Manipulation des Français par Nicolas Sarkozy : les autres partis seront-ils contre la République ? ….

Ceux qui sont attachés aux vraies valeurs de la République n’apprécient pas le nom que le sarkastique veut donner à la place de l’UMP. Voilà notre France prête à être bafouée une fois de plus par celui qui n’a jamais montré un brin d’intérêt pour notre pays, et encore moins pour les citoyens qui le peuple. La République est une et indivisible, elle n’est pas le monopole d’un parti qui nous a laissé un bien triste bilan. Il ferait mieux d’aller se bronzer chez son ami yachtman, et regarder le temps passer sur sa Rolex.

Imposture historique (Luc Ferry) annonçant un trouble civil, social et politique majeur, hold-up intellectuel, privatisation de l’Idéal républicain, perte définitive de toutes les valeurs de la République, de chacun de nos repères, exclusion de la République de tous ceux qui n’ont pas la carte d’adhésion au futur parti de Nicolas Sarkozy…

Ni vu ni connu, je t’embrouille ! NON ! Le Peuple français et la Justice veillent : la République française n’est pas un Mac-Do…

Les Républicains : no-futur parti qui fait déjà désordre…

Déclaration de 15.000 signataires : « Aucun parti ne peut s’arroger le monopole de l’appellation qui est notre patrimoine commun »

Voir sa déclaration VIDEO

Les autres partis ne seront-ils donc plus au service de
la République Française ?

C’est en tout cas la question que nous devons légitimement nous poser au moment où nous apprenons que Nicolas Sarkozy propose d’appeler son nouveau parti politique, Les Républicains.

Tous ceux qui s’opposeraient aux « Républicains » seraient-ils donc contre l’idée de la République ?

La réaction d’élus de tous bords, d’avocats, de juristes, ainsi que de dizaines d’Associations -dont Terre sacrée- a été immédiate et unanime. Face à cette manipulation manifeste de Nicolas Sarkozy, face à cette démarche déloyale qui entraînerait des préjudices graves à l’égard des autres partis de la République et du Peuple français en général, tous lancent un recours en justice pour éviter toute future confusion.

Non seulement l’appellation « Les Républicains » de la future UMP est une tromperie, mais également son logo puisqu’il ressemble au drapeau tricolore de la République Française. Le buste Nicolas Sarkozy serait plus approprié, non ? …..[…]

…/…Le tribunal des référés de Paris tranchera vendredi prochain, le 22 Mai 2015 à 13 heures 30

En attendant, faîtes vite circuler l’info
-l’infâme !- sur tous les Réseaux sociaux

Voir la suite et les liens

sur TerreSacrée.org Merci à Michel Walter pour l’info, et à colibrix pour le texte.Voir aussi:

COMPIL N° 18 DE JACKY – DÉFORESTATION ET HUILE DE PALME

POURQUOI SOMMES-NOUS INCAPABLES DE DÉTECTER UNE CIVILISATION EXTRATERRESTRE ?

WASHINGTON AUTORISE LE FORAGE DE PÉTROLE DANS L’ARCTIQUE SOUS CONDITIONS

Source et autres infos sur  TerreSacrée

Voir

Les Républicains » : pourquoi le choix de Sarkozy ne fait pas l’unanimité

22 commentaires

  • bonsoir
    pour rire je propose « LES RIPOUBLICAINS »

    Bonne nuit les petits……

  • Bonne idée Taureaulibre !

    Le pire, c’est qu’il y en a un qui est allé déposé le brevet sur le nom. Il ne reste plus qu’à Monsanto d’intervenir pour rendre les républicains OGM ! Au moins, ils ne se reproduiront plus ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • bobby3

    Si si, aucun doute possible, tous les autres partis médiatisés seront encore au service de la République Française… Et c’est bien le problème !!!

    On préférerait qu’ils soient au service des français !

  • Passetec Passetec

    Si si, aucun doute possible, tous les autres partis médiatisés seront encore au service de la Raie Publique Française… Et c’est bien le problème !!!

  • Hector

    C’est quand même fou.

    Après tout ce qu’il a fait, toutes ses crasses, les dettes qu’il a laissé, ses collaborateurs lamentables comme Morano, Albanel, Lefebvre, Lagarde, Hortefeux, Dati, Boutin, Tron, Bachelot, Woerth… Et tous les scandales…

    Celui qui a refusé le résultat d’un referendum montrant son mépris total de la démocratie, celui qui a mobilisé la diplomatie du pays pour aider un violeur pédophile à échapper à la justice, celui qui nous a fait le sketch de la grippe H1N1, celui qui utilisait un faux public pour faire croire qu’il était applaudi, celui qui a promis d’abandonner la politique…etc etc etc.

    Et malgré tout ça, il fait encore des bons scores dans les sondages, beaucoup voteraient pour lui. On a les présidents qu’on mérite. Dommage que ça entraine ceux qui ne méritent pas ça dans cette merde. Et il faudrait croire qu’une démocratie directe pourrait être bien ?

    • dek

      Malheureusement, les médias savent comment remettre à zéro la mémoire
      des français..
      La meilleur manière pour manipuler une personne est de la mettre dans le doute. C’ est de cette façon que les américains
      déclanchent des révolutions dans le monde.

      • Paradoxaux, vos commentaires.

        @ Hector, tu constates la corruption du système actuel, et le critique à raison.

        Et tu conclus en rejetant l’idée de démocratie directe…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

        @ Dek, Le doute est au contraire salutaire. Les médias font le contraire en nous présentant des certitudes et des vérités toutes faîtes et prédigérées, dont au contraire, il n’est pas permis de douter… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Hector

        Pourquoi paradoxal ? Tu penses que les 2 seules options qui existent sont la démocratie représentative et la démocratie directe ?

        Le système en lui même a peu d’importance au final. C’est pas tant la méthode qui compte que les objectifs que l’on cherche à atteindre.

      • Oups !!!

        « C’est pas tant la méthode qui compte que les objectifs que l’on cherche à atteindre. »

        Cela me rappelle tristement : « La fin justifie les moyens »…

        Et tous les abus que cela entraine…

        « Le système en lui même a peu d’importance au final »

        En fait, c’est exactement l’inverse. C’est notre Constitution qui définit notre système. Et c’est cela le plus important.

        Je me suis engagé dans la sensibilisation à l’utilisation du Tirage au Sort dans nos institutions, et en commençant par la convocation d’une Assemblée Constituante issue d’un Tirage au Sort, et devant l’introduire dans nos institutions.

        La méthode permettant d’atteindre cet objectif importe peu, tant qu’elle reste éthique.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Hector

        Tu as mal compris. Rien à voir avec « la fin justifie les moyens ».

        Un système quel qu’il soit ne peut pas réussir à améliorer quoi que ce soit si il n’y a pas de forte volonté d’améliorer les choses de la part de ceux qui auront le pouvoir de décider, même temporairement.

        Si tu étais élu par tirage au sort, et qu’avant de rejoindre ton assemblée constituante, quelqu’un venait te voir et te disais :

        – « Tu vas voter pour le TAFTA. Si tu votes pour, je te donnerais 100k euros. Si tu votes contre, tous les membres de ta famille auront des accidents, les uns après les autres, et on finira par toi. Et si tu en parles à qui que ce soit, leur sort et le tien seront bien pire que ça. »

        Si tu savais que la personne qui te dis ça a vraiment les moyens de le faire, tu voterais quoi ?

        Donc non, ce n’est pas la constitution qui définit le système le plus important. Parce qu’elle ne vaut qu’au travers de ceux qui l’appliquent. Le plus important c’est de vouloir suivre une bonne philosophie coûte que coûte. Le cadre dans lequel cette philosophie est suivie est pour ainsi dire secondaire.

        En fait, le cadre n’est que l’espoir de contraindre les hommes à suivre la philosophie qui convient.

      • AHAHAHAHA !!!!!

        Au delà de la difficulté à communiquer, je ne comprend peut-être rien, mais, dans ce cas, cherche à employer des formulations plus claires.

        Je ne fais que reprendre tes propos.

        De même, il n’y a pas d’élus » par le Tirage au Sort. Marrant de voir resurgir à chaque fois votre conditionnement…

        Ensuite, un individu qui viendrait me menacer ainsi que tu l’évoques, finirait sous un massif d’hortensia…

        Ta réponse est d’une lâcheté sans borne. Tremblez, gentils moutons…

        AHAHAHAHAHAH !!!

        Tu oses évoquer la philosophie pour l’usage du pouvoir. Mais, tu ne proposes rien.

        Ton approche est purement dictatoriale.

        Qui définira ta « bonne philosophie » ???

        A quel « Leader Maximo », ou quel « Guide » penses-tu ?

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • Hector

        Non effectivement je ne propose rien. Je dis juste que si il existe des gens suffisamment organisés et riches qui veulent tricher et corrompre, ils trouveront un moyen de le faire. Leur opposer un système ne changera rien, il n’y a qu’un idéalisme convaincu qui serait capable de dépasser les besoins et les craintes personnelles.

        Tu parles de mon conditionnement, mais qui de nous deux ne peut même pas imaginer que la république et la démocratie sont pas forcément la seule et unique voie qui puisse fonctionner ? Tu me dis lâche, mais tu éludes un véritable problème avec un « finirait sous un massif d’hortensia ». Si celui qui te dit ça est le chef des services secrets du pays et qu’il a quelques milliers de barbouzes sous ses ordres par exemple, « massif d’hortensia » aussi ? Je ne savais pas que Superman était parmi nous.

        Je t’invite à réfléchir à un problème réel, et tu me traites de lâche, de mouton, de conditionné, de dictateur, tu me reproches de ne rien proposer. Comme je ne vais pas forcément dans ton sens, tu préfères essayer de me discréditer plutôt que de te demander dans quelle mesure ce que je dis peut être exact, et dans quelle mesure il serait intéressant d’en tenir compte.

        Pour ce qui est de la bonne philosophie, on a déjà de bonnes bases avec la déclaration des droits de l’homme. Est ce que j’ai dit qu’une seule personne devait en décider ?

        Tu es juste un militant aveugle, persuadé de détenir la meilleure solution, et qui ne supporte pas la contradiction. Enfin bref, tu dois avoir raison, continue de croire que tu détiens la vérité, et que ceux qui en doutent ne sont que de lâches moutons conditionnés.

        Merci de m’avoir montré la lumière, je saurais maintenant qu’émettre des réserves sur la démocratie directe est une très mauvaise idée. In God We Trust.

      • rouletabille rouletabille

        On connait tes orientations Hector,hahahah
        ta Lumière nous assombris ..
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • Hector

        Ou tu penses les connaitre. Changer un système ne change pas les gens.

        Vous aimez les propositions ? En voila une. Des lois particulières. Uniquement pour les élus, pour lesquels les droits du peuple ne s’appliquent pas.

        Par exemple, pour toute fraude/arnaque/affaire, du genre abus de bien sociaux et autres détournements de fonds public, trafic d’influence, népotisme, corruption = Inéligibilité et privation des droits civiques à vie + saisie du patrimoine et celui de la famille proche (époux(se), parents, enfants) + 30 ans de prison sans circonstances atténuantes ou remises de peine.

        Même peine pour ceux qui acceptent de bénéficier des avantages offerts/achetés.

        En rendant le poste d’élu ou la fonction de « lobbyiste » plus risqué que rentable, et en écartant définitivement ceux qui s’en servent pour leur propre compte ou ceux de leurs « amis », on essaye de n’attirer à ces postes que des gens qui ont la volonté d’agir pour le bien commun et non dans leur propre intérêt.

        Ce serait a mon avis un peu plus efficace que de changer le système en comptant sur la bonne volonté de ceux qui y participeront ou l’intelligence de ceux qui voteront. L’idée reste à développer, en particulier du coté de qui va fliquer tout ça, mais c’est une base.

      • Jujusmart

        Les Rockfeller, c’est le cas non ?

      • rouletabille rouletabille

        C’est juste ,mais il parait sur que l’eugéniste Bill Gates fait partie des plus voleurs ,,NoN,NON,renseignez vous SVP ,ceux qui gouvernent sont pas ceux qu’on exposent hahahahahaahh
        Trop facile ..
        Non exposer les ridicules est un LEURRE..

        Il y a les VOLEURS ASHKENAZE,héroïques SIONISTES ,bof.
        Si vous comprenez pas l’escroquerie de la dette ??

        bonne soirée
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • Wouahhh !!!

        Tu es un oxymore vivant. C’est assez surprenant.

        Au-delà de mon sens de l’humour déplorable, il est exact que je ne comprend pas tes propos.

        Nous sommes d’accord sur les failles du système oligarchique actuel.

        Je suis un promoteur de la démocratie directe avec l’utilisation du Tirage au Sort, le mandat unique, et l’instauration d’un contrôle citoyen sur l’activité des citoyens tirés au sort dans les trois pouvoirs (législatif, exécutif, et judiciaire).

        La véritable égalité citoyenne, c’est lorsque tous les citoyennes et citoyens sont susceptibles de participer au fonctionnement des institutions.

        Je ne dois pas bien comprendre ta proposition. Il me semble que tu critiques le système électif de cette pseudo-démocratie, mais tu ne veux pas en changer les bases.

        Tu veux fliquer les élus, mais par qui ?

        Les policiers ne sont-ils pas corruptibles, ni susceptibles de pressions diverses et avariés ?

        Qui surveillera les gardiens ?

        C’est une vieille question. Et la seule solution est l’instauration de jurys citoyens tirés au sort ainsi que pour les cours d’assises.

        Tes semblants de proposition me font réagir, car, j’y retrouve les tentations totalitaires tant rouges que brunes, d’une pseudo-élite intellectuelle ayant tout compris et l’imposant aux autres.

        Sois plus précis sur tes propositions de contrôle, plutôt que sur les sanctions.

        Il est exact que je suis également relativement flou dans la présentation de mon idéal, mais, ce n’est pas moi qui vais écrire la Constitution qu’il nous faut.

        Ce sera à l’Assemblée Constituante de trouver les réponses, et de nous les soumettre pour un référendum.

        Tu évoques la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, mais laquelle ?

        Pour ma part, je suis un tenant de celle du 24 juin 1793. Celle de 35 articles, et non pas celle en 17 articles…

      • Zut ! Ma réponse ne s’est pas placée au bon endroit !!!

        Cela va rendre ce dialogue encore plus compliqué à suivre.

        Désolé ! Et doublement, si je t’ai blessé, Hector.

        Mais, tu te trompes lourdement en croyant que changer un système, ne change pas les gens.

        C’est le contraire.

        C’est en rendant leur responsabilité aux citoyennes et citoyens que nous les feront évoluer individuellement.

        Cela sera complexe, et demande un véritable travail sur le long terme à la véritable citoyenneté.

        Les mêmes droits et les mêmes devoirs pour toutes et tous.

        Ce que tu proposes, c’est une justice à deux vitesses.

        L’une pour le peuple, et l’autre pour les élus.

        Mais ce sont les élus de ce système oligarchique, qui font leurs lois, leurs amnisties, et qui se jugent entre eux…

        Alors ?

        Quel autre système qu’une véritable démocratie, au sens propre de la définition initiale de notre devise nationale ( LIBERTE EGALITE FRATERNITE ° si galvaudée, dénaturée et vidée de sa substance par le système électif au service de cette oligarchie d’essence aristocratique ?

        Nous abordons un très vieux débat concernant la mise en place d’un système politique.

        De fait, il n’en n’existe que trois .

        Même s’il existe de multiples sous-variantes.

        La Démocratie : le pouvoir au peuple.

        L’Aristocratie : le pouvoir à une élite, où considéré comme telle…

        La Royauté : le pouvoir d’un seul qui s’impose à tous.

        Au plaisir de te lire.

      • lily

        une mémoire de poulpe http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • sichri

    Alors là, je ne comprends pas bien !
    La République, qu’est-ce ? En tout cas, rien de démocratique !
    Elle est arrivé en France, manière curieuse, par l’amendement wallon, et elle n’a été votée qu’avec une voix d’écart
    La république ne représente plus rien si ce n’est que la domination d’une oligarchie pervertie sur un peuple qu’elle asservit de plus en plus et qui n’a plus droit à la parole !
    Alors l’UMP peut bien prendre ce nom, une seule chose est importante, c’est la France !

    • Bonjour Sichri,

      je me permet de te préciser qu’en fait, c’est l’inverse.

      Une démocratie, n’est pas forcément une république. Elle peut fonctionner avec une monarchie, ainsi qu’au Royaume-Uni.

      Peux-tu m’apporter des précisions sur cet « amendement wallon », je n’en ai pas entendu parlé.

      Pour moi, la république a été instauré avec la constitution du 24 juin 1793, et qui ne fût jamais appliquée…

      Le véritable problème est que ce qui nous est présenté comme un système démocratique ne l’est pas.

      Dès lors, nous ne vivons pas dans une république, mais bien dans une ripoux blique ainsi que l’évoque fort bien Taureau Libre.

      Pour info, des pétitions sont en cours contre l’appropriation par un parti de l’appellation, dont celle-ci :

      http://noussommeslesrepublicains.org/petition/

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • rhubarbe

    « La raie publique c’est quand les masses se font enfiler » Coluche