Renseignement : Le juge qui aura à trancher sur la légalité des méthodes autorisées par le Premier ministre sera nommé par …. le Premier ministre

La politique en France c’est devenu exactement comme pile ou face! Pile il gagne, face tu perds. Et une nouvelle fois, l’on voit bien que le problème est total et que dans tous les cas, il n’y a plus aucune indépendance…

Vallsline

Verrouillage total. Le président de la formation spécialisée du Conseil d’Etat en charge du contentieux sur les techniques de renseignement sera désigné par le Premier ministre lui-même, alors qu’il aura à trancher sur la légalité des méthodes autorisées par le Premier ministre.

 

14 commentaires