Bande-annonce de 10 minutes du film « JE LUTTE DONC JE SUIS » de Yannis Youlountas

« De Grèce et d’Espagne, un vent du sud contre la résignation souffle sur l’Europe. Dans les villes et les campagnes, dans les îles et les montagnes, au cœur des luttes et des alternatives en actes, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants refusent de baisser les bras. Une même devise résume leur courage de résister, leur joie de créer et leur persévérance à toute épreuve : « JE LUTTE DONC JE SUIS » (prononcer « AGONIZOMAI ARA IPARKO » en grec et « LUCHO LUEGO EXISTO » en espagnol). Quelques mots pour vivre debout, parce que rester assis, c’est se mettre à genoux. Une brise marine, souriante et solidaire, de Barcelone à Athènes et d’Andalousie en Crète, qui repousse les nuages du pessimisme. Un voyage palpitant en musique, d’un bout à l’autre de la Méditerranée, en terres de luttes et d’utopie. » Source: Site officiel du film

je lutte donc je suis

Et pour ceux qui ne connaissent pas le travail de Yannis Youlountas, voici son précédent documentaire datant de 2013: « Ne vivons plus comme des esclaves »

10 commentaires

  • GROS

    Rien que le titre est grotesque. Faire de la lutte une raison d’être, c’est pas ça qui construit une société.
    on râle, on râle, mais bon… voilà, quoi…

    • Ok, et toi tu proposes du constructif alors? Car au niveau commentaire, à part dénigrer les articles à tout bout de champs et les propos des autres, tu fais quoi au final?
      Ha oui, c’est vrai, tu as un domaine forestier, cela ne fait pas de toi quelqu’un de plus humble ou humain, mais bon…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • bonjour

      gros (tesque) … gros(tesque)…..gros(tesque)….. ne pense qu’à gros(tesque)… n’agis que pour gros(tesque)…..gros(tesque) est pour ce qui est contre et contre ce qui est pour…..bon la meilleure solution est d’ignorer gros(tesque)……

      • marco marco

        ben oui ça l’emmerde que des gens lutte sur cette terre, il prefererai que ces gens la ferme et reste de bons esclaves dociles

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • SURICATE

    @ TAUREAU LIBRE.Vous sortez d’une java nocturne à ST GERMAIN des PRES ?

  • Dommage de faire de la vie une lutte. Mais on en arrive là, c’est sûr et c’est nécessaire.

    En y réfléchissant, la lutte est permanente, depuis même le moment où le bébé doit sortir du ventre de sa mère !

    Est-ce qu’une fleur lutte pour sortir de terre ? Elle aussi lutte pour sa survie, comme l’oiseau qui cherche sa pitance tous les jours, l’arbre qui meurt s’il n’a pas d’eau, le monde qui se meurt faute d’amour.

    Est-ce cela la vie ?

    • rouletabille rouletabille

      Salut BIQUETTE
      Nous pouvons vivre sans lutter les uns contre les autres SURTOUT car les maladies sont vaincues,PAS les causes .
      Or cela dérange et ne sert pas la minorité dégénérée qui vit de toutes les guerres et se sert des descensions entre les gens pour les exacerber un MAX.
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • rouletabille rouletabille

      Désolé d’accaparer le micro,mais la TERRE ,C’EST une INFIME partie de l’Univers visible et nous on EST RIEN DU TOUT.
      Alors la nature hahahahahahaahahahahahaha.
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Michele DRAYE

    « si on reste assis, on tombe à genoux »

    C’est bien à genoux que se remporte les victoires

    (je parle par expérience)