Nanomatériaux : des vêtements qui s’auto-nettoient avec la lumière…

Est ce la disparition programmée des machines à laver? Font ils partie des Nanomonstres? Il y a forcément du bon avec ces nanomatériaux, puisqu’ils éviteront l’usage de lessives agressives pour l’environnement, la dispersion de particules synthétiques dont sont constitués nos vêtements modernes. Mais savoir que des éléments « inconnus », réagissent au soleil, à l’air ou à autres choses, me font penser à des « choses vivantes »! Parano quand tu nous tiens!! Ça n’a pas l’air dangereux, puisque c’est autorisé pour presque tout.

Img/ConsoGlobe

Des chercheurs en nanotechnologie du Royal Melboure Institute of Technology (RMIT) ont développé des textiles qui ne nécessitent que six minutes d’exposition à la lumière pour éliminer la saleté d’eux-même.

Et si faire la lessive appartenait au passé ? Des chercheurs de l’Institut Royal de Technologie de Melbourne, en Australie, affirment avoir trouvé une solution pour que nos vêtements se nettoient spontanément, sans eau ni aucun genre de lessive, juste un peu de lumière : voilà tout ce qu’il faut pour que ces textiles soient complètement propres. Beaucoup plus écologique que de faire la lessive, et également moins cher.

Les chercheurs australiens ont développé ces textiles grâce à certaines nanoparticules, qui permettent de dégrader la matière organique lors d’une exposition directe à la lumière, naturelle ou artificielle.

Placés sous une ampoule ou au soleil, ces textiles améliorés n’ont besoin que de que six minutes pour s’auto-nettoyer. Il suffirait donc de faire une petite promenade au soleil pour faire sa lessive sans autre effort !

Le Docteur Rajesh Ramanathan, à la tête du projet, affirme que cette avancée technologique pourrait avoir de multiples applications, dans l’industrie agrochimique, pharmaceutique ou des produits naturels.

L‘industrie de la mode et du textile apparaît comme le secteur idéal pour l’utilisation de ces textiles « intelligents » car, selon le RMIT, le fait que les vêtements aient une surface en 3D facilite et accélère l’absorption de la lumière.

Mis à part l’utilité et le confort pour les consommateurs, ces nanomatériaux seraient spécialement intéressants pour les militaires ou les sportifs.

Comment fonctionnent ces nanomatériaux ?

Lorsqu’elles sont exposées à la lumière, les nanostructures reçoivent une impulsion d’énergie qui crée des « électrons chauds ». Ces électrons libèrent alors un pic d’énergie qui permet aux nanostructures de dégrader les matières organiques, et donc d’éliminer toutes les tâches et la saleté.

Le challenge pour les chercheurs a été de réussir à appliquer le concept en dehors des laboratoires. Ils ont donc beaucoup travaillé sur la manière de produire ces nanostructures à grande échelle et de les fixer de façon permanente aux textiles. Pour ce faire, l’équipe du RMIT a mis au point une innovation majeure qui consiste à les « faire pousser » directement au coeur des textiles en les trempant dans plusieurs solutions.

Il ont ainsi développé des nanostructures stables en moins de 30 minutes, un processus rapide qui assure des propriétés permanentes. Cette découverte du RMIT va certainement servir de base solide pour le développement, dans un futur proche, de textiles auto-nettoyants à grande échelle.

Lire la suite

Auteur Lucia García Botana pour ConsoGlobe

Voir aussi:

15 commentaires

  • mais certains sont vivants ! (de la nvelle génération)
    LE GROS BLEM avec les NANOs c que l’homme « fabrique » des BRIQUES non inventées
    par la nature (donc déjà pas bon)
    mais le pire…. c’est qu’à cette échelle…. une fois « injecté » dans ses produits, l’homme ne
    peut plus savoir comment les nanos vont se comporter !!!
    ex: modifier le code ADN ? envahir volontairement ou involontairement les cellules saines ? transformer des bactéries gentilles en pas gentilles ?
    faire des alliances avec des virus ?
    bref vous le voyez C LE MEGA INCONNU !
    encore 1 fois,, l’homme voit le côté « commercial » immédiat mais pas les conséquences…

    • Donc s’ils voulaient créer des nanos létales, ils pourraient en fait. Un coup de chemtrail et ça passerait pour une épidémie. C’est bien ça?

      • voltigeur voltigeur

        Qui nous dit que ce n’est pas déjà le cas? :)

      • Ah oui et les nanos létales ils évitent d’intoxiqué les gens des élites ?
        Eh puis c’est pas le meilleurs moyens pour créé une épidémie c’est bien trop aléatoire comme tactique. Larguer des produits dans les airs n’est absolument pas maîtrisable trop risqué, alors que par l’eau du robinet par exemple…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

        Akasha.

      • je pense qu’à titre de test ils se sont pas gênés pour le faire en divers domaines
        les fameux AIE, ordi, aliments industriels, cultures (à ce sujet j’explique dans Dieu ou
        diable?) comment des nanos intelligents préviennent de sols trop humides, ou sol envahit par vermines… et que donc notre nano SMART fait le necessaire !!!

        tout cela n’est pas de la S.F. c’est bien réel. y compris dans les médocs, donc posez-vs
        la question SI ils font pour médoc…. ils font pour rendre malade….

        certains labos vont + loin… tjrs + loin pour que les nanos ROBOTS augmentent les
        capacites de notre cerveau donc de nos performances donc des soldats EN PREMIERS

        donc l’homme est fou et 1 jour incapable de maitriser ce qu’il a injecté dans TOUS CES
        DOMAINES… cela se retournera CONTRE LUI.

  • laspirateur

    C’est comme tout ce qui est invisible : portable, micro-onde, nucléaire… Séduisant et efficace contre notre santé!
    J’en rêve, enfin des nanoparticules invasives qui me brûleront la peau au 3 èhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gifme degré au soleil!

  • piertrf

    l’éternel question qui restera certainement en suspense :
    Quel seront les effets des ces nanomatériaux sur la peau humaine ?
    Je suppose comme d’autres produits (cigarettes, OGM, AGM, les vapeurs d’essence, le bisphénol-A, de la laine de verre, des ondes électromagnétiques, etc…) le commerciale passera avant la santé.

    • quelle effet sur peau humaine ???
      mais ça traverse par milliards UN PORE DE LA PEAU !
      à titre d’exemple sur la largeur d’un cheveu on peut en mettre 20 000 !!!
      or à l’échelle des quanta…. le mec peut plus rien maitriser car il peut pas voir !

      la nature ayant inventé depuis près de 4 milliards d’années ces nanorobots, espérons
      quelle mènera bataille CONTRE CEUX ARTIFICIELS DE l’HOMME…

  • Pazoozoo

    Et ça nettoie aussi les traces de pneus au fond de la culotte?

  • dereco

    Une vraie folie de mort ces nano-matériaux, hyper oxydants !!

    Il est écrit que ces nano sont hyper dangereux :
     » certaines nanoparticules,… permettent de dégrader la matière organique lors d’une exposition directe à la lumière, naturelle ou artificielle »

    et donc la peau, vraie matière organique, contre ces habits sera dégradée encore plus vite que la saleté, avec plein de cancers et de morts, grâce à ces hyper-oxydants, qui avec leurs électrons brulent la peau organique !!.

    Comment des chercheurs peuvent proposer de telles nano folies mortelles ?

    Evitez les nano mis partout des crèmes solaires ( ou pas ) pour la peau !!!

  • tous ceux commercialisés sont déjà « anciens » et en effet vos en avez dans dentifrice
    prod « beauté » et partout ailleurs.
    ceux de demain seront VIVANTS et non avec matériaux donc + dangereux car en rapport
    avec virus, cellules, bactéries… (lire + haut)

    bref l’homme est fou de detruire ce qui est naturel

  • criminalita

    Nos défenses immunitaires toujours plus affaiblies. ça Fait un moment que j’en suis contaminé par ces merdes.
    Je fais de la peinture et il y en a dans les fonds d’accrochage pour une meilleure pénétration dans le support plâtre o, ciment ou anciennes peintures; très efficaces qu’ils nous disent les fabriquants de barbouille.
    Problèmes pulmonaires garantis. Je me demande si en 2007 je n’ai pas été victime de ces cochonneries. J’ai été diagnostiqué d’une tuberculose puis après traitement le plus grand spécialiste revoit sa copie et me décèle une silicose due aux poussières de mon métier. J’ai jamais toussé grâve et respire très bien mais une petite toux du fumeur était restée après 6 mois d’antibios; tout cela s’est résorbé car depuis je me protège au max quand je manipule ces matériaux. Je ne suis pas fumeur.
    Bien des gens toussotent dans mon entourage et croient que c’est le temps. Faites un scan de vos poumons et vous serez surpris.
    Je me souviens qu’en Allemagne lors des premières nano dans les briques de lait cela avait envoyé 40 personnes à l’osto pour problèmes respiratoires graves.

  • – Nanomatériaux : le gouvernement français veut les introduire dans l’alimentation
    Mme Royal prétend que la santé est une de ses priorités. Mais le gouvernement français a poussé à faciliter la présence de nanomatériaux dans l’alimentation, comme le révèle Reporterre. Une tentative recalée par les députés européens, qui ont repoussé le projet de réglement de la Commission européenne sur ce sujet.
    http://www.informaction.info/iframe-nanomateriaux-le-gouvernement-francais-veut-les-introduire-dans-lalimentation

    Akasha.