La France se couche. La France se meurt….

question2Je reprends un post de Marie.D sur le forum des ME. Il y est question du livre d’Eric Zemmour. Notre pays va mal, ça pourrait s’arranger si, les responsables de la marche de la nation le voulaient vraiment hors, c’est jour après jour un constat flagrant, la France se meurt, elle n’a plus le prestige qu’elle a eu, elle est une petite voix parmi d’autres, qui n’arrive plus à se faire entendre.
Nous sommes les vassaux d’intérêts qui nous sont contraires et ne nous serviront pas. Nos politiques agissent en dehors des réalités citoyennes, nous ne sommes plus consultés pour donner notre avis, assommés de « petites phrases » toutes plus insidieuses les unes que les autres, nous intimant l’ordre, d’être de bons petits moutons suiveurs, sous peine d’être culpabilisés. Notre réaction première est la critique contre cet état de fait, incapables de nous rassembler, nous bavons jour après jour sur l’iniquité des lois et mesures répressives, qui nous enlèvent le droit le plus élémentaire de contester.

Nous acceptons! pas de gaité de cœur, mais nous acceptons, n’ayant pas d’autres options. Comme beaucoup, j’ai entendu les propos fracassants d’Eric Zemmour sur ce qu’est devenu notre pays, ce monsieur ne s’embarrasse pas d’à peu près, il dépeint ce que fut la France, en pointant les actions de ses dirigeants successifs, qui se sont employés à la détruire.
Nous avons une justice à deux vitesses, les voyous en col blanc ne sont jamais inquiétés outre mesure, même s’il y a battage médiatique, alors que le vol d’une boite de sardines pour nourrir votre famille, pourra vous emmener en prison.
Se préparer pour après! après quoi? Pourquoi faire? Si nous sommes incapables, d’éviter par notre soumission, cet « après » qui ne nous apportera que misère et douleur. Attendant que d’autres opportunistes, viennent nous gaver de belles paroles et promesses, que nous ne demanderons qu’à croire, car nous en sommes réduits à avoir besoin d’un « meneur », d’un « leader » pour nous donner du courage. Il y a des groupes qui agissent, mais leurs actions faute d’être connues, sont sporadiques et n’influent pas beaucoup.
Notre démocratie n’est plus que l’ombre d’elle même, l’état d’urgence que nous subissons, qui risque d’être permanent en est la preuve. Adhérer ou soutenir un parti qui promet de nous sortir de là, pourquoi pas! Mais les partis en France, ce n’est pas ce qui manque, qu’ont ils fait? RIEN! et ils ne sont pas près d’agir pour le peuple, trop noyautés de carriéristes, qui feront des concessions à la finance, aux multinationales etc. On entend pas trop les voix sénatoriales, qui s’insurgent contre TAFTA ou l’OTAN (organisation des nations unies)! unies pour des guerres au nom du pillage des ressources, unies pour la déstabilisation des pays, qui sont accusés du pire, pour justifier leurs interventions. C’est nous le(s) peuple(s), qui en subissons les conséquences, avec une avalanche de ressortissants qui pour la plupart, ne sont pas intégrables dans nos sociétés occidentales. Mais les « grands patrons » ont besoins d’esclaves, cette main d’œuvre qui acceptera l’inacceptable, est loin d’être providentielle, elle est la conséquence des « guerres démocratiques et humanitaires » chères à ces psychopathes, qui trouvent toujours le moyen de financer leurs guerres, en étant incapables de donner une vie décente et promise aux peuples, en échange de leur élection. Ils ne le veulent pas! La France est a la 39e place sur 180, derrière le Costa Rica, la Namibie, le Ghana, la Slovénie ou le Salvador, en ce qui concerne la liberté de la presse. Je suis anti-parti, mais vous! en voyez vous un qui puisse résoudre cette décadence? Pensez vous à une solution autre? Faites que cet échange soit courtois et tolérant, les idées sont multiples et sont toutes acceptables, au nom de la démocratie et de la liberté d’expression, quant aux solutions, c’est là dessus que nous devons réfléchir. Le débat sur « comment faire » est lancé.


« La France se couche. La France se meurt.

La France avait pris l’habitude depuis le XVIIe siècle et, plus encore, depuis la Révolution française, d’imposer ses idées, ses foucades mêmes, sa vision du monde et sa langue, à un univers pâmé devant tant de merveilles.

Non seulement elle n’y parvient plus, mais elle se voit contrainte d’ingurgiter des valeurs et des mœurs aux antipodes de ce qu’elle a édifié au fil des siècles.

Nos élites politiques, économiques, administratives, médiatiques, intellectuelles, artistiques, héritières de mai 68, s’en félicitent. Elles somment la France de s’adapter aux nouvelles valeurs.

Elles crachent sur sa tombe et piétinent son cadavre fumant. Elles en tirent gratification sociale et financière. Elles ont désintégré le peuple en le privant de sa mémoire nationale par la déculturation, tout en brisant son unité par l’immigration. Toutes observent, goguenardes et faussement affectées, la France qu’on abat ; et écrivent, d’un air las et dédaigneux, “les dernières pages de l’Histoire de France”.

Ce vaste projet subversif connaît aujourd’hui ses limites. Le voile se déchire. Il est temps de déconstruire les déconstructeurs. Année après année, événement après événement, président après président, chanson après chanson, film après film… L’histoire totale d’une déconstruction joyeuse, savante et obstinée des moindres rouages qui avaient édifié la France. »

Eric Zemmour se livre à une analyse sans tabou de ces quarante années qui, depuis la mort du général de Gaulle, ont « défait la France »

38 commentaires

  • bonjour

    La France pays colonisateur à le juste retour de manivelle…..malheureusement se sont les générations futures qui subiront le pouvoir… l’avoir…. au nom de ce qui brille…..et de ce qui va bientôt nous servir de PQ……..

    bonne journée

  • Thierry92 Thierry92

    Quand allez vous bouger? Vous rassembler pour agir et non pour critiquer?
    Quelques uns bougent mais ce sont des groupuscules qui n’ont rien de coordonné.

    • Tyr

      Seule la critique est permise en ce moment, pas l’action, à moins de vouloir découvrir de près les joies de l’état d’urgence.

      De nombreuses personnes sont conscientes de la nécessité de l’action mais il faut attendre encore avant d’agir, pour ne pas finir broyé et inutile face à une machine qui va bientôt tomber en panne, de par des éléments extérieurs qui imposeront son implosion.

      • Grognard

        La masturbation n’est utile que sous la ceinture.
        A moins que tu ne viennes ici pour faire l’âne afin d’avoir du son.

        Des provocateurs qui viennent poser leurs mines il y en a bien 2 ou 3 abonnés ici.

      • Norbert

        Tyr,

        D’apres toi….
        La machine….le systeme va tomber en panne….tout seul..???

        Tu reves….!!!

        Contrairement, a ce que veut nous faire croire le systeme(en se critiquant lui-meme ou en laissant dire les critiques qui defoulent les gens du peuple qui se gargarisent de mots mais n’apporte pas de solutions )et que tu crois , et malheureusement beaucoup trop comme toi,….
        car Sans action des gens de bien le systeme infernale se renforce inexorablement.

        Chaque jour,Ne le vois tu pas??
        Arretes de te faire plaisir et de te convaincre avec tes propres mots.

        L’ACTION C’EST MAINTENANT!!!
        Sur le terrain et avec le seul capable de defendre les interets du peuple Francais.

      • Tyr

        J’amène ma pierre contre le système, en postant ici, en alertant autour de moi et en préparant la suite.
        Là, on parle d’action pour renverser ou détruire le système.
        C’est impossible en l’état, à moins de vouloir être broyé.

        Le système tel qu’il est, est à bout de souffle.
        Je ne crois que modérément que les élections permises par ce même système puissent le renverser. C’est pourtant ce que tu penses avec ton parti (duquel je me sens assez proche, par ailleurs).

        Quand le mur de Berlin est tombé, tout le monde a hurlé de joie. Comment ont fini ceux qui ont voulu passer de l’autre côté du mur avant qu’il ne tombe?

        Comme disait l’auteur: avant l’heure c’est pas l’heure, après l’heure c’est plus l’heure.

