Opposez-vous à ce que l’Ecole Publique soit le relais d’opérations de propagandes commerciales!..

Sous prétexte d’action en faveur de la nature, est il normal que les instigateurs en profitent pour faire de l’auto-promotion et que l’école publique en soit le relais? Les enfants sont assez sollicités, via la publicité permanente partout, sans qu’ils soient transformés en supports publicitaire, même pour un jour. Vos avis sont les bienvenus..

Le 25 septembre prochain, E. LECLERC réitère son opération « Nettoyons la Nature« . Si le thème de l’action est noble, la finalité ne l’est pas pour autant. Ne nous y trompons pas! il s’agit bien là d’une formidable et très efficace action de communication. Pour le prix de quelques gants et sacs poubelle le groupe réussit, le temps d’une journée, à faire endosser à nos enfants des gilets tagués de son logo alors même que l’uniforme a été proscrit dans nos écoles.  Cette action, loin d’être une opération citoyenne est surtout une formidable opération de propagande commerciale relayée dans tous les médias locaux et nationaux.

Le 25 septembre prochain, dans de nombreuses écoles sera relayée cette action. Je suis moi-même parent et l’on a demandé à mon enfant de participer à cette action contre laquelle je suis fermement opposé!

Nous, parents, n’avons pas attendu E. LECLERC pour éduquer nos enfants. Nous savons à quel point il est essentiel qu’ils prennent conscience de l’importance du tri, de la façon dont sont collectés les déchets et de leur responsabilité vis à vis de l’environnement.

Que les familles ou associations, le week-end répondent favorablement à l’appel de E. LECLERC et sur la base du volontariat, chacun est libre de son action et le but est louable.

Cependant que l’Ecole Publique se fasse le relais d’opérations de communication de groupes commerciaux comme E. LECLERC est déplorable et inacceptable. Que l’Ecole Publique, par facilité, réponde favorablement à une propagande commerciale; qu’elle inculque à nos enfants à grand renfort de dossards, affiches et autres supports à l’effigie de l’enseigne qu’une entité commerciale comme  E. LECLERC est un acteur de l’environnement, il y a là un véritable problème de discernement de ceux qui sont en charge par la communauté d’instruire nos enfants en cultivant leur libre arbitre!

A quand le “naming” de nos écoles et la publicité dans les manuels scolaires?

L’Education Nationale compte suffisamment de spécialistes en pédagogie pour ne pas avoir à se compromettre à l’action de communication d’une entité commerciale. Que l’état, l’Education Nationale ou la Commune lance l’opération en faisant appel au mécénat d’entreprise dont le nom pourrait figurer en petit au bas des affiches pourquoi pas, mais pas ça!

Les enseignants pourraient imaginer une opération de ramassage de déchets et autres mises en situation ou jeux de rôles, organisées dans les cours d’école avec des moyens mis à disposition par les communes et uniquement dans ce lieu car il s’agit de leur lieu de vie. Ils l’ont souillée collectivement et la nettoient collectivement. Mais à aucun moment l’école publique ne doit se soumettre à l’action de communication commerciale de quelque enseigne que ce soit.

Le 5 juin est la journée mondiale de l’environnement. Que ce jour, l’Education Nationale décide d’une action pédagogique nationale dans les écoles mais que l’on cesse toute compromission avec des entités dont les objectifs commerciaux sont en totale opposition avec les objectifs pédagogiques de l’enseignement public.

Madame La Ministre Najat VALAUD-BELKACEM, pourriez-vous faire en sorte que l’Ecole Publique demeure un lieu de neutralité en s’interdisant de se faire le relais de telles manifestations. Vous empêcherez ainsi toute forme de conditionnement pour nos enfants.

Nous vous en remercions.

Proposé par Alexandre MERLOT

Vous pouvez montrer votre désaccord  ICI

25 commentaires

  • GROS

    Effectivement, entre un jour de pub qui n’engage à rien et la pollution durable de la nature, il est hautement préférable de polluer durablement la nature.

    • engel

      Quoi dire tout en restant poli…
      Ah si!
      Nous aussi ici aimerions un jour propreté sans immondice inutile dégueulant des poubelles de frustrés en manque de reconnaissance.

      Oui je sais: « Tout va bien pour toi ».
      ..J’en suis forte aise et bonne macération à toi.

    • Une pub n’engage à rien! C’est bien pour cela qu’ils dépensent des millions(et je suis modeste) en publicité parce que ça n’engage à rien de se laisser influencer subtilement par des pubs… S’ ils font ce genre d’opération, c’est bien parce que le coup marketing est positif c-à-d qu’il leur apportera de nouveaux clients.
      L’apprentissage que pourraient faire les écoles dans cette situation, c’est d’apprendre aux enfants à détecter ce genre de piège publicitaire. On peut rêver! Apprenons aux enfants à consommer moins et mieux. De facto, il y aura moins de pollution.

      • GROS

        Hors fonctionnariat, toute boite a besoin de clients et doit faire un minimum de marketing pour en trouver.
        Rien n’est complètement blanc ou noir, mais si on suit votre logique, on ne fait pas grand chose.
        Par nature (si je puis dire), ce n’est donc pas parfait, mais c’est au moins un dispositif gagnant-gagnant.
        Je ne vais pas tirer à boulets rouges sur des gens qui entreprennent de faire des choses utiles et nécessaires que les pouvoirs publics n’ont pas été en capacité de mettre en place.

      • voltigeur voltigeur

        Il n’est pas question de critiquer une action louable,
        mais de dénoncer la méthode..
        On peut sponsoriser, sans prendre les enfants pour des
        hommes sandwichs. Les enfants sont de véritables éponges,
        et assimilent la propagande à la vitesse grand « V », et le
        marketing publicitaire le sait très bien, ils en ont fait
        leurs cibles privilégiées. Dans une économie de marché, tous
        les moyens sont bons pour faire du chiffre, mais là, la
        méthode est un peu voyante.

      • lumpenproletariat

        Je partage le point de vue de Gros.

        Alors dans ce cas, allez déjà gueuler sur les stades de foot le Samedi après midi, vous en verrez plein de gamins transformés en hommes sandwichs avec leur maillot à la con… et tous cela pour un apprentissage du foot business: Vas y petit, écrase les autres !!!

      • voltigeur voltigeur

        Je déteste le foot, sport business, donc aller gueuler
        très peu pour moi, et encore moins faire entendre raison
        à des fanatiques décérébrés..
        C’est le mercantilisme qui veut ça, et les enfants
        ne sont pas responsabilisés à résister à l’appel des sirènes,
        la plupart des parents étant de bons con-sommateurs.
        C’est le problème! Et on voit le résultât, donc la faute en revient
        aux éducateurs (écoles, parents), et c’est le sens de l’appel.

      • lumpenproletariat

        Gueuler sur un stade de foot pour leur expliquer, c’est ce que je voulais dire.

        LA FAUTE REVIENT A CELUI QUI LAISSE FAIRE.

        Chacun à son échelle, quelque soit son domaine de compétence doit AGIR.

        Mais je sais que Leclerc fait du cynisme, pas de bléme là dessus.
        Cela serait plus cohérent si il faisait du lobbying efficace envers ses fournisseurs pour leur imposer de trouver une alternative au plastique.
        Mais rien ne nous empêche à nous de faire comprendre à Leclerc qu’on serait content de lui acheter des produits si son attitude devenait cohérente et vertueuse, bref si plus un seul morceau de plastique ne sortait de ses magasins.

      • GROS

        Rien d’illégal, ni même répréhensible. Je te donne ni tort ni raison à Leclerc. En tout cas, je ne les blâme pas du tout, ils sont dans leur rôle.
        Dans ce cas de figure, chacun doit faire selon sa sensibilité.

      • voltigeur voltigeur

        Ils n’ont pas tort, c’est certain!
        Du moment qu’il y a des clients…. :)

      • Rien d’illégal. Évidemment, au plus c’est légal et « comme il faut » au plus c’est mauvais pour l’avenir des êtres vivants. Car c’est dans l’intérêt de notre société de marché ultra-libéral et donc à l’encontre de l’intérêt général. Leclerc est d’office en tort puisque ce genre de magasin nous offre un non avenir sur le long terme. On s’en fout qu’il s’achète(et offre) une conscience en faisant croire que le monde est en bonne voie car on ramasse des déchets! Ce genre de magasin doit disparaître et notre consommation doit changer absolument si on veut offrir un avenir décent à ceux qui nous survivrons. A mon avis, le fond du problème il est là. Le reste c’est de la poudre aux yeux qui fait que rien ne change.

      • GROS

        T’as raison, on était tellement plus heureux dans un monde sous développé ravagé par les épidémies, la famine, et la forte mortalité infantile.
        Vraiment, le développement, c’est que de la bouse.

      • Ne pas confondre le développement et le consumérisme…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • euhhhh ….
        « on était tellement plus heureux dans un monde sous développé ravagé par les épidémies, la famine, et la forte mortalité infantile » …
        « on est tellement plus heureux dans un monde sur développé ravagé par les maladies, les OGM et pesticides, et les maladies « récentes » (asthme, cancers, etc …) »

        ne pourrait-on pas trouver un juste milieu ?

        « on serait tellement plus heureux dans un monde développé en harmonie entre les besoins, non financiers, humains et la capacité de la nature »

        @Fenrir : Merci d’avoir également résumé ma pensée …

      • GROS

        Le fait est que quoi qu’on fasse, vous trouverez toujours des motifs d’insatisfaction. (je parle là de la grande majorité des gens qui commentent ici, et des rédacteurs).
        Vous êtes et vous serez éternellement insatisfaits de votre situation, incapables d’apprécier la chance que vous avez, de vous dire « il est quand même pas mal, ce monde, j’y suis bien ».

        Votre âme est damnée et, le pire, ça vous plait.
        Moi je vous plains.

      • il y a eu, il y a et il y aura toujours des motifs d’insatisfaction (voir certains sujets ici), celà fait partie de la nature humaine (l’herbe est toujours plus verte chez le voisin, mais en fait non), celà n’empêche en aucun cas de trouver des choses positives dans ce monde (voir d’autres sujets plus nature pour ici).
        Oui le monde pourrait être pire, oui il pourrait être meilleur, il est comme il est, à nous de chercher à l’améliorer …ce qui oblige à l’insatisfaction pour chercher ce qui pourrait nous satisfaire …

        Quant à la damnation … il n’y a que ceux qui n’ont pas conscience de ce que je viens d’expliquer qui le sont …
        Bien et mal … Ying et yang …Satisfaction et insatisfaction …
        L’un ne peut exister sans l’autre … par définition.

      • Gros, je suis tout à fait d’accord avec toi; il y aura toujours des gens insatisfaits. Personnellement, je suis très heureuse d’être tout simplement, c-à-d, sentir l’odeur des pins quand je me promène, entendre les oiseaux chanter,… mais je ne peux pas occulter une autre réalité, ce monde que j’aime tant est en train de s’étioler. Je m’en fous qu’avant c’était (soi-disant) pire, il y a des faits et apparemment ils ne sont pas très clairs pour toi. Tu parles de famine,épidémies, ça touche uniquement l’humain. Penses-tu vraiment que l’amélioration de notre(soi-disant) qualité de vie vaille vraiment la peine de détruire tous les écosystèmes, de compromettre la survie de l’humanité entière sur le long terme? Je ne crois pas. Donc, ce qui nous différencie, c’est que je préfère vivre dans des conditions plus durs mais en respectant la nature qui m’entoure, que de vivre dans une société sécurisée dans un monde qui se meurt. Mais soit rassuré, la majorité pense comme toi, c’est pour ça qu’on en est là! Qui à tort qui à raison… Les faits prouvent, malgré tout, que notre manière de vivre actuellement est destructrice que ça te plaise ou non!
        ps: bien dit, fenrir.
        http://www.pauljorion.com/blog/2015/09/23/bilan-biologique-lhumanite-orgueilleuse-ignore-tout-de-la-biosphere-terrestre-par-philippe-soubeyrand/#more-79026

      • engel

        Le pire Gros,
        ce ne sont pas tes dires. Ils ont du sens. Mais bien, qu’ils soient en décalage total avec ton attitude sur ce site.

        Heureux comme tu l’es de vivre dans ce monde, tu ne devrais point perdre ton énergie si précieuse, avec des brebis insatisfaites et perdus comme nous!

        ..Surtout pour des serments « culpabilo-moralisateurs » indignent d’un personnage qui se veut éveillé et détaché.

        signé: ta biquette burnée.

  • Ma commune organise une Journée Citoyenne de nettoyage et d’aménagement de ses espaces naturels.

    L’année dernière, c’était le nettoyage des berges de la Douloustre, où des tonnes de déchets s’étaient déposées suite aux inondations.

    Cette année, c’était le dégagement de vieux chemins d’accès à des bois de moins en moins fréquentés, et que les ronces se re-approprient.

    Point besoin de sponsors, pour organiser ce type d’actions au niveau local.

    La grande distribution ne faisant qu’un coup de com, se donne bonne conscience, et s’appropriant ce qui devrait être de notre initiative.

    Au moins, cela à le mérite de nettoyer un peu la merde que les autres balancent.

    L’éducation ne consisterait-elle pas plutôt à prévenir, en apprenant à nos enfants à ne pas jeter leurs déchets n’importe où ?

  • lumpenproletariat

    La nature a horreur du vide.
    Je me fous que ce soit Leclerc où Monsanto qui ramasse la merde.

    Chaque minute qui passe, chaque plastique qui traine représente des millions d’animaux qui vont mourir.

    L’heure n’est plus à la branlette intellectuelle.
    Chacun à son échelle, quelque soit son domaine de compétence doit AGIR.

    Si vous ne faites rien d’autre le feront… et vous évoquez la suite.

    DEBOUT LES GENS !!!

    TU N’AS RIEN FAIT ALORS TU ES COUPABLE.

  • Ma fille a reçu l’année passée 1 shampoing de marque DOP et des prospectus de réduction lors d’une sortie de classe. C’était l’ONF(office national des forêts) en Charente Maritime qui était sponsorisé et expliquait que DOP voulait refaire son image de marque.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif