Sauver la génération Fast-Food…

Le dernier billet de Jimmy qui après l’eau, s’attaque à la mal-bouffe et il y a beaucoup à dire..


Si vous êtes parents ou grand-parents, alors vous avez certainement dû remarquer à quel point l’alimentation des jeunes d’aujourd’hui … n’a rien d’une alimentation. Voici la définition officielle du terme alimentation : « action de fournir à un être vivant ou de se procurer à soi-même les éléments nécessaires à la croissance, à la conservation » (source : CNTRL – alimentation).

Dans cet article, mieux vaut vous prévenir, certaines choses pourront vous paraître un peu dures à entendre et assez directes mais l’enjeu est conséquent. Nous ne pouvons plus nous permettre de faire des grands sourires et de dire qu’il ne se passera rien de grave si rien ne change.

De nos jours, on trouve presque plus de fast-food (plus de 35 000 fast-food en 2013) que de supérettes tant la croissance de ses enseignes a été prospère par le passé – et elle l’est toujours -. En 2015, selon Planetoscope, les français ont consommé 1,20 milliard de burgers, ce qui correspond à une moyenne de 38 burgers par seconde. Oui oui, vous avez bien lu … et ce ne sont que les données pour la France.

Faisons un tout petit bilan de la fréquence à laquelle les français ont consommé les principaux aliments appartenant à la mal-bouffe, pour l’année 2015 :

♦ Hamburgers : 1,20 milliard ⇔ 38 burgers/seconde
♦ Pizzas : 819 millions ⇔ 26 pizzas/seconde
♦ Sandwichs : 2,19 milliards ⇔ 70 sandwichs/seconde
♦ Kebabs : 310 millions ⇔ 10 kebabs/seconde
Des problèmes aux lourdes conséquences

Rendez-vous compte de ce que cela représente ? Chaque seconde, du jour et de la nuit, se vendent en moyenne 38 burgers + 26 pizzas + 70 sandwichs + 10 kebabs. C’est ahurissant !

Toutefois, ce problème de « mal-bouffe » touche particulièrement les adolescents et étudiants, qui n’ont absolument aucune notion concernant l’alimentation. Quand on y réfléchit, c’est gravissime que les gens – il n’y a pas que les jeunes – ne sachent pas ce qu’ils mangent.

La période de la fin de l’adolescence et de la fin de l’adolescence est une étape décisive dans laquelle le corps finit de se construire et de mettre en place ce qui va lui être utile tout au long de sa vie. Néanmoins, le statut vitaminique et minéral des jeunes est très insuffisant, ce qui très nocif dans la mesure où les jeunes d’aujourd’hui subissent une pression et des tensions constantes. Merci à la technologie…

Repas tout simplement sautés, petit-déjeuners inexistants pour beaucoup, consommation élevée de friandises et autres pâtisseries en tous genres ainsi que de boissons hautement sucrées, plats préparés et cuisinés à haute teneur en sel raffiné et glucides.

De même, on peut dire que les jeunes d’aujourd’hui ont une réelle aversion pour les végétaux ainsi que pour les crudités (aliments cru). Mais il existe également l’extrême opposé, c’est-à-dire des jeunes gens se lançant à l’aveugle dans des régimes alimentaires fortement carencés tels que le végétalisme ou encore le crudivorisme. De tels régimes nécessitent des connaissances solides pour compenser les nutriments insuffisamment présents ou tout simplement inexistants !

Mais il demeure également fondamental de parler des troubles du comportement alimentaire (TCA), dont les deux principaux sont la boulimie et l’anorexie mentale.

Dès lors, …/…

Lire la suite

Auteur Jimmy pour Alimentation-Intelligente

33 commentaires

  • Bon appétit les d’jeun’s !

    Quand on voit que les parents y conduisent leurs rejetons régulièrement, parfois même en guise de récompense …

    • laspirateur

      Une bonne piqûre d’hormone de croissance serait ptêtre mieux non? Il y en a on a beau les prévenir de tous les dangers des burgers, ils trouvent que ça a du goût que c’est « bon » alors ils gobent sans tenir compte des alertes sanitaires.
      Encore une piqûre de rappel et celles là on n’en fait jamais trop!
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gifhttp://www.youtube.com/watch?v=DI8P_YQZkV8

  • Narkos

    pourquoi vous dites les jeunes ?

    certes les jeunes ont tendances a y aller entre pote, plus souvent par effet de mode, mais avec l’age cette mode ce tasse, du moins j’ai remarqué ça sur ma génération (27ans)

    Et puis quand on regarde dans un mc do aux heure de pointes, a part les +60ans qui sont rares, les ages sont très variés…

    pis un bon vieux burger maison, ya que sa de vrai !!!!!!!!!

  • zeus

    E330 : acide citrique
    En gros du citron c’est un additif dangereux, bah voyons !!!!

    • laspirateur

      De quel citron s’agit-il Zeus? D’un citron bio, ou d’un arôme chimique?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • zeus

        Est ce que mangez du citron est dangereux ?

      • rouletabille rouletabille

        Très DANGEREUX pour BIG PHARMA en effet.
        Faites gaffe,comme je picole pas mal en brulant la chandelle des 2 bouts,renseignez vous sur la Vitamine C,(que je prends régulièrement)ils y ajoutent de l’aspartame (comprimés effervescents) je peut donner la marque et les composants avant TAFTA ???si oui je le fait.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Salut!
        L’acide citrique est produit grâce à la fermentation industrielle d’un champignon, l’Aspergillus niger.
        Wikipédia

      • rouletabille rouletabille

        héhéhé,les principes actifs entre cette création et le fruit (citron etc)sont assimilés de mêmes ?ben oui/non ?
        Merci de vos précisions svp.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        L’acide citrique n’est pas dangereux, sauf pour tes dents si par une belle nuit de pleine lune tu décides de les brosser avec :)

        Sinon, pour en revenir au sujet, ce que je trouve gravissime aujourd’hui, c’est que plus personne ou presque ne sait réellement cuisiner de véritables repas et je ne parle même pas des plus jeunes à qui on enseigne plus l’art de cuisiner et qui plus est auront toutes les difficultés du monde pour se procurer des aliments de base, quand ils seront en âge de s’auto-nourrir …

        M.G.

      • En effet, l’acide citrique est mauvais pour l’émail des dents et chez les personnes sensibles de l’estomac, il favorise les aigreurs.
        Un autre problème avec E330 et que le substrat utilisé pour cultiver Aspergillus niger peut-être contaminé par du maïs OGM car celui-ci entre dans sa composition (amidon de maïs) pour augmenter le taux de glucose de plus Aspergillus niger peut-être modifié génétiquement pour une production plus conséquente.
        Du coup rien de bien avec cet additif E330, il vaut mieux sans passer.
        Wikipédia

  • rouletabille rouletabille

    Excellent ce rappel Volti ..Que vont ils faire de ces gens devenus imputrescibles ?les reconditionné en Hamburgers éternel au lieu de les enterrer ou incinérer. La multiplication des hamburgers me rappelle quelque chose comme changer l’eau en Chimay,il était en avant garde celui la.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • @ MG, bonjour. en effet les parents ne montrent plus aux enfants l’art de cuisiner des choses
    simples, la découverte des goûts, la joie de se déplacer sur le marché pour discuter avec le
    marchand de fruits, poissons, boucher….

    cuisiner chacun de ses repas est une fête.
    mais…. avec la crise économique les gens se ruent sur les mauvais aliments ALORS QUE
    des solutions de plats PAS CHERS FAITS MAISON EXISTENT

    il nous restait que CE BONHEUR SIIMPLE DE MANGER et il est en passe d’être effacé

    a) par le TAFTA et la suppression des prod du terroir, APC, AOC….et l’invasion annoncée
    des prod US. (voir déjà les pub en france des ent US)

    b) par les OGM qui à mon avis ont déjà détruit ou modifier les cultures classiques
    c) par l’habituelle feignantise des gens qui ajoutée à la feignantise de faire son repas… font
    le jeu des grds groupes avec les applications des AIE, de commander à distance, de faire ses courses à distance,
    et donc font le bonheur de ces entreprises et adieu les petits commerçants qui avaient leurs
    petits fournisseurs bio avec qui ns étions certains de savoir ce que contenait notre assiette.

    A mon avis, tout ce marasme culinaire, nos traditions va s’aggraver et les maladie qui vont
    avec …. aussi

    • Nos deux enfants mangent des burgers, mais pas dans un fast-food, directement du fait maison, cela arrive qu’on fasse nous-même le pain pour les burgers. Ils participent, coupent les cornichons, mettent la salade ou le fromage, on chose chaque ingrédient, faisons notre mayonnaise, et le goût… Une pure merveille, pas ce truc dégueulasse qu’on mangeait ailleurs il y a des années. Quand au reste de la cuisine, c’est tellement plus agréable de le faire soi-même. Je ne suis pas un chef a la créativité énorme pour créer des saveurs, mais je sais quand-même mélanger des ingrédients pour faire quelque chose de mangeable. Bref, le tout prêt, on ne connaît pas trop…

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Oui, les marchés, un véritable plaisir qui m’a été transmis par mes grands-parents ! Le parfum des épices qui se mélange à celui des poulets qui rôtissent, l’odeur de la terre aussi et cette fabuleuse palette de couleurs qui met l’eau à la bouche et te laisse entrevoir le bon repas que tu vas préparer en rentrant à la maison …

      Question finance, en choisissant des aliments de saison et en quantité raisonnable pour éviter le gaspillage, cela ne revient pas plus cher qu’au temple de la malbouffe. Par contre, et je l’ai déjà dit ici, les marchés d’aujourd’hui sont gangrénés par des profiteurs qui sous leurs airs de bons paysans vous revendent des produits aux origines douteuses et qui n’ont plus rien de naturel (traitements chimiques, pommes conservés au « SmartFresh ») Il suffit d’être vigilant …

      Quant aux Burgers maison à la mode Benji :) , il n’y a rien de plus délicieux avec une excellente viande haché minute. D’autres recettes de Burgers existent quand on s’oriente vers le végétarisme …

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif M.G.

  • koo

    « Mais il existe également l’extrême opposé, c’est-à-dire des jeunes gens se lançant à l’aveugle dans des régimes alimentaires fortement carencés tels que le végétalisme ou encore le crudivorisme. De tels régimes nécessitent des connaissances solides pour compenser les nutriments insuffisamment présents ou tout simplement inexistants ! »

    Dommage que cet article véhicule une telle contrevérité, les fruits et les légumes contiennent tous ce dont nous avons besoin. De quels nutriments inexistants parle-t-on ???

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Je suppose qu’il faut comprendre que les fruits et légumes à eux seuls ne suffisent pas à couvrir tous les apports nécessaires à notre organisme. Il faut peut-être y ajouter au moins des graines et des céréales ? Il me semble également que des carences en Fer sont à craindre dans le cadre d’un régime végétalien. As-tu des informations à partager concernant ce type de régime car tu sembles affirmer que l’on peut vivre uniquement de fruits et légumes ?

      M.G.

      • koo

        Le régime végétalien peut aboutir à des carences lorsqu’il n’est pas compris. Ce sont des gens qui mangent les légumes cuits en majorité (nutriments détruits à la cuisson) et avec de la surabondance de céréales (pâtes et pains), donc alimentation très déséquilibrée. En régime omnivore, ce déséquilibre est compensé (en partie seulement) par les nutriments que l’on va pioché dans la viande (pour peu que ne soit pas une semelle), y compris la B12 dont le déséquilibre alimentaire empêche notre organisme de synthétiser.

        Un régime crudivore très varié (fruits, légumes, graines germées, etc…) aura un équilibre alimentaire parfait. Ce régime accepte aussi un peu de viande et de poisson crus pour ceux qui en mangent encore. Là encore, attention aux vrais poisons de notre alimentation (produits laitiers, et produits à base de céréales, sans compter évidemment le sucre raffiné) qu’il faut limiter fortement sans forcément les supprimer totalement.

        Or c’est souvent l’erreur des végétaliens que de supprimer les produits animaux et de compenser par les produits réellement nocifs pour notre santé (gluten, produits laitiers, sucres raffinés)…

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Merci infiniment Koo pour ce complément d’info. Je vais approfondir mes recherches sur le sujet …

        M.G.

  • Graine de piaf

    Les végétaliens ne mangent pas de produits laitiers ni de sucres raffinés, tu es mal renseigné.

    • koo

      Au temps pour moi, je pensais végétarien et non végétalien concernant les produits laitiers… Par contre sucre raffiné et végétalisme, je vois pas le rapport ?

      • Graine de piaf

        au sujet du sucre raffiné, je répondais simplement à ce que tu as écrit. tout comme les végétariens, les végétaliens sont très au courant de ce qui est bon ou non pour eux, enfin je parle de ceux qui font les choses correctement et non sur un coup de tête sans avoir pris la peine avant d’étudier correctement leur futur mode de vie.
        Donc, les vrais, savent que le sucre raffiné ou sucre blanc, est une catastrophe pour la santé, alors que le sucre complet et bio, of course, est excellent car il apporte nombre de minéraux et autres bonnes choses pour nos petits corps.

        Supprimer les produits animaux n’est absolument pas nocif pour la santé. Pour preuve de nombreux sportifs professionnels et non des moindres, sont totalement végétariens et cela ne les empêche nullement d’être en excellente santé et de réaliser des exploits que bien des « omnivores » leur envient !