Le gouvernement lance la plateforme lirelactu.fr dans les collèges et les lycées pour lutter contre la désinformation

Le gouvernement va proposer un accès gratuit à une quinzaine de médias dans les collèges et les lycées afin que les étudiants puissent s’informer sans risque d’être désinformés, ce qui malheureusement peut arriver via les réseaux sociaux qui sont généralement utilisés par la jeune génération. Le souci, c’est que cet accès aux journaux peut également être interprété comme un accès à « la propagande en place » puisque tout n’est pas toujours expliqué dans les journaux traditionnels.

C’est avec une quinzaine de journaux que la plate-forme va démarrer, à savoir: Le monde, Courrier international, Les échos, Libération, Le Figaro, Le parisien, La croix, L’humanité, Daily News, La vanguardia. Le fait que cela soit 15 journaux différents ne garanti pas pour autant qu’il y ait diversité de l’information, car cela ne remplacera pourtant pas une bonne information en utilisant les canaux alternatifs. Cela permettra seulement aux étudiant de consulter des actualités sans trop de risques de se voir expliqué le traité transatlantique, les réalités quant à la lutte contre le chômage, contre l’Islam radical et le terrorisme, contre le réchauffement climatique, et nombre d’autres sujets pouvant gêner nos politiques. À quoi bon proposer de multiples sources si dans cette pluralité ce sont toujours les mêmes informations qui sont proposées?

guerre-propagande-medias-Union-europeenne-Russie-Ukraine-e1426864594963

A l’occasion de la semaine de la presse et des médias à l’école, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, lance la plateforme lirelactu.fr qui va permettre un accès gratuit à la presse quotidienne dans les collèges et les lycées à partir de la rentrée 2016.

Ce kiosque mis à disposition de l’Éducation nationale par la société miLibris, avec le soutien des responsables de la presse écrite d’information générale, s’ouvrira progressivement aux établissements dès mai-juin 2016 et sera accessible dans tous les établissements scolaires à la rentrée 2016.

Dans un premier temps, une quinzaine de titres de la presse quotidienne nationale et étrangère, sélectionnés par le ministère, seront disponibles. Lirelactu.fr sera par la suite étendu à d’autres titres de presse écrite d’information générale, en particulier à la presse quotidienne régionale et aux hebdomadaires.

Les élèves et leurs enseignants pourront y accéder au sein de leurs collèges et lycées et lire les articles de la presse du jour en streaming sur ordinateur ou sur tablette. Ce service sera consultable en se connectant au wifi de l’établissement, sans possibilité de téléchargement ou d’impression pour les utilisateurs.

La plateforme lirelactu.fr sera exempte de toute publicité et la confidentialité des données de consultation par les élèves ou les enseignants sera assurée.

 

Pour Najat Vallaud-Belkacem : « Aujourd’hui, les élèves s’informent beaucoup via internet, mais souvent sans prêter attention à la source des informations qu’ils y trouvent. J’ai donc souhaité leur donner accès, par le biais du numérique, à des titres de presse qu’ils n’ont pas l’habitude de lire pour qu’ils en perçoivent la qualité et la diversité. « Lirelactu.fr » va ainsi contribuer à apprendre aux élèves à distinguer, d’une part, ce qui relève de contenus écrits par des journalistes professionnels et, d’autre part, ce qui relève moins de l’information que de l’opinion, parfois outrancière voire mensongère, qui est relayée sur les réseaux sociaux. »

 

 

Site à consulter
Lirelactu.fr
La plateforme lirelactu.fr va permettre un accès gratuit à la presse quotidienne dans les collèges et les lycées à partir de la rentrée 2016.

http://lirelactu.fr/

lire-lactu_554456

Page à consulter

Semaine de la presse et des médias dans l’École
La Semaine de la presse et des médias dans l’École® permet aux élèves depuis plus de vingt ans de mieux connaître l’univers des médias et de comprendre ses enjeux culturels et démocratiques. Les écoles, collèges et lycées inscrits participent du lundi 21 au samedi 26 mars 2016 à cette semaine organisée par le Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information (Clemi).

