Demandez des génériques, qu’ils disaient….

Et on continue dans les « falsifications » médica-menteuses, pour le profit, toujours lui. Mammon est au summum de sa gloire. Et la petite phrase qui rassure « C’est aussi ce qui explique que dans sa recommandation de retrait le CHMP autorise les autorités sanitaires des pays Européens à écouler les stocks de médicament jugés non conformes si ceux-ci restent indispensables au patients.« On se demande bien quel est le bénéfice pour le patient, de prendre un médoc inefficace..

RETRAIT DE 700 GÉNÉRIQUES AUX RÉSULTATS FALSIFIES……

Publié dans la revue médicale en ligne: Docbuzz

Alors que l’EMA vient de recommander l’interdiction de 700 génériques aux résultats manipulés par la société Indienne GVK Biosciences, la belle politique du tout générique a du plomb dans l’aile.

Malgré les assertions des autorités sanitaires selon lesquelles les génériques sont la copie conforme des produits princeps, il apparait que les dossiers de 700 génériques dont certains étaient autorisés et consommés par des patients depuis 2004, soit plus de 10 ans, était falsifiés. Ces dossiers avaient en partie été réalisés par la société Indienne GVK bioscience.

C’est un contrôle bien tardif des autorités sanitaires qui a révélé ces falsifications qui ont permis à nombre de génériqueurs ayant pignon sur rue à importer et vendre en toute impunité des médicaments dont la sécurité d’emploi n’était pas démontrée.

Le CHMP (agency’s Committee for Medicinal Products for Human Use) a examiné plus de 1000 génériques étant passés entre les mains de la société GVK bioscience ; il a conclut que pour 300 d’entre eux, les documents revus permettaient de les laisser sur le marché mais réclame le retrait immédiat des 700 autres.

Ainsi, alors que les génériques étaient censés apporter aux patients, une qualité de produits identiques à moindre coût, le voile se lève sur les pratiques des génériqueurs. Pourtant aucune polémique ne semble naitre ; d’abord par ce que les autorités sanitaires, malgré leur communication rassurante auprès du public, savent pertinemment que nombre de défauts de production existent, bien qu’ils ne soient révélés que par des contrôles qui restent rares et très insuffisants, mais aussi parce que ces mêmes autorités n’ont aujourd’hui plus le choix. Interdire brutalement l’importation de génériques provoquerait une pénurie de médicaments.

C’est aussi ce qui explique que dans sa recommandation de retrait le CHMP autorise les autorités sanitaires des pays Européens à écouler les stocks de médicament jugés non conformes si ceux-ci restent indispensables au patients. Une grande réussite de nos dirigeants politiques qu’il conviendra de célébrer à sa juste mesure.

Sources

Products for which the marketing authorisations are recommended for suspension by the CHMP on 22 January 2015 (liste des 700 génériques interdits en Europe).
EMA/52196/2015 23 January 2015

GVK Biosciences: Europe

http://www.jacques-lacaze.com/2015/02/demandez-des-generiques-qu-ils-disaient.html

Relayé par Réseau-International

Voir aussi:

la-verite-tres-indesirable-sur-la-chimiotherapie/

 

8 commentaires

  • stereo

    Les génériques ? Contrefaçons… légales !

  • soubiemyriam

    que la paix vous accompagne et que Dieu veille sur nous.

    au moins un sujet dont les vieux ne sont pas en retard pour le dénoncer. Ma mère sait très bien que les générique c’est de la daube. Le médicament pour son diabète la rendu malade dès la première prise.

    Maintenant quand un pharmacien essaye de lui refiler un générique elle dit systématiquement non! et bien sûr les pharmacien eux sont plein de blabla pour vendre cette merde!!

    Question les pharmacien touche plus pour un générique?

    • lolita3

      bien sûr qu’ils touchent une com’!

      c’est mon pharmacien qui me l’a dit, c’est pour compenser la perte de bénéfice qu’il dit!

      et si tu ne veux pas du générique, tu dois payer et avancer le prix du médoc…remboursé….longtemps après, histoire de te décourager!

    • SURICATE

      @Soubiemyriam : Je ne sais pas « s’il touche plus pour un générique » mais j’en ai entendu un me dire en Dordogne il y a trois ans « je vais prendre sur les doigts par la sécu, Madame, je vais avoir une amende etc… » le pôv tit pharmacien il ne savait plus quel argument me servir pour m’imposer son générique . Il était au demeurant très sympathique mais je veux voir grandir mes petits enfants et je me protège de tout ce que l’on a tendance à nous imposer d’office comme si nous étions sous tutelle et incapables de raisonner nous-mêmes pour ce qui est bon pour nous et pour ce qui l’est moins pour ne pas dire NOCIF !

      S’ils ne touchent pas du fric pour faire de la publicité aux génériques lorsque nous les refusons, ils ont peut-être droit à une petit séjour à MARRAKECH avec femmes et enfants

  • Elvin

    Les pharmaciens ont l’obligation de substitution et les médecins on l’obligation de prescription en DCI ( dénomination commune internationale).

    Les prescriptions en « princeps » sont en théorie « sanctionnables », cela signifie qu’elles seront sanctionnées dans un proche avenir .

    Un médecin qui prenait apparemment trop l’habitude d’indiquer NS ( non substituable) sur ses prescriptions a été récemment condamné par la caisse à rembourser la différence de coût engendrée par son comportement, plus de 500 euros lui a été réclamé.

    Ce que nous pouvons constater :

    – Pour des patients âgés ou mal-voyants, les médecins sont souvent obligés de faire venir une infirmière à domicile pour préparer les traitements, car les conditionnements des génériques sont trop différents, trop variables et les noms en DCI sont trop compliqués. Ces patients là ne s’en sortent pas !

    -Il y a des cas de plus en plus nombreux indiquant un problème, non pas d’excipients, mais de dosage de principe actif . On ne peut plus invoquer le célèbre effet placebo car les dysfonctionnements sont trop fréquents et trop évidents.

  • SURICATE

    Je change de pharmacie lorsque celle-ci refuse de me remettre le médicament dont le nom est noté sur mon ordonnance. Je refuse les génériques !

  • lolita3

    sur le lien Réseau International, il y a la liste de tous ces médicaments!

    merci Voltigeur d’avoir mis cet article

  • confucius

    Bonjour,

    En consultant le rapport :

    http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/document_library/Other/2015/01/WC500180894.pdf

    Il faut relativiser, puisque la France est concernée par une douzaine de spécialités déclinées en 4 voir 6 conditionnements différends, soit 55 produits au total.
    Liste petite à avoir sur soi, qui permettra de les détecter lors du passage obligatoire à la case pharmacie.

    Par contre, ce qui est préoccupant est le risque de voir ces stocks de produits interdits, à écouler, dirigé vers des pays en développement, se trouvant en difficultés voir en crise économique/financière/sanitaire, peut-être même en guerre civile.