Recherche Zone Blanche Désespérément…

Les alertes concernant Linky sont de plus en plus nombreuses, à mesure que le projet du déploiement généralisé avance. La bataille pour les intérêts d’ErDF, qui commandite des études pour le moins orientées qui font pression, sur les maires conscients du problème, qui refusent cette technologie pour protéger leurs administrés et les lanceurs d’alertes qui n’ont de cesse de dénoncer ce projet, coûteux et dangereux. Les ondes électromagnétiques,  comme la radioactivité, sont incolores, inodores, invisibles mais particulièrement destructrices. On a beau nous seriner qu’il n’y a pas de danger, au nom du principe de précaution, le gouvernement doit renoncer à ce projet. Si vous habitez près de Cahors, une soirée ciné/débat est prévue le samedi 19 mars à la salle de la Bourse à 20h30, avec la projection du film de Marc Khanne « Recherche Zone Blanche Désespérément », suivie d’un débat sur l’électrosensibilité. Informez vous, partagez,  faites circuler..

Affiche

Alerté sur ces questions par une amie qui était devenue elle-même électro-sensible, le réalisateur de ce film a mené l’enquête pendant plus de deux ans et rencontré un peu partout en France mais aussi à l’étranger une soixantaine de personnes devenues électro-hypersensibles aux champs électromagnétiques.

Première constatation : de plus en plus de personnes sont confrontées à toutes sortes de symptômes quand elles sont en présence de téléphones portables, de systèmes de communication sans fil (antennes, wifi, etc.), ou même du courant domestique. Pour se protéger, elles doivent se calfeutrer, déménager ou pire encore quitter leur famille et arrêter de travailler. Il y a vingt ans ce phénomène n’existait pas, aujourd’hui il est mondial. Ce que l’enquête va montrer également c’est que les graves symptômes décrits par les EHS ressemblent curieusement à ceux du « syndrome des micro-ondes » rencontrés chez les professionnels du radar. Or, les technologies sont voisines, et les effets délétères déjà documentés depuis 50 ans !

Témoignage après témoignage, une réalité troublante est dévoilée : pour des raisons encore mal élucidées, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants deviennent intolérants aux champs électromagnétiques artificiels diffusés aujourd’hui massivement dans notre environnement. Pouvons-nous tous être touchés à des degrés divers ?  Y a-t-il d’autres effets à moyen ou à long terme ? Pour les électro-hypersensibles, en tout cas, il y a urgence !

Co-organisé par Antenne 46, Attac Lot, ACHD, La Libraithèque, Terre Vivante

35 millions de compteurs électriques seront remplacés par Linky, un nouveau compteur à radiofréquences qui communique à chaque instant le niveau de consommation du logement et permet d’arrêter à distance ballons d’eau chaude et radiateurs électriques pour lisser les pointes de consommation

Les radiofréquences émises par Linky ont été officiellement classées en 2011 dans la catégorie des « cancérogènes possibles » par le Centre international de recherche sur le cancer, qui dépend de l’OMS. De plus, un rapport canadien établi à partir d’un sondage mené sur 210 personnes vivant aux États-Unis, au Canada et en Australie (dont 9 médecins) établit clairement un lien direct et indiscutable entre l’installation des compteurs à radiofréquences (smart grids ou smart meters) et l’apparition de nombreux symptômes d’électro-sensibilité. En France aussi, les cas d’électro-sensibilité, risquent d’exploser, d’autant plus que le fonctionnement du Linky nécessite l’implantation de 125 000 antennes-relais supplémentaires.

Les assurances ne couvrent plus les risques associés aux champs électro-magnétiques depuis 2001.

EDF, locomotive du déploiement de Linky avec sa filiale ERDF qui détient le monopole de la distribution d’électricité en France, le vend comme un instrument incontournable de la transition énergétique, pour “mieux gérer l’équilibre production/consommation” et “facturer la consommation réelle au lieu de la consommation estimée”. En réalité, les consommations « effacées » à distance via le système Linky ne seront pas déduites de votre facture. Ce sont les opérateurs d’effacement qui s’en mettront « plein les poches », selon l’expression employée par un sénateur en séance plénière le 18 février 2015.

