L’aviation russe a bombardé 63 objectifs au cours des dernières 24 heures

Incontestablement, les russes se sont montré plus efficaces en quelques jours seulement que l’ensemble des pays occidentaux en plusieurs mois, cherchez l’erreur… Et pendant que Washington gesticule, menace, tente tout et n’importe quoi pour minimiser les dégâts puisque la Russie est en train d’éradiquer la majorité des fanatiques financés (ou non) par les pays anti-Assad. La dernière évolution en date, et pas des moindres, a été annoncée par Yahoo version anglaise: Les pilotes de l’Armée de l’Air britannique (RAF) ont reçu le feu vert pour abattre des avions militaires russes lors de missions de vol au-dessus de la Syrie et de l’Irak si ils se sentent menaçés Voir début de traduction ici). De plus en plus inquiétant…

syrie-russie-france

L’aviation russe a bombardé au cours des dernières 24 heures 63 positions des « terroristes » en Syrie, où sa campagne qu’elle affirme dirigée contre le groupe Etat Islamique s’intensifie, a annoncé dimanche le ministère de la Défense.

« Les avions Su-34, Su-24M et Su-25SM ont mené 64 sorties depuis la base de Hmeimim (ouest) contre 63 objectifs dans les provinces de Hama, Lattaquié, Idleb et Raqa », précise le ministère de la Défense dans un communiqué.


Selon le ministère, les raids ont détruit 53 positions des « terroristes », ainsi qu’un poste de commandement, quatre camps d’entraînement et sept dépôts de munitions.

L’armée russe a affirmé avoir intercepté des échanges radio des combattants de l’EI qui font état d’une « panique croissante » dans leurs rangs, au douzième jour de l’intervention russe.

Le porte-parole du ministère de la Défense Igor Konachenkov a par ailleurs affirmé dimanche que des progrès avaient été accomplis dans les discussions entre la Russie et les Etats-Unis pour éviter les incidents entre avions russes et ceux de la coalition constituée par les Etats-Unis dans le ciel syrien.

Source: 7sur7.be

7 commentaires