Découvrir l’univers des médias
« La liberté d’expression, ça s’apprend » : thème de la 27e édition
Des ressources pour animer la Semaine en classe
Partager et médiatiser vos activités
Calendrier

Source: Education.gouv.fr

21 commentaires

  • Pazoozoo

    Bonjour les ME.

    « lirelactu point fr », encore un beau site bien cher avec des planqués qui remplissent les colonnes de désinformation… Pardon, d’information. Lavage de cervelle, quand tu nous tiens.

  • Ecomotard

    Donc maintenant c’est officiel, c’est l’oligarchie qui fixe la liste des « bons média » (et donc des mauvais)

    La vraie déontologie journalistique devrait conduire les « certifiés conformes » à s’opposer à cette ségrégation d’état. Mais que croyez-vous qu’il adviendra…

    Les ME pourraient très officiellement demander les critères d’admissions et postuler.

  • Ecomotard

    J’en revenais pas alors je suis allé vérifier. Je confirme donc que dans la liste des « médias habilités à informer » ils ont osé mettre celui du pire mafieux d’état de la 5° république : Le Figaro.
    Ils nous prennent vraiment pour des moins que rien. Comment en est-on arrivé à ce point ?

    • Tyr

      Et l’huma, l’organe de presse officiel du parti communiste…
      Ça ne dérange pas du tout?

      • Ecomotard

        Perso, ca me dérange moins, ils exposent leurs idéologies avec sincérité. On ne peut pas les accuser de manipuler l’opinion pour s’enrichir personnellement. Rien à voir avec Le Figaro.

        En ce qui concerne les plus grandes gabegies d’argent publique (GPII, PPP, emprunts toxiques…) au moins ils sont bien plus critiques que les torchons des lobbies.
        Factuellement, c’est la mauvaise gestion de l’argent public qui enchaine le citoyen-contribuable pour toute sa vie.

      • Tyr

        Le figarose a toujours été au service du politiquement correct le plus servile et clairement social démocrate tendance hollandouille-sarkozy (qui est la même chose).

        L’obs et libé sont des émanations puantes du PS, et ça ne gène pas non plus…

        On met l’huma? Ok mais pourquoi aucun journal clairement identifié de droite pour faire un pendant idéologique? Il y en a, pourtant.
        Elle est où, la neutralité?

      • Tyr

        > On ne peut pas les accuser de manipuler l’opinion pour s’enrichir personnellement.

        FAUX !
        L’huma a été financé par les grands groupes multinationaux et bien capitalistes lorsqu’il a failli mettre la clef sous la porte.
        http://www.ojim.fr/gave-de-subventions-lhumanite-en-appelle-une-fois-de-plus-a-ses-lecteurs/
        >Pourtant le journal a été le titre le plus subventionné de France en 2014, avec 5,96 millions d’euros pour seulement 38 000 exemplaires vendus au quotidien. L’Humanité a également vu sa dette (de 4 millions d’euros) effacée par l’État en décembre 2013.

        IL manipule l’opinion depuis son côté stalinien où il était la fidèle voix de Moscou… y a-t-il un journal qui été la voix d’Hitler et qui est encore disponible? A mais oui, l’huma lorsqu’il a demandé aux allemands à reparaître pendant l’occupation, demande acceptée par les allemands refusée par Vichy.

  • Le veilleur

    Surtout pour lutter contre les vérités car internet n’est pas fait uniquement de désinformations. Le gouvernement prépare les jeunes à voter PS en 2017 et surtout parce qu’ils ont peur que les jeunes s’informent trop bien. Comme tu le dis Pazoozoo, il faut continuer le lavage de cervelle, on se demande pourquoi ? ils ne doivent pas avoir la conscience tranquille !

    PS: le nouveau graphisme des commentaires me perturbe, l’autre était simple et clair, Benji tu pourrais pas nous le remettre ? merci.

