La NASA confirme que le réchauffement climatique est une fraude : l’Antarctique gagne 112 milliards de tonnes de glace par an

On nous aurait menti? Suivant le quotidien chinois « Le quotidien du peuple », la NASA aurait constaté l’Antarctique gagne plus de glace chaque année qu’elle n’en perd. Ce qui signifierait alors que tout ce toutim autour du réchauffement climatique et de la COP 21 ne serait qu’une vaste fumisterie… Sans trop d’étonnement, nous nous dirigeons encore une fois vers des histoires de gros sous, et de grosse intox…

article-2372487-1AEC892A000005DC-272_634x427

Une étude récente menée par la NASA a révélé que les gains de masse de la couche de glace de l’Antarctique sont suffisants pour compenser les pertes croissantes des glaciers de la région. Selon les scientifiques, les nouvelles données offrent des gains non comptabilisés antérieurement dans l’Antarctique, mais elles vont à l’encontre des conclusions d’autres rapports tels que l’étude de 2013 du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Le précédent rapport du GIEC précisait que le continent était en train de perdre constamment sa masse de glace terrestre.

Selon la nouvelle recherche de la NASA publié dans le « Journal of Glaciology », la calotte glaciaire de l’Antarctique a accumulé un gain net de 112 milliards de tonnes de glace par an dans la période couvrant 1992 à 2001, mais a ralenti à 82 milliards de tonnes de glace par an de 2003 à 2008.

Jay Zwally, chercheur en chef, et ses collègues ont évalué des données météorologiques constamment enregistrées à partir de 1979 jusqu’à l’heure actuelle, pour montrer que l’accumulation de neige dans la région orientale de l’Antarctique a en fait diminué de 11 milliards de tonnes par an au cours des deux dernières décennies. L’équipe a examiné des données historiques recueillies à partir de carottes de glace, et a découvert que des chutes de neige d’il y a 10 000 ans se sont lentement tassées et se sont transformées en glace sur les dernières millénaires.

Les chercheurs ont également constaté que l’épaississement de la glace dans la région orientale de l’Antarctique est resté stable sur la période 1992-2008 à 200 milliards de tonnes par an, tandis que les pertes dans la région de l’ouest ainsi que dans la péninsule antarctique ont monté en flèche à 65 milliards de tonnes par an. Jay Zwally estime qu’il ne faudra que quelques décennies pour que l’accumulation de glace s’inverse en nombre. Selon lui, si les pertes continuent à augmenter au même rythme que les augmentations, les pertes rattraperont les gains d’ici 20 ou 30 ans, et il n’y aura pas d’augmentation suffisante des chutes de neige pour compenser ces pertes.

« La bonne nouvelle, c’est que l’Antarctique ne contribue actuellement pas à l’élévation du niveau de la mer, mais gagne 0,27 millimètres par an loin », a déclaré Jay Zwally, précisant cependant que les 0,27 millimètre par an de l’élévation du niveau de la mer en Antarctique dans le rapport du GIEC ne viennent pas du continent, et qu’il doit y avoir un autre facteur dans l’élévation du niveau de la mer qui n’est pas pris en compte. Selon les chercheurs, la nouvelle étude fournit un enregistrement à long terme des changements d’élévation qui contribueront à la compréhension du problème concernant le bilan de la masse de l’Antarctique.

Source: Le quotidien du peuple via Sott.net

 

45 commentaires

  • suzanna

    Si ça fond quelque part, ça gèle dans un autre, un jour, il faudra bien que nos escrocs admettent la réalité.

    Si vous avez les moins froides, mettez la paume de vos mains au dessus d’une source chaude, vous sentirez que la partie opposé se refoidira, car le froid est poussé par la chaleur de l’autre coté.

    • On attend (ou pas) l’intervention de Traul Napoli …

    • supermouton supermouton

      Le froid est poussé par la chaleur… Jolie l’explication de la perception de chaleur relative… vous devriez donner des cours de physique…. Cela ferait un joli bêtisier de noël :-)

      • suzanna

        Faites vos recherches sur le mot entropie et ses effets dans les changements de températures, vous dormirez moins bête ce soir.

