Réflexion: Et ça continue dans l’inversion des valeurs…

ob_188088973155c6af290da4a61daebeac_fabrique-d-opinionNous en sommes arrivé au point où, les révoltés légitimes, victimes de ces cravatés, costumés, chemisés, bien nourris et arrogants,  sont traités de voyous pour vouloir défendre leurs droits, leur famille, leur travail. Alors que, comme nous le savons tous, mais nous en accommodons, les vrais voyous sont assis dans des fauteuils de cuir, devant des rapports instruits par des comités Théodule qui, faute de partager le sort du peuple et donc, de ne pas voir les effets délétères des décisions prises par ceux qui les ont nommés, à coup de graphiques et de camemberts, nous prouvent par A + B que nous devons être heureux et contents de notre sort.

Nous avons les gouvernants que nous méritons, ils n’ont aucune excuse, mais nous nous taisons. Ils nous trahissent et nous nous taisons, ils nous asphyxient de taxes et impôts, nous payons! Ils nous volent nos terres, nous exproprient et nous acceptons. Les chômeurs sont légions, les mal logés, les précaires, les SDF meurent, soit de part leur situation intenable, soit de froid, soit dans l’incendie de ces bâtiments vétustes, qui sont sensés les protéger.

On nous montre *l’autre*, comme responsable de tous nos maux . Qui est cet *autre* qui nous enlève, ce que nous n’avons jamais eu? Est ce cet *autre* qui nous empêche d’avoir les droits fondamentaux, qui sont sensés régir notre société? Non! ce qui nous en empêche, c’est notre laxisme, notre peur de faire comprendre en haut lieu, le vrai visage de cette société désastreuse qu’ils nous ont bâtie et, que nous subissons toujours, dans un relatif silence. Relatif car, le raz le bol, le désespoir, la solitude, l’incompréhension et la misère pourrait bien faire que la peur change de camp.

Tous les travailleurs sont sur un siège éjectable, ils tremblent d’apprendre par médias, un plan social qui va sceller leurs sorts. Tous les petits retraités tremblent, de voir leurs maigres revenus, amputés des quelques euros indispensables à leur survie. Ceux qui ont le RSA et autres minima, ne savent plus si leur région, pourra leur donner leur moyen de survie. Puisque ces irresponsables, préfèrent de loin lécher les bottes d’un pays en ruine, (qui ne vit que par l’ingérence, la guerre et sa soif d’hégémonie sur le monde), au détriment de son peuple.

hollande-obama

La machine administrative, est une usine à gaz dont beaucoup ont à se plaindre. Le choc des simplifications, voulu par le casqué de service, n’est qu’un rajout de tuyaux dans le labyrinthe, qui semble fait pour dissuader les plus patients. Les décisions prises par *Moi Je*, sont plus que discutables pour notre pays. Alors? Est ce que les français de tous bords, sont devenus des carpettes sur lesquelles on peut s’essuyer les pieds? Il ne se passe pas un jour, sans que les « oiseaux de mauvais augures » experts en économie, nous annoncent l’effondrement de cette société minée de l’intérieur, par l’incurie des multiples capitaines et conseillés  bien payés, du radeau France, qui naviguent à la godille.

bilan-hollande-2015

La France ne peut pas disparaître car, il y aura toujours des irréductibles gaulois qui la défendront, aidés par ceux qui croient encore, en la capacité de l’entraide et de la solidarité et ce, d’où qu’ils viennent, malgré les tentatives de division. Il y a des centaines d’initiatives, des regroupements d’hommes et de femmes de bonne volonté, qui tentent de s’affranchir du système, ils veulent vivre mieux et s’en donnent les moyens, en privilégiant la proximité.

On ne peut pas laisser les exécuteurs des basses œuvres, faire leur triste besogne. Nos industries sont ailleurs, nos prestigieux bâtiments, qui sont NOTRE patrimoine sont bradés aux plus offrants, pour remplir le tonneau des Danaïdes, sensé nous affranchir d’une dette inique que nous ne paierons jamais. Nous sommes sous la tutelle des banques, et des agences de notations qui peuvent, d’un point plus bas nous précipiter dans le gouffre. La démocratie dont ces cravatés, usent et abusent dans leur langage, n’est plus qu’un souvenir lointain! C’est une dictature qui est en place, on ne peut plus s’exprimer, on nous dénie le droit de contester, on nous met sous radars, caméras, puces électroniques, on veut nous espionner, avec les compteurs intelligents, on veut supprimer la monnaie fiduciaire, on nous numérise, on nous encarte, on nous immatricule, on tue notre identité, nos régions, nos coutumes, on découpe, on dé-centralise, on fait des parcs de loisir, on fait des stades, des aéroports, au lieu de faire des logements, belle France que ce pays fait pour amuser, mais seulement pour ceux qui auront les moyens. Et les millions de « Charlie »; ils sont où?
union-europeenne

On ne veut pas du TAFTA? pas de souci, on jette au panier plus de 3 millions de signatures, alors que dans le traité de *l’oignon* européen, ( parce que c’est dans l’oignon que nous l’avons) prévoit des discussions si les peuples le demandent. Je n’ai pas mis de liens, le site contient des centaines d’articles explicatifs. Aucun parti politique ne prendra la défense des « sans dents », ils ont besoin de vos voix,  pour légitimer toutes les décisions catastrophiques, qui seront prises en votre nom, de quelques bords qu’ils soient. Soyez des CITOYENS responsables,  refusez d’être de simples moutons ELECTEURS!

mouton casquéFaites l’effort d’oser échanger vos coordonnées, mettez un peu de confiance dans vos relations avec les autres, ouvrez vous vers autres choses, mettez de côté ces nouvelles déprimantes, elles sont là pour vous anesthésier, vous empêcher de réfléchir. Envisager, créer, espérer, rêver c’est possible, mais il faut se déconditionner de la matrice. La première des révolte, c’est de sortir du moule! Cette société telle qu’on nous l’impose est une bouse de vache qui colle aux pieds. Regardez autour de vous, discutez,  démontrez, comparez, prouvez, n’imposez pas! . La crise n’existe pas, elle a été créée pour contrôler les pays et les peuples. Arrêtons d’engraisser les multinationales, soyons heureux avec moins de gadgets inutiles, de produits « miracles » qui empoisonnent notre environnement. N’achetez plus! réparez!

Un peu décousu mon billet? Synthétiser est difficile, dire le maximum de choses, dans un minimum d’espace n’est pas aisé,  c’est pour éviter de lasser, ceux qui rebutent à lire de longs articles. Et ce n’est qu’une infime partie de ce qu’il y a à dire…

Nous sommes les 99% ! Seuls nous sommes paralysés et impuissants, ENSEMBLES nous pouvons tout.

Pardonnez moi si vous trouvez des erreurs ou approximations, je ne suis pas écrivain.

Volti pour les Moutons-Enragés

Bellegarrigue_Pas_de_tyrans_Que_des_esclaves

 

 

 

88 commentaires

    • voltigeur voltigeur

      C’est la masse de ceux qui n’ont pas grand chose, en
      comparaison de ceux qui ont tout!
      Pendant que la misère s’amplifie, le nombre de millionnaires
      augmente.. Comment est ce possible? :)

  • « comment est-ce possible? » Ca n`est pas vraiment une question que tu poses, c`est la logique des choses, et le mouvement s`est amplifié depuis les années 80. L`accaparement des richesses, entre les mains de quelques uns, et l`accroissement du nombre de pauvres ou semi-pauvres, tandis qu`un petit nombre se gobergent sur le dos des masses de plus en plus aliénées, écrasées, bafouées. Ce qui pouvaient apparaître de pessimiste dans les romans d`anticipation des années 60-70, et qui semblait d`une noirceur improbable est en train de se concrétiser de la pire facon, et ca n`est pas fini. Les utopies sont balayées.

    • voltigeur voltigeur

      C’est une fausse question!
      Ce n’est que le constat que tous, nous pouvons faire…
      Je n’ai pas de question à poser, les réponses sont devant notre
      nez! Encore faut il accepter de les voir. :)

  • Tyr

    Excellent Volti!
    Et bien écrit, ce qui ne gâche rien.

  • Le Système a concrétisé ce qui était le but final de l’entreprise libérale, la transformation de la société en un magma déstructuré de monades complètement isolées, connectée à toutes sortes d’appareil qui leur donnent encore l’illusion – le fantasme, plutôt – de participer à une collectivité.
    La question, bien sûr, est : comment en sortir ?
    Et il n’y a pas de réponse.
    Seulement des pistes. On peut rappeler celle de Gébé, celui de l’An 01, cette époque où Charlie n’était pas une marque déposée de la bien-pensance.
    « Faire un pas de côté ».
    De nos jours, ça voudrait dire : commencer par éteindre tous les bidulophones, et regarder les gens qui, vraiment, se trouvent en face, éventuellement leur adresser la parole, au lieu d’envoyer un msg à propos du type bizarre d’en face, ou on ne sait quoi.
    Ensuite, dire bonjour. Aux gens qu’on croise. ( Ce qui se fait encore dans les petits bleds ). Impact psychologique incalculable, et risque bien reel de denonciation pour deviance mentale.
    Ensuite…
    Mais, déjà rien qu’un arrêt d’une seule journée de tous ces messages inutiles provoquerait un choc énorme dans le Système…

  • Un très bon billet, Volti, avec un bon résumé de la situation. La première photo est excellente !

    Justement dans le genre: depuis ce matin, j’ai un écran G**gle qui s’impose lorsque je veux faire une recherche: ce moteur demande mon accord pour pouvoir pirater mes données ! Avez-vous la même fenêtre ? Pourtant, Mozilla est installé. Alors ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    Tu as raison sur la nécessité de se rejoindre, d’échanger nos coordonnées, voire de se rencontrer. Dans nos régions où nous sommes bien dispersés, c’est assez difficile. Mais au moins dans les grandes villes, c’est possible. Pas besoin de faire des kms pour cela.

    • voltigeur voltigeur

      Trop court pour tout lister, mais c’est une petite
      piste de réflexion.
      J’en ai assez de ces lamentations stériles, des « oui mais »
      des « je voudrais bien mais » etc..
      Où on se bouge, ou on se tait et on baisse les pantalons.
      Se rencontrer pour se connaître, s’apprécier, s’aider,
      pas pour vivre ensembles, car pour cela il faudrait que chacun
      pense NOUS au lieu de JE et là c’est encore loin, vu le formatage… :)

      • C’est sûr. Lister longuement ne servirait à rien car ici au moins, nous savons à quel point il est nécessaire d’agir, si nous voulons changer les choses. Mais là encore, il y a les petites choses qui se font et qu’on ne voit pas.
        Et celles qui pourraient se faire, ensembles, comme de créer un réseau. Toutefois, un réseau est intéressant si on expérimente en commun quelque chose, avant que cela ne devienne indispensable (je veux dire urgentissime).

      • voltigeur voltigeur

        Le premier pas c’est le contact! A ce moment
        là, on voit s’il y a compatibilité ou pas, ensuite
        on peut envisager de petites choses ensembles.
        Et le fait de se rencontrer, n’engage personne.
        La confiance c’est comme l’amitié, ça se cultive, ça ne
        s’impose pas, ça se prouve par des actes.
        S’il y a urgence, rien n’empêchera de s’unir pour faire face.
        Même les plus irréductibles y seront obligés. C’est la loi de
        la nature. Les chasseurs et les chassés font alliance en cas
        de danger, alors les « humains » capables de réflexion….
        Souhaitons que mes réflexions ne soient pas utopistes. mdr

      • Pelerin

        j ‘ai déjà évoqué l’échange de mail au cas où…pourquoi pas? je trouve que ce serait plutôt cool.

      • voltigeur voltigeur

        Nous avons la carte des moutons, nous avons le forum avec
        l’envoi de messages privés. Un mouton a même fait un chat vocal
        (il a disparu?) Ceux qui veulent se parler dans un premier temps,
        ont tous les outils à disposition. Juste faire le petit pas
        nécessaire… :) :)

      • Je t`avais déjà transmis mes coordonnés ainsi qu`à un autre ME. Je ne peux pas faire plus, surtout si les admins du site se heurtent à passivité de la plupart. Malheureusement, dans mon coin, il n`y a pas de ME actif.

      • voltigeur voltigeur

        Ne t’inquiètes pas c’est noté, mon carnet est bien
        fourni. Et plus nous parlons, plus nous
        nous trouvons des points communs, même si nous
        ne nous sommes pas encore rencontrés. Pour ceux qui hésitent,
        nous avons tous fait de mauvaises expériences, avec des gens en qui
        nous avons placé notre confiance, il ne faut pas en vouloir aux
        uns ou aux autres, les mentalités, le formatage et le refus de
        composer avec l’autre, ont empêché le rapprochement.
        Il ne faut pas le voir comme un échec, mais comme une expérience, qui
        nous a enseigné ce qui n’allait pas, et le pourquoi ça n’a pas fonctionné.
        C’est la remise en question de chacun qui doit se faire, pas se renvoyer
        la faute. Nous sommes tous fautifs à divers niveaux. C’est très dur
        d’abandonner ses certitudes, ses habitudes, de voir les besoins de l’autre
        avant les siens propres, mais tout s’apprend avec de la bonne volonté … :)

      • Alors je comprends mieux vos hésitations.Je regrette que beaucoup renoncent à « se lancer » dans la rencontre avec les autres ME, que le manque de confiance soit la règle de certains Moutons vis-à-vis d`autres, qui, effectivement, parfois, semblent un peu curieux, dans tous les sens du terme, ou qui ont plutôt tendance à polluer l`endroit… A priori, je fais confiance aux gens, quitte à m`apercevoir que j`ai fait erreur ensuite mais sans prise de risque, ca ne peut pas avancer. Et puis, véritablement, qu`avons-nous à craindre?
        J`ai participé depuis 2010 à une expérience de regroupement entre gens de bonne volonté et dont les aspirations étaient proches ou très proches des miennes, et je continue à suivre le développement de cette expérience, même si j`ai pris un peu de recul, suite, justement, au manque de confiance affiché de certains, à d`autres qui faisaient cavalier seul et profitaient de la situation, à d`autres encore dont on ne savait trop d`ou ils venaient et qui avaient souvent l`air de laisser traîner leurs oreilles ou les yeux de facon indiscrète, et enfin aussi en raison de la paranoia de beaucoup qui s`imaginaient être pistés jusque dans les toilettes par les forces de sécurité intérieure… A la longue ca créait une sale ambiance et faisait obstacle à bien des options qu`il aurait été possible de mettre en place dans un cadre de confiance et de certitude constructive. Il n`empêche que ca m`a montré, et me montre toujours, qu`il est possible de construire un projet sur le papier et de le concrétiser ensuite, même en étant ralenti par la passivité ou la suspicion et les hésitations. Vraiment, il y a des choses à faire, il est impensable d`envisager de baisser les bras sous prétexte du découragement, de la lenteur des choses et du marasme moral ambiant.

        Cliquer pour éditerSupprimer

      • Natacha Natacha

        +1 Doublecœur :)
        J’aime également échanger par mail pour faire mieux connaissance avant de se rencontrer physiquement.
        « La chute n’est pas un échec. L’échec est de rester là où on est tombé. » Socrate :-)

      • Pelerin

        Désolé je n’ai pas suivi..comment fait on pour garder le contact ? volti tu as les mails de tous ?
        le chat fonctionne ?

      • voltigeur voltigeur

        Pour l’instant il n’y a que le chat du forum et
        je peux transmettre les adresses courriel, si on me les
        demande et, après accord de la personne à contacter. :)
        (Pour peu que l’adresse ne soit pas temporaire ou jetable)
        Il y a aussi la messagerie privée.
        Et dernier point pour bénéficier de tous les avantages
        du site, il faut s’inscrire rock!!

      • Thierry92 Thierry92

        Le chat des Constituants existe depuis des années.
        Un post a été fait dans les forums.
        Chat sécurisé et non tracé et sans aucune archive.
        Resultat : 8 inscrits.

        PS: La remise en route de la carte des moutons ……

      • voltigeur voltigeur

        L’eisquale? (faute volontaire..)

      • Thierry92 Thierry92

        Non un chat que j’avais mis en ligne. Seuls fe***
        Nico , fan***** *** ****** et ainsi de suite sont venus.

  • hatofa87

    Bonjour à tous.
    Dans la bible, il y a eu la période du veau d’or.
    Et vous savez très bien comment cela c’est terminé.
    Eh bien, nous y sommes.
    Bonne journée quand même.

    • Le veilleur

      Ca se terminera sous l’implosion de la dette ou par des cataclysmes écologiques répétés. Comme toute civilisation avant nous qui se sont éteintes, nous finirons par prendre une autre direction de gré ou de force.

      La vie est mouvement, rien n’est fixe dans l’univers et lorsque quelque chose n’est plus adapté, ni viable, il est remplacé par quelque chose de durable. Or aujourd’hui ce qui est durable c’est de commencer à nous respecter, à respecter la vie sous toute ses formes et respecter la planète. Il faut arrêter cette croissance folle qui détruit tout et encourage le profit des multinationales, de la finance qui nous pousse à plus de dette.

      Si nous ne trouvons pas d’autre façon de vivre en parfaite communion avec la terre, alors elle nous détruira pour ne pas mourir elle même. Nous devons résister à ce que nous proposent les multinationales et les oligarques qui ne servent que la finance et se foutent des conséquences.

      Si tout le monde fait un effort dans ce sens alors nous pouvons peut-être espérer avoir un avenir, sinon on pourrait bien vivre dans la dernière civilisation que la terre est connue.

      Les prophéties de Stalking Wolf

      http://www.pierre-lassalle.org/les-propheties-de-stalking-wolf/

  • Donner ces coordonnées ?
    Malheureusement ce n’est pas toujours des plus prudent à voir le nombre de t…l qui « zone » sur les médias et forums alternatifs..même donner simplement son skype, c’est déjà révélé catastrophique, je parle par expérience…Au point ou quand j’y vais (de temps à autres pour converser avec des anciens membres de confiance), je dois me mettre en invisible. Des rencontres ? En petit comité oui en grand ? plus jamais…Pour que je partage mes coordonnée, c’est vraiment au cas par cas, mais pas en publique…

    Sue skype à une époque on avait créé un groupe, pour organiser des conférences sur les sujets chaud du moment qui tournait sur le forum, ou de discuter de la mise en place de la communauté qu’un des membres essayait de mettre en place. Cela c’est terminer en conflit à la Dallas, avec trahison, « cocufication » :) et tous le tsointsoin habituel comme dans la vraie vie…

    C’est bien malheureux tout ça, vu ce qu’on est censé faire ici et être, cela devrait rouler tout seul, mais ce n’est hélas pas le cas. J’étais la 1er enthousiaste à sceller des liens et aller plus loin avec des membres…Mais j’en suis un peu revenue, comme dis plus haut, c’est au cas par cas.