En France Linky est présenté comme obligatoire alors que l’Autriche, la Belgique, L’Allemagne n’ont pas décidé le déploiement forcé. Vous pouvez vous opposer à l’installation de Linky sans être passible d’une amende et votre compteur actuel fonctionnera toujours.

http://www.santepublique-editions.fr/
Merci à l’ Association Pour-une-Terre-Vivante

7 commentaires

  • Marie-Ali

    …/… Vous pouvez vous opposer à l’installation de Linky sans être passible d’une amende…/…
    Perso par Rdé+AR j’ai demandé à ERDF de ne pas avoir Linky, il m’a été répondu que le décret n°2010-1022 du 31/8/2010 relatif au dispositifs de comptage sur les réseaux publics d’électricité rend obligatoire la mise en oeuvre de compteurs communicants par les gestionnaires de réseaux électrique. Il est précisé en outre que le téléphone sans fil c’est 0,08V/m, le wifi 1,2V/m et Linky 0,0003V/m.
    Le lendemain mon compteur était posé.
    Pour se passer de (toutes) ces ondes dans ma maison et pas seulement linky, il faut la transformer en cage de faraday, fils électriques blindés (tous, même les rallonges, les barrettes, le fil du fer à repasser, etc…), plus de portable, ni de wifi, soit de 15 à 30k€ de travaux selon la taille de la maison afin de tout remettre en filaire (adsl par prises encastrées RJ45 dans toutes les pièces etc…)
    A l’extérieur il n’y a pas de solutions, si ce n’est se couvrir d’un genre de burqa en fils d’argent. Tapez « vêtements anti-ondes » sur votre moteur de recherche, vous aurez une liste de revendeurs.

  • triadeus

    j’ai mis un générateur bioscalaire.
    Je ne sais pas trop comment ça marche.
    Il m’a été recommandé par un ami qui en a un
    ça va beaucoup mieux maintenant

  • Graine de piaf

    Alors Marie-Ali comment expliquer que d’autres qui ont refusé n’ont eu ni amende ni compteur posé ?

    D’ailleurs au sujet de ces compteurs, j’aimerais bien avoir le compte rendu de ceux qui en ont depuis déjà pas mal de temps. C’est drôle quand même on a très rarement les commentaires de ces personnes, à croire qu’elles sont devenues invisibles, inodores et sans saveur.

  • SANTE

    A tous les clients EDF ou autres, restez avec votre ancien compteur.

    Si vous vous moquez des ondes, vous vous moquerez moins des problèmes techniques engendrés par Linky qui finira paraît-il sa période de test chez les clients.
    Mais en y réfléchissant, les clients français représentent effectivement un sacré échantillon pour des tests et voir les défauts.

    De plus, j’ ai lu que les poseurs de compteur Linky seraient formés à l’AFPA.

    Après 2 formation en Electricité en centre AFPA, je refuse catégoriquement le changement.
    Ma formation en électricité, je l’ ai finalement faite par mes propres moyens et en intérim.

    IDEM pour Gazpar (GRDF).

  • Il faut absolument passer par les collectivités locales car une action à ce niveau est beaucoup plus intéressante. Sinon ERDF passe en force, c’est inadmissible.
    46 communes inscrites sur le site anti-Linky.

    Marie-Ali, tu pourrais porter plainte pour modification de ton contrat sans ton accord. En droit français, le contrat est sacré et ne peut être modifié unilatéralement. Le contrat stipule que la fréquence de la tension doit être de 50 Hz, ce qui n’est pas le cas avec le Linky.

    L’électricien en charge du remplacement doit justifier de son identité.

    Sachez bien qu’ERDF décline toute responsabilité en cas de défectuosité des installations intérieures du client. Or nos installations ne sont pas adaptées au CPL. S’il y a le feu, tant pis pour nous. Pour toute pathologie aussi, tant pis pour nous…

    Le film passe à Draguignan (83) le 20 avril.