« SCANDALE : Faisons barrage à la vente des barrages! » …

Ca n’arrête pas! encore une quenelle de 120 pour les français. Qui va avoir le courage de stopper ces traîtres qui s’empiffrent sur notre dos? La France bradée aux intérêts étrangers, EDF n’a pas le droit de racheter ses propres barrages, ce qui sous entend que nous allons payer, payer et encore payer pour gaver les futurs propriétaires de NOS STRUCTURES, PAYEES AVEC L’ARGENT PUBLIC! NOTRE ARGENT! REVEILLONS NOUS!. Merci Dubitatif..

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Haaaa… la Cop 21 c’est « fabuleusement bien » et ceux qui pensent l’inverse sont des « minables ».

Le Président est à la manœuvre, il prend soin de nos émissions carbone… il va même faire signer des accords « contraignants juridiquement » – ce qui ne veut strictement rien dire – à la Chine.

Notre Président, oyez, oyez, braves manants et Lucettes de France et de Navarre, est le roi des écolos, le grand phare de l’écologie, la lumière verte du monde, que dis-je… le sauveur de la biodiversité, la manitou des espèces protégées, et le grand gourou de Gaïa la terre nourricière. Il est l’Alpha et l’Oméga, le début… et je l’espère bientôt surtout, la fin.

Donc notre Président qui nous bassine avec son tralala de réchauffement climatique (et non on ne doit pas confondre réchauffement climatique et pollution) et les émissions carbone, puisqu’il faut faire une « économie » décarbonée… et ben vous savez ce qu’il va faire ?

Vendre nos barrages c’est vendre la seule et unique électricité réellement décarbonée.

Le mamamouchi biologique se garde donc bien de nous dire ce qui est en train de se passer sous l’amicale pression de notre gentille Europe qui est notre avenir (pas comme notre énergie, « économisons-là » slogan répété en boucle à la télé).

Et que nous demande notre gentille Europe qui j’insiste là-dessus est notre avenir car que pourrait faire la France toute seule hein ? C’est vrai ça, la Suisse est seule, l’Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande, le Vietnam, Madagascar, tous les pays d’Amérique du sud et l’écrasante majorité des 200 pays de la planète.

Donc notre Europe qui vous VEUT que du bien et surtout votre pognon a décidé dans sa grandissime bienveillance, d’exiger de nous que nous privatisions et vite, les barrages, pour l’essentiel, construits par nos aînés et financés par les impôts de nos parents et de nos grands-parents.

Evidemment, en privatisant les barrages, on va refiler à quelques sociétés privées (et qui ne peuvent pas être EDF puisqu’EDF n’a même pas le droit de proposer de racheter ses propres barrages avec notre propre pognon) la possibilité de gagner tout plein d’argent d’autant plus que ces barrages vont rapporter deux fois.

Une double escroquerie du peuple de France !

La première escroquerie est de transférer les gains d’une infrastructure que nous avons payée et financée à des sociétés qui ne sont là que pour faire du pillage et de la rapine légalisée exactement comme ce fût le cas pour les péages et les autoroutes.

La deuxième escroquerie évidente, c’est qu’au moment même où l’autre buveur de caoua chez les Lucettes fait sont pimpim avec l’écologie (dont il se fout par ailleurs comme d’une guigne) la valeur de l’énergie « décarbonée » va finir par bondir.

Car tout l’agenda de la Cop21 consiste à criminaliser et donc taxer de plus en plus fortement les émissions de carbone, donc toutes les énergies fossiles. Et qu’elles sont les sources de production d’électricité non-intermittentes et sans carbone qui vont avoir tout plein de crédit carbone ? Et oui, c’est l’hydro-électricité.

D’où le fait qu’il y a une urgence pour l’Europe qui n’est pas soumise aux lobby d’exiger de notre pays de vite se défaire de ses barrages.

Concessions hydroélectriques : la France mise en demeure par la Commission européenne

Bruxelles vient donc d’envoyer une mise en demeure à la France.

Objectif ? L’ouverture à la concurrence des concessions hydroélectriques conformément à l’idéologie européenne sur la libre concurrence. Enfin à ce niveau là ce n’est même plus de l’idéologie, c’est de la haute trahison.
D’ailleurs souvenez-vous. Avec « plus de concurrence ce sera des prix en baisse », avec plus de concurrence c’est « l’intérêt des consommateurs »… et vous l’avez bien senti votre intérêt hein ? Vous l’avez sentie la baisse des prix de l’énergie ?

Vous l’avez sentie la hausse de la qualité de toutes les merdes qu’on vous vend de plus en plus cher ?

Vous l’avez senti l’intérêt supérieur du con-sommateur ?

Encore une fois, et je n’ai rien contre l’Europe, je pense que notre continent est un continuum géographique de la Bretagne à l’Oural et que nous devons nous entendre et avancer ensemble. Je suis donc pour une très grande Europe y compris une Europe qui ne voudrait pas aller faire la guerre à la Russie, ha, mais c’est vrai, avec l’Europe les prix de l’énergie vont baisser et l’Europe c’est la paix…

Je n’ai rien contre l’idée d’Europe, en revanche, je ne suis ni aveugle ni sourd, je vois bien ce que les actes posés par l’Europe entraînent comme conséquences et lorsque vous mettez cela bout-à-bout la peinture d’ensemble fait peur à voir.

L’Europe n’est pas l’Europe des peuples mais l’Europe des bénéfices entre amis des multinationales.

C’est l’Europe de la corruption.

C’est l’Europe de la manipulation.

C’est une Europe totalitaire qui nie les résultats des élections.

Ce que je vous dis là, ce n’est pas une simple opinion, parce que je « n’aime » pas l’Europe. Ce sont les faits. Les faits regardés avec une froide lucidité.

L’Europe nous « oblige » donc à vendre à vil prix nos barrages pour que d’autres puissent s’empiffrer en nous volant. Tout le monde trouve cela normal et notre bon Président va s’empresser de faire plaisir à Bruxelles.
Tous ces gens-là ne nous dirigent pas. Ils nous trahissent, jour après jour.

Je suis Lucette!

Préparez-vous, il est déjà trop tard !

 Charles SANNAT pour Insolenciae
Insolentiae signifie impertinence en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

Abonnez-vous également à ma lettre d’informations, c’est gratuit, donc ce n’est pas cher, vous pouvez aussi abonner vos amis, votre famille, ou pas… !!! C’est juste en dessous, le gros machin rouge qui ressemble à une flèche!!

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com »

SOURCES:

http://www.mediapart.fr/journal/economie/031115/vers-la-privatisation-des-barrages-au-nom-de-la-concurrence

http://www.actu-environnement.com/ae/news/concessions-hydroelectriques-mise-demeure-france-commission-europeenne-25585.php4

http://www.humanite.fr/hydraulique-la-commission-europeenne-veut-faire-barrage-edf-588830

 

33 commentaires

  • Nez

    Et si ensemble nous rachetions nos propres structures. Je sais que ce n’est pas le but. Mais il faut que les français réclament ce droit. Au début des privatisations nous avions le droit de souscrire aux parts des sociétés privatisées … puis d’un coup plus rien. Quelqu’un peut-il me dire quelle structure (coopérative ou autre pourrait le faire ?).

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Racheter ce qui nous appartient ?
      Non, ce qu’il faut faire DE TOUTE URGENCE, c’est quitter le navire Europe pour sauver les meubles …

      M.G.

      • Nez

        Je réitère, que ce n’est pas le but, mais c’est la menace que nous pouvons donner pour empêcher la vente. C’est ce qu’ont fait les grecs pour l’eau de Thessalonique et d’Athènes. Au début la commission européenne a dit que c’était impossible, après ils ont fait un référendum qui lui même était illégal mais qui réprouvait la privatisation de l’eau … je n’ai pas suivi après, mais sait que lors des élections ils avaient réussi à ce que l’eau ne soit pas privatisée. Qu’en est-il depuis ?
        Donc revendiquons le droit s’ils veulent absolument le vendre de pouvoir le racheter … comme leur but est de vendre aux étrangers … ils empêcheront la vente jusqu’à ce qu’ils passent en force … mais entre-temps nous auront gagné du temps !

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Après le barrage au FN, le barrage au barrage !!
    Avec le troupeau de dindons qu’on se trimbale en France, il risque de s’accumuler encore pas mal d’eau dans le barrage avant que ça ne déborde … Par contre, si l’on ne se réveil pas à temps, quand les Europhiles auront terminé de vendre la France, ils viendront certainement frapper à nos portes (feuille) …

  • bonsoir
    Pauvre pêcheur que je suis… mais le remède existe……pas vu pas pris (à voir absolument sur you tube)….la privatisation bat déjà son plein…..(natura 2000) et tutti quanti…..

  • Je ne crois pas qu’il nous soit interdit d’acheter un barrage. L’offre est ouverte, non ?
    Ce n’est pas une menace qui leur fera peur, à mon humble avis…

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Je réitère(comme dirait Nez), le barrage que tu voudrais acheter, tu l’as déjà payé à travers tes impôts ! Alors on fais quoi ? On le paye une seconde fois à travers un prélèvement exceptionnel pour qu’il reste dans le domaine public français ? C’est absurde …
      Sinon, bien sur il faudrait trouver une solution pour empêcher les oligarques de dilapider le bien public, et la réponse se trouve entre les mains du peuple : vote – abstention – révolution – etc … faites votre choix …

      M.G.

  • jeff.93

    Ces barrages, les anciens les ont construits pour leurs enfants, c’est à dire pour nous. A nous maintenant de les garder pour nos enfants et en l’honneur de nos pères. Il faut arrêter de se laisser dépouiller bordel !

  • will-ME

    Bonjour,
    Sans doute certains vont trouver cela inutile ou inéfficace mais je viens de lancer une pétition contre la privatisation des barrages hydroélectrique sur « change.org ». Vous pouvez la signer ici :
    http://www.change.org/p/s%C3%A9gol%C3%A8ne-royal-ministre-de-l-%C3%A9cologie-du-d%C3%A9veloppement-durable-et-de-l-%C3%A9nergie-non-%C3%A0-l-ouverture-%C3%A0-la-concurrence-des-concessions-hydro%C3%A9lectriques?recruiter=394663179&utm_source=share_for_starters&utm_medium=copyLink
    Je fais ma part du colibri ;)

  • réveillons nous … pour faire quoi ?
    vous vous croyez encore en démocratie peut-être ?
    vous aller voter pour un micro parti, parce que bon, même réveillé, on va quand même pas voter FN non plus hein !
    éveillé, mais … PASSIF, parce qu’émasculé.

  • GROS

    Par ailleurs, vous dites que « CA A ETE PAYE AVEC NOTRE ARGENT, REVEILLEZ VOUS » (sic, et lol).

    Moi je vous rappelle que ce que l’on appelle « argent » est une forfaiture intellectuelle pour faire croire que l’on a quelque chose, mais c’est avant tout et exclusivement de la dette de banque. Le chiffre sur le compte bancaire, c’est ce que votre banque vous doit ; les billets et les pièces ce sont des reconnaissances de dette de la BCE : que des promesse, du vent.
    Concrètement, vous n’avez rien, rien de rien, alors vous aussi, réveillez-vous. Ça me fait bien rire, le coup du « C’est notre argent !!! » Vous pensez vraiment que c’est votre servitude (par l’imposition du cours légal) qui fait que vous avez des droits sur ces barrages ? Vous en avez déjà visité de votre propre chef ? On vous a déjà laissé décider quoi que ce soit à leur sujet ? Eh beh, ça marche bien, la poudre aux yeux !

    Et re-lol.
    Bonne nuit, les rêveurs ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Rouletabille, sort de ce corps http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif Non, ça n’a pas été payé avec notre argent, mais avec notre sueur et notre sang …

      Gros bisous …
      M.G.

    • voltigeur voltigeur

      Mais nous le savons tous que l’argent n’existe pas, que
      c’est de la dette, des manipulations comptables etc etc.
      Tu le soulignes c’est de la DETTE mais cette DETTE
      nous est comptabilisée NON? Plus elle gonfle et plus, on nous
      taxe et impose pour en payer les intérêts bien réels NON?
      Alors je pense que c’est NOTRE argent qui est en jeu.
      Je passe sur les subtilités linguistiques pour expliquer une
      énième fois ce qu’est la fumeuse dette (voir Paul Grignon).
      La stupidité serait d’ignorer que, si tous ces grands travaux ont été
      financés par l’état, l’état c’est QUI?.
      J’aime bien tes interventions, mais là tu me prends pour un
      agneau de lait.
      Patrimoine ça te parle? Tous ces grands travaux en font parti.
      Si la France est ce qu’elle est, c’est bien parce que les français
      en ont payé le prix. Même si tu me sors que la dette ne sera jamais payée,
      on est pressurés pour en payer les intérêts. Donc rien n’est gratuit,
      c’est toi qui a les yeux poudrés, pour ne pas avoir réfléchi à ça.
      Ce sont les gens comme toi, qui font que nous sommes en démocrature.
      Si les français n’ont rien et ne sont rien, ils n’ont aucune raison de payer des impôts
      et autres taxes, qui alors, ne servent qu’à financer le train de vie
      somptuaire d’un ersatz d’état, et de tous les parasites qui le compose.

  • pour en revenir aux barrages : anecdote

    il y a quelques années en arrière, un ami de « nabot 1er » qui a un petit pavillon dans un lieu idillique au bort d’un barrage dans le centre de la « france » à décidé que les pêcheurs n’auraient plus le droit de venir mettre leur barque à l’eau à proximité sa sa résidence.. et bin vous savez quoi……interdiction de mettre sa barque à l’eau à cet endroit….et viva la démocratia

  • Nez

    Nous avons laissé le,contrôle aux machines, qui,sont plus efficaces que l homme et qui n’ ont pas d état d âme ….
    Parfois je pense que notre seule voie possible, serait justement de casser les machines … en les rendant inopérantes et en retrouvant le contrôle par l humain.
    … parfois couper des fils ou une seule panne électrique suffit … mais aujourd hui le programmateur informatique est aussi à la base.
    Le problème est celui qui est derrière, qui contrôle ou répare la machine …
    tant qu il ne comprendra pas comment il est vecteur de dictature. … car souvent il ne l est qu indirectement.

    • voltigeur voltigeur

      Laisser les machines faire le boulot et
      instaurer un revenu de base, puisque les machines ne sont
      pas malades (parfois en panne mais c’est minime),
      elles ne sont pas enceintes, ne demandent pas de salaire, sont
      hyper productives 24/24h, pas de vacances etc…
      Et chacun pourra choisir d’améliorer sa condition, avec un travail
      choisit.. Est ce une idée ridicule? :)

  • Nez

    Oui, mais les machines, en fait coûtent en énergie, en matières rares, et ceux qui les contrôlent, contrôlent le monde, car ce sont eux qui disent quoi vérifier, ou et quand… C’est pour cela aussi qu’ils veulent que nous soyons moins nombreux.
    Aujourd’hui les machines sont capables de tuer à des milliers de kilomètres, elles vous empêcheront à court terme de vous déplacer (pour le bienfait de la planète vous n’aurez droit qu’à un nombre limité de kilomètres … voir les « mouchards » que la Belgique voulait mettre dans les voitures :
    http://www.sudinfo.be/1285771/article/2015-05-12/voici-comment-va-fonctionner-le-peage-kilometrique-en-belgique-les-camions-sont
    http://www.lavenir.net/cnt/dmf20151005_00714547