    • Je suis en train de chercher des solutions, mais là, pour ce que tu me demandes, cela dépasse mes compétences au niveau langage de programmation, il faut tripatouiller le thème du plugin. Si quelqu’un s’y connais…

    • Pazoozoo

      Merci LeVeilleur.

      Quand je mets un post, ça peut paraître volontairement cru, mais tout en restant poli. C’est une des règles de la ME (Méthode Écossaise). Difficile de l’appliquer au début, mais après ça devient naturel à force de s’en servir.

      Au moins, sur votre blog que je lis depuis de nombreuses années mais auquel je me suis inscrit récemment, nous pouvons discuter calmement.

      Et bravo au travail de Benji, vous même et aux autres protagonistes des ME!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Avec les centres de reprogrammation, pardon, de déradicalisation (bientôt pour les racistes aussi), et les sites de VVV « vraie vérité vérifiée » ça commence à devenir sympatoche l’ambiance !

    « on va vous expliquer quoi penser, vous aviez mal compris, et si ça ne marche pas, on vous l’inculquera »

    reste plus que les goulags.

    • Pazoozoo

      Tout à fait d’accord avec vous.
      Pour les goulags, ce n’est plus qu’une question de temps… Quoi que, je ne serais pas étonné que cela existe déjà…

      J’ajouterais que les mots « Racisme/iste », ne devraient plus exister car Tartuffe 1er a retiré le mot « race » de la constitution d’une part, et d’autre part ce mot fait allusion à une « race »… Ce qui est en totale contradiction avec ce qu’a fait notre Tartuffe 1er national. Encore un bon « boulot » mal fait, ni fait ni à faire.

      Ces « pubs » sont extrêmement orientées. C’est d’un niveau lamentablement bas. Comme les « idées » du PS et des autres: ce sont tous les mêmes quelque soit le bord.

    • Tyr

      Pas besoin de goulags, il y a déjà l’internement en HP.
      Avec camisole chimique et des produits bien au points pour détruire la personnalité.

      Renseignez-vous sur l’internement abusif, un vrai scandale caché.

      • Pazoozoo

        Effectivement, il y les HP. On se souviendra du cas du politicien qui avait crié un peu trop fort qui s’est retrouvé en HP, et hop, oublié.

  • Encore beaucoup de guerres soi-disant morales et de morts en perspective. Les médias classiques sont responsables de millions de morts à travers le monde(Irak, Libye, Afghanistan,Syrie,Mali,……)
    et les médias alternatifs 0 puisqu’ils sont opposés à toutes ces guerres! Alors qui sont les plus dangereux? On va vraiment devoir quitter ces institutions pour leur échapper. Ne plus avoir de fournisseur électrique pour se protéger de Linky, ne plus mettre ses enfants en contact avec l’éducation national pour les protéger du lavage de cerveau mondialiste,….

  • Stef81

    Le monde (pas le journal, quoique..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif) est devenu malsain en si peu d’années que parfois, ça met mal à l’aise.
    L’avenir semble vraiment sombre pour certaines personnes encore attachées à des valeurs. Les autres, les moutons, ceux qui ne sont pas encore enragés s’en satisferont à coup de réseaux sociaux…

    Voilà ça fait du bien de partager son malaise.

  • Tyr

    Qui retrouve-t-on à la tête de l’Huma?
    TF1, Lagardère (donc Hachette), et… la caisse d’épargne (donc une banque, si je ne m’abuse).

    http://www.ojim.fr/nouvelle-infographie-lhumanite/

    On ajoute ça aux subventions (parce que les actionnaires n’ont pas les moyens, peut-être?) et on a un journal communiste magnifique.

    Il y en a toujours pour croire à ce qu’il dit?

  • rouletabille rouletabille

    Il y a bien les BONS et las MAUVAIS humoristes (Dieudonné)
    Pour les Films ,reportages etc aussi.
    Les opinions contraires au lobby qui dirige la France seront ostracisés.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif