Pour la quatrième nuit consécutive, le collectif « Nuit Debout » occupe la place de la République à Paris

Ce n’est qu’un début, car ce soir une nouvelle mobilisation est prévue, et le maximum de français devraient les rejoindre! C’est aussi comme cela que nous pouvons faire bouger les choses.

63HD_xNR

Le mouvement ne faiblit pas. Depuis la journée de mobilisation contre la loi Travail jeudi 31 mars, des centaines de personnes du mouvement « Nuit Debout » ont occupé, dimanche 3 avril, la place de la République à Paris. « Nous sommes 2 000 ! », a annoncé une bénévole au micro devant la foule. Un journaliste des Inrocks évoque un millier de personnes et près de 60 000 qui ont suivi cette mobilisation sur Internet via Périscope.

Tôt lundi, les militants nettoyaient la place. Seules quelques tentes sont toujours installées, note sur Twitter un journaliste de i-Télé. Le collectif « Nuit Debout », associé au DAL (Droit au Logement), a obtenu l’autorisation d’occuper la place jusqu’au 4 avril.

Ils veulent revenir lundi
Ce mouvement spontané est apparu dans la foulée de rassemblements convoqués par des organisations syndicales, étudiantes et lycéennes pour demander le retrait du projet de loi pour réformer le Code du travail.

Mais le mouvement agrège aussi, sous le hashtag #NuitDebout sur les réseaux sociaux, d’autres revendications politiques ou sociales. Et nombre de participants y voient l’amorce d’un phénomène informel comme les mouvements « Occupy » nés dans divers pays, ou comme celui des « Indignés » de la Puerta del Sol, apparu en 2011 à Madrid pour dénoncer l’austérité et la corruption.

Source: Francetvinfo.fr

La carte des rassemblements est disponible ici: Framacarte.org

Merci à Ecomotard pour le lien

25 commentaires

  • bonjour

    il y a encore quelque chose dans le frigo

    les voitures roulent toujours

    les banques distribue encore du pq

    les magasins sont encore plein

    la télé continue de désinformer

    l’élection c’est pour bientôt

    le prochain match aura bien lieu

    que voulez vous de plus mes braves…..

  • SURICATE

    Ne formule qu’un souhait qui est celui que ce mouvement ne cesse de prendre de l’extension. Courage les jeunes, vos aînés vont bientôt vous
    rejoindre.

    J’attends les barricades et là je croirai en une révolte générale dans tout le Pays, pour foutre ces incapables au pouvoir hors course, et relever notre Pays, la FRANCE, même si elle est déjà vendue aux pires salopards de la planète.

    « Que l’on touche à la Liberté, et Paris se met en colère, Paris se met à gronder et le lendemain c’est la Guerre » etc…

    Je pense que nos libertés sont largement baffouées !

  • Y a quoi à la TV ce soir ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Le veilleur

    Il semblerait que cette fois les jeunes ne veulent pas lâcher prise et c’est compréhensible. Dans tout les cas ils n’auront pas d’avenir s’ils retournent sur les bancs de l’école en acceptant que des technocrates qui n’ont pas été élu par les peuples prennent des décisions pour eux et en acceptant que le gouvernement ponde des lois scélérates qui ne servent que la finance.

    S’ils ne se mobilisent pas maintenant, ils ne le feront jamais. A quoi ça sert de faire 20 ans d’études, travailler dur, pour au final trouver un emploi précaire sans grand avenir derrière ? aucun intérêt de continuer dans ces conditions là ! Il manquerait plus que ça qu’ils s’accordent peu de valeurs en acceptant n’importe quoi ! il faut résister avec force et détermination, car il n’y a que comme ça qu’on obtient la justice pour tous et qu’on change un système vérolé.

