés autour, comme des fours micro-ondes grand ouverts en marche au dessus de nos têtes ), compteurs, mouchards de chauffage sur tous nos radiateurs (pires que les linkys pour bien répartir la facture de chauffage ), neurotoxiques ( Thiazolinones mises partout car pas perturbateur endocrinien, mais bien pires car tuant nos neurones même dans notre nez à moins d’une partie par million, ppm, donnant une explosion d’ Alzheimer ), faibles radioactivités, excès de médicaments mensongers avec souvent en plus des excipients dangereux (colorants, aspartame ), etc.. et tout cela en secret bien caché !!

    Il faut d’abord exiger une information obligatoire détaillée disponible de tous les ingrédients mis ou utilisés dans tout ce que nous consommons , mangeons, respirons, buvons, avalons et touchons sur notre peau !!

  • C’est un travail quotidien d’information. Je préviens les voisins un à un, au fur et à mesure des rencontres, et à chaque fois j’ai la même réponse ou presque: non, je ne suis pas au courant !

    Des collectifs se créent, 97 communes à ce jour refusent.

    @Dereco, tu parles des mouchards sur chaque chauffage. J’en ai parlé en réunion: la réaction a été: Nooonnn ! c’est pas possible !
    C’est si aberrant que les gens ne le croient pas ! et pourtant c’est vrai.

  • rouletabille rouletabille

    Briser la résistance des gens .
    Tout est en place.
    Ils attendent juste qu’on les implorent .
    Chemtrails (encore aujourd’hui),bouffe,eau,air bien sur,vaccins et ÉDUCATION .
    .
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif