Les libraires s’amusent avec le livre de Nicolas Sarkozy..

Un peu de détente!.. Facétieux et rancuniers les libraires?? Amusant, criant de vérité? Dîtes nous!! :)

« La France pour la vie », dernier ouvrage du patron de l’ancien président, n’est pas placé au hasard sur les étalages des librairies…
Les libraires sont facétieux. Dans plusieurs boutiques, ils ont placé le dernier livre de Nicolas Sarkozy,, La France pour la vie, à des endroits qui sont tout sauf anodins. Une façon pour eux de se venger comme ils peuvent de l’attitude de l’éditeur de l’ancien président, explique ce vendredi Arrêts sur Images.
En janvier, l’éditeur a fait expédier, via son distributeur, des cartons remplis d’exemplaires de La France pour la vie aux libraires indépendants, même à ceux qui ne l’avaient pas commandé. Contraints d’écouler ce stock, sous peine de se voir facturer les frais de renvoi, les commerçants se vengent de ce mauvais coup en plaçant le livre aux côtés d’autres ouvrages aux titres judicieusement choisis, en témoignent de nombreuses photos publiées sur les réseaux sociaux.

Ici, le livre de Nicolas Sarkozy cohabite avec un recueil de dessins de Cabu intitulé Toujours aussi cons !.

Photo postée sur Twitter du livre de Nicolas Sarkozy en librairie. – Twitter

Dans une autre librairie, il est juste à côté du livre L’odieux Connard…

… Ou du roman intitulé Tout le monde te haïra :

Ailleurs, il est placé entre un livre sur les dinosaures et un autre consacré aux légumes anciens.

Source 20Minutes/t’as vu

11 commentaires

  • FRANCE : Le Sénat ne veut pas que vous soyez instruits : livres plus chers sur Internet, les sénateurs proposent pire encore
    http://www.brujitafr.fr/article-france-le-senat-ne-veut-pas-que-vous-soyez-instruits-livres-plus-chers-sur-internet-les-senateu-121743686.html

    Se prêter des livres entre particuliers, une fraude pour l’industrie du livre
    http://www.brujitafr.fr/2015/09/se-preter-des-livres-entre-particuliers-une-fraude-pour-l-industrie-du-livre.html

    • Dubitatif

      brujitafr C exactement ce que j’expliquais semaine dernière au sujet de la mort
      de l’édition et tous les métiers qui vont avec

      et le seul qui s’en tire C A MA ZO qui de + place tous ces bénefs dans des paradis
      fiscaux

      ALORS TANT MIEUX SI LES ACHATS DE BOUQUINS EN LIGNE VONT AVOIR LE MËME PRIX QUE CHEZ LIBRAIRES ce n’est que justice !

    • Dubitatif

      brujitafr « Se prêter des livres entre particuliers, une fraude pour l’industrie du livre »

      NORMAL ils font coua des droits d’auteurs ceux qui ont inventé cette application ?
      ont interdit bien le téléchargement de la musique !

      dito le détournement des photos….

      • Dubitatif

        P.S. à se prêter des livres… (impossible de revenir sur commentaire édité avant les 9 min)

        bref par contre si la municipalité a acheté les livres OK elle en fait ce qu’elle veut
        elle prête exactement comme le font depuis la nuit des temps les bibliothèques

      • Balou

        Je suis d’accord avec toi sur la protection des droits d’auteur, mais je considère que lorsque j’achète un vrai livre, il m’appartient et j’en fais ce que je veux, tant que je ne le duplique pas.
        Je le prête si je veux, comme je peux prêter un cd ou un vinyl. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • suis persuadé qu’il y aura assez de sans cervelle pour l’acheter……

  • En effet, le photos valent le détour ! Avec un doigt pointé sur le livre voisin, c’est inventif !

    Cette histoire de prêt de livres, et même de téléchargement, est idiot. Les livres sont très chers, les DVD aussi. De moins en moins de monde pourra les acheter.
    De plus, certains ne valent vraiment pas un achat ! On lit une fois, parfois en travers, et on le perd au fond de sa bibliothèque, en se demandant pourquoi on l’a acheté et comment s’en débarrasser.

    • Dubitatif

      @ biquette les livres sont devenus chers car les bourses spéculent sur les matières
      premières ! les éditeurs et auteurs touchent vraiment très peu. celui qui touche le plus gros C le distributeur presque 50% du prix du livre….

      un livre ça sent bon, C beau. C’est l’évasion.

      Un vrai lecteur ne lit pas en diagonale. Curieux de tout il ne jette JAMAIS un livre il peut s’y replonger dedans pour y chercher une info. Un livre ET internet SONT COMPLEMENTAIRES.

      Perso je lis 4 livres par semaine EN ENTIER. me suis arrêtée de compter à 18 000 volumes chez moi. Une biblio C joli, le dos des couvertures font un mur coloré et C surtout une mine précieuse de renseignements, d’enseignements d’autant si l’auteur est mort. Exemple ? 1989.
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • domi

    Faire uniquement la promotion des sites des multi-nationales est révélateur de l’état d’esprit d’un parti comme les ripouxplicains ,parti qui n’en a rien à foutre des commerçants indépendants.
    Ensuite ce parti nous dira sans rire qu’il faut défendre le commerce de proximité