  • Ecomotard

    L’insurrection douce est l’affaire de tous et encore plus pour des moutons sensés être enragés.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
    Une présence physique c’est pas grand chose.
    « Nuit debout » est en train d’essaimer à vitesse grand V. Il se créé dans toute la France des « Paysans debout », des « Taxis debout » des « Banlieues debout »…
    Bientôt un bandeau sur le blog « Moutons enragés debout » ? ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • Blackice

    un article d’AV assez ancien. je pense que ce décret est toujours en vigueur. surtout sous état d’urgence.
    http://www.informaction.info/iframe-france-un-nouveau-decret-autorise-la-police-tirer-balles-reelles-sur-les-manifestants

  • Bonne nouvelle, Ecomotard. Je n’en ai pas entendu parler encore.

  • Ecomotard

    Salut Biquette,

    Pour suivre presque en direct :
    – Générique : https://twitter.com/hashtag/NuitDebout
    – Spécifique à chaque nuit (le calendrier insurrectionnelle reste bloqué en mars) donc aujourd’hui 35 mars : https://twitter.com/hashtag/35mars

    La carte évolutive de tous les verts pâturages pour moutons enragés : https://framacarte.org/fr/map/nuitdebout_2186

    « Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne,
    Ohé ! étudiants, ouvriers et paysans, c’est l’alarme ! « 

  • Balou

    Le gouvernement nous pisse dessus, les médias nous disent qu’il pleut

    ACRIMED fête ses 20 ans. L’association Action-Critique-Médias est née au lendemain des grèves de 1995, contre le projet de réforme de la Sécu mené par Alain Juppé. En 20 ans, les médias ont changé, mais pas le traitement de l’information économique et sociale. Réformes modernes contre syndicats archaïques, adaptation nécessaire contre conservatisme égoïste, les ficelles sont les mêmes.

    Mathias REYMOND d’Acrimed revient sur le traitement médiatique des mobilisations contre la Loi Travail.

    Une vidéo produite avec l’association Acrimed, Action Critique Médias.

    http://la-bas.org/la-bas-magazine/chroniques/le-gouvernement-nous-pisse-dessus-les-medias-nous-disent-qu-il-pleut

  • Le mouvement tient le cap apparemment, c’est bien.

    – Nuit Debout fait tache d’huile : La nouvelle génération casse les codes et toute la France la suit !
    Une mobilisation qui dure et qui prend de l’ampleur. Nuit Debout est en train de lever des foules partout en France. Un ras-le-bol général mené de front avec la nouvelle génération qui invente et innove dans quasiment tous les secteurs… Retour sur une génération qui est en train de faire changer les mentalités.
    http://reseauinternational.net/nuit-debout-fait-tache-dhuile-la-nouvelle-generation-casse-les-codes-et-toute-la-france-la-suit/

    Orné

  • Bien c’est un bon début, mais ce n’est pas encore suffisant..Tant que les différents corps de métiers ne sont pas solitaire entre eux, toutes actions quelle qu’elles soit n’aura pas assez de poids face aux élites. on dois faire corps face à l’oppresseur ! Ce n’est pas productif que chacun fasse sa petite popote sur le côté…Tous ensemble, voilà le mot d’ordre (( Et pour bien faire cela devrait même être au niveau européen qui se soulève du même voix !

    Donc voilà tout de même l’info, des paysans bio rejoignent les nuits debout en guise de solidarité :

    – Des paysans bio en soutien au mouvement Nuit Debout
    Des paysans bio en soutien au mouvement Nuit Debout


    « Ça nous interpelle, ce mouvement, qui s’interroge sur l’avenir et sur la manière de construire un projet », confie Dominique Marion, paysan bio depuis 1977 près de Royan (Charente-Maritime), en regardant l’assemblée générale qui se termine. Depuis le 31 mars, tous les soirs, la place de la République à Paris se remplit à l’appel de « Nuit Debout », pour des soirées et des nuits d’assemblées, de discussions, de débats dans la foulée de l’opposition au projet de réforme du Code du travail et pour la convergence des luttes [1]. Lundi, des paysans bio de toute la France se sont joints à l’occupation le temps d’un cercle de parole. Dans d’autres villes de France, le mouvement Nuit Debout continue d’essaimer et de grandir, jour après jour.

    http://zebuzzeo.blogspot.be/2016/04/des-paysans-bio-en-soutien-au-mouvement.html

    Akasha.