    Ma meilleurs amie du net habite au Québec malheureusement, pour converser avec, je dois me contenter du chat ou de Skype, mais bon, un jour peut être on s’y rendra…C’est la créatrice de l’un de nos forum. Et elle nous donne une totale confiance.

    Voltigeuse, tu as raison on peut tous agir à notre niveau, ne fusse que sur notre développement personnel, et notre rapport à la consommation, et de quitter le cercle infernal du système que l’on aime tant critiquer, c’est la moindre des choses non ?

    Après pour des actions à plus grande échelle, là c’est déjà plus compliquer, car les gens sont encore trop égocentrique pour ça. Et la confiance aussi qui fait souvent défaut.

    Akasha.
    .

  • Akasha, je ne crois pas que Volti parle de mettre sur la table nos coordonnées, mais plutôt de les échanger entre ME pour lesquels on sent un rapprochement possible, une affinité. Ceci en message privé.

    Il est vrai que différentes expériences négatives nous poussent à une certaine méfiance, et je suis bien d’accord avec toi.

    Il pourrait aussi y avoir, par exemple, une personne dite « de confiance » par département, qui réunit les informations, et qui pourrait servir de référente ?

    Pourquoi pas un simple n° de tél et: je pratique ceci ou cela, je suis spécialisé(e) dans telle branche, bref, ce que l’on peut apporter en cas de besoin ?
    Il n’est pas obligatoire de copiner, mais de créer un réseau de solidarité pour personnes de bonne volonté ?

    OK, c’est sans doute un peu utopique, mais après tout, l’utopie, c’est ce qui fait avancer le monde. Pour l’instant, les utopies négatives fonctionnent, alors pourquoi pas les positives ?

    • Ah oui, c’est sûr, pourquoi pas :)

      Ben nous déjà on est en Belgique, mais j’ai cru comprendre qu’ils y avaient de nombreux belge ici. Bien plus que sur les forums ou on (et avons) trainé. Mais j’ai quand même garder contact avec quelques un, on se capte régulièrement sur Skype ou au tél Mais d’un point de vue action concrète, là on a pas encore eux l’occasion de goupiller quelques chose.

      C’est pas évident, avec des amis et des connaissances, on avait essayer de monter quelques chose. A l’époque on était à fond dans l’action contre les réseaux pedo criminels, on nous a vite fait comprendre de ne pas aller plus loin…

      Akasha.

      • Nous avions organisés lors de l’été et à l’automne 2013 des rencontres de Moutons Enragés du Grand-SudOuest.

        Ce fût une expérience passionnante et d’une richesse assez extraordinaire.

        J’en conserve d’excellents souvenirs et quelques contacts suivis, voire de véritables amitiés.

        J’ai également connu de lourdes désillusions concernant certaines personnes, mais le risque en valait la chandelle.

        Depuis, nous avançons chacun dans notre coin, sur nos projets personnels et professionnels.

        Nous maintenons le contact pour certains d’entre nous, et pour ma part, je reste ouvert à de nouvelles rencontres.

        Pour ne pas dire que j’y aspire, mais nous avons toutes et tous des priorités à gérer.

        Tout cela suit son petit bonhomme de chemin, et je vous rappelle qu’il est loisible pour chacune et chacun de s’inscrire sur le Forum, et d’accéder ainsi au mini-chat, à la création de sujet, à la messagerie privée et d’échanger des mp, et de se situer sur la carte des ME, sans pour autant laisser ses coordonnées complètes en clair.

        Continuons, nous avançons !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Akasha: Ah oui ! Vous vous êtes attaqué aux gros poissons dites donc ! C’est du courage.
        Il peut peut-être y avoir des actions moins… risquées ?

  • Pelerin

    C’est quoi ce tableau sataniste qui emoustille tant flamby et obamby ?(source?)

  • Graine de piaf

    Volti j’ai reconnu ton style dès les premières lignes. Tu as parfaitement raison dans tes propos et je t’emboite le pas, je vois que Biquette l’a fait aussi.

    « La confiance c’est comme l’amitié, ça se cultive, ça ne
    s’impose pas, ça se prouve par des actes. »

    je suis tout à fait de ton avis !

  • réflexion purement marxiste, qui veut ramener la situation à une bête lutte des classes. Ce n’est pas du tout adaptée à notre époque (Marx a été démonté en théorie et par les faits) bien plus complexe !

    Nous avons une lutte des classes, en effet, c’est UNE composante. Nous avons une lutte des places, une lutte des races. Sans parler de la lutte pour les ressources physiques et cognitives.

    la France à déjà bien entamé sa disparition et rien ne garanti qu’elle n’ira pas au bout du processus !!!

    on ne sait jamais.

    • verisheep

      N’hésite pas à développer tes brillantes analyses « démontant » Marx!
      Je suis curieux de voir où il se serait trompé…

    • Euh ! Désolé Yoananda,

      mais la théorie Marxiste n’a pas été démonté ni en théorie, où elle a plutôt tendance à s’affirmer concernant l’auto-effondrement du système Capitaliste et financier, ni dans les faits, dans le sens où aucun des systèmes totalitaires s’en réclamant, ne l’ont réellement mise en application.

      La lutte des classes est en train de se redéfinir et de se moderniser.

      Nous sommes au vingt-et-unième siècle, plus au dix-neuvième.

      Hormis pour le Sud, nouveau prolétariat moderne soumis à la Barbarie.

      « La lutte des places »,concerne les tenants du système ultra-libérale qui nous est vendu comme modèle et pour objectif, en tant que « Rêve Américain ».

      Concernant « la lutte des races », je crains que tu n’ais qu’une vision bien limitée de ce qu’est l’Humanité…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • rouletabille rouletabille

      T’appelles lutte des classes 1% contre 99% .
      La race des 1% devrait t’intéresser non?
      Cette fois ci tu dépasses ton contrat syndical chère yoananda..

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Un pourcent de la population possède cinquante pourcent de la richesse mondiale.Et la pompe continue à pomper dans le même sens. Il est vrai qu’à ce niveau, le concept même de « classe » ne suffit plus à rendre compte de la profondeur abyssale du gouffre social…

  • samlours94

    Nous avons les gouvernants que nous méritons, ils n’ont aucune excuse, mais nous nous taisons. Ils nous trahissent et nous nous taisons, ils nous asphyxient de taxes et impôts, nous payons! Ils nous volent nos terres, nous exproprient et nous acceptons.
    Presque tout est dit dans ces quelques mots.
    Robespierre disait : Vous voulez une révolution sans révolution !
    Ici comme partout, les gens râlent, ne sont pas contents mais attendent encore et encore que ce soit le voisin qui aille mettre sa peau en jeu.
    Car c’est bien là qu’est le vrai problème : si vous pensez qu’on puisse changer ce système sans que le sang ne coule, alors vous êtes des naïfs, des bisounours.
    Ce système est ultra violent et sans état d’âme tout simplement parce qu’il se nourrit …de nos tares. Il est bien plus facile d’aller vers le mal que vers le bien, c’est dans la nature humaine. Le mur est devant nous et on fonce droit dessus sans aucune chance d’y changer quoi que ce soit!
    Au passage, je dis BRAVO aux salariés d’Air France pour leur action vis à vis des deux salopards licencieurs ou complices . Il faut que la peur change de camp et que les salariés relèvent la tête, y compris en utilisant leur colère et en l’exprimant de TOUTES les manières possibles.
    Hélas, pour 5/6 salariés avec des c*******, il il en a des millions qui n’ont rien dans le froc, je le vois tous les jours dans mon propre entourage professionnel …
    Donc, à bientôt dans le mur …

    • Graine de piaf

      +1000 !!

      • marco marco

        +2000 !!

        et quand yonanda disait l’autre jour qu’il est trop tard maintenant, il a 100% raison.
        chaque jour qui passe, et c’est le mur qui se rapproche un peu plus

        moi aussi dans mon entourage, c’est une cata…
        certain ne font QUE commencer à ouvrir les yeux.

        c’est pitoyable!
        aucun n’est pret à quoi que ce soit.
        ne connaissant RIEN des ficelles du systeme de l’empire.

        à bientot dans le mur!

      • marco marco

        j’ai appris y a pas peu, qu’il fallait plus se tracasser des dates de péremptions si vous avez des réserves.

        pour moi, si je fais une synthèse de tout ce que je connais depuis plusieurs années, ce mur est dans moins de deux trois ans (en me mettent une bonne marge d’erreur)
        apres je peux me tromper, mais mon petit doigt se trompe rarement.

        qui vivra verra.

    • Je te comprends Samlours,

      mais toi qui évoque Robespierre, son exemple ne t’interpelle-t-il pas ?

      Voulez-vous connaître encore une Guerre Civile en France ?

      Les exemples historiques de l’ensemble des Révolutions, Révoltes, Jacqueries, ne vous permettent-ils pas de réfléchir à d’autres moyens que celui d’en repasser par cela, pour le résultat que nous en avons eu ?

      Ne préféreriez-vous que nous utilisions la Grève Générale afin de rétablir la Justice et le Droit dans notre pays ?

      Grève du Vote, Grève Générale, Grève du Travail, Grève des Impôts, Grève de la Consommation,…

      Ne crois-tu pas que nos oligarques seraient rapidement obliger de céder sur la revendication ?

      Ils n’auront plus le choix, hormis sauver leurs meubles.

      Sans « NOUS », « ILS » ne sont RIEN !

      • marco marco

        +3000 Fenrir http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

        mais dommage que peu n’y soit près, le mur va les prendre de court, en espérant que ça les fasses réagir,
        mais connaissant le Français, beaucoup iront tout casser sans plus réfléchir.

        une révolution du peuple en douceur ?
        j’ai du mal à y croire, il est pas près pour ça

      • Si les exemples récents du Liban ou de l’ex-Yougoslavie ne leur donne pas matière à réflexions, nous repartirons pour un tour de plus d’actions réactions sanglantes, pour finir avec une pire dictature que la démocrature actuelle.

        Réalisez-vous toutes et tous le différence entre un appel « Aux armes », et un « Appel à la Grève » ?

      • marco marco

        forcément un appel à la greve générale serait mieux, mais comment cela peut il etre mis en place?
        par internet?
        les politiques vont te laisser faire?
        combien sont près?
        et faut se dépecher avant la censure des blogs alternatifs

        en 68, c’est pas venu d’un coup, il a fallu du temps pour que les usines s’arretent, il a fallu la révolte des étudiants, etc…

        et au final, ça n’a rien changer.

        que le peuple prenne le pouvoir me parait très compliquer.
        faudrait déjà qu’il s’informe ailleurs que sur BFMWC, et urgemment

      • Bonsoir Marco,

        Ainsi que tu l’évoques, cela ne peut être relayé que par internet et directement autour de nous.

        Les politiques chercheront à combattre l’initiative, mais concrètement, il ne peuvent rien contre.

        Bien peu de Citoyennes et de Citoyens, sont actuellement prêts à revendiquer ce statut, et à refuser d’être trompés, volés, exploités, et spoliés, en tant que Zélectrices et Zélecteurs.

        Se dépêcher, je veux bien. J4ai déjà proposer de lancer une « Grève du Vote » pour le 1er tour des prochaines régionales de décembre, et la « Grève Générale » associée à la « Grève du Vote » lors du second tour.

        Qui est partant ?

        Et sur quelle revendication nous pouvant permettre un consensus majoritaire ?

      • marco marco

        ben moi je suis partant pour faire grève,
        et combien de mes collègues de boulot: zéro.

        je les connais, pour qu’ils fassent greve, faudra un evenement extérieur majeur exeptionnel pour qu’il se sentent forcer de faire grève,
        cela ne viendra, jamais, au grand jamais de leur propre initiative, sauf cas de force majeure.

      • Toi, moi, un autre qui vient de me le confirmer au téléphone, et Volti, je suppose ; nous sommes déjà QUATRE !

        Qui d’autre ?

        N’hésitez pas, exprimez-vous.

      • Espérer créer un réseau via bouche a oreille et internet me semble être une utopie ( tu notera que je serai le premier heureux a avoir tort) …la tv …a moins de la court circuiter ou de faire un coup d’éclat …
        Utopie a cause de la tv …les gens se parlent plus pour échanger les infos puisque la tv leur sonne les infos …et pas forcément les bonnes …
        Comment faire ? …

      • marco marco

        comment faire?
        déjà que le peuple se réveille un peu.

        ceux d’air France ont été des années à négocier gentiment avec leur dirigeant, pour au final ce faire bien entuber en beauté à chaque fois.
        (avec la complicité des syndicats)

        pour que les choses bougent, faut que les ouvriers se réveillent, mais y sont t’ils vraiment pret?

        sont ils pret à faire faire tomber d’autres chemises?
        à prendre leur destin en main?
        à faire que la peur change de camp.

        est il pret à ce faire taper par du crs (les empecheurs de révolutions de part le monde)
        les petits chiens chiens des gouvernements.

        est il pret à arreter de voter, de bouffer de la merde, à s’informer, etc etc….

        à dire que tout va bien, comme notre cher GROS et notre mou présidentiel.

      • Aller à la confrontation, nous conduira à l’échec.

        Seule la Grève Générale peut faire changer les choses, sans provoquer une réaction violente qui n’a pas lieu d’être, puisque personne ne serait dans la rue.

        CQFD

      • @marco : Je ne suis pas sur que Gros bouffe de la merde …

      • Je crois que tu sous-estimes les potentialités que représentent les réseaux sociaux et internet dans son ensemble.

        Sais-tu combien de visiteurs viennent sur le site des ME ?

        Sais-tu combien d’individus ont lus ses lignes, se sentent concernés et réfléchissent ?

        Nous pouvons faire bouger les choses.

        Il s’agit de continuer, de communiquer, de transmettre, et de s’organiser autour d’une date, d’un objectif, d’une seule cause.

        Nous pouvons le faire.

        C’est une simple question de volonté, de motivation, et d’ambition pour sa vie, celles de nos enfants et petits-enfants, pour notre société, et pour notre pays.

      • Non…combien de visiteurs ???
        Et combien de lecteurs de ces lignes ??
        Je te rejoins sur l’idée et même cette philosophie que nous devons être…mais sincèrement …nos politiques tiennent aujourd’hui leur pouvoir de l’information donnée au peuple …et finalement ca ne date pas d’aujourd’hui…alors …
        Réseaux sociaux et internet en cours de censure …ou surveillance…
        Quelle date ? 2017 ? 2021? Avant après…
        Le lecture du texte de Thierry (de 1906 !!! Stp !) montre qu’en 109 ans rien n’a changé…d où mes doutes légitimes (il me semble) …

      • Je laisse à Volti et Benji communiquer le nombre moyen de connections journalières.

        Tu seras surpris.

        Bien sur, « ILS » nous surveillent, et vont chercher à nous censurer, et à nous mettre toutes formes de batons dans les roues.

        Mais à un certain stade, à moins de fermer l’internet, ils ne peuvent plus rien.

        Et « ILS » ne peuvent pas fonctionner sans internet.

        Contrairement à 1906, un appel sur les réseaux sociaux, et la création d’un buzz sur le sujet, aura bien plus d’échos qu’une lettre dont la diffusion est restée limitée à une petite communauté d’anarchistes militants de l’époque.

        il me semblehttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • @Fenrir : Ben alors ?!? …Qu’est ce qu’on attend ? !!
        On écrit un article on publie et relaie et …roule ma poule …on verra bien …

      • @ Bélier enragé,

        « On » étant un un con, c’est déjà à « Nous » de nous mettre d’accord sur l’objectif, et le mot d’ordre sur lequel nous pouvons nous mobiliser.

        Un article pour en parler et en débattre serait un bon début.

        Pour ma part, vous le savez, le seul que je connaisse, qui remplisse le critère, est celui de la Convocation d’une Assemblée Constituante, et la création de la véritable Première Démocratie Républicaine Française.

      • Thierry92 Thierry92

        Premiere petite chose a voir.
        Framasoft diffuse du logiciel libre.
        mais pas que cela. Inscrivez vous sur Framablog.

        http://framablog.org/2014/09/29/ou-en-est-le-reseau-social-libre-diaspora/
        C’est une première approche pour le regroupement. Il faut y réfléchir.

        Il faut penser aussi a se dégoogliser.

      • On a beau être un con il est néanmoins plus rapide ( a écrire) sur mobile …
        Je parlais donc d’un article sur la grève du vote (ex abstention ou vote avec marqué etienne chouard pour le faire connaitre) …ca serait aussi le moyen de voir si TOUS les relais associés des citoyens pas d’accord avec le système actuel (et demo paetxipative en avant ou tirage au sort) peut influencer sur CES ELECTIONS DE FIN D’ANNÉE…Serions nous tous assez fous pour tenter cela? …

      • Ne le prend pas mal Mon Copain, mais le « on » est banni de mon vocabulaire.

        Le « Nous » est tellement plus riche de contenu qu’il est dommage d’oublier de s’employer à l’utiliser.

        Volti doit être déconnectée, nous pourrons la brancher sur un article allant dans ce sens demain.

        Non seulement, nous pouvons réussir à utiliser l’opportunité que présente les élections régionales, mais nous le devons.

        Et si cela peut sembler fou, j’assume.

        « Tout le monde disait que cela était impossible, jusqu’à ce qu’un fou qui ignorait que cela l’était, ne l’accomplisse. »

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Oui nous pourrions même faire un article collaboratif …( a défauts de tirer les mots au sort ) ?

      • rouletabille rouletabille

        Réfléchis et vois comment ils procèdent SVP,PLEASE…

        On est à l’entracte et bientôt l’acte FINAL..

        EUROGENFORD et L’OTAN dans les starter ok,tu vois???

        L’Armée est dispersée en Afghanistan,en Afrique,mal payée,en plus le Mollusque dissous des unités..

        Les FLICS sont des RADAR ambulants.
        Bref,encore un Fals Flag et on auras des invités pour mettre de l’ordre.
        les dirigeants attendent que la mayonnaise prenne.
        PIGE.

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Tu es en Belgique, mon Copain.

        Je vis en France, et je t’assure que l’Eurogenford, voire l’Otan, ne font pas le poids face au potentiel des populations silencieuses de la France.

        Mais je peux t’assurer que de multiples réseaux Citoyens et Patriotes irriguent en toute discrétion ce pays pour encore quelques décennies.

        Nous sommes nombreux, officiers et sous-officiers, voire hommes du rang, à avoir une formation militaire, en tant qu’appelés au Service National.

        Bien plus nombreux que leurs chiens de troupeaux, dont bons nombres feraient cause commune avec nous, pour l’instauration d’une réelle Démocratie, et d’une véritable République.

        Le véritable obstacle, est le fait que les Zélectrices et Zélecteurs ne savent même pas qu’ils pourraient être de véritables Citoyennes et Citoyens.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • rouletabille rouletabille

        Ta réaction ne m’étonne pas .
        Des réseaux officiers etc,je me rappelle la réussite au Portugal justement ,mais bon,tu as raison car en Belgique c’est vraiment le néant TOTAL et c’est compréhensible.
        Quand les hordes crapules des bas fonds de l’Europe (bien habillés et équipés et bien payés)viendront rétablir l’ordre en France il seras trop tard.
        Affectueusement
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Qu’ils viennent donc…

        Je crains pour eux qu’ils ne soient aussi bien accueillis que les GI’s en Corée, au Vietnam, ou en Afghanistan…

        Nous aurons des belles floraisons dans nos massifs d’hortensias…
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • Sur les révolutions qui n’ont jamais été celle du peuple

        – Marion Sigaut – Mensonges de la Révolution française

        http://www.youtube.com/watch?v=AsKKBszoS2o

        – Marion Sigaut – 1789 n’a jamais été la révolte du Peuple !

        http://www.youtube.com/watch?v=actI18L8_Qo

        Pour moi les deux grandes révoltes du peuple en France, c’est celle de Vendée réprimandée dans le sang

        Et la commune de Paris, réprimandée dans le sang.

        Plus tard dans une moindre mesure. Il y a eut la révolte du prolétariat via le soulèvement contre les propriétaires par le leaders anarchiste de l’époque Georges Cochon. A cette époque on pouvait encore mettre 100.000 hommes dans les rues. Mais ça se perd de plus en plus.

        Orné

      • Marion Sigaut !!! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

        Désolé, mais je vous déconseille cette présentatrice de l’Histoire à sa sauce.

        Hormis si vous avez de solides connaissances en Histoire, ainsi que sur la rhétorique, pour comprendre où elle cherche à conduire ses auditoires.

        Prudence donc avec cette chère Madame…
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • ok j’en prend bonne note, j’avais déjà tiqué sur certains points. Surtout quand elle essaye de dédouaner l’église de ces crimes.

        Orné

      • rouletabille rouletabille

        Elle me semble sincère et sensible et HONNÊTE,chacune de ses intervention nous invite à la réflexion ,elle fait un travail époustouflant qui n’est pas reconnus par les merdias ,et cela suffit à ma compréhension,je ne doute pas de sa sincérité ,voila voilou
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • rouletabille rouletabille

        Double emplois de « sincérité » mais bon,jsuis pas écrivain de la main gauche.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Tant que ses interventions invitent à la réflexion, cela me convient.

        Réfléchissez à ce qu’elle dit. Vérifiez ses dires. Lisez. Faites un peu de recherches.

        Et ne prenez pas forcément ses paroles (ni celles de personnes) comme des « Vérités » Historiques.

        Cherchez l’intention derrière l’attention…

        A chacune et chacun de se faire son opinion.

      • rouletabille rouletabille

        Oui bien sur,tu as raison ,tout ce qui n’est pas relayer par la pensée unique via leurs propagandes puantes a de l’attrait pour moi,je sais pas pourquoi ???hahah
        bonne soirée cher FENRIR

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Thierry92 Thierry92

        Voila un vérirable historien.
        Henri Guillemin.

        http://gillemin.blogspot.fr/

        Ne vous méprenez pas. Cet homme est décédé et les vidéos sont les archives disponibles sur la Radio Télévision Suisse, rts.ch

      • Thierry92 Thierry92

        Placard anti-électoral, 1er mars 1906.
        Publié par l’anarchie n°47 et signé Albert Libertad.

        C’est toi le criminel, ô Peuple, puisque c’est toi le Souverain. Tu es, il est vrai, le criminel inconscient et naïf. Tu votes et tu ne vois pas que tu es ta propre victime.

        Pourtant n’as-tu pas encore assez expérimenté que les députés, qui promettent de te défendre, comme tous les gouvernements du monde présent et passé, sont des menteurs et des impuissants ?

        Tu le sais et tu t’en plains ! Tu le sais et tu les nommes ! Les gouvernants quels qu’ils soient, ont travaillé, travaillent et travailleront pour leurs intérêts, pour ceux de leurs castes et de leurs coteries.

        Où en a-t-il été et comment pourrait-il en être autrement ? Les gouvernés sont des subalternes et des exploités : en connais-tu qui ne le soient pas ?

        Tant que tu n’as pas compris que c’est à toi seul qu’il appartient de produire et de vivre à ta guise, tant que tu supporteras, – par crainte,- et que tu fabriqueras toi-même, – par croyance à l’autorité nécessaire,- des chefs et des directeurs, sache-le bien aussi, tes délégués et tes maîtres vivront de ton labeur et de ta niaiserie. Tu te plains de tout ! Mais n’est-ce pas toi l’auteur des mille plaies qui te dévorent ?

        Tu te plains de la police, de l’armée, de la justice, des casernes, des prisons, des administrations, des lois, des ministres, du gouvernement, des financiers, des spéculateurs, des fonctionnaires, des patrons, des prêtres, des proprios, des salaires, des chômages, du parlement, des impôts, des gabelous, des rentiers, de la cherté des vivres, des fermages et des loyers, des longues journées d’atelier et d’usine, de la maigre pitance, des privations sans nombre et de la masse infinie des iniquités sociales.

        Tu te plains ; mais tu veux le maintien du système où tu végètes. Tu te révoltes parfois, mais pour recommencer toujours. C’est toi qui produis tout, qui laboures et sèmes, qui forges et tisses, qui pétris et transformes, qui construis et fabriques, qui alimentes et fécondes !

        Pourquoi donc ne consommes-tu pas à ta faim ? Pourquoi es-tu le mal vêtu, le mal nourri, le mal abrité ? Oui, pourquoi le sans pain, le sans souliers, le sans demeure ? Pourquoi n’es-tu pas ton maître ? Pourquoi te courbes-tu, obéis-tu, sers-tu ? Pourquoi es-tu l’inférieur, l’humilié, l’offensé, le serviteur, l’esclave ?

        Tu élabores tout et tu ne possèdes rien ? Tout est par toi et tu n’es rien.

        Je me trompe. Tu es l’électeur, le votard, celui qui accepte ce qui est ; celui qui, par le bulletin de vote, sanctionne toutes ses misères ; celui qui, en votant, consacre toutes ses servitudes.

        Tu es le volontaire valet, le domestique aimable, le laquais, le larbin, le chien léchant le fouet, rampant devant la poigne du maître. Tu es le sergot, le geôlier et le mouchard. Tu es le bon soldat, le portier modèle, le locataire bénévole. Tu es l’employé fidèle, le serviteur dévoué, le paysan sobre, l’ouvrier résigné de ton propre esclavage. Tu es toi-même ton bourreau. De quoi te plains-tu ?

        Tu es un danger pour nous, hommes libres, pour nous, anarchistes [sic]. Tu es un danger à l’égal des tyrans, des maîtres que tu te donnes, que tu nommes, que tu soutiens, que tu nourris, que tu protèges de tes baïonnettes, que tu défends de ta force de brute, que tu exaltes de ton ignorance, que tu légalises par tes bulletins de vote, – et que tu nous imposes par ton imbécillité.

        C’est bien toi le Souverain, que l’on flagorne et que l’on dupe. Les discours t’encensent. Les affiches te raccrochent ; tu aimes les âneries et les courtisaneries : sois satisfait, en attendant d’être fusillé aux colonies, d’être massacré aux frontières, à l’ombre de ton drapeau.

        Si des langues intéressées pourlèchent ta fiente royale, ô Souverain ! Si des candidats affamés de commandements et bourrés de platitudes, brossent l’échine et la croupe de ton autocratie de papier ; Si tu te grises de l’encens et des promesses que te déversent ceux qui t’ont toujours trahi, te trompent et te vendront demain : c’est que toi-même tu leur ressembles. C’est que tu ne vaux pas mieux que la horde de tes faméliques adulateurs. C’est que n’ayant pu t’élever à la conscience de ton individualité et de ton indépendance, tu es incapable de t’affranchir par toi-même. Tu ne veux, donc tu ne peux être libre.

        Allons, vote bien ! Aies confiance en tes mandataires, crois en tes élus.

        Mais cesse de te plaindre. Les jougs que tu subis, c’est toi-même qui te les imposes. Les crimes dont tu souffres, c’est toi qui les commets. C’est toi le maître, c’est toi le criminel, et, ironie, c’est toi l’esclave, c’est toi la victime.

        Nous autres, las de l’oppression des maîtres que tu nous donnes, las de supporter leur arrogance, las de supporter ta passivité, nous venons t’appeler à la réflexion, à l’action [sic].

        Allons, un bon mouvement : quitte l’habit étroit de la législation, lave ton corps rudement, afin que crèvent les parasites et la vermine qui te dévorent. Alors seulement du pourras vivre pleinement.

        LE CRIMINEL, c’est l’Electeur !

        Albert Libertad

  • bonjour

    pour ce qui est du mur…..nous y sommes……il n’y a qu’a regarder l’état présent et à venir des éléments vitaux… le nombre de personnes dans les hôpitaux et tutti quanti…..

    à mon avis il y a déjà des pleurs et du sang…….sur une grosse partie de la planète…..

    en France le nombre de malheureux est de plus en plus important…le nombre d’inconscient diminue petit à petit….. nous sommes au fond de l’entonnoir… les pentes sont savonneuses et le tunnel sera long à traverser…. les dégats sont considérables…..faisons ce que nous pouvons à notre modeste échelle…… ne plus cautionner le génocide qui est en train dze se produire sous nos yeux est déjà un bon début.. ne plus être complice des élus ….. et de leur vassaux…..

  • Grognard

    Le discours syndical des militants de base comme l’on dit a besoin de s’adapter à la situation.
    J’ai quelques heures de vol dans ce domaine.
    Et, pour ma part quand une télé se pointe sur un mouvement qui s’échauffe ; je ne dirai plus sous forme interrogative quelque chose comme:
     » Vous ne croyez pas que mettre des gens à la porte c’est de la violence »
    C’est dépassé.
    Je dirai: C’est de la légitime défense.

    Si dans les fédérations ça ne veut pas suivre ; j’organiserai un petit déboulé pour remettre la tête à l’endroit des gus de la commission éxécutive fédérale.

  • Thierry92 Thierry92

    Je remets la meme couche qu’hier, il parait que la soupe est meilleure réchauffée.
    http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewtopic.php?f=25&t=7440
    Le contrat de ceux qui ne font rien.

  • Thierry92 Thierry92

    Par contre concernant le tirage au sort.
    Les vendus en place, sous couvert de plus de démocratie vont se mettre a présenter un panel de valets et dire que le tirage au sort déterminera le candidat pour lequel il faudra continuer a voter. Et ce faisant cela légitimera la nouvelle marionnette qui nous mettra la carotte , toujours pas rapée plus profondément.

    • Bien sur, nous assistons actuellement à diverses attaques et formes de récupération du principe du Tirage au Sort.

      Le concept est en train de faire son petit bonhomme de chemin dans les esprits, et cela commence à inquiéter et gêner nos Zélus.

      Logique et normal qu’ils commencent à parler d’incorporer de la démocratie directe dans le système électif.

      De dénaturer le Tirage au Sort, ou de le récupérer sous une autre forme, tout en faisant tout pour le ridiculiser.

      C’est pour tous les oligarques une question de survie.

      Le Tirage au Sort, c’est leur fin et celui de tous les Partis.

      Faut pas s’étonner qu' »Ils » ne l’apprécient pas.

  • Et MERCI Voltihttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif de m’avoir fait connaître Anselme Bellegarrigue.

    Un vrai bonheur de voir sa fiche Wikipédia.

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • william jung

    Bonjour bon j’avoue je n’ai pas lu tout les commentaires mais j’ai vue le billet de volti (ça fait du bien de hurler un bon coup)

    aussi moi ça fait pas mal de temps que je voie ce film au ralenti,

    et j’en ai tiré certaines conclusions (je ne vous demande pas d’être d’accord)

    mais laissez moi vous les exposer, car je pense humblement que l’enjeu du combat est bien plus grand que ce que les gens pensent.

    http://www.crashdebug.fr/index.php/international/10786-poutine-balance-tout-sur-l-isis-et-les-etats-unis

    amitiés,

    f.