      • supermouton supermouton

        Mon propos portait sur votre « expérience » du réchauffement d’un coté de la main… N’employez pas du vocabulaire dont vous ne comprenez pas le sens pour tenter d’épouvanter le chaland, et éventuellement allez prendre quelques cours… faites donc l’expérience évoquée en plaçant un thermomètre de chaque coté de votre main, et revenez nous voir après :-)

    • CoolDude

      On y est presque!!!!

      Encore un effort…
      Précipitation… Neige!?

      Il pleut juste plus en antarctique, that all!
      Et si il fait inférieur à 0°Celsius. Banco! C’est de la neige…

      Conclusion, il pleut et il fait froid en antarctique!

      Je rigole…
      Il y a juste plus de précipitation en antarctique.

      Ce qui voudrait dire que atmosphère est plus humide, etc..

      Mais bon, c’est impossible que la NASA nous sorte ce genre de connerie (C’est pas l’OMS, quoique..). On peut rien en conclure.

      Pour savoir si la terre chauffe… Regarder juste le niveau de la mer! C’est pas compliquer. C’est notre thermomètre géant. Il y a de l’inertie, c’est compliqué (mais c’est le plus basique)… Si il monte, c’est que ça monte! On a 10 à 15 ans de retard estimé, mais c’est pô grave…
      .

      Et il va falloir arrêter d’être con. Un gaz à effet de serre est un gaz à effet de serre. Si ça monte! Ça monte…

      La question est effectivement de combien… Et la, on sait pas. Mais ça va monter point barre.

      PS: Les gros méchants de scientifique, ça existe!!! Mais je suis convaincu que l’on est pas la majorité. Et encore, entre un économiste et un scientifique… Vous faite confiance à qui?

      Ps2: Je suis contre la pensée binaire, mais dans le raisonnement scientifique, il y a le qualitatif, qui est très binaire effectivement, je m’en excuse. Et le quantitatif. En gros, on sait que ça va augmenter, c’est binaire, mais de combien… Pfff… On sait pas. 0.1°C… 10… 100… 1000… Venus? On ne sait pas. Mais entre nous, les niveau de CO2 dépasse tous les records depuis l' »antropophese », c’est marrant ça existe plus mon ère/air, hihi (pourtant j’étais sur de mon truc, bizarre)… Bref… L’avenir de la planète n’est pas une question de business. Même pas du tout d’ailleurs… Et c’est mon petit message. Notre avenir n’a pas de prix!

      PS3: Et si un scientifique voudrait faire du fric… Il le ferait, sauf que c’est pas scientifique! In science we trust! Petit message personnel aux petits chefs de merde et commerciaux qui me cassent les couille à longueur temps et qui n’en branlent pas une. Je les paient ces cons… Il va falloir que cela cesse!

  • Voici une petite vidéo de la nasa qui filme l’évolution de la glace en Antarctique hiver austral 2015.

    https://
    http://www.youtube.com/watch?v=anfbjiShjP8

    Le GIEC a même reconnu il y a deux ans qu’il n’y a plus de réchauffement depuis 17 ans. Mais l’information n’est pas encore arrivée sur nos médias. Faudrait pas inquiéter la COP21 à Paris en décembre !

    http://www.laterredufutur.com/accueil/le-giec-reconnait-17-ans-sans-rechauffement/

  • Dubitatif

    un peu trop tard cette annonce par la NASA, car les hôtels
    de luxe, bouffe de luxe, et bordel dans nos rues sont déjà
    réservés pour le con21
    france2 va t-elle réembaucher le mec de la météo après cette
    annonce ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • kalon kalon

    Démission au GIEC
    Christopher Landsea quitte le GIEC pour protester contre les affirmations erronées de Kevin Trenberth concernant un lien entre réchauffement climatique et activités cycloniques.
    http://agriculture-environnement.fr/dossiers/climat,7/demission-fracassante-au-giec,59
    Et cà ne date pas d’hier ! déjà en 2006: http://climat-sceptique.over-blog.com/article-2027364.html

  • bonjour

    aller poser la questions « sur le réchauffement de la planète » aux paysans des hauts plateaux de la cordillères des andes … les réponses seront assez surprenantes pour certains……

    bon c’est vrai la planète se refroidit…….. ils le disent…… donc je les crois…….tout va très bien madame la marquise…..tout va très bien….il n’y a pas de crise…. le chômage est en baisse….la planche à pq tourne à plain régime… il n’y a plus assez de liquidité dans certaine banques……
    la planète et ses hôtes ne se sont jamais aussi bien portés…..il y a de moins en moins de malades… il y a de moins en moins de famines… il y a de moins en moins de guerre…..de moins en moins de déchets…. de moins en moins de pollution…..tout va très bien madame la marquise….
    de plus en plus d’aveugle…..de plus en plus de sourds… de plus en plus de muets…. de plus en plus de mougeons….de moins en moins de téléréalité… tout va très bien

    bonne journée

  • lalumiere

    Je connais un ami manchot qui me l’a confirmé: depuis 17 ans il porte des manches longues. :)

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    de toute façon résumer une évolution du climat par rapport à une seule zone de la planète c’est certainement pas un gage de sérieux……

  • Chèvre folle

    Je suis peut-être une chèvre, mais ce n’est pas parce qu’il y a plus de glace qu’il fait moins chaud. Bon, ce n’est pas non plus parce qu’il fait plus chaud que les cocotiers poussent.

  • yann

    Va falloir rappeler Philippe Verdier ,pour qu’il représente la météo . http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Planete bleu Planete bleu

    Alors expliquer la montée de la mer, des milliers de paysans immigres dans les bidons ville où ils sont exploités honteusement, notamment pour fabriquer des vêtements à la mode et du cuir pour les européens, chacun d’entre nous contribue à cette exploitation. Nous européen vivons pénard en niant le changement climatique mais eux le vivent réellement. les paysans des hauts plateaux de la cordillères des andes sont obligés eux d’aller de plus en plus haut pour planter leur pomme de terre car il fait de plus en plus chaud

    La montée des eaux au Bangladesh

    http://www.youtube.com/watch?v=rv-6IyCDTrg

    La Camargue menacée par la montée des eaux

    http://www.youtube.com/watch?v=BijkdxNrZlg

    Sécheresse : Dans 2 ans la Californie sera un désert! HD

    http://www.youtube.com/watch?v=Z3tYlpdkBiQ

  • Maverick Maverick

    Pfff … Ca ne veut rien dire. Dans le pastis aussi, il y a plus de glace quand il fait chaud http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Zugzwang

    Salut !

    Je cherche un diaporama d’images satellites présentant l’évolution des glaces en surface dans l’Antarctique. Je n’arrive pas à trouver ça. Quelqu’un aurait-il un lien à me proposer s’il vous plait ?

    … J’ai l’impression d’avoir vu 50 diaporamas de ce genre par le passé et là, pas moyen d’en trouver un seul…

    • Bonjour !

      Je me suis trompée de lien pour la video de l’augmentation de la glace en antarctique par la nasa. la voici. Mais c’est très court :

      http**s://www.youtube.com/watch?v=y5z-wXI4l90#t=25

      **MODERATION**
      Voir la charte des commentaires pour les vidéos youtube

      • désolée… je débute dans la manoeuvre…

      • voltigeur voltigeur

        C’est pas grave :) tu supprimes le HTTPS://

      • Zugzwang

        Merci pour le lien, c’est exactement ce que je cherchais.
        Du coup, sur cette vidéo, on voit bien que la surfaces des glaces augmente, j’aurais donc tendance à croire à une augmentation des masses de glace en Antarctique.
        D’un autre côté, il est possible que les glaces gagnent en surface mais perdent en altitude ou en profondeur, avec, au global une diminution des quantité de glace en général.
        Peut-on justifier qu’il n’y a pas de réchauffement en se basant sur le simple argument que la quantité de glace en Antarctique augmente ? Je trouve que c’est un gros raccourci.

  • ROY

    Ceci renforce mon commentaire d’hier : « On vous parle de la COP 21 ? Qui en fait n’est qu’une réunion d’élites qui sous le couvert d’un réchauffement climatique est surtout un moyen pour avancer encore un peu plus dans une société modelée par des affairistes qui voient dans cette sorte de supercherie à l’échelle planétaire, là le moyen de tirer des profits colossaux.
    Certains attaquent le diesel (par exemple), et, bien évidemment les voitures des particuliers où peut se profiler la vente de véhicules électriques…et bien évidemment tout autant la construction d’EPR à la clef (merci aux écopolitiques qui ne sont que des vassaux de cette future société où les plus démunis n’auront bientôt plus qu’à marcher à pieds…au nom d’une économie de marché qui détruit tout sur notre planète)…
    Mais rien sur la pollution énorme des avions par exemple
    « …Un aller retour Paris-New York rejette 1 tonne de CO2 par passager »…
    Voir le lien ci-dessous pour plus d’informations:

    http://www.greenmaterials.fr/deplacements-auto-vs-avion-quelques-calculs-simples-mais-interessants/  »

    Complotons (peut être…?…), complotons…il en restera certainement quelque chose…
    Mais, on voit bien que toutes les mesures environnementales se dirigent vers des marchés, or, il faut au contraire remettre en cause notre société de consommation si nous voulons effectivement réduire nos pollutions (je n’ai pas écrit: « si nous voulons réduire le réchauffement climatique » qui pour moi n’est pas fondé compte tenu des éléments dispensés par les médias (1))…
    La Terre tant qu’elle n’aura pas retrouvée d’immenses espaces boisés, tant que la désertification (cause surtout des abus des activités des esploiteurs) s’étendra, oui effectivement on peut dire qu’il y aura des bouleversements, mais ceux-ci sont en rapport avec des altérations préjudiciables à la grande chaîne de la vie (la nature a horreur du vide) et à l’échelle de régions.
    Ainsi :
    a) La culture de l’huile de palme détruit des hectares considérables d’espaces boisés.
    b) Les urbanisations excessives détruisent tout autant des espaces naturels.
    c) La mécanisation des moyens de culture ne respecte plus les écosystèmes.
    etc, etc…
    Le atteintes portées aux zones boisés ont de plus graves conséquences à mes yeux pour la Terre que la pollution des moteurs diesel (2)…(par exemple)…

    Et, puis il est grand temps de mettre un terme à cette société du gâchis lamentable, de l’utilisation des matières premières pour réaliser des produits qui sont faits pour ne pas durer (afin de consommer toujours plus) etc etc

    1) La Terre a toujours des variations climatiques, les activités de l’homme peuvent probablement jouer, mais il faut surtout s’attacher à combattre tous les exploiteurs qui détruisent les forêts (véritables poumons de notre planète), dont la forêt amazonienne !
    Il faut arrêter de jeter aussi dans les océans des produits toxiques qui détruisent notamment le plancton qui génère aussi de l’oxygène !
    Il faut en fait arrêter de porter gravement atteinte aux écosystèmes qui régissent l’équilibre de la faune et de la flore.
    2) Au niveau de la santé il faut aussi s’inquiéter de l’utilisation des appareils de chauffage à pétrole qui fonctionnent en milieu fermé dans les appartements, ils doivent être fortement responsables de maladies respiratoires, mais rien sur le sujet…

  • Emy Emy

    ce n’est pas parce qu’il fait froid a un endroit qu’il fait froid partout dans le monde.(la preuve en Guyane française on gréve de chaud)
    en Guyane je dirais que le réchauffement climatique est une réalité je serais en Antarctique il fait froid le réchauffement c’est n’importe quoi bien sure
    c’est un peu facile de faire des conclusions comme ça

    il y a des endroits ou il y a des inondations et d’autres ou il n’y a pas une goutte d’eau qui tombe réchauffement climatique ou pas.

  • Je la double pour montrer à quel point on nous prend pour des quiches.
    _______________________________________________________

    Merci à vous paul napoli pour ce désopilant rapport. Si un élève en terminal rendait une copie bâclée comme ce rapport l’est ce serait un zéro pointé et peut mieux faire, manque de travail.
    Ou alors vous faites du sixième degré et je ne l’ai pas compris.

    Déjà le gros titre (pour ceux qui ne lisent pas le reste)
    « LA CONCLUSION EST TRÈS CLAIRE » bla bla « CLIMAT À UN RYTHME JAMAIS VU PAR LE PASSÉ ».
    ça file les jetons à coté les dents de la mer c’est un conte de fée pour bambins.

    la suite : « LES ÉLÉMENTS SCIENTIFIQUES »
    là en voit que c’est pas Lucette qui a gribouillé le rapport

    « DE PLUS EN PLUS DE CERTITUDE »
    On n’est pas trop sur mais on se convint.

    « extrêmement probable »
    putain là c’est du lourd. Au moins une équipe de 30 scientifiques pour sortir ça.

    « il était jugé très probable lors du rapport de 2007 et seulement probable dans le 3ème rapport en 2001. »
    Alors les gars faut se convaincre merde qui c’est qui vous paye hein ? JE veux des certitudes pas du probable, 7 ans pour passer de probable à trés probable. Coluche sort de ce corps.

    « Le RCP8.5 est le plus pessimiste, mais c’est un scénario probable car il correspond à la prolongation des émissions actuelles » RCP8.5
    ça plaisante pas y a de la révision dans l’air et trois étage d’archives.

    « OBSERVATIONS PASSÉES » « LA COURBE CI DESSUS REFLÈTE LES ANOMALIES DE TEMPÉRATURES DE 1850 À 2012 »
    Désolé mais les mesures s’arrêtent en 2010 après c’est juste une extrapolation .C’est moins drôle ça ressemble à de la manipulation de bas étage.

    « Une hausse des températures supérieure à deux degrés par rapport à aujourd’hui conduirait à terme à une fonte totale de la banquise en Arctique à la fin de l’été 2100 »
    PUTAIN JE VEUX CE JOB. J’imagine le Boss. Alors ça avance. Oui oui chef (il planque l’écran donjon et dragon) Dans 85 ans y ce pourrait-y bien que la banquise fondasse mais pas avant la fin de l’été vers le 10 août au environ de 12h31.
    Merci énormément paul napoli pour cette rigolade.

    Juste entre nous c’est pas un vrai rapport ? si

    le rapport : http://leclimatchange.fr/

  • Réchauffement climatique, non, plutôt changement climatique.

    Sans parler des chemtrails qui devraient refroidir la terre en créant une couche réfléchissant les rayons du soleil, mais qui en fait augmente l’effet de serre. (Pourquoi faire des épandages la nuit d’ailleurs?)
    Un scientifique italien explique que le but est au final d’améliorer les communications, entre autres pour haarp. Un climat humide et brumeux empêche les ondes de traverser correctement. Les chemtrails empêchent la formation de pluie. (ou la créent, au besoin)

    La sécheresse sur la côte ouest des USA est le résultat direct des chemtrails. La manipulation du climat est réelle.

    On juge du réchauffement/refroidissement un peu trop par rapport au climat que chacun a précisément chez soi. Alors personne n’est jamais d’accord.

    Et puis maintenant on n’est jamais sûr que le temps qu’il fait soit naturel…

    • suzanna

      je pense que les chemtrails auront un tout autre effet, de serre cette fois-ci, ces fameuses couches que nos avions déposent, elles bloquent justement l’air chaud, un peu comme en été lorsqu’il y a des nuages, la chaleur retombe, il fait lourd, et beaucoup d’agriculteurs vous le diront, leur problème c’est pas si il fait trop chaud ou trop froid, mais c’est l’humidité qui leur pose beaucoup de problèmes ces dernières années, les arbres sont vites contaminés par diverses champignons du à l’humidité même quand il ne pleut pas.

  • quantum

    ‘lut!
    « Snowpiercer »,…
    (?)

  • Graine de piaf

    Quand est-ce que les humains, surtout ceux bardés de diplômes et qui se prennent pour le nombril du monde, comprendront que de tout temps, depuis que la terre existe, les variations climatiques ont existé. Eres glaciaires, ères de grosses chaleurs etc… que les océans montent et descendent à leur rythme …

    Savent-ils au moins que la Méditerranée, pour ne citer qu’elle, était déjà le vestige d’un océan beaucoup plus vaste :Thétys, et que les espèces qui s’y trouvaient étaient de nature sub-tropicale ? qu’il y a environ 5/6 Ma elle s’est complètement déséchée et qu’on pouvait la parcourir à pieds ? qu’ensuite l’Océan Atlantique l’a peu à peu remplie,obligeant ainsi à s’adapter petit à petit à des conditions changeantes au fur et à mesure de son remplissage ?
    Il en est ainsi partout dans le monde. Des terres ont surgi, d’autres ont disparu sous les eaux, c’est le cycle naturel de la Nature, mais l’homme ne veut rien savoir dans son orgueil insensé. il ne comprend pas qu’il est tout petit, minuscule, au regard de la Nature et il a la prétention de vouloir faire la pluie et le beau temps, en un mot la soumettre indéfiniment, quelle erreur…

  • confucius

    Bonjour à tous,

    Un détail qui n’est jamais précisé, nous sommes importateur « net » de fioul et gas-oil, d’où ?
    …..de Russie !
    La France ne produit pas de fioul ni de gas-oil.
    Pour les autres pays de l’ue, je ne sais pas.
    Mais si c’est le même cas, tout s’explique.
    La cible est la Russie, tout les coups sont permis.

  • ArthurKeller

    Effectivement il semble que selon cette étude d’une équipe de la NASA, la masse globale de glace du continent augmente et non diminue. Est-ce là une contradiction du réchauffement planétaire ? Que nenni.

    L’augmentation de la masse de glace est annuelle, et elle est continue (et ininterrompue) depuis aussi longtemps qu’on sache. C’est pourquoi on a la possibilité de faire des carottages et de remonter dans le temps en étudiant la composition de l’eau et des bulles en fonction de la profondeur. Jusqu’ici on remonte jusqu’à plus de 800 000 ans. Le souci, c’est que le taux d’augmentation de la masse de glace diminue fortement. Et ça, c’est conforme au réchauffement. On ne dispose de relevés fiables que depuis la fin des années 80 (mesure de la profondeur et de la densité de glace par satellite, et estimation de la masse totale). Dans les années 90, l’augmentation massique mesurée était de 112 gigatonnes/an. À partir de 2003, et jusqu’en 2008 (derniers relevés précis effectués) le taux est descendu à 82 gigatonnes/an, soit une chute de 27% ! Et ça c’est très inquiétant. Selon la NASA, la quantité de perte de glace antarctique par les glaciers est en nette augmentation, et le taux de perte aura dépassé le taux de gain d’ici quelques décennies. Pour la première fois depuis des centaines de milliers d’années au moins, l’Antarctique perdra de la glace.

    Et ça c’est UNE étude. De la NASA certes, mais une seule étude. Les autres concluent plutôt en une perte de glace déjà effective. Donc si l’on peut dire qu’il n’y a pas consensus sur le bilan annuel masse de glace accumulée/masse de glace perdue, il y a tout de même consensus sur le fait que la situation va rapidement dans le mauvais sens !

    Ainsi, conclure comme vous le faites qu’il y a anguille sous roche, voire fusmisterie, et en tout cas que ce sont des « histoires de gros sous, et de grosse intox », c’est parfaitement perfide, ou alors totalement débile.

    Imaginez que le coût de la vie augmente. Bon, vous gagnez de l’argent et avez un peu d’épargne, donc ça va encore. Seulement voilà, l’augmentation du coût de la vie s’accélère et l’argent que vous parvenez à économiser chaque mois est en diminution rapide. Est-ce une bonne perspective ? N’y a-t-il pas matière à s’inquiéter et à réagir ? Je vous laisse juges…