      • Grognard

        Petite définition de l’action.

        « L’action vise à créer les conditions propre à l’acte de guerre ».

        Je ne sais plus si cette définition était du colonel Grall ou Trinquier qui ont été tour à tour les patrons du GCMA – Groupement de Commando Mixte Aéroporté – autrement dit le service action du SDECE en Indochine.

        Bien que lapidaire et sommaire ça devrait être un bon début pour des civils « moyens ».

  • Norbert

    François Asselineau analyse l’actualité au 26 janvier 2016 :

    00:22 – Grève des taxis et colère sociale généralisée.
    12:22 – Situation des salariés d’EDF.
    19:28 – La situation politique intérieure et l’état d’urgence.
    28:55 – La situation en Europe : Europe sécuritaire, Davos.
    34:39 – La nécrose de l’espace Schengen et projet de « mini Schengen ».
    39:36 – Le cadeau de Goldman Sachs aux partisans de l’UE
    44:26 – Révélations du New York Times sur les rebelles syriens.
    47:29 – Les mésaventures d’Hillary Clinton.
    48:58 – La citation ahurissante de Paul Craig Roberts
    51:21 – Les italiens contre les anglicismes.
    55:10 – Les US enquêtent sur l’infiltration des russes dans l’UE.

    http://www.youtube.com/watch?v=xxkafzXUKEg

  • Justement, le problème de la France c’est peut-être ses élites, mais c’est aussi son peuple, vous, moi, qui ne faisons que contester/protester au lieu de se prendre en main et d’agir, comme le font les autres peuples qui veulent s’en sortir.

    Trop facile d’accuser toujours les autres.
    C’est quoi la contribution constructive des ME à la nation à part quelques bêlements rageurs ?
    Ce ne sont pas les 2 ou 3 alternatives « je suis parti vivre en autonomie dans une grotte avec mes maigres économies » mise en avant qui compensent la litanie des plaintes…
    En plus, une bonne proportion des articles poussés n’ont aucune ou pas de valeur ajoutée.
    Il n’y a presque jamais d’analyse de fond cohérente.
    Etc…

    C’est bien joli de se plaindre des autres, mais bon …

  • rhubarbe

    Le pouvoir absolu et renégat , asocialiste comme l’actuel ou répu(gnant)blicain malheureusement à venir,n’auront de cesse de contrôler nos faits et gestes…le terrorisme ne les dérangent guère puisque ça les arrange ! au contraire il est bon de terroriser la population…même les braqueurs et les migrants ont l’utilité accessoire de « foutre les jetons » au bon peuple;mais le summum est un sympathique état d’urgence:ça plaît à l’homme de la rue et en même temps c’est pour lui faire la peau s’il a quelque tentation libertaire.
    Donc l’amélioration de ce foutoir organisé va être très raide.
    En attendant je propose un super gouvernement d’union nationale:
    -Le fils Fabius Président
    -Le pére à la Santé (pas la prison,le ministère,quand même)
    -Strauss kahn,à la Condition féminine
    -Bolloré,ministre des multinationales
    -le directeur de Monsanto-France à l’Environnement
    -Cahuzac, à la Justice
    -Naboléon Sarkonaparte ,grand brasseur de vent au plan Eoliennes
    -La mère Chirac,ministre des pièces jaunes pour les paies futures d’ouvriers
    -Armstrong,ministre des Sports (pas le Lunien ni le trompettiste:le cycliste)
    -Chirac au ministère de la Jeunesse
    -Giscard au ministère de l’Innovation

    Plus sérieusement,vu hier soir sur Arte et à revoir sur Arte+7, quelqu’un qui veut faire bouger les choses,Gaspard Koenig, qui a vécu l’immobilisme et les statues de sel appelées « hauts fonctionnaire » et a des idées,vous savez ces trucs qui circulent dans certains cerveaux mais pas dans ceux des Zélus aux Chambres des Députés et du Sénat puisque les mêmes idées y y circulent depuis 60 ans

    http://www.arte.tv/guide/fr/062286-004/vox-pop


  • Graine de piaf

    Excellente analyse Voltigeur, et bien explicitée, mais c’est un constat que tout être doué d’un peu de cervelle et de raisonnement a faite bien des fois. Il fallait quand même que cela soit dit et redit même si cela ne fera pas bouger d’un cheveu nos chers compatriotes, forts en gueule mais si faibles pour agir !
    Je vois autour de moi, chacun vaque à ses petites occupations, se plaint de la situation, mais personne, personne, ne veut bouger le petit doigt attendant qu’un leader se lève et soit assez fort pour entraîner…qui au fait ? ceux qui espèrent encore en un avenir meilleur ? m

  • Grognard

    J’ai déjà eu l’occasion de l’écrire ici.
    Il faut organiser des réseaux.
    Ce n’est pas le genre de chose que l’on organise au grand jour.
    « Chien qui aboie ne mord pas ».

    Un bon réseau additionne des compétences diverses.
    J’estime qu’il devrait avoir:
    – un soignant
    – une base arrière
    – un logisticien.

  • Graine de piaf

    Impossible de sauvegarder mon message ! j’avais ajouté certaines choses ! donc j’essaie de retrouver ma prose :

    …. mais qui attendent que ce soient les autres qui commencent.

    Cependant je constate ici et là, que la jeunesse bouge et pourrait bien se mettre sérieusement à agir un jour prochain, cela est encourageant.
    Quant à moi j’enrage, le poids des ans qui pèsent sur mes épaules m’empêche d’agir autrement qu’à un faible niveau, et encore je dois passer pour une vieille un peu demeurée, rêvant de la gloire passée de son beau et cher Pays, en ayant l’espoir de le voir surgir de ses cendres encore chaudes, tel le Phoenix et remonter à la première place, briller de tous ses feux sur le monde.

    Puisqu’il était question de partis, je suis contre depuis des décennies, ce sont eux qui, de droite ou de gauche ou du diable, depuis des décennies, ont entrainé petit à petit la dégringolade de la France ! honte à eux ! ce qu’il faut à notre pays c’est un chef libre de toute influence politique qui a les mains nettes et qui ne favorise personne, un chef incontestable et incontesté, qui dirige de main de maître en laissant la parole au peuple français, ce n’est pas incompatible du tout.
    Mais là encore non seulement on va dire que je rêve debout, mais encore qu’un tel être est, pour l’instant du moins, introuvable.
    Et puis, n’avons-nous pas les représentants que nous avons choisis, donc qui nous ressemblent ? triste constat !!

  • Norbert

    Graine de piaf,

    Il n’y a que les sourds , les aveugles et les lobotomises qui ont l’esprit bouche ,n’entendent ,ni ne voit le parti et son leader qui sont deja la pour defendre la nation et les interets de tous les Francais..

    QUE VOUS FAUT IL DE PLUS???
    Ah oui,attendre….
    non non essayons autre chose ….
    et toujours autre chose…en fait personne n’est jamais d’accord sur rien et meme sur l’essentiel.
    Alors comment voulez vous qu’une assemblee constituante se mettent en place parce qu’il n’y aura…. que des mots…..des chamailleries ,des discutions sans fin,faute de leader????.

    En faites,Vous ne faites qu’attendre la corde a virer le vent.

    Pour voir arriver le Superhomme ou captain France …. il faudra attendre encore combien de siecles.????

    L’evidence et la meilleure solution sont la ,sous votre nez et vous refusez de la voir…tant beaucoup d’entre vous ici sont bornes et cherche midi a quatorze heure..

    • Tyr

      L’évidence?

      Le changement?

      Soyons sérieux deux secondes. Regarde le changement modéré que représente le front national: 40% dans pas mal de régions. Conclusion des courses? ZERO région.
      Regardons les élections précédente: Marine Le Pen, 17,90% à la présidentielle (premier tour). Combien de députés, au final? Deux, à peine.
      Et pourtant, plus dans le système que l’actuel fn, il faut chercher.

      Maintenant, imagine quelqu’un prônant la rupture avec les partis. Comment pourra-t-il ne serait-ce que se présenter aux élections puisqu’aux élections il faut un parti politique en soutient (et un parti politique avec des élus, c’est encore mieux pour les signatures).

      • Norbert

        Tyr,

        A chaque 1er tour d’election le FN fait pratiquement le plein des voix des mecontents du systeme mais aussi des extremistes racistes et obtus.

        Le FN n’arrive pas a arriver au pouvoir parce qu’il n’en voulait pas,ou plutot telle etait sa mission, jusqu’a maintenant d’ou les derapages verbaux tres nombreux,tant du pere que de la fille, ainsi que ses positions extremes avant chaque election cruciale.
        Cela faisait peur aux Francais!

        Mais les choses changent ….
        Le pere Le Pen mit a la porte du parti.
        Le FN qui va changer de nom.
        Le FN devient de plus en plus frequentable en operant de plus en plus un lifting verbal.
        Ce ne sera pas encore pour 2017…..mais pour 2022 cela risque d’etre possible,il sera la roue de secours car les forces droites, gauches auront epuisees leur electorat.
        Tel Syriza en Grece,Une fois de plus les Francais se feront bernes……

        A moins que les Francais aient appri a comprendre avant cela et que des 2017 nous elisions Asselineau.

  • J’écoutais hier l’auteur de Pilleurs d’Etat. Il parlait du cumul des mandats et faisait observer que, si on le rejetait, cela allait multiplier le nombre d’élus en tous genres. Ce qui n’est pas faux. Donc payer encore plus car chaque élu voudra maintenir son pouvoir d’achat et continuer de s’en mettre plein les poches. Donc il votera en conséquence le montant de ses indemnités…
    Il a calculé que le détenteur du record des mandats était censé travailler plus de 3 000 heures par jour (si si, par jour !) s’il faisait vraiment son boulot.

    Ce n’est qu’un exemple des pièges dans lesquels nous sommes maintenant enfermés.
    Bien sûr, il nous faut en sortir et il n’y a que nous qui pouvons agir. Il y a eu quelques fréquentations de rue ces derniers temps, mais aucune jonction entre les manifestants. Les intérêts sont divergents. C’est dommage car c’était une bonne occasion.

    C’est vrai, l’action devient dangereuse maintenant, mais elle le sera bien davantage bientôt. Cependant, je ne me vois pas sortir sur la place de mon village et brailler: Révolution ! Ou quelque chose du genre. Quelle rigolade !! Je verrais arriver les pompiers vite fait !

    Plus sérieusement, je vois en effet des réseaux, mais ceux des éco-villages, de ces groupuscules dont parle Thierry, (sont-ce les mêmes ?) de tous celles et ceux qui vivent déjà, plus ou moins, hors du système, avec leurs imperfections, car rien n’est facile et chacun vit cette situation selon ses moyens.

    • Tyr

      Le problème du cumul des mandats, c’est qu’ils touchent le salaire pour chaque poste sans en assumer la fonction.
      Il serait donc mieux de multiplier les élus pour éviter que des cumulards ne soient payé sans faire ce pour quoi on les paie.

  • Autre chose: bien que je ne sois pas pour le drapeau national, je préconiserais que nous le placions sur toutes nos maisons, sur les balcons, les fenêtres…
    Bien sûr, c’est symbolique, mais…

  • Le veilleur

    Autrefois les gens n’avaient pas peur de se battre pour leur droit, aujourd’hui combien de Français descendent dans la rue pour défendre les valeurs ? Pas assez, c’est devenu chacun pour soi alors qu’il est dans notre intérêt à tous de faire la grève tous ensemble ou de descendre dans la rue pour défendre la démocratie et nos libertés.

    Mais pourquoi personne ne bouge, nous ne sommes quand même pas paralysés ? Personne ne bouge car nous sommes divisé et que beaucoup se foutent du problème des autres, si vous avez du boulot, pourquoi perdre 1 heure de votre travail pour descendre dans la rue avec les chômeurs. Si vous êtes fonctionnaire pourquoi perdre 2 heures de votre travail pour descendre dans la rue avec les salariés du privé ou les petites entreprises étouffés par le RSI… ? Et vis et versa.

    Tans que la plupart des gens auront du pain et des jeux rien ne changera. Il y a 2000 ans les Romains savaient ça, pour calmer la grogne du peuple il fallait lui apporter des occupations et lui remplir le ventre ainsi les dirigeants pouvaient couler des jours tranquilles sans être inquiétés.

    Mais cela finira peut-être bien par changer, car aujourd’hui tout devient précaire, de plus en plus de gens perdent leurs entreprises et leurs boulots, la vie devient chère et le social ainsi que le chômage sont de plus en plus rabotés. Les régions sont acculés et ne peuvent plus payer le RSA, les impôts augmentes pour payer les dettes, les emprunts, les salaires des fonctionnaires, des haut fonctionnaires, des élus locaux et des dépenses de l’état et des collectivités locales.

    Notre société ne peut plus vivre à crédit et ce n’est pas aux générations futures à payer notre dette, ils n’en sont pas responsables. Un jour viendra ou il faudra remettre les pendules à l’heure, nous ne pouvons plus continuer sur cette pense glissante qui nous mène inévitablement vers le précipice.

    La seule solution qu’il nous reste à ce jour c’est de changer individuellement et non d’attendre que les choses changent collectivement, la solution est de nous détacher de cette société et de devenir autonome dans notre pensé, dans nos actions, de devenir notre propre gouvernement, nous n’avons plus besoin des autres pour penser ou agir à notre place, nous sommes arrivé à une époque de maturité et d’indépendance intellectuelle.

    Aujourd’hui la terre est la seule valeur sûre qu’il nous reste pour subvenir à nos besoins vitaux car les dirigeants de ce monde ne nous sauveront pas du désastre qui se profile et nous savons que la société telle que nous la connaissons a déjà commencé à s’effondrer et ne durera plus très longtemps.

    • voltigeur voltigeur

      Aujourd’hui la terre est la seule valeur sûre qu’il nous reste pour subvenir à nos besoins vitaux car les dirigeants de ce monde ne nous sauveront pas du désastre qui se profile
      Sauf que les lois sont faites pour spolier, exproprier et empêcher d’être autonome. Ils exproprient pour bâtir des stades, des parcs de loisir, des aéroports, résultat! de moins en moins de terres arables propres aux cultures, moins de paysans, plus de fermes usines etc etc….

      • Le veilleur

        Je ne pensais pas aux terrains qui se trouvent à proximités des villes ou dans les plaines car ce sont des lieux propices pour bâtir des stades, aéroports, parcs de loisir et autres constructions de ce genre. Non je pensais plutôt aller vers les montagnes comme les Pyrénées, les Cévennes, les Alpes, l’Auvergne, l’Ardèche là où c’est encore sauvage et où la terre est encore accessible mais aussi dans les campagnes profondes loin des infrastructures et des villes qui réquisitionnent les terres pour s’agrandir.

      • Graine de piaf

        Je suis tout à fait de ton avis le Veilleur,le seul problème que je rencontre en ce moment, car je suis justement à la recherche qui devient de plus en plus cruciale car le temps m’est compté, d’un lieu de ce genre, c’est d’échapper tant que faire se peut, aux centrales nucléaires qui sont un peu partout !

        Tu parles des Pyrénées et des Alpes, mais la vie, surtout si elle est en montagne, est très dure l’hiver. Quand je me suis installée je n’avais que 52 ans, j’étais jeune et pleine d’enthousiasme, et maintenant à 82 sonnés, je suis obligée de la quitter, trop de distances à parcourir en voiture pour aller me ravitailler, même si ce n’est que deux fois par mois, avec les dénivelées trop rapides qui sont mauvaises pour un cœur même en bon état. Et les prix des habitations ne sont pas les mêmes en altitude ou plus bas !

        Que reste-t-il alors ? la campagne, mais là aussi tellement désertifiée qu’il faut parcourir des kilomètres pour trouver un médecin ou un pharmacien…

      • rouletabille rouletabille

        Salut GDP
        Si tu as des enfants (petits enfants)le mieux c’est d’être proche d’eux,je dirais qu’à la limite ville ou campagne peu importe,je dis cela affectueusement.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

    • Grand marabout Grand marabout

      « Chaque révolution s’évapore en laissant seulement
      derrière elle le dépôt d’une nouvelle bureaucratie. »
      KAFKA
      ..la paix sociale est inscrite dans tous les budgets..
      ….
      Ce qui caractérise le phénomène de révolution, à tout moment
      dans l’histoire et de quelle que révolution que l’on parle,
      c’est :

      -> la destruction humaine à vaste échelle
      -> une crise économique et financière sciemment provoquée
      -> la destruction patrimoniale
      -> la surveillance de la pensée et l’élaboration juridique de nouvelles séries de crimes et délits

      -> la volonté de remodeler l’homme et la mise en place d’outils de manipulation et de coercition à cet effet
      -> la mise en place d’un code juridique et réglementaire établi en fonction d’intérêts privés détenteurs de biens spoliés
      -> la constitution d’un État qui se retourne contre le peuple qu’il est censé gouverner.
      -> l’institution d’une forte dépendance étatique,
      – soit à des puissances financières,
      – soit à des intérêts étatiques étrangers.

      et on nage dedans :Il y a 2000 ans les Romains savaient ça, pour calmer la grogne du peuple il fallait lui apporter des occupations et lui remplir le ventre ainsi les dirigeants pouvaient couler des jours tranquilles sans être inquiétés.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Je partage ton opinion, Le Veilleur. La meilleure solution me semble bien celle-là, d’autant plus qu’on se rend compte peu à peu du nombre de personnes qui vont dans le même sens. La force est silencieuse pour le moment, discrète, et semble individualiste. Mais c’est la somme de ces individualismes qui commence à faire masse. Les liens se tissent.

    D’un autre côté, tu as raison aussi (à mon humble avis toujours), Volti. On ne semble plus tranquilles nulle part. Les lois sont de plus en plus dures, notamment, par exemple, celle qui exige d’avoir une bouche à incendie à moins de 400 m d’une construction à venir. Sinon le permis est refusé.
    On peut se faire virer de chez soi comme un rien, on ne peut même pas avoir une cabane dans les bois !

    Cependant, quid de l’identité française ? Quid de la notion de nationalité ? Quid du sentiment national ? Qu’est-ce qu’il faudrait pour resserrer les liens ? qu’est-ce qui fait qu’on se sent Français ? (ou Italiens, ou Belges, ou… car les autres pays ne sont sans doute pas mieux lotis ).
    Et même, a t-on encore envie de se dire Français maintenant ? Avec une seconde place dans les pays vendeurs d’armes, pour ne pas parler des autres vilenies ! (la liste serait trop longue !)

  • Grand marabout Grand marabout

    La France se couche. La France se meurt…elle est devenue le larbin des yankees,via l’Europe et haine..
    petit détail mais qui à une grande importance!
    sans parler de la provocation envers la fédération de Russie via l’Ukraine,Syrie,etc

    comme l’amérique qui s’est couché dans son néo-conservatisme

    Les États-Unis d’Amérique sont devenus la «superpuissance unique», l’«uni-power», qui pouvait désormais agir sans aucune contrainte n’importe où dans le monde.

    Le journaliste néoconservateur du «Washington Post» Charles Krauthammer a ainsi résumé «la nouvelle réalité»:

    «Nous avons un pouvoir mondial écrasant. Nous sommes les gardiens historiquement désignés du système international. Quand l’Union soviétique est tombée, quelque chose de nouveau est né, quelque chose de tout à fait nouveau – un monde unipolaire dominé par une seule superpuissance incontrôlée sans aucun rival et qui jouit d’une portée déterminante dans n’importe quel endroit du monde.
    les néoconservateurs ont pu inscrire à leur ordre du jour l’hégémonie mondiale américaine.C’est un développement écrasant et totalement nouveau dans l’histoire, qu’on n’a plus vu depuis la chute de l’empire romain.
    Et même l’empire romain n’était pas comparable à ce qu’est l’Amérique d’aujourd’hui.»
    http://michelpeyret.canalblog.com/archives/2016/02/01/33301832.html

    • Nez

      Mais allez lire les articles sur les élections américaines :
      « C’est alors qu’apparaît le phénomène essentiel de basculement, d’inversion paradoxale puisque inversion vertueuse, de “surpuissance-autodestruction”. La surpuissance du Système impliquant inéluctablement et irrévocablement la destruction de tout ce qui est organisé, structuré, selon le processus dd&e [déstructuration-dissolution-entropisation”], poursuit dans cette voie quand tout est effectivement devenu victime de dd&e.
      Or, le Système, pour mener depuis deux siècles son entreprise, a été obligé lui-même de se structurer en “machiner à déstructurer” ; en d’autres termes, il est devenu paradoxalement une entité structurée. Son besoin, son dynamisme surpuissant exponentiel de déstructuration se poursuivant, le Système qui ne rencontre plus rien à déstructurer, finit alors par s’attaquer à lui-même puisqu’il reste la seule chose à déstructurer. Il entre alors dans cette logique de basculement et d’inversion surpuissance-autodestruction puisque sa surpuissance s’emploie désormais à se détruire lui-même. »
      Va-t-on arriver à l’autodestruction du système aux Etats-Unis ?
      http://www.dedefensa.org/article/sur-la-signification-de-trump
      Comme nous avons assisté médusés, à l’autodestruction du système en Union soviétique.

      • Grand marabout Grand marabout

        c’est pas faux ,comme point de vue,on pourrait voir à travers
        la violence envers le système éducatif via les tueries à répétitions,
        la police qui sort le gun facilement,la paupérisation XXL..

  • Nez

    Je pense comme le veilleur et Tyr : pour l’instant nous devons réveiller les consciences et agir autant que nous pouvons individuellement, mais tout cela prend du temps, beaucoup de temps … et malheureusement nous pensons en avoir peu avec la rapidité où la nasse se referme. Entre temps n’oublions pas de vivre, de faire tout le contraire de ce que les médias veulent que vous fassiez :
    – au lieu d’avoir peur, apprenez avoir confiance en vous … nous en aurons besoin
    – au lieu de se croire seuls, sachons construire les solidarités futures, cela oblige d’aller vers l’autre, mais vous verrez ce n’est que bénéfique pour tous
    – au lieu de l’informatisation de tous, sachons revenir vers l’humain … mais aujourd’hui le choix vous est de moins en moins donné : les banques, les compagnies aériennes, la RATP et la SNCF …. les agriculteurs aussi puisque vous pouvez avoir des machines qui font un travail que vous ne faites que de surveiller de votre écran ceci dans l’industrie ou dans l’agriculture. Le choix ne va bientôt plus vous être donné pour les impôts !
    – au lieu des échanges fiduciaires par Internet redécouvrons le paiement en liquide, en chèques plutôt qu’en cartes bleues ou virements
    – n’écoutons pas la télévision, et partageons les informations avec nos voisins, famille et amis. La difficulté est de les faire évoluer. Au début ils vous traiteront de complotiste, ne les contrariez pas, continuez à leur parler de tout ce qui fait que vous les appréciez, mais restez dans vos convictions, vous verrez après, ce seront eux qui vous demanderons les informations sur ce que vous pensez de la crise des migrants, du dernier remaniement ministériel, de géopolitique.
    C’est à eux de faire un travail de découverte. Donnez leur des livres, allez ensemble voir certains films ou certains documentaires, dites où vous trouvez des informations alternatives, et faites la critique de ces sites.
    Entre temps, vous qui avez déjà fait ce travail de découverte, allez vers le concret.
    Nous sommes un vieux peuple, qui a la mémoire des guerres, de la révolution, des massacres … se battre sans armes contre ceux qui les ont, n’a aucun intérêt. Mais nous pouvons être plus rusés !
    En France on a pas de pétrole, mais on a des idées ! (pour ceux qui n’étaient pas nés : slogan de la 1er crise pétrolière sous Giscard).

  • clipart

    il est sympa le zemour

    qu’il explique comment fonctionne la loi Cremieux
    Nous avons tout cela de commenté bien avant Zemour

    https://

    http://www.youtube.com/watch?v=AJ2Vc35dARg

    Le suicide Français n’est que le plagia de Comprendre l’empire écrit 3 ans avant, sauf pour la fin, puisque zemour veut une guerre civile