Victoire de l’association L214: l’abattoir d’Alès vient d’être fermé par le maire de la ville

Ce n’est qu’une petite avancée, mais le problème reste total, combien d’abattoirs sont encore des antichambres de l’horreur…  Surtout que ces animaux souffrent et sont tués dans des conditions déplorables pour une simple question de profit, même pas pour nourrir la planète, mais pour le profit. Pour ce qui est de l’alimentation des foules, au vu de toute la nourriture qui est jetée dans notre société, l’éducation des masses serait sûrement une voie plus intéressante à explorer que la chasse aux abattoirs ne respectant pas les-dits animaux, mais cela n’est pas compatible avec la notion de profit…

L’association L214 a mis en ligne mercredi matin des vidéos filmées au printemps dernier à l’abattoir d’Alès (Gard). On y voit des bêtes, cochons, vaches ou encore moutons, mourir dans des conditions pénibles. Un vétérinaire dénonce aussi de mauvaises conditions sanitaires. La mairie vient d’ordonner sa fermeture.

48 commentaires

  • petite question, dans les petites exploitations bio reculées(les Cévennes par exemple), les animaux sont-ils aussi emmener à l’abattoir ou cela se passe dans l’exploitation?

    • Freija Freija

      Bio ou pas, l’abattoir est obligatoire.
      La mort bio existe t elle?

    • tout dépend de l’agrément de l’exploitant de la petite ferme,
      en général pour les poulets, dindes, volailles, l’agrément est assez facile à obtenir (sous réserve d’avoir une pièce très propre réservée à ça), pour le reste en général c’est l’abattoir …

    • J773

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      C’est une question d’agréments, comme le dit BE, et de la taille du cheptel aussi. Les deux combinés.
      Tout ce qui est petit (volailles, palmypèdes, lapins etc) en dessous d’un certain nombre/an, le paysan a le droit de les tuer sans passer par un abattoir, à condition évidemment d’avoir une pièce d’abattage qui respecte les normes sanitaires (agréments dont parle BE plus haut dans les com).
      les obligations des normes, c’est par exemple le porte savon mural, les plans de travail, le sol carrelé et en biais avec une évacuation des eaux, l’appareil qui fout des décharges aux animaux, etc.

      Pour les paysans comme pour les particuliers, l’animal le plus gros qu’on puisse tuer encore soi-même, c’est le cochon, et il me semble qu’on a le droit de tuer la progéniture de pas plus de deux truies/an, si c’est plus, c’est direct à l’abattoir.

      Donc veaux, boeufs, chevaux, c’est direct à l’abattoir, peu importe la quantité abattue par an.

      Pour les agneaux j’en sais rien je m’y suis jamais penché, je laisse le soin à celui qui connait la réponse de la donner.

      • Et pour les moutons ?
        No limit …

        Ironie …

      • Normalement, hormis pour les volailles et les lapins d’élevages domestiques de particuliers, toutes les bêtes doivent passer par l’abattoir et avoir un contrôle vétérinaire.

        Après, dans nos campagnes, nous tuons encore les cochons, moutons et agneaux, en toute illégalité, mais discrètement.

        Voili, voilouhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Bonsoir,
        Cela se fait aussi beaucoup chez les turques et les arabes.

        D’ailleurs quand ils vont à l’abattoir, et qu’ils commandent une bêtes en entier, ils la payent moins cher si ils la tuent eux même.

        J’ai un ami quand il passe à la maison qu’il vient d’aller en tuer une, mes chiens deviennent fou, si je ne les fait pas renter dans leur chenil, ils le boufferait je crois (rires). Et quand en plus on est véganes, hein qu’on est tolérant (sourires)

        Orné

      • Pas pour le cochon…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

        Et je suis également tolérant avec les mangeurs de foetus de plantes…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

        J’en consomme égalementhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • Ah ça ! Non pas pour le cochon, c’est évident (rires), il serait vexé^^

        Si ça te dit je veux bien partager mes carottes rappées, betteraves rouges et radis à la sauce vinaigrette huile balsamique (rires)

        Orné

      • Merci, c’était quasiment mon menu d’hier soir avec Ma Douce.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

        Etant chez moi ce soir, ce sera lardons d’un cochon que j’ai connu chez un de mes potes, avec des oeufs de mes poules…

        Bon appétit à toutes et tous.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • utoro

    Coquille : « par le maire de la vite », oui il ne faut pas écrire trop vite :-)

    Bravo à L214 pour sa défense des animaux.

  • SURICATE

    BELLE et NOBLE VICTOIRE ! Je ne peux qu’applaudir ce MAIRE.

  • Pelerin

    L’abattoir est Municipal ? donc la mairie est en cause ? les bourreaux sont ils de la mairie ? quelle horreur, je suis dégouté de voir autant de violence par des « hommes ???? » nan, ça ne peut pas etre des hommes ça…des pauvres merdes ouais…

  • Freija Freija

    Victoire!!! c’est une grande victoire pour les défenseurs des Sans voix. Je suis si heureuse de voir tout ceci étalé aux yeux du grand public! 20 minutes, Paris match, France 3…Ouiiii!!!!

  • zeus

    Pourquoi vouloir fermer une usine de plus avec des emplois encore en moins ?
    Je trouve complètement débile de signer une pétition qui demande de fermer un abattoir, non pas par ce que les structures sont déficientes, mais par ce que certaines pratiques sont à revoir.

    • Totalement d’accord. Il s’agit plus d’une réaction destinée à nier le problème qu’a le régler. La question n’est pas de fermer les abattoirs ou il y à ce genre de problèmes, mais d’instaurer des contrôles stricts dans tous les abattoirs et des sanctions à la hauteur contre ceux qui concourent ou participent à ce genre de saloperies.

      Je n’appelle pas ça une victoire. C’est plus une manipulation pour ne pas avoir à s’attaquer véritablement à ce scandale.

      • Planete bleu Planete bleu

        Dans les abattoirs de poulet, ils accrochent les poulets vivants. Leurs pattent sont mis dans des crochets souvent très serrés, alors les accrocheurs forcent quittent à casser les pattes des poulets, leurs pattent ne sont pas des bouts de bois. D’autre maltraite(pour s’amuser)les poulets avant accrochage.

      • Ça recommence, dès qu’on est sur un sujet qui titille par son coté émotionnel, il n’y a plus aucun recul, plus aucune réflexion, on tombe dans les jugements à l’emporte pièce guidés uniquement par l’émotivité. C’est triste à voir.

    • Pelerin

      Des emplois ??? vous appelez ça des emplois ? j’appelle ça de la torture gore ! rien à battre pour ces emplois !

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        Effectivement http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif, et je ne voudrais pas être à leur place le jour de leur mort, quand on pense qu’ils vont ressentir (comme c’est le cas pour tout le monde) doublement la souffrance qu’ils ont infligé à ces pauvres bêtes !

        PS : […d’ailleurs à mon humble avis tous les fervents défenseurs des animaux (et à coup sûr pour les plus extrêmes), sont des gens qui dans leur vie précédente se sont comportés comme ces immondes personnes que l’on peut voir dans la vidéo ; …c’est ce qu’on appelle l’expiation de Karma] …je dis ça entre autre pour équilibrer quoi, je ne voudrais pas passer pour un extrémiste non plus http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif, …alors un peu de calme les extrémistes de tous poils ! http://www.le-forum-du-spiritisme.com/consulter/consulte_forum.php?Action=Lire&affiche=1&MotCle=&Periode=2011&Rubrik=Philosophie&idquestion=18925 http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • Planete bleu Planete bleu

      Ce genre de travaille t’avilie et te rend inhumain, quand tu est capable de ça envers les animaux, tu est capable du pire envers tes semblables

      DANS LE COULOIR DE LA MORT : TÉMOIGNAGE D’UNE EX-INSPECTRICE D’ABATTOIR

      http://pitiemangemoipas.com/dans-le-couloir-de-la-mort-temoignage-dune-ex-inspectrice-dabattoir/

      La vérité sur l’élevage industriel : extraits du livre « Eating Animals » de Jonathan Safran Foer

      http://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-verite-sur-l-elevage-industriel-156689

      Extrait

      Témoignage d’un employé d’abattoir (p.332 à 333) :

      « Une fois, le pistolet d’abattage est resté en panne toute la journée, alors, ils se sont servis d’un couteau pour ouvrir la nuque des vaches alors qu’elles étaient encore debout. Là, elles tombaient par terre en tremblant. Et ils enfonçaient la lame dans les fesses des vaches pour les faire avancer. Ils leurs cassaient la queue, ils les battaient, c’était terrible. C’est difficile d’en parler. Il y a tellement de stress, de pression. Et ça peut paraître horrible, mais je prenais des aiguillons électriques et je les enfonçais dans leurs yeux. Et je les laissais un bon moment. En bas, dans la zone de saignée, on dit que l’odeur du sang vous rend agressif. Et c’est vrai. On finit par se dire que si le porc nous donne un coup de pied, on va se venger. De toute façon, vous allez le tuer, mais ça ne suffit pas, il faut qu’il souffre. On y va à fond, on appuie, on lui écrase la trachée, qu’il se noie dans son sang. On lui fend le groin. Y a ce cochon qui court dans la zone. Il me regarde, et moi, je le pique, je prends mon couteau et -chlak- je lui arrache l’oeil alors qu’il se tient là devant moi. Et il se met à hurler. Une fois, j’ai pris le couteau et j’ai tranché un bout du groin d’un cochon, comme une tranche de saucisson. Il est devenu dingue pendant quelques secondes. uis il est juste resté là, l’air un peu idiot. Alors j’ai pris de la saumure et je lui ai plaqué sur le groin. Là il est vraiment devenu cinglé. Il me restait de la saumure dans la main et je lui ai fourrée carrément dans le cul. Le pauvre porc ne savait plus s’il devait chier ou devenir aveugle. Je n’étais pas le seul à faire ce genre de trucs. Je connais un type qui les poursuit pour les faire entrer vivants dans la cuve d’échaudage. Et tout le monde -les conducteurs, les entraveurs, le personnel de service- bat les cochons avec des tuyaux de plomb. Tout le monde le sait. »

      • Pelerin

        Ce genre de travail tu le prends en respectant la vie animal ou tu le ne prends pas point. Je trouve incroyable qu’on puisse bosser en se disant « c’est pas ma faute » c’est eux qui m’y ont poussé ! il y a des passages de l’histoire ou l’on a entendu la même chose…eh bien moi, je préfère crever plutôt que manquer à ma dignité et à mon intégrité. je ne conçois pas qu’il en soit autrementpour d’autres humains ! c’est d’ailleurs bien là tout l’objet des textes bibliques…savoir qui nous sommes et comment se comporter..les 10 commandements c’est pas compliqué à respecter !

      • marco marco

        idem Pelerin
        rien à battre pour ces emplois!

        mais j’en dirais pas plus, au risque de devenir grossier.
        des fois l’humain me fais gerber.

      • Bonsoir Marcohttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        Ne pas confondre l’homo sapiens, primate-prédateur, avec ses comportements bestiaux ; et l’homo-sapiens, être humain avec l’humanisme qui devrait y être associé.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif « …avait l’image d’un abattoir modèle, « aux normes européennes » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif; …j’ai pris sur moi pour regarder cette immonde vidéo plus qu’insoutenable (hier soir au risque de faire des cauchemars toute la nuit ou pire ne plus trouver le sommeil), où l’on peut y voir des animaux, mal étourdis (vaches, chevaux), gazés (mal gazés, cochons), égorgés les uns devant les autres (moutons, vaches), voir même égorgés entièrement à vif (vaches, moutons, pour le halal certainement), le tout au milieu des cris et d’immenses souffrances ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif …si c’est ça les normes européennes? …alors à mon avis on peut faire fermer tous les abattoirs d’Europe quoi ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • soubiemyriam

    C est quoi selon vous l abattage idéal??

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif A mon avis il n’y en a aucun, VIVRE et laisser VIVRE ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      …ou bien alors la chasse au Couteau d’égale à égale http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif, ou à l’ARC à la limite ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • vico

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif
    revoir des images ! çà glace.. là façon procéder :/
    Concernant le tafta vont il continuer imposer leur modèle ? barbarie volontaire et sans rancunes pour le Quotas productif capitalisme !!!!!

  • alma

    Je ne trouverais jamais de mots assez fort pour exprimer mon dégout..
    L’humain..Hahahaha, mais qu’il disparaisse…

    • Graine de piaf

      Et manges-tu de la viande , si oui, en mangeras-tu encore ?
      Moi ce qui me dégoûte profondément, c’est l’attitude de ceux qui prenant fait et cause pour les animaux, ce qui est bien en soi, continuent à manger leur viande alors qu’ils savent pertinemment comment sont traitées et abattues ces bêtes. C’est d’un cynisme affligeant !

      • Freija Freija

        Heureusement, il y en a peu. Les vrais défenseurs sont tous au moins végétariens.

        après il y a les végétaliens, et les végans..

  • Graine de piaf

    J’avais mis ceci dans les infos du 14, hier soir à 20heures

    L’abattoir municipal d’Alès fermé après la diffusion d’une vidéo choc !
    ( et il y en a combien ailleurs dont on ne parle pas ? ! )

    VIDÉO – Des chevaux découpés alors qu’ils sont encore vivants, des bovins mal étourdis suspendus par une patte, des cochons gazés qui reprennent conscience sur la chaîne d’abattage… L’enquête de l’association L214 dénonce les méthodes de mise à mort des animaux pratiquées dans l’établissement. Le maire de la ville a rapidement réagi.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/10/14/01016-20151014ARTFIG00312-l-abattoir-municipal-d-ales-ferme-apres-la-diffusion-d-une-video-choc.php

    Cette après-midi dans un magasin j’ai entendu la conversation de plusieurs personnes qui avaient eu l’information et qui étaient scandalisées, mais… cela ne les a pas empêchées d’acheter de la viande – bio m’a dit l’une d’elle qui venait de prendre du veau !comme si le bio était en cause dans cette affreuse histoire; – chacun se justifie comme il peut… pour ne pas changer ses habitudes !

  • domi

    faites une petite bande de papier

    y imprimer :avant de manger cette viande industrielle ,visitez sur le net le site L214

    et déposez les dans les bacs à viande des hyper et super marchés

  • Graine de piaf

    Voici ce que je viens d’écrire dans les commentaires du Figaro :
     » l’hypocrisie de tous les bien pensants, qui poussent des cris indignés en voyant ces images, ou d’autres, car tout le monde sait ce qu’il se passe dans les abattoirs, me dégoûte profondément, car ce sont les mêmes qui iront acheter leur viande demain, et la mangeront sans complexes !
    je ne mange plus de viande depuis pas mal de temps déjà, non parce que je suis végétarienne par goût, mais plus simplement pour que cessent ces camps de déportation des animaux, leur abattage dans des conditions atroces, sans compter leur nourriture abjecte qui se retrouve dans nos assiettes et nous détruit petit à petit.
    Alors bouffez de la viande, braves gens, goinfrez-vous de toute cette souffrance, tombez malades à cause de toutes les cochonneries avalées et faites le bonheur des médecins et surtout des labos qui ont pour mission de vous garder en mauvaise santé le plus longtemps possible !
    Bon appétit ! »

    • Bonsoir GdP,

      Le souci provient avant tout de la question de la délégation de l’abattage, ou plus précisément du fait de tuer un animal pour le consommer.

      La vision des choses est fort différente lorsque tu achètes une barquette sous cellophane, et lorsque tu accomplis toi même l’acte de tuer un animal, de le plumer ou le dépouiller, de le vider et de le découper, puis de le cuisiner et le partager.

      C’est une question de société liée à notre mode de vie urbanisé, déconnecté de la nature.

      Enfin, bref, je sais que je suis un mal-pensant en la matière, et vais donc aller me faire cuire un oeuf d’une de mes poules.

      Bisoushttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • marco marco

        GDP c’est bien pour cela que j’en mange de moins en moins, et surtout plus du tout de ce qui vient des élevages usines de poulets ou autre.

        plus ça va et plus ça me dégoute.

        il m’arrive parfois de tuer poulet ou lapin moi meme, mais jamais ils n’ont le temps de souffrir, et jamais je ne pourrai avoir cette perversion de les découper alors qu’ils sont encore vivant! LOL

        et je sais que ces animaux ont vécus dans des conditions normales.

        meme si cette societé de merde plait à certain, eh ben moi je la combat en changeant mes habitudes, que ça plaise ou non.
        je ne veux plus cautionner ce monde du dieu: « fric avant tout »

        ça puir !!!

      • Continuons, Marco !

        Et faisons le savoir.

        Nous avançons !
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • Graine de piaf

        Tu as raison Fenrir, l’éloignement de la nature est une catastrophe à tel point que bien des enfants pensent que les poissons sont ces drôles de choses panées et rectangulaires qu’ils trouvent dans leurs assiettes !

        Marco, je comprends ton raisonnement, mais sache que le poulet ou le lapin que tu as élevés savent très bien ce qui les attend car ils lisent dans nos pensées.
        Voici un documentaire qui t’en dira beaucoup sur le sujet ( à toi et à d’autres)

        http://www.youtube.com/watch?v=EJTFx1AdG50

        Je pense que lorsque l’on a conscience que les animaux nous connaissent souvent mieux que nous-mêmes, on ne peut plus les tuer, même d’une façon humaine comme tu le fais, la mort est toujours la mort.

        j’ai eu des poules et des lapins, qu’un voisin obligeant tuait pour nous, comme toi, sans les faire souffrir, mais je ne savais pas tout ce que je sais maintenant, et j’étais heureuse de nourrir mes enfants avec de bons produits – il est vrai qu’à l’époque il n’y avait ni OGM ni autres saletés ! maintenant cela me serait impossible.

      • Nous sommes des prédateurs omnivores, mais tout est fait pour nous transformer en consommateurs bouffeurs.

        Les animaux, domestiques, ou sauvages, avec qui nous partageons notre environnement le savent, et perçoivent fort bien nos intentions à leur égard.

        Tuer n’est pas anodin, c’est un acte grave, qui t’implique profondément en tant qu’individu.

        Malheureusement, le « zoo humain » dans lequel l’homo sapines s’est enfermé, produit des comportements aberrants et hors-nature de toutes sortes.

        Alors que nous possédons l’intelligence et la technologie qui pourraient nous permettre de vivre en harmonie dans Gaïa.

        Nous ne pouvons que favoriser la prise de conscience qui précédera le passage à la mise en oeuvre individuelle d’actions Humaines et Civilisées dans nos collectivités.

        Continuons Petits Colibris que nous sommes…

      • marco marco

        voilà c’est vu

        autant la vidéo de l’abattoir m’a énervé(que j’ai coupé avant la fin)
        autant la tienne GDP m’a détendu et apaisé ^^

      • Graine de piaf

        Merci à vous deux pour vos propos.
        Marco je suis contente que cette vidéo t’ait plu. Alors fais suivre si tu peux. Il est bon que les gens sachent que les animaux sont des êtres intelligents et sensibles, et qu’ils ne sont pas que de la viande sur pattes !

  • alba13

    Salut les ME,
    Existe t’il une façon éthique de consommer de la viande ?
    un endroit ou acheter de la viande de qualité mais aussi et ou les méthodes sont respectueuses de l’animal lorsque ce dernier est abattu ?

    • Graine de piaf

      la seule que je connaisse c’est s’abstenir d’en consommer.

      Contrairement aux idées reçues la viande n’est absolument pas nécessaire à la santé, bien au contraire.
      Il y a une façon de se nourrir et d’être en très bonne santé, seulement cela demande un peu d’apprentissage, et aussi de se mettre aux fourneaux un peu plus souvent.

      La cuisine végétarienne est excellente au goût, très loin de ce qu’on essaie de nous faire croire (fade, moche, non conviviale, etc…)en plus on dépense beaucoup moins d’argent, ce qui est intéressant à notre époque ! beaucoup d’aliments, seuls ou associés, remplacent avantageusement la viande au point de vue nutritif,et contiennent tous les acides aminés de celle-ci, si l’on va un peu plus loin, tout cela en bio. Le corps est enfin nutri, et pas seulement nourri ( ce qui équivaut à remplir son estomac) on a faim moins souvent et aussi on mange moins tout en se régalant.
      je ne suis pas végétarienne de naissance (pas comme certains de mes petits-enfants qui ont toujours refusé viande ou poisson depuis qu’ils ont commencé à manger) et j’avoue que j’avais eu peur – peur basée sur des « on-dits » –
      de m’en passer. Donc j’ai agis progressivement, steak deux fois par semaine d’abord, puis une, puis plus du tout et maintenant terminé, sauf si je suis invitée car je ne veux pas désobliger mes hôtes et je ne suis pas sectaire.
      je signale en passant que je vais avoir 82 ans dans peu de temps et que je suis en excellente santé et n’ai rien d’une vieille dame, tout le monde est surpris de ma vigueur et par mon aspect !

      • alba13

        Je mange déjà très peu de viande (deux fois par mois grand max) et ne fréquente plus les fast food depuis des lustres. J’ai un potager et apprécie les graines germées.

        Toutefois, et notamment en été, il est sympathique de partager un barbecue avec ses amis. C’est pour ce type d’occasion et uniquement pour que je cherche de la viande bio (ça se trouve) abattue de façon éthique (ça je ne trouve pas). En gros, une filière bio de bout en bout ….

  • Xipethotek

    Pour toute question sur le « pourquoi mangeons nous des animaux  » est trés bien expliqué dans le livre  » voir son steack comme un animal mort »

    Aprés , la dissonance cognitive des gens est trés forte dans notre culture spéciste et carniste, comme souvent il suffit de lire et de s’élever :)

  • Graine de piaf

    Juste un extrait d’un article que je viens de recevoir et qui résume bien ce que je voulais dire ici :

     » Or la principale source du mal que nous dénonçons depuis des années, c’est l’industrie de la viande qui engouffre au total plus de 1 000 tonnes par an d’antibiotiques.

    Selon l’Institut de veille sanitaire, 50 % des antibiotiques produits dans le monde sont destinés aux animaux pour les soigner, ou bien sous forme d’additifs alimentaires pour accélérer leur croissance, augmentant ainsi considérablement le rendement en viande.

    Cette pratique concerne la quasi-totalité des porcs, des veaux, des lapins, les deux tiers des poulets et un tiers des bovins destinés à la filière de la viande.

    Il est évident que les consommateurs de viande non bio se prennent la ration quotidienne d’antibiotiques qui, non seulement les font entrer en antibiorésistance, mais participe à leur faire prendre aussi du poids… Comme les animaux !

    Enfin, tout le monde sait qu’il n’existe aucun moyen pour éradiquer, entre autres, les antibiotiques de l’eau du robinet, et ceux qui la consomment sans la traiter à domicile par un appareil à osmose inverse s’en rajoutent encore une ration quotidienne supplémentaire. »

    Donc, et ceci à l’intention des réfractaires au régime sans viande, si vous ne vous souciez pas des conditions de vie et d’abattage des animaux, pensez au moins à votre santé, à celle de vos proches et tout particulièrement à celle de vos enfants.Ils vous remercieront plus tard de les avoir préservés.

  • cec38ch

    Les abattoirs ne devraient pas exister. Ils n’existent que depuis l’âge de Kali (qui a commencé il y a 5000 ans). Avant les hommes étaient végétariens.

    Dans les écrits védiques, il est indiqué que les hommes ne doivent pas se nourrir de chair animale.

    Ceux qui mangent des animaux renaîtrons en tant qu’animal, c’est la loi du Karma.

    Même manger des végétaux génère du karma, c’est pourquoi il faut offrir sa nourriture à Dieu avant de la manger, afin qu’elle soit purifiée.

    Nous sommes tous éternels. Nous ne sommes pas sur terre en tant qu’homme pour engranger des richesses mais pour renouer notre lien avec Dieu. Lorsque nous servirons Dieu de façon parfaite, nous ne reviendrons plus sur cette terre de souffrance.

    Lisez « la Bhagavad Gita, telle qu’elle est » de Bhaktivedanta Swami Prabhupada.

    Nous sommes dans un cercle vicieux : les hommes mangent et maltraitent les animaux, ils renaissent en tant qu’animal et sont maltraités et abattus par les hommes.

    Pour sortir de ce cercle infernal, il faut devenir végétarien, il n’y a pas d